Record mondial : les Verts enregistrent leur trente-deuxième match sans défaite face à Djibouti

EN Verts
Les Verts continuent d'éblouir le monde entier. D. R.

Pour leur retour au Stade international du Caire, 28 mois après le sacre africain, l’équipe nationale de football, a déroulé vendredi face à Djibouti 4-0 (mi-temps : 3-0), en match comptant pour la 5e journée (groupe A) des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

En présence de cinq éléments seulement issus de l’équipe type, en raison du remaniement effectué par le sélectionneur national Djamel Belmadi, les Verts ont trouvé des difficultés pour entrer dans le match face à une équipe de Djibouti qui s’est bien comportée  lors des 20 premières minutes de jeu.

Il a fallu attendre la 24e minute de jeu pour assister à la première occasion dangereuse de la partie côté algérien. Suite à un coup franc excentré sur le gauche exécuté par Belaïli, Bounedjah, embusqué dans la surface, a raté de peu le cadre.

Deux minutes plus tard, l’Algérie obtient un penalty provoqué par Belaïli, ce dernier s’est chargé d’exécuter la sentence, mais son tir est intercepté facilement par le portier djiboutien, Innocent Mboni Hankuye.

Le sociétaire du Qatar SC s’est racheté dans la foulée (29e), en ouvrant le score sur une déviation de la tête de Bounedjah, réussissant à éliminer son vis-à-vis en pleine surface pour battre le gardien de but des Requins.

Complètement libérés, les champions d’Afrique ont mis le pied sur l’accélérateur, multipliant les assauts, ce qui leur a permis de faire le break grâce à Benrahma (40e) d’un tir puissant à l’entrée des 18 yards. Il s’agit du premier but en sélection pour le sociétaire de West Ham (Angleterre).

Continuant à exercer un pressing constant, l’équipe nationale est parvenue à marquer le troisième but par Feghouli (42e) sur une passe décisive de Benrahma, scellant définitivement le sort de la rencontre.

Après la pause, Belmadi a apporté trois changements d’un coup, avec l’incorporation de Mahrez, Slimani et Benayada, une manière de ménager certains joueurs, à quatre jours du dernier match des éliminatoires.

Le même scénario s’est produit lors de cette seconde période, avec une équipe algérienne qui voulait donner plus d’ampleur à sa victoire, et le Djibouti qui s’est contenté de sauver les meubles.

Combatif à souhait, Slimani, entré en cours de jeu, est parvenu à faire parler la poudre, en clôturant de la tête le festival offensif (87e), signant pour l’occasion son 38e but en sélection et le 7e depuis le début de ces éliminatoires.

Avec cette victoire, l’Algérie parvient à atteindre la barre de 32 matchs de suite sans défaite et revient à cinq rencontres de l’Italie, dont la belle série d’invincibilité de 37 rencontres a pris fin en octobre dernier face à l’Espagne (1-2) à Milan, en demi-finales de la Ligue des nations.

R. S.

Comment (11)

    Anonyme
    13 novembre 2021 - 1 h 19 min

    Masha Allah ! Bravo aux Joueurs Bravo à toi Belmadi.Bravo aux supporters !Bravo à touts les Algériens 👏

    Très bonne dynamique ☺️❤️🎇🇩🇿👍

    Insha Allah la coupe du monde 🏆

    🥇et pourquoi pas un reccords d’invincibilité dépassant les 40 matches sans défaite 🧗🎉

    l’Algérie peut le Faire👏🇩🇿

    Anonyme
    12 novembre 2021 - 20 h 34 min

    Merci à eux, qu’ils sachent que nous les aimons. Ils démontrent que lorsqu’on ose être soi et croire en soi, on peut de choses extraordinaires et en plus avec une joie contagieuse.
    Merci Monsieur Belmadi, on vous aime, on vous aime tous nos joueurs.
    Croire en nous et mettre les meilleurs aux postes de commande pour le bien de nous tous.
    Il suffit de mettre les meilleurs sur chaque poste et chacun est meilleur dans un domaine particulier.

    souad
    12 novembre 2021 - 17 h 03 min

    excellent Sir BELMADI. félicitations à toi et ton équipe. laâkouba le prochain match.

    BILAL
    12 novembre 2021 - 17 h 01 min

    Voilà où on en est. Alors que nous sommes agressés par la France, le Maroc et tous les roitelés arabo-musulmans, s’ajoutent les traîtres à la patrie, le nouveau modèle de HARKIS. Trouvez moi un seul juif/israélien dans le monde qui a trahi son pays. Je dis bien trahi, Il ne faut confondre avec les juifs-israéliens de gauche ou l’opposition aux thèses de la droite et de l’extrême droite. Cette opposition est une opposition politique, d’idées contre idées. Alors que le RACHAD préconise la partition, la scission, la division, la négation de l’entité, de n’unité Algérienne, Comment voulez vous que l’Algérie s’en sorte. Elle est agressée de l’extérieur, de l’intérieur. « Pleure oh pays bien aimé » tu a été et tu es à la merci de charognards qui veulent te dépecer.

      Anonyme
      12 novembre 2021 - 19 h 47 min

      Il y en a , le scientifique qui a relever la bombe nucléaire israélienne a la GB et ds le monde , il a été transféré et fait de la prison pour trahison et esoponnages ou intelligence avec un pays tiers . Des traîtres t en trouvera ds tt les pays du monde après ds d autres pays bcps plus , chez nous en Algérie on est bien servi niveau traîtrise , tu vois j aime relever les défis et je t en ai trver un mais il y en a plus que tu penses malgré la solidarité qu ils affichent .

        Anonyme
        12 novembre 2021 - 20 h 38 min

        il y a souvent derrière chaque traitrise une histoire cachée, une personne qui ne sait pas maitriser ses envies et ne sait pas gérer ses frustrations,
        ce souvent des personnes qui sont ravagées par l’envie, l’égocentrisme, ils ne comprennent pas ce qu’est une cause patriotique, ils ne pensent qu’à leur ventre et leur compte en banque

        la trahison vienne de gens qui sont capables de se trahir, alors logique ils trahiront tout le monde, ils sont en permanence pris par leurs contingences, leurs besoins

        ce sont des personnes qui ne savent pas se dominer alors …

      BILAL
      13 novembre 2021 - 16 h 58 min

      A l’équipe d’Algérie Patriotique, à toutes et tous, je présente mes excuses le commentaire que j’ai fait, je voulais l’insérer dans l’article « Arrestation de 21 éléments du mouvement RACHAD ». Je ne voulais pas gâcher l’ambiance pour fêter la belle victoire et précieuse de notre équipe nationale, qui elle, au moins défend les couleurs du pays sans régionalisme, ni chauvinisme, un seul pays, un seul drapeau, un seul hymne national. C’est à l’image de cette équipe unie, victorieuse et digne de l’ancienne équipe nationale combattante, que le pays doit conduire sa victoire pour son développement, sa prospérité, la démocratie et son combat contre les inégalités, surtout l’indépendance des pays encore colonisés tels que la Palestine et le Sahara Occidental

    Anonyme
    12 novembre 2021 - 16 h 58 min

    Meme notre equipe nationale est le temoin de la nouvelle Algerie..c est fini avec one two three et viva l Algerie..le nouveau slogan c est :Al jazaier Tajna (notre couronne)…Aljazaier foug rousna (sur nos tetes)..
    Le record du monde Algerien 32 matches sans defaite….Allahi ybarek…La Baraka est avec nous ..machallah
    faisant la fete…

    Anonyme
    12 novembre 2021 - 16 h 52 min

    Un grand bravo aux Verts pour toutes ces victoires , mais je ne comprend pas pourquoi ils ne sont pas encore qualifié pour le mondial malgré toutes ces victoires, que se passe t’il?

      TOLGA - ZAÂTCHA
      12 novembre 2021 - 18 h 34 min

      « …mais je ne comprend pas pourquoi ils ne sont pas encore qualifié pour le mondial malgré toutes ces victoires, que se passe t’il? ».

      C’est pourtant très clair Anonyme :

      Il y a un très GRAND COMPLOT contre notre équipe nationale pour qu’elle ne se qualifie pas au prochain mondial de 2022… suite à tout un travail de sape qui est entrepris par NOS ENNEMIS TRADITIONNELS… à savoir et en tête : le maroc et israel pour les raisons que l’on sait. La FIFA est partie prenante de ce vaste complot…

    Anonyme 3
    12 novembre 2021 - 16 h 51 min

    Félicitation a Mr Belmadi et son groupe .je ne suis pas un expert en foo ball sauf que le duo Belaili et Bounedjah sont un peu égoïstes en ignorant leurs coéquipiers et ratent beaucoup d’occasions de marqué.on a vu aujourd’hui comment Ils ont ignoré Saïd Benrahma ,ils jouent de la même façon presque tout les matchs, même pour tirer dès pénalités. Si Mr Belmadi ne change pas la tactique l’entraineur du Burkina a une idée.encore une deuxième fois je ne suis pas un entraîneur de football , juste un supporteur de L’EN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.