Lynchage du jeune Djamel Bensmaïl : Sadi accuse Salhi, Bengrina et Benzaïm

Sadi Salhi Bengrina Benzaïm
Saïd Sadi. New Press

Par Mohamed K. – Saïd Sadi a estimé que l’impunité dont jouissent trois responsables politiques qui ont fait montre d’une attitude raciste à l’égard des concitoyens de Kabylie est pour beaucoup dans l’exacerbation de la violence au point d’aboutir au drame qui s’est déroulé à Larbâa Nath Irathen et coûté la vie au jeune Djamel Bensmaïl. «Beaucoup de nos concitoyens ont alerté, condamné, certains ont même déposé des plaintes contre un certain nombre de propos prononcés publiquement contre les Kabyles. Ces propos n’ont pas été tenus par des hurluberlus dans un bain maure ou dans un café, ils ont été tenus par une députée [Naïma Salhi, ndlr], pour d’autres par un sénateur [Abdelouahab Benzaïm, ndlr], d’autres enfin par un ancien ministre qui aspirait à être chef de l’Etat [Abdelkader Bengrina, ndlr», a-t-il affirmé dans un enregistrement vidéo.

L’ancien président du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), qui a salué l’élan de solidarité «extraordinaire» qui s’est exprimé envers les victimes immédiatement, et la réaction du père de la victime «dont la grandeur d’âme [et] la générosité du cœur [ont] probablement sauvé le pays d’une guerre mérite notre reconnaissance», s’est dit persuadé qu’il fallait «situer les causes de ce qui a amené ce malheur» dans un lointain passé et des causes plus immédiates. Tout en appelant à «rester positifs pour éviter au pays d’autres décombres», Saïd Sadi a rappelé que «des notables de Mostaganem ont tenu cénacle pour faire une proposition d’un ethnocide, un programme qui libérerait l’Algérie du péril kabyle, puisqu’ils ont proposé d’atteindre le zéro Kabyle en Algérie».

«Il ne faut donc pas s’étonner que tous ces propos restés sans sanction, jusqu’au moment où nous parlons, aient aggravé des passions sur lesquelles certains ont pu embrayer pour faire passer des avis ou des idées qui, jusque-là, n’avaient aucune chance d’être entendus», a-t-il renchéri, en faisant remarquer que «l’affaire de Larbâa Nath Irathen doit nous interpeller». «Certains disent, et on peut l’admettre, qu’il y a eu manipulation, il faudra encore chercher, il ne faut jamais s’emballer dans ce genre de situation», a-t-il averti, avant de pointer un doigt accusateur en direction du «pouvoir [qui] ne veut pas tirer les conséquences de l’échec global qui prévaut depuis 1962».

Tout en appelant à «sortir de la sous-culture politique», Saïd Sadi a dit son inquiétude de voir le pays tout entier «aller dans le mur». Il a, dans ce sillage, mis en garde contre un «populisme dangereux qui est en train de produire de l’invective, de l’intimidation, voire de la violence qui amènera d’autres incidents de Larbâa Nath Irathen». «Nous devons absolument veiller à ce que le patrimoine culturel, citoyen, social qui prévaut en Kabylie soit restauré rapidement, il y va de son intérêt, de celui du pays et toute la région d’Afrique du Nord», a-t-il conclu.

M. K.

Comment (131)

    Samy
    26 août 2021 - 9 h 19 min

    Je crois que le Dr Sadi a été modéré dans sa déclaration.Ce militant moderniste qui prône la laïcité ne se renie pas et reste fidèle à ses principes cardinaux quoi qu’on dises.N’oublions pas qu’il a échappé à la mort contrairement à Senhadri,Benhamouda autres membres du CNSA et bien d’autres qui ont permis à l’ANP de mettre fin au processus allant remettre le pouvoir aux intégristes de l’ex-FIS sauvant l’Algérie d’une « afghanisation » voulue par certains souvent par opportunisme politique.Avec le retour des fondamentalistes islamistes dans ce pays musulman d’Asie on devine à quoi a échappé l’Algérie en 1992.Malheureusement les gourous de l’obscurantisme ont réduit à néant les efforts de ceux qui se sont sacrifiés pour sortir ce grand pays du sous développement et l’archaïsme qui font le lit des régimes médiévaux et de leurs potentats incultes,corrompus et autoritaires qui génèrent la misère et la malvie pour leurs peuples.

    mahboul
    23 août 2021 - 17 h 43 min

    ne me dites pas que ss vit en france avec les fruits de son travail
    dites moi avec quel argent il vit en france
    a moins que travail est egal a la compromission

    mahboul
    23 août 2021 - 17 h 22 min

    il oublie surtout de dire que son parti est mis en cause jusqu au cou dans l assassinat de maatoub lounes

    Samy
    22 août 2021 - 7 h 33 min

    Je crois qu’il ne faut pas donner de l’importance aux sbires de l’arabo-islamisme que sont Makri,Djaballah,Bengrina,Salhi et consorts.Ces gens dont le fond de commerce est l’anti-berbère,l’anti-tout ce qui bouge dont l’idéologie veut enfermer l’Algérie sous la chape de plomb de l’obscurantisme le plus exécrable afin de dominer nos esprits et nos corps pour en définitive instaurer leur dictature totalitaire médiévale.Ils feignent d’ignorer que l’humanité a progressé depuis 632 eux qui refusent d’admettre en 2021 que la terre est ronde et tourne autour du soleil et non l’inverse.On en est là et leurs accoutrements en disent long sur leur niveau du 7°sous-sol avec des cerveaux de primates…

      Je suis Musulman et je parle Arabe
      22 août 2021 - 19 h 19 min

      Et je suis ALGÉRIEN.
      Je n’Apprecie pas plus les Fachos Islamistes que led Fachos imazighistes.
      Tous des Malades de la Haine..
      Je ne suis ni Islamophobe ni Arabophobe ni Berberophobe ni blabla…phobe
      Je suis juste Un ALGÉRIEN.

      STOP
      22 août 2021 - 22 h 01 min

      @Samy
      22 août 2021 – 7 h 33 min

      ces gens que tu cites n’ont brulé ni forets ni égorger un jeune homme aux cris de: les arabes sont des animaux
      Alors stop à vos mensonges qui ne passent plus

        Samy
        23 août 2021 - 9 h 24 min

        @STOP 22 août 2021 – 22 h 01 min,cher monsieur,je ne parle pas des Arabes mais des intégristes islamistes responsables de la régression tous azimuts de ce grand pays.Sans oublier les années 90 pendant lesquelles ils ont mis le pays à feu et à sang pour tenter d’instaurer leur théocratie médiévale.Sans la résistance des Algériens de toutes les régions et de l’ANP ils auraient atteint leur but.Ceux qui veulent singulariser la Kabylie se trompent d’ennemi s’ils sont évidemment sincères et non mus par la cupidité et l’instinct de prédation…en vogue chez nous.

    Union des Etats libres d’Afrique du Nord ?
    22 août 2021 - 3 h 34 min

    Un jour il faudra songer a retrouver l’ESPRIT DE LA RÉVOLUTION ALGÉRIENNE.
    Pourquoi pas, un Jour voir la RASD, le Maroc, la Lybie, la Tunisie, et la Mauritanie Tous enfin LIBÉRÉS rejoindre l’ALGERIE dans:
    L’UNION DES ETATS LIBRES d’AFRIQUE DU NORD
    …Avec pour CAPITALE
    …..ALGER

    Bizarre ! Tous sont sortis sauf le haut commissariat à l'Amazighité.. .
    21 août 2021 - 17 h 39 min

    .. .On aurait aimé qu’il nous fasse un communiqué sur les évolutions de la culture Amazigh et de l’investissement de ses promoteurs depuis le début, de son accouchement à aujourd’hui !!

    Ce HCA, son silence est assourdissant !

    A t-elle unifier ou a t-elle éloigné les Algériens, les uns des autres ?

    Quel rôle a eu le haut commissariat, de par son existence, au travers le nord de l’Afrique en particulier, et dans le monde en règle général ?!!

    A-t-on bien fait d y investir son temps dans cette institution ou est ce que c’est un coup d’épée dans l’eau ? !

    ammimouh
    21 août 2021 - 16 h 03 min

    Le revoila sorti du bois.Sadi accuse non pas le mouvement qui est derriere le lynchage d’un citoyen mais de politiciens pas plus vereux que lui.Pire encore,pour faire « passer la pilule »il utilise de gros mensonges en ciblant des notables de Mostaganem qu’il qualifie d’auteurs de génocide de notre culture amazigh. Comme un charognard,il ne spécule et ne tire profit que sur nos malheurs.

    TIZ TIZ ARAV
    21 août 2021 - 12 h 39 min

    IL A RAISON SI JAMAIS BENGRINA MAKRI SALHI BENZAIM ACCEDENT AU POUVOIR NOUS PRENDRONS LES ARMES ET NOS FILS DESERTERONT L ANP AVEC ARMES ET BAGAGES
    NOS FRERES DU SUD NOUS SUIVRONT

      Tu rêves en Couleur le Makhzenien
      22 août 2021 - 2 h 58 min

      Calmes toi.
      Le Plan des Officines de tes Amis ne se réaliseront Jamais.
      Oui, je sais, vous avez cru faire des Pays arabes des Entités sans ÉTAT,
      Des FÉDÉRATIONS de TRIBUS AVEC DES DRAPEAUX.
      Je te le répète: Tu peux REVER.
      Et ceux dont tu parles seront les PREMIERS a vous COMBATTRE.
      Tahya El Djazair

    Vroum Vroum 😤..
    21 août 2021 - 9 h 52 min

    Le projet du Très très très minoritaire MAK Terroriste Raciste rejeté même par les Algériens de Kabylie, ce MAK Berberistes Terroriste son projet est un « Califat » Amazigh sur toute l’Afrique du Nord, , en effaçant tous les Pays d’Afrique du Nord pour ne rester qu’un grand État Amazigh de l’Égypte au Maroc… Voilà ce qui se cache derrière ce Torchon Emblème dit Amazigh qui a semé haine, désordre, Crime de Djamel… Exactement le même principe du Califat Islamistes Salafistes Wahabite Daesh..et ces pratiques pour terroriser…

    KAMEL MESTAR
    20 août 2021 - 22 h 30 min

    parcequ il n a pas eu sa part de gateaux ah le malheureux samedi

    Anonyme
    20 août 2021 - 17 h 13 min

    Mr Sadi ne rajouter pas l’heure et à l’apaisement au pardon et à des discourts positif et non le contraire pour ne rien dire il vaut mieux ce taire et accomplir des actions solidaire enlevé votre costume cravate et retrousser vous les manches l’heure et à la construction nous tous Algériens

      Anno Nimes
      21 août 2021 - 0 h 27 min

      Je ne suis pas kabyle et je trouve que chaque individu et particulièrement un politique qui prononce des mots susceptibles de perturber la paix civile doit répondre de ses propos et je trouve cependant que ce que dit Mr Sadi
      Va dans le sens de l’apaisement et c’est vraiment triste qu’on ne veuille pas comprendre celà. Nous sommes un peuple et notre unité doit rester intacte et l’Algérie n’accepte en aucun cas et de personne un discours menaçant cette unité .

    Sprinkler
    20 août 2021 - 8 h 57 min

    L’archétype même du pompier pyromane…Qui n’a rien à envier à ces incendiaires de SALHI, BENGRINA et autre BENZAIM…

      Sprinkler 20 août 2021 - 8 h 57 min
      21 août 2021 - 7 h 09 min

      Y a pas vraiment photo entre salhi & Bengrina comparé à vos gourous criminels

        Sprinkler
        21 août 2021 - 11 h 15 min

        Si vous changez de « référentiel » dans l’échelle de l’horreur alors je vous renvoie à « vos » propres « gourous » qui ont le sang de dizaines de milliers d’Algériens sur les mains par leur fanatisme et leurs discours mortifères…Je parle de cette engeance extrémiste qui a plongé l’Algérie dans le chaos durant les années 90 et dont les résidus continuent de jeter de l’huile sur le feu, aidés dans leurs basses besognes par la vermine « MAKAKE » qui court les mêmes desseins…Saïd Saadi le pyromane ne vaut pas plus que la SALHI et ses congénères racistes…

    Hamid
    19 août 2021 - 21 h 49 min

     » Be quiet and speak to people in their language ‘ » .If this simple sentence is only specifically intended as a dig at me because I use English to make comments , then here is my response to the author .To me , it looks like he/she’s a fool , intellectually weak, unable to digest other commenters ‘ lines of thought.. He / she should grow up and learn to accept what one says even though he/ she might not like it or disagree with it , if not disappear from AP , it’s as simple as that .As for the sentence itself , a small child from a primary school can utter it .That’s my response ….Bye. May Allah bless our beloved country in these difficult times ! Tahia Eldzair as always…………………

      Anonyme
      21 août 2021 - 17 h 08 min

      Pauvre toi Mr saadi, je pense que tu prend les algeriens pour des stupides quand tu considères que Mme salhi et Mr bengrina etc… responsablent du probleme kabile.
      Pour quelqu’un qui ne connait pas bien ce probleme et quand il t entends parler, il pensera que ce dernier existe de puis uniquement que Mme salhi a fait ses déclarations.
      De cette tu responsabilise les gens qui sont derrières la reation et tu cache les gens qui provoquent l’action( comme vous par exemple)
      Arrête s’il te plait et pense autrement si tu veux un meilleurs avenir pour l’Algerie et les Algeriens pour

    Anonyme
    19 août 2021 - 19 h 04 min

    Ce cachiriste et hirakiste veut bruler l’Algérie depuis 1980. (…)

    Le Père de DJAMEL
    19 août 2021 - 16 h 23 min

    A plus de BON SENS et d’INTELLIGENCE POLITIQUE que notre Douctour Diafoirus Francophone.
    …Aatini FAHEM, Allak La K3ra

    Anonyme
    19 août 2021 - 15 h 55 min

    Voilà un homme, un grand frère
    DIEU TE BENISSE

    https://www.youtube.com/watch?v=B0oXF5EBOL0

    Conclusion
    19 août 2021 - 15 h 37 min

    Quand on a ce genre de débat après 60 ans d’indépendance… C’est que le problème est grave et qu’on est pas arrivé à construire une nation jusqu’à maintenant … Et la société peut éclaté facilement..
    Restons unis pour un pays uni !

    Djamel
    19 août 2021 - 15 h 00 min

    C’est une intervention, plutôt, un programme que saadi lance, a qui voudrait bien le suivre, pour promouvoir de nouvelles perspectives pour une algerie …nouvelle !!!
    le climat social et politique etant propice;
    et que ferhat,  » le lievre », commence a battre de l’aille, il est temps « d’embrayer » et lancer « la premiere ». Ainsi, embarquer le pays vers une  nouvelle destination !?!
    L’avenir de l’Algerie, ya si saadi, est dans son âme profonde, et pas ailleurs, si on n’est pas en mesure de le saisir, de s’en inspirer et d’en
    faire le moteur, l’echec sera toujours au rendez vous !!!
    Celui qui se  » trompe de la societe » une fois se trompera toujours !!!

    Djamel
    19 août 2021 - 12 h 21 min

    On se rend compte, maintenant, que l’activisme de certains intellectuels, utopistes, mû par des ressentiments, ségrégationnistes, négationnistes, a une part de responsabilite dans l’afaiblissement de la cohesion sociale nationale.
    Les intellectuels sont le « fer de lance » d’une société. Par leurs clairvoyances, ils balisent les voies et projetent la société vers le meilleur…
    On ne s’acharne pas sur un aveugle qui ne peut trouver son chemin !!!

      .
      19 août 2021 - 19 h 05 min

      Crime crapuleux perpetre en Berberie kabylophone par une meute enragee de berberes kabylophones sur leur compatriote berbere arabophone. Crime odieux impardonnable quel qu’en soit le motif, mais crime qui aurait pu se produire a n’importe quel moment en n’importe quel point de la Berberie ( l’Algerie actuelle) entre kabylophones et kabylophone, ou entre arabophones et arabophone ou entre arabophone et kabylophone ou encore entre kabylophones et arabophone (tragedie actuelle). Ce qui s’est passe aujourd’hui en cette partie de l’Algerie ne devrait pas nous etonner : il s’est deja passe en tous les points d’Algerie pendant 10 ans (ce qu’on appele pudiquement la decennie noire) avec hommes femmes et enfants egorges, femmes enceintes eventrees et foetus calcines dans les fours des cuisinieres ! Aurions nous a ce point oublie toutes ces horreurs ?

    Un paysage politique défiguré
    19 août 2021 - 11 h 48 min

    Comment voulez vous créer une alternative démocratique avec les Sadi Belhabbes, Hanoune, Assoul, Bouchachi et tout les pseudo démocrates du PAD et/ou les partis Islamistes comme Djabballah, Mokri, Bengrina et/ou les groupuscules TERRORISTES COMME LE MAK, RACHED! Du côté du pouvoir avec les corrompus et les incompétents du FLN, RND et leurs alliés ce n’est pas mieux. Alors là solution est de prospérer économiquement et en parallèle restructurer une classe politique qui ne soit pas basée sur l’ethnie et/ou la religion mais sur des projets économiques, sociales et culturelles Algériennes de gênes démocratiques et républicaines. Les Algeriens peuvent être en désaccord politiquement sur le modèl politique mais unis sur les fondamentaux: notre Nation, notre Union, notre Territoire, notre drapeau, notre hymne national dans le respect de notre Constitution et de ses 3 constantes ! Ces fractures ont créé des heune mutants, dépourvu de cultures, d’esprits critiques, d’Algeriannite,… mais une très grande majorité d’au mins 90% ont le bon ADN pour mener ces changements, ce chantier, cette restructurations à eux de s’impliquer, de s’imposer et de prendre le pouvoir de façon démocratique. Ce n’est pas en brûlant, en sabotant des urnes et des espaces publiques comme initier par ces pseudo démocrates que le changement se fera. Alors les Sadi Belhabbes, Hanoune, Assoul, Bouchachi, Tabbou, …, les Islamistes Bengrina Djaballah, Naima,… les Terroristes RACHED, MAK, les traitres exfiltrés comme Saadani, Bouchareb, H.Abdou, Semmar, A.DZ, Khelil, Belcir et tous les corrompus de la 5eme colonne à l’Etranger: TAISEZ VOUS, DISPARAISSIEZ ON NE VEUT PLUS VOUS VOIR NI ENTENDRE. AYEZ L’INDÉCENCE DECDISPARAITRE DE NOS VIES VOUS ETES LE PASSIF ET LE MALHEUR DE L’ALGERIE. Les institutions étatiques doivent aussi faire le ménage en enlevant les pommes pourris aux seins des ministères, de l’État, des institutions militaires, douanières et policières,…

    anonyme
    19 août 2021 - 10 h 12 min

    ceux qui déversent leurs propos « racistes » et haineux à propos de l’Algérie sont issus du RCD que représente Mr Sadi , ce sont les berbéristes ultras radicaux du Mak et bien d’autres organisations domiciliées
    un peu partout en Europe , au Canada , au Maroc ,

    les propos de Naima salhi , sont plus stupides qu’autre chose …

    apprendre à parler vrai
    19 août 2021 - 9 h 37 min

    Comme je l’ai déjà dit isi sur Algérie patriotique, les choses sont très claires, et les citoyens intellectuellement honnêtes savent que les problèmes de l’Algérie actuelle remonte essentiellement :

    1/- d’abord au sein du mouvement national (çà a commencé déjà en 1947 avec la crise berbère) avec une partie agissante en son sein qui ne voulait concevoir l’Algérie qu’en fonction d’une matrice politique et idéologique du type arabo islamique exclusive (et même pan arabiste) pour s’aligner sur l’Egypte et l’Arabie Saoudite de l’époque nom d’une religion et d’une ethnie, tout en reniant sciemment et volontairement la dimension amazigh, berbère de l’Algérie , et donc sa diversité culturelle, cultuelle et linguistique.

    2/- et ensuite avec le pouvoir de 62 qui a pris le pouvoir illégitimement par la force (par un détournement des idéaux du 1er Novembre et du Congrès de la Soummam) et qui a instauré un régime militaire, autocratique et policier pour asseoir justement cette idéologie par la force et la propagande mensongère tout en s’accaparant à sa convenance de l’essentiel richesses du pays. Cette politique a payé jusqu’à un certain moment mais elle commence dangereusement et sérieusement a montré ces limites, surtout ces dernières années.

    Aussi, ou bien on veut désormais une nouvelle Algérie plurielle, multiculturelle, multiculturelle, pluri-linguiste, un vrai état démocratique, un Etat de droit où les libertés de chaque citoyen sont respectés, ou bien que chacun assume ses responsabilités si demain le pays bascule dans une situation de non retour.

      Anonyme
      21 août 2021 - 14 h 57 min

      Toi Saïd samedi, copain intime de BHL et avant de Khalida toumi , la voleuse, tu cherches la fitna. Tu seras le prochain après le MAKaque et le président du RCD.
      Dans cette affaire , seuls les Kabyles du FFS ont été digne et ont pris leurs responsabilités.

    Salim Samai
    19 août 2021 - 8 h 00 min

    Said Saadi a RAISON! Je suis TEMOIN á Charge vs. Mme. Salhi!
    Qu´elle le pense ou ne chauffe que des Bendir pour le compte de je ne sais qui/quoi; ne compte pas!

    C´est l´ETAT qui DOIT LEGIFEFER & PUNIR par des LOIS l´INCITATION á la Haine! Il y va de la Nation!
    DZ devrait s´inspirer de l´Allemagne dans « la Lutte vs. l´Antisemitisme »! Israel en a evidemment fait un Gourdin et le Labo de ses FOURBERIES! C´est un autre sujet! L´Allemagne, je crois, en est aussi consciente bien qu´elle ne le dise pas! « Soutra » & l´Histoire l´exigent!

      Zyriab
      19 août 2021 - 10 h 32 min

      Si l’état devait légiférer Cela aurait concerné Saïd Samedi quand il a déchiré devant les caméras de France TV Qu’il entretienne voilà des années la haine entre citoyens Algériens au profit de son ami BHL il n’a jamais condamné les agressions contre l’Algérie Dans son discours tous les éléments de langage sont tirés des désinformation et intoxication de 360.ma organe du Makhzen depuis qu’il n’utilise plus Libération devenu trop subtil pour un esprit aussi primitif C’est le MAK qui entretien depuis plus de trente ans un discours de haine et de division Ferhat M’henni a bien déclaré publiquement le détachement de la Kabylie de l’Algérie jamais aucun dirigent politique Kabyle n’a ni dénoncé cette ignominie encore moins la condamner Tous ces discours ont drogué l’esprit de jeunes exaltés encouragé par un discours de haine exactement comme le FIS entretenait un discours de haine envers l’état Algérien et a créé une atmosphère de terrorisme

    gaci12
    19 août 2021 - 2 h 05 min

    Salem. histoire véridique, mon épouse et son amie sont allées faire les courses dans un grand marché aux fruits et légumes, l’un des vendeurs leur a dit, vous êtes des sœurs, vous vous ressemblé tellement, mon épouse réponds au vendeur, non , on est pas des sœurs mais nous sommes Algérienne, l’amie la reprend en s’adressant au vendeur, non je suis kabyle, le vendeur lui réponds c’est où votre pays ? c’est en Kabylie , elle lui réponds, mais c’est où la Kabylie, mon épouse lui réponds , c’est une région qui fait partie de l’Algérie, ah, alors lui réponds le vendeur, vous êtes Algérienne avant tout. c’est comme la corse , elle est française.

    Hamid
    18 août 2021 - 23 h 38 min

    It isn’t hard to argue with criticism of this man’s hypocrisy .To me , the decision to leave Algeria for Marseille can be seen as a clear blow to his credibility and indeed to his standing on colonial France. Thete’s no love for our country here and its people , that’s choice is nothing more than a sense of dogged pursuits of political opportunitismn to blame others in order to better hide from himself .He has cheaply sold the wholeness of himself including dignity , honour and revolutionary values to his former colonialists .He should hang his head in shame .I personally don’t respect people like him .Down with the traitors ! If I were him , I wouldn’t stay a second in that country that killed more than one million and a half of Algerians including my family members .May Allah bless our chouhada ! That’s all from me , bye .May Allah bless our beloved country ! Tahia Eldzair as always …………………………

      Anonyme
      19 août 2021 - 10 h 04 min

      Be quiet and speak to people in their language

    ARRIS IZEM DHA CHAOUI
    18 août 2021 - 21 h 37 min

    Ce que l’on vous demande ya saïd SAMEDI c’est : ATTAF QAMOUCHIK et SOUSSEM KANE !!!
    Toi, et tes acolytes : Naïma – Ben Grina et ton alter ego Benzaïm vous êtes TOUS LES QUATRE les deux faces D’UNE SEULE et MÊME PIÈCE….. Sousmagh match Aya kir ?
    Quand toi, tu te tais ce sont tes trois autres complices : Naïma – Ben Grina et Benzaïm qui ouvrent leurs clapets et chauffent le BENDIR.
    Quand c’est toi qui « parle » en jouant de LA GHAÏTA d’IDHABALÈNE tes trois autres complices se mettent à déverser leurs excréments…
    En somme, à chacun son tour, comme sur du papier à musique… sous la direction d’UN SEUL et MÊME MAITRE…
    YAW FAQOU !!!!! Ya saïd SAMEDI…….

    Anonyme
    18 août 2021 - 20 h 53 min

    On a bien ta photo à côté de BHL

      Zenaty
      19 août 2021 - 3 h 46 min

      Le Savoir.. Est une Force. Construisons des Universités et allons chercher le Savoir jusqu’en Chine… Notre Peuple est pour la Justice et la LIBERTE. Mais Nous sommes Des Guerriers et le Combat ne nous fait pas Peur… Nous Sommes dans nos Frontières et nous ferons respecter nos Frontières à n importe quel pays qui nous Attaqueras… VIVE L ALGERIE AVANT TOUT. Du Nord au Sud et de l Est à l’Ouest Unis Pour le Meilleurs et le Pire… VIVE L ALGERIE AVANT TOUT.

    Lghoul
    18 août 2021 - 20 h 18 min

    Ne melange pas les serviettes avec les torchons. En effet les kharabes seront toujours les bedouins du moyen orient qui continuent a nous empoisonner la vie et a nous saboter pendant qu’ils avancent a grand pas. Pour le reste, le patriotisme est dans les coeurs, les convictions et les actes. Je n’ai pas besoin de justifier quoi que ce soit. Une chose est certaine pour moi: Je ne ferai jamais de mal a un algerien (ne) ou a l’Algerie. Je te dedie le patriotisme de saidani et d’ould abbas – Les 2 ex. piliers du FLN, qui furent ce que tu appelles « l’etat ».

    Mohamed El Maadi
    18 août 2021 - 20 h 09 min

    Ces propos rejoignent les miens quand j’ai écris que la liberté d’expression n’était pas un blanc seing pour exprimer sa haine ou tenir des prêches haineux.
    Il y a des mots qui ne peuvent plus être dis aujourd’hui.
    Naima Salhi est un danger je le répète un danger pour la cohésion social car je lui rappellerai que tout a commencé dans les Aures pays berbères et que grâce au sacrifice de ces derniers et d’autre berbères elle est libre car libérée des chaînes de l’oppression mis par le colonisateur.

    J’espère de tout coeur que les discours tenus dans le passé par des acteurs qui se disent Algerien ne feront plus la recette des torchons au pays.
    Car il y a au pays une certaine presse collabo avec des personnages qui n’ont aucun lien avec l’histoire Algerienne.
    Il y a également des chaînes a bannir mais apparemment impossible allez savoir pourquoi ! Car qui se souvient de l’ordure Madani qui tout naturellement sur une chaine Algerienne faisait l’apologie de ces crimes car il est responsable de la mort de plus d’une dizaine de soldats Algériens.
    Cela fait des années que des patriote alerter sur les dérives d’une classe politique immature et inculte.
    J’ai toujours ici même lutter contre le régionalisme et au contraire milité pour une citoyenneté Algérienne pleine et entière.
    Je rappelais souvent mon amertume pour des personnes qui une fois sortie du pays mettez plus en avant leur régionalisme que leur identité Algerienne.
    Nous en france nos patriotisme est intacte .
    Plusieurs raisons l’explique comme le fait que nous sommes plus soudés car vivant a l’étranger et notamment en france ou la guerre d’Algerie n’est pas fini pour certains et qui ne cesse de provoquer les Algeriens.
    La deuxième raison c’est que la critique du pays etait interdite a la maison sous peine d’en recevoir une ou tout simplement se retrouver avec une cuillères a café chauffé sur le GAZ et mis sur les lèvres des plus récalcitrants.
    Enfin la dernière l’idéalisation de la patrie et de son histoire.
    Le roman national de la guerre d’Algérie a était pour nous un modèle a suivre.
    Enfin je suis persuadé que ce qui s’est passé avec Djamel Allahyarhamou a signé la fin de cette desunion des coeurs.
    Oui je crois que plus rien ne sera comme avant et des deux côtés la solidarité mise en place par toute les wilayas algeriennes pour la kabylie etait un message d’amour pour nos compatriotes kabyles.
    Le gouvernement doit accompagnée cet élan d’union en etant le gardien de la stabilité et de la justice entre Algeriens.
    Beaucoup me disent que je me fais des illusions sur le gouvernement mais moi je veux y croire , croire que mon pays peut changer et mettre en place un nouveau système politique équitable et sincère.
    Je suis peut-être naïve certainement mais l’espoir fait vivre et egalement parce que ce peuple est magnifique et disposant d’énormes qualités qui seront utiles au pays.
    Il faudra peut-être dans un nouveau système accordé plus de pouvoir au region et leur laisser plus de marche de manœuvre.
    Tout est a repensé mais Dieu merci les hommes et les femmes existent dans ce pays pour relever tout les défis de demain dans un monde de plus plus connecté et dans une économie nouvelle .
    Quand j’étais gosse on me disait  » si tu pense au bien il se réalisera  » alors oui je pense que l’Algerie peut devenir meilleurs et acquérir une place de renom dans un monde ou le faible sera méprisé et spolier de tout ces richesses que son pays compte.
    Je tiens vis a vis de monsieur Saadi que j’ai défendu pour une raison particulière a une epoque ou le takfirisme commencé a faire des petits en Algérie une certaine animosité.
    Je me souviens dans une émission en france un historien a évoqué le cas de Amirouche Allahyarhamou.
    Cet historien tenait Amirouche pour un sanguinaire et ceci devant Monsieur Saadi.
    Je m’attendais a ce que Monsieur Saadi se lève et quitte l’émission a cause de cet affront jeté au visage de l’unn de nos héros Algériens.
    Il n’en fût rien Monsieur Saadi est resté impassible et resta dans cette émission toute honte bue.

    Karima Mesbahi
    18 août 2021 - 19 h 58 min

    Nous sommes en retard,
    Lorsque je lis certains commentaires qui montrent à l’évidence l’inculture de leurs auteurs, je me dis que nous avons encore bien du chemin à faire. Ils sont tellement pathétiques que je comprends pourquoi nos intellectuels, nos écrivains, nos auteurs, nos sociologues, nos psy et tous les autres cadres ont quitté le pays pour aller chercher fortune ailleurs. Said Sadi est toujours égale à lui même et fera toujours l’objet d’invectives de la part des nervis de tout bord.

      LotfiALN
      18 août 2021 - 23 h 02 min

      Vous êtes en retard !
      Saadi a mangé dans bcp de gamelles !
      Par conviction, par faim, par instinct..
      Ne préjugeons de rien!
      Est ce l’âge et l’exil, le ressentiment, la rancune…
      On n’en sait rien!
      Mais débiter des âneries pareilles !
      On ne lui en veut pas!
      Mais on s’attendait à nettement mieux d’un ex responsable politique, patriote paraît il, et surtout démocrate !

      Djaffar
      19 août 2021 - 0 h 14 min

      Ce type l’ennemi du peuple Sahraoui et tu le savais connais mieux le sud de la France et le Maroc que l’Algérie.

      Sinoule
      20 août 2021 - 21 h 09 min

      Vous avez bien vu juste, quel malheur pour notre pays…

    Moskos dz
    18 août 2021 - 19 h 20 min

    C’est toujours la faute aux autres,jamais la mienne.

    Hocine-Nasser Bouabsa
    18 août 2021 - 19 h 18 min

    Quelle culot!! Honte à Said Sadi, qui fût jadis le maitre-penseur de tous ceux qui aujourd’hui forment l’organisation terroriste MAK. Fakou, jamais on ne peut cacher le soleil avec un tamis.

    Grande nuance: les imbéciles Salhi (elle est Kabyle arabophone de la région d’El-Milia) et Bengrina vivent en Algérie et sont à tout moment à la portée de la justice. Ce n’est pas le cas des extremistes berberistes qui menent une guerre sans merci contre toute l’Algérie, inclue leur region natale de Kabylie, à partir de Paris, Montréal et Rabat.

    Le RCD, ce parti regionaliste de 1%, doit être interdit autant que tous les partis islamistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.