Selon Europe 1 : restriction des visas et vague d’expulsions d’Algériens en vue

Macron Europe 1
Emmanuel Macron. D. R.

Par Houari A. – Europe 1 croit savoir que le président français, Emmanuel Macron, aurait instruit les services concernés de restreindre le nombre de visas pour les demandeurs algériens, tunisiens et marocains. La raison en serait le fait que les gouvernements de ces trois Etats du Maghreb refuseraient d’accueillir les sans-papiers une fois extradés. Selon le média français, le tour de vis décidé par le locataire de l’Elysée serait motivé par les attaques dont il ferait l’objet de la part de la droite et de l’extrême-droite «sur sa politique migratoire».

Aussi Emmanuel Macron «a l’intention d’être plus efficace, notamment sur les expulsions des étrangers en situation irrégulière», indique Europe 1, qui affirme que les flux migratoires «sont en train de repartir» et que «le chef de l’Etat [français] veut montrer qu’il agit». Une réunion « exceptionnelle» s’est tenue ce mercredi au siège de la Présidence, apprend-on. Ordre du jour : «Faire le point sur les questions migratoires et surtout pour accélérer sa politique», précise Europe 1, qui souligne que Macron a convoqué trois membres du gouvernement Castex, en l’occurrence, les ministres de l’Intérieur, de la Justice et des Affaires étrangères.

La relation de la France avec l’Algérie, le Maroc et la Tunisie devait être évoquée, explique le médias français, qui note, en faisant parler une source «bien placée», que «malgré quelques efforts récents, ces trois pays ne jouent pas suffisamment le jeu avec la France, notamment pour reconnaître leurs ressortissants que la France a décidé d’expulser». «L’Algérie, le Maroc et la Tunisie refusent, en moyenne, le retour sur leur territoire d’un ressortissant sur deux que la France souhaite éloigner. Pour inciter les pays du Maghreb à mieux coopérer, le président [Macron] envisage de restreindre la délivrance de visas pour ces pays», fait remarquer Europe 1, qui rappelle que Macron s’est engagé à atteindre un taux d’expulsion à 100% à la fin de son mandat qui prend fin l’année prochaine.

Toujours selon Europe 1, sur les 1 080 étrangers en situation irrégulière inscrits au fichier de prévention de la radicalisation à caractère terroriste, près de 600 ont été expulsés, dont 538 séjournaient en prison, tandis que près de 20 000 titres de séjour ont été refusés ou retirés à des étrangers présents sur le territoire français pour des «troubles à l’ordre public», apprend-on, par ailleurs. La réunion convoquée par Macron est liée à la prochaine présidence française de l’Union européenne qui débutera en 2022. La France «compte se saisir de la question migratoire» car les rapports des services des renseignements français prédisent un «afflux migratoire important dans les prochains mois», relève Europe 1.

H. A.

Comment (35)

    Sprinkler
    11 juin 2021 - 19 h 41 min

    Bonsoir Elephant Man (10 juin 2021 – 20 h 10 min)…Cette appellation d’origine contrôlée « MAGHREB » (AOP) sous laquelle on veut conditionner et emballer l’identité algérienne m’insupporte ! C’est peine perdue ! L’Algérien n’est pas « soluble » dans ce « mélange exotique » dans lequel tunisiens et marocains ont été dissouts en un composé visqueux totalement amorphe, sous ce gentilé de « maghrébins » avec toute la charge de xénophobie et de racisme qu’il véhicule dans l’imaginaire de l’indécrottable néocolonialiste…La « croisade » que MACRON veut mener contre les clandestins vise principalement l’Algérie, pour toutes les raisons que nous savons…Les présidentielles approchant, les immigrés algériens, bien plus intégrés que leurs voisins tunisiens et marocains, vont de nouveau servir de « combustible » pour chauffer à blanc une opinion française largement acquis aux discours incendiaires des ZEMMOUR, LE PEN, MESSIHA et autres cracheurs de feu consumés par la haine…

      Anonyme
      12 juin 2021 - 11 h 22 min

      Vous vous perdez dans les détails inutiles, si vous voulez pas de Magrehb, on parlera d Afrique du Nord et de nords africains.

        Sprinkler
        12 juin 2021 - 12 h 01 min

        Le Diable est dans les détails, disait Nietzsche…Libre à vous de vous fondre dans ce « creuset »…A moins que vous ne fussiez de l’engeance « nostalgique » pour être aussi « insensible » à cette « nuance »…

    CHWIYA-WATANI
    11 juin 2021 - 17 h 48 min

    Mr le président, vous avez entièrement le droit et les lois Françaises et internationales vous le permettent d’expulser qui vous voulez . Mais, car il y’a un mais qui est que si les jeunes que vous vous apprêtez à refouler de votre pays sont bien Algériens, leur pays va les accueillir, il faut aussi nous retourner toutes les richesses que vous avez pillées de notre pays depuis 1832 à ce jour. N’oublies pas surtout d’inclure dans les groupes d’expulsés tous les renégats et apostats qui sont à votre solde, qui ont trahi leur peuple, avec tous les milliards qu’ils ont détournés et mis dans vos banques bien au chaud comme une bouffée d’oxygène pour votre économie.
    NB: Je suis à la recherche du jeune Français qui vous a servi une baigne bien chaude sur la joue gauche, pour tout simplement lui payer un café.

    salim31
    11 juin 2021 - 17 h 48 min

    oui nous sommes d accord pour recuperer nos enfants expulser mais en contre partie le gouvernement algerien ne vas empecher les millers d aficain de rejoidre la france ,
    nous depensons des millards en securite pour proteger les cotes francaises de se qu ils ont peur le plus c est a dire les migrants aficains par centaines de millers qui veulent rejoidrel europe et qui se retrouve bloque en algerie …nous exigons une solution aux migrants aficains contre un retour de nos expulser , et ce n est pas du chantage le probleme des subsahariens c est la france , qu elle les prennent ou finance leur rapatriment a leur pays
    d’ origine les algeriens ne depenserons pas des millards pour un gerer une immigration umposer et nos soldat ne veillerons pas pour peoteger des migrants ni pour proteger les cote balneaire francaise .

      BRAVO
      11 juin 2021 - 20 h 37 min

      Il faut résoudre ce probléme de la migration en Algérie par tous les moyens EL BLAD RAHET, l’Algérie est devenu un réel dépotoir

        Êtes vous un responsable
        12 juin 2021 - 13 h 28 min

        Êtes vous fonctionnaire dans des institutions de justice

      Anonyme
      12 juin 2021 - 6 h 59 min

      Les migrants noirs africains travaillent dur en France et ne causent pas de problème comme les nords africains.
      Beaucoup sans papiers noirs africains réussissent même à envoyer de l argent à leur famille ,ils travaillent comme clandestins et ne voient pas ou ne tuent pas comme les nords africains. Triste vérité. Les commissariats sont remplies de délinquants clandestins marocains ,tunisiens et algeriens…..

        salim31
        12 juin 2021 - 20 h 18 min

        anonyme 6h 59
        , moi je parlais d expulsion de subsaharien d algerie je vois que t as eu peur ; tu as raison les maliens travaille dur en france limites exclavagisme je ne sais pas si t en ai un mais je peu te dire que malgre cela ils vous expulserons un jour malgre votre bonne conduite sans limites envers eux .

    karimdz
    11 juin 2021 - 17 h 24 min

    L immigration est depuis longtemps un instrument de la politique intérieure française. A l approche des élections présidentielles, macro 1er et son complexé d arabe de service, darmanin dahmani, surfent sur la vague de l extrême droite, après la loi sur le séparatisme.

    Macro a pris une claque il y a quelques jours, il risque d en prendre une sacrée l année prochaine.

    Si au moins la France assumait ses responsabilités. Cette tragédie humaine, c’est de sa faute, en exploitant l Afrique de l Ouest tout en maintenant des dictatures à sa solde, qu’elle fait et défait, en imposant sa monnaie de singe, et surtout après avoir détruit la Lybie qui était un autrefois un avant poste de la lutte contre le terrorisme, et est devenu un terreau du terrorisme qui s est agit dans tout le sahel.

    Brahms
    11 juin 2021 - 12 h 48 min

    Si le juif hongrois n’avait pas bombardé la Libye, il n’y aurait pas autant de migrants,

    En France, ils ont le mot facile dans la bouche (antisémite).

    Mais à l’inverse, le juif hongrois Nicolas Sarkozy a massacré 250 000 âmes en Libye allant jusqu’à flinguer son prêteur d’argent.

    Le comble de l’ironie, celui a mis une gifle a Mr Macron a prit 4 mois de prison ferme et celui qui a flingué le colonel Kadhaffi est en liberté, coule, belle vie, plus rien à rembourser.

    Après, ils viendront nous bassiner leurs droits de l’homme, démocratie, des civilisés.

    Restez donc chez vous la France, c’est vous qui venait déranger les étrangers dans leurs pays.

      benchikh
      12 juin 2021 - 17 h 45 min

      il faut apprendre à voir les choses d’une autre façon et se demander qui à besoin de l’autre sur les accords d’Evian ?? Et pourquoi ces accords étaient la vie ou la mort pour la France ??? je vous laisse Brahms nous donner des chiffres d’affaires sur le pillage de nos biens et surtout l’or noir????

    Belveder
    11 juin 2021 - 9 h 48 min

    L état Francais est dans son absolu Droit d expulser quand les voies de recours sont épuisé
    Comme L Algerie le fait d ailleurs au Sud dans le régle des conventions en vigueur

      Anonyme
      11 juin 2021 - 12 h 57 min

      Justement, la France n’expulse que 30.000 max par an alors qu’elle a des centaines de milliers de clandestins

    Houbib said
    11 juin 2021 - 7 h 22 min

    Faut il rappeler a la france que le probleme des emigrants est le resultat de l’ingérance armée en libye et au mali de la. Détruction de la libye par ces militaires que l’afflue d’émigrants a été permis Resutat aussi du pillage des pays AFRIQUAINS par l’europe

      Anonyme
      11 juin 2021 - 9 h 27 min

      Non la majorité des migrants en France viennent par l Espagne qu’ ils soient clandestins marocains ou haraga. Le passage de la Libye ne représente qu’ une petite portion de l immigration en France.et ceux qui viennent de Libye
      ou de Tunisie sont en majorité en italie

    Brahms
    10 juin 2021 - 21 h 30 min

    A titre de mesure de rétorsion, il faut expulser TOTAL qui pompe 500 000 barils / jour jusqu’en 2043, les harkis faisant cadeau de nos richesses à notre insu en signant n’importe quoi.

    Renault doit rendre le cash et Alsthom aussi doit rendre des sous pour non respect du contrat signé (15 % de travail pour des millions d’euros engloutis) délocalisant au Maroc.

    Il y a donc des négligences caractérisés donc indemnisation oblige.

    BILAL
    10 juin 2021 - 20 h 42 min

    Chiche qu’ils expulsent tous les délinquants, y compris les délinquants ex-dirigeants de la Bande à Boutef qui ont volé et transféré des milliards d’euros et dollars, placés dans les Banques françaises et les biens immobiliers mal acquis; que ces fortunes colossales soient remis à l’Etat propriétaires de ce sommes astronomiques illégalement transférés

    Sprinkler
    10 juin 2021 - 19 h 38 min

    France Culture dans son journal d’information ce matin a été plus « indulgente » en déclarant que sur les trois pays du « Maghreb » seuls le Maroc et la Tunisie jouaient le jeu et facilitaient les procédures administratives d’expulsion en délivrant systématiquement les autorisations consulaires nécessaires au rapatriement de leurs citoyens en séjour irrégulier en France…Contrairement à l’Algérie a renchéri le journaliste de cette radio qui a effectivement confirmé les menaces de MACRON de recourir au chantage au visa pour ramener l’Algérie à de meilleurs « sentiments »…Lequel journaliste soit dit en passant, a omis de rappeler le tintamarre humanitaro-médiatique orchestré par les « Gardiens du Temple » de l’information chaque fois que l’Algérie expulse des clandestins…

      Elephant Man
      10 juin 2021 - 20 h 10 min

      @Sprinkler
      Voilà, encore une fois les makhnaz et tunisiens ne sont jamais j’insiste jamais la cible en France.
      Encore une fois il est biaisé de parler de ce packaging musulmans de France ou packaging « maghreb » de z–l.
      L’Algérie a refusé la création de centres de migrants pour le compte de l’UE moyennant finance contrairement à la narco-terroriste-monarchie qui d’ailleurs leur a envoyé un magnifique pactole à Ceuta et Mellila…
      L’Algérie n’a pas vocation à accueillir des migrants qui doivent défendre leurs droits sur leur sol pillé non pas par l’Algérie.
      Les Français ne sont pas dupes de ces meRdias, d’ailleurs le mec ayant soi-disant refusé de servir un resto israélien ayant pris une autre commande a tiré 4 mois de prison ferme pour ensuite être expulsé en Algérie.
      Je ne crois pas que le chanteur makhnaz accusé de viol ait été expulsé …

        Mes remerciements
        11 juin 2021 - 20 h 40 min

        En effet, l’Algérie assiste des populations qui n’ont rien à demander à l’Algérie, il faut assainir le pays la situation est devenue intenable.

    Un Algerien.
    10 juin 2021 - 17 h 12 min

    Les Algériens seront heureux de recevoir lès voyous comme Amir el mazda un sans papier expulsé d’Allemagne qui est libre même d’organiser des marches anti Algérie.et très heureux de recevoir lès truands avec l’argent qui ont volés le peuple Algérien et font le bonheur dès banques suisses et françaises .L’Algerie est prête d’accueillir ses enfants mais pas avant lès responsables qui lès ont obligé d’aller mourir dans la mer, souffrir dans lès rues et dormir sous lès ponts.ps :qui laissent chez eux laghouals et les autres servants ,L’Algérie na pas besoin de la crème de la société.

      Kim Jong
      11 juin 2021 - 12 h 06 min

      Il est malheureux de constater qu’au Maghreb se sont les Tunisiens qui payent le prix fort des expulsions, étant donné la mauvaise réputation des Tunisiens suite à leurs engagement à la guerre en Syrie, les multiples attentats en Europe.

    Brahms
    10 juin 2021 - 16 h 54 min

    Drogue + islamisme + migrants du Maroc font boule de neige,

    Les 03 pays du Maghreb sont à la ramasse car chaque pays joue une partition différente. LE ROI du thé et des babouches (MAROC) exporte sa drogue en Europe soit 700 tonnes par an dont 200 tonnes par en France amenant insécurité, violence, vol, agression, méfaits, course poursuite puis police, avocat et magistrat donnant le Tribunal et à la fin, la case prison comme au MONOPOLY.

    Ce qui fait que les maghrébins sont tous stigmatisés, les européens collent l’étiquette de (voyou, délinquant, islamiste, drogué et dealer) à tous les maghrébins sans exception.

    Si bien que la France ne veut plus de maghrébins et préfèrent intégrer dans son espace les portugais, les roumains, les polonais qui font nettement moins de problèmes que tous ces maghrébins.

    Enfin, l’islamisme n’a rien apporté de bon aux maghrébins qui se sont habillés de la culture des saoudiens amenant que désagréments sur désagréments alors que les saoudiens vivent tranquillement dans leur pays.

    En conclusion, l’avenir pour un algérien se situe dans son pays et non à l’étranger.

    Elephant Man
    10 juin 2021 - 16 h 35 min

    Quand ce n’est pas le packaging musulmans de « France » c’est le packaging « maghreb » de z–l.
    C’est étonnant parce que les makhnaz n’ont aucune difficulté à se faire naturaliser à tour de bras en France dans toutes les mairies de France et de Navarre et pistonner.
    Quant aux migrants clandestins subsahariens et sahéliens en masse tout comme les makhnaz pas un mot …c’est tout de même la France qui a assassiné le Guide le Colonel Gueddafi qui employait près de 2 millions d’immigrés pour la plupart africains.
    En d’autres termes RIEN À CIRER.
    Je réitère pour reprendre Rachid Taha Allah Yarhmou n’émigrer surtout pas en France.
    Peut-être que la France peut d’abord expulser TOUS les médecins Algériens formés par l’ALGÉRIE qui travaillent dans ses hôpitaux.

    Vous avez tout dit en qlq mots
    10 juin 2021 - 16 h 29 min

    Les Français ne sont même pas souverains chez eux. Ils sont eux même codirigés par le lobby sioniste et contrôlés par les grosses firmes étrangères qui à leurs tours contrôlent les médias lourds. La fille du tortionnaire Lepen ne s est pas mariée avec ….. pour rien. Et Attali n a pas prédit que le prochain président de la France sera une femme (Marine) avec les compliments et l aide de Poutine. L Europe est entrain de subir le même sort que les pays qui ont perdu leur souveraineté au profit d un nouvel ordre mondial qui peine à s enraciner, essoufflé par la Covid. Les maghrébins d Europe vont subir le même traitement médiatiques à des fins électorales. Marine ou Macron c est kifkif comme Trump et Biden.

    Anonyme
    10 juin 2021 - 16 h 18 min

    En tant qu’étudiant ces 3 pays le sont , dieu nous demande pas d éduquer nos propres enfants même ds la misère .Comment un père peut laisser son fils ou sa fille de 10 à 15 ans traverser la mer et se perdre ds in pays qu ils connaissent pas et su ils y arrivent vivant déjà ? C est haram de e pas éduquer son enfant, non ? c est trop facile de faire dix gosses et lâcher ensuite tt en sachant que tu n es pas capable de subvenir à un seul (…)

      Anonyme
      10 juin 2021 - 16 h 43 min

      En tant que musulmans et non étudiants AP. Désolé.

    Anonyme
    10 juin 2021 - 16 h 07 min

    L »ALGERIE a tout les cartes a jouer avec le gouvernement de Macro dans le domaine commercial et en plus nous binationaux ….

    France raciste et haineuse des Algériens !
    10 juin 2021 - 15 h 38 min

    Pourquoi cette France haineuse et raciste cours toujours derrière les Algériens pour faire plaisir
    aux enfants de Bigard et de Massu les criminelles qui ont massacrés plus de 1,5 millions de jeunes Algériens
    durant la guerre de libération nationale et l’opération Bleuite qui a mis les harkis sur les marches du pouvoirs
    sans compter les qui tue qui pour embrouiller notre armée de libération nationale
    qui est la digne héritière de la guerre de libération et qui protège encore et toujours le pays contre nos ennemies de toujours la france, le morrok et les sionistes d’israel et des états voyous d’amérique
    qui font des manoeuvres dans le sahara occidental qui n’appartiens pas à mimi6 mais au peuple digne
    Sahraouis qui se bat sans pitié contre nos ennemies direct sans piti !!

    Anonyme
    10 juin 2021 - 15 h 31 min

    Il faut construire des camps de rééducation au Sahara pour tous ces voyous expulsés.
    Leur faire perdre les mauvaises manières et leur apprendre à etre utile à la société en travaillant dans des projets à caractère publique.
    Marre des pickpockets et autres malfrats habitués au racket des braves citoyens et aux parkingueurs à gourdins-
    L´état doit faire usage de son autorité.

      Anonyme
      10 juin 2021 - 16 h 40 min

      Lrs gosses y sont pour rien c est les parents et leurs etats ds meurs pays qui encourage ceci . L etat marocain risque des sanction le 17 juin pour ca justement à l UE pour avoir lâcher sur les 8000 clandos presque 2000 enfants mineurs . Ces sanctions frontal à ces etats africains et leurs dirigeants tt épargnant ka populations , l UE peut et on a les moyens.

    DYHIA-DZ
    10 juin 2021 - 15 h 19 min

    C’est le marrouk qui envoie ses enfants et ses adolescents pour envahir l’Europe…10 000 vers l’Espagne en 24h!
    Pour ne pas gêner les marroukis qui composent l’association des marroukis en marche, pardon ! je voulais dire la république en marche… Macron préfère mettre tout le monde dans le même sac…Les prochaines élections sont en marche !

    Anonyme
    10 juin 2021 - 15 h 17 min

    Emmanuel Makhrout veut séduire les électeurs tentés de voter à l’extrême droite à la prochaine présidentielle.

    Anonyme
    10 juin 2021 - 15 h 17 min

    Ceux qui gouvernent réellement la France organisent la venu des migrants, des étrangés et ensuite ils les combattent à titre de diversion avec leur groupes d’extrème droite qu’ils organisent également, sachant que dans le lot ils ne sont pas si Francais que cela !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.