Montebourg appelle à des «perspectives fécondes» entre l’Algérie et la France

Arnaud France-Algérie
Arnaud Montebourg, président de l'association France-Algérie. D. R.

Par Mohamed K. – Le président et le vice-président de l’association France-Algérie ont émis le vœu que «l’année nouvelle ouvre, au-delà des difficultés d’aujourd’hui, des perspectives fécondes pour les relations entre la France et l’Algérie, et entre nos deux peuples, qui ont tant de choses en partage». «2021 aura été bien maussade, tant les malentendus, les déclarations ou les décisions ont brisé tout élan. Tirons-en la leçon. C’est en se tournant résolument vers l’avenir, vers des projets à partager, que s’établira la confiance. Le respect des mémoires est nécessaire, mais c’est de notre avenir commun que nos deux peuples veulent se saisir», ont écrit Arnaud Montebourg et Jean-Louis Levet, au nom de l’institution fondée par Edmond Michelet en 1963.

«2022 marquera le soixantième anniversaire de l’indépendance de l’Algérie : ceux qui, en France et dès le début, avaient résolument choisi de soutenir la cause de la liberté pour le peuple algérien, et tous les Français qui avaient massivement approuvé par référendum l’indépendance et la coopération, savent bien qu’une nouvelle page doit s’écrire», ont ajouté les deux hommes politiques français. «Cela n’ira pas de soi car, des deux côtés de la Méditerranée, les obstacles ne manqueront pas de surgir. La campagne présidentielle française sera l’occasion pour certains d’exacerber les tensions et les discordes, de flatter les nostalgiques de la colonisation. De même, en Algérie, les défis économiques difficiles seront le prétexte à poursuivre de vaines campagnes hostiles», ont-ils fait remarquer.

«L’année qui s’ouvre, ont-ils encore affirmé, sera donc pour tous ceux qui veulent faire vivre l’amitié entre les peuples français et algérien, une année exigeante». «L’association France-Algérie entend bien contribuer à rappeler l’essentiel : l’intérêt de nos deux pays est dans une coopération confiante et équilibrée. Dans la mondialisation, face aux enjeux réels, nous avons tout à gagner à œuvrer ensemble, en écartant les fauteurs de haine. C’est le vœu que nous formons, en souhaitant pour chacune et chacun une heureuse année nouvelle, et pour les relations franco-algériennes un nouveau départ», ont-ils conclu.

Pour rappel, l’ambassadeur d’Algérie a regagné Paris il y a quelques jours, après une absence qui aura duré trois mois. Auparavant, le ministre français des Affaires étrangères avait effectué une visite-éclair à Alger, à l’issue de laquelle il avait indiqué que son déplacement en Algérie visait à ouvrir des voies de dialogue après la brouille entre les deux pays, née des propos provocants du président Emmanuel Macron. Des sources autorisées algériennes avaient, de leur côté, précisé que le retour de Mohamed-Antar Daoud à Paris n’était pas lié à la visite de Le Drian et qu’elle entrait dans le cadre d’une reprise graduelle des relations qui n’avaient, de toute façon, pas été rompues complètement puisque des canaux de communication avaient été maintenus aussi bien en France qu’en Algérie.

M. K.

Comment (28)

    Tin-Hinane
    16 janvier 2022 - 12 h 58 min

    Je suis d’accord avec ceux qui disent que nous devons adopter l’anglais comme langue de communication avec l’étranger.
    Il faut impérativement passer à l’anglais car c’est une langue internationale. Le français est devenue une langue régionale, une langue mineure et qu’on le veuille ou non tant qu’on parlera français on gardera un lien avec la France parce que justement les pays qui parlent français se comptent sur le bout des doigts du coup ça crée une familiarité, et nous devons mettre un terme à cette familiarité. Sans compter que nous leur faisons trop d’honneur. L’anglais ne nous contraindra pas à avoir des relations privilégiées avec la GB ou les USA parce que le monde entier le parle. Le Rwanda l’a fait, les rwandais sont passés du jour au lendemain à l’anglais.

    mehe
    16 janvier 2022 - 10 h 08 min

    Bonjour, les premiers ennemies de l’Algérie c’est des algériens en bande de clan à l’intérieure , l’extérieure et plus le reste des pays du monde qui n’aime pas l’Algérie, il faut défendre et être fière de nôtre pays même on va mal ,moi j’ai jamais entendu un marocain parler du mal de son pays.

    Tin-Hinane
    15 janvier 2022 - 17 h 43 min

    Non la violence n’était pas des deux côtés, les algériens sont civilisés Monsieur contrairement aux français qui étaient et sont toujours des barbares.
    La violence était d’un seul côté de l’autre côté il y avait le courage. Vive bladna.
    Il n’y aura pas de perspectives fécondes entre l’Algérie et la France car la France est stérile.
    Nous ne voulons pas de la France, ce pays n’existe plus qu’à travers l’Algérie. Tout ce que font les français c’est par rapport à nous. Ils n’ont plus rien, ils ne sont plus rien mais ils restent mauvais, haineux et méchants. Ils vont nous coller comme ça longtemps encore ?

    Anonyme3
    14 janvier 2022 - 18 h 54 min

    la France a besoin dès hommes et des femmes qui défendent son image dans le Monde musulman, Africains et même dans le Monde reprendre leurs pays dès mains dès Zemmours, Sarkozys , lès hollandes ,BHL , les Pens et cies qui ont terni son image en créant la haine et la division et dès guerres pas nécessaire,pour le faire il faut avoir de l’honnêteté et du courage,le reste viendra et l’Algérie ouvrira les portes de son cœur.pour le moment dirigé vôtre campagne électorale sur dès vrais problèmes et non sur du mensonge et du bla bla bla quand entend chaque élection qui sont islam, immigration et l’Algérie que je ne sais pas en quoi elle vous préoccupe et derrange lès haineux.

    Algérien Pur Et Dur
    14 janvier 2022 - 17 h 21 min

    Preuves concrètes du contraire, Montebourg n’a jamais manqué de respect ni à l’Algérie ni aux émigrés algeriens. Au contraire, en pleine compagne électorale (celle qui a mis Macron à l’elysée), il a rèvélé qu’il était partiellement d’origine algérienne. Il faut … avoir … des sentiments réels pour l’Algérie pour le faire en pleine campagne électorale. Je connais des algériens qui cachent leur origines pour des postes bien moindre. Le reste on le connait. Il a coulé dans les sondages à la suite de cette révélation. Si j’étais en position de voter en France (j’habite à des milliers de kms de ce pays dieu merci), je l’aurai fait pour ce monsieur. Même si en fin de compte il s’avère que je me suis trompé de candidat, je préfère m’être trompé dans mon choix sur Montebourg que sur Macron, Pécresse, ou un beau parleur tel que Mélenchon.

      Algérien
      15 janvier 2022 - 21 h 38 min

      Meaubourg est d’origine algérienne pour attirer les voix de certains franco Algériens naïfs, Rachida Dati aussi a utilisée cette méthode, pourquoi tu passes sous silence sa déclaration d’interdire aux Algériens d’envoyer de l’argents a leurs proches en Algérie, pourtant elle est très récente comme déclaration?

    Asyar
    14 janvier 2022 - 13 h 56 min

    L’Algérie n’a pas besoin de la France et ses différentes facettes hypocrites de mendiante.
    Le monde est vaste et la France sous la vase.
    Quand au perspectives fécondes, il n’y a rien a féconder, car la prostituée est inféconde et dirigé par le sionisme.

    Anonyme
    14 janvier 2022 - 13 h 30 min

    Ce n’est qu’une prière. Voyez ses mains. Il faut dire: inchallah !

    Chicago92
    14 janvier 2022 - 13 h 23 min

    Je l’ai dis et je le redis ,pour nous débarrasser définitivement de cette graine il faut commencer a introduire l’anglais dans les écoles et dans nos tvs comme lès dessins animés pour enfants et dès programmes pour les jeunes, l’avenir est avec dès peuples qui parlent, étudient et travaillent en anglais .
    Du jamais vu sauf en France où une campagne électorale se déroule sur trois détails immigration, islam et Algérie.comme si leurs passé honteux et barbare ne leur a pas suffit maintenant ils invitent leurs frères L’UE pour affamé le peuple Malien par dès sanctions parceque ce peuple leurs dis dégagé de nôtre terre et de ne vous mellez pas de nos affaires internes. ils foutent le bordel dans les pays musulmans pour piller leurs richesses naturelles et pleurent lès victimes .

      Anonyme
      14 janvier 2022 - 23 h 32 min

      OUI nous devons préparer l’adaptation avec la langue anglaise. Entièrement d’accord.

    Belveder
    14 janvier 2022 - 10 h 59 min

    A100 dollars le BARIL l Algerie est plus intéréssante non???
    surtout pour un vendeur de Miel tout Mielleux….

    elhadj
    14 janvier 2022 - 8 h 30 min

    ce politicien français défend les intérêts de son pays , qu on s en souvienne de la façon dont il s était conduit pour nous imposer Renault avec toutes ses conditions et les avantages accordés pour un modèle , symbole, dont en réalité on gonfle simplement les pneus pour toute la panoplie importée sous de forme dev
    kits SKD ou CKD .d énormes bénéfices engendrés par une augmentation du prix de vente malgré l absence de dopits de douane, de diverses charges, une main d œuvre bon marché, et autres avantages à bas prix .non seulement cette entreprise n a fait encore effort pour favoriser l intégration de produits locaux mais elle a continué au mépris de l engagement prix de maintenir simplement le montage. a vrai dire les français n ont jamais aidé le développement du pays , au contraire ils font tout pour saborder tous ses projets. qu on se rappelle les difficultés et l abandon des chantiers de Sonatrach à Skikda, le départ de Michelin, les surfacturations d une entreprise pharmaceutique,

      Belveder
      14 janvier 2022 - 15 h 03 min

      Renault c est la Chippa qui l a imposé

    Abou Stroff
    14 janvier 2022 - 6 h 59 min

    « Montebourg appelle à des «perspectives fécondes» entre l’Algérie et la France » titre M. K..
    soyons sérieux montebourg est un « has been » dont la carrière politique est terminée depuis des lustres.
    par conséquent, ses propos n’ont aucune valeur, si nous faisons abstraction du fait indéniable quelles peuvent, probablement, servir à rehausser les égos des esprits colonisés qui attendent, avec ferveur des compliments venus de l’étranger.

    Dz
    13 janvier 2022 - 21 h 32 min

    Parce que vous croyez que Montebourg battant a changé depuis ses vœux de 2021 ?

    https://www.algeriepatriotique.com/2021/01/04/contribution-de-boualem-snaoui-des-voeux-pieux-montebourg-battant/

    Trop tard mon gars, surtout après ta sortie sur l’interdiction de transfert d’argent des immigrés vers leurs pays, rappelant l’aile droite de Marine.

      salim Bensalem
      14 janvier 2022 - 7 h 05 min

      Oui trop tard !
      Après avoir craché sur les émigrés algériens!
      Il a oublié d’où il vient lui !
      Un opportuniste MONTEBOUGRE !
      C’est parce qu’il sait qu’il n’est pas présidentiable et qu’il va se retirer qu’il cherche un nouveau boulot !
      Sur le dos de l’Algérie !
      Remballer il y’a que MELENCHON qui construira l’amitié avec l’algérie.
      Circulez!

        Elephant Man
        14 janvier 2022 - 9 h 02 min

        @Salim Bensalem
        Remballe ton Mélenchon aussi avec sa narco-terroriste-monarchie et son MAK.

          Selecto
          14 janvier 2022 - 14 h 09 min

          @Elephant Man, en effet Melanchon est plus Marocain que les Marocains en ce qui concerne la colonisation du Sahara occidental d’ailleurs il vit avec une Marocaine.

          Said DJAFAR
          15 janvier 2022 - 21 h 49 min

          Ne confondez-pas né au Maroc et anti-Algérien, il y’a des personnes nées en Algérie et anti-Algériennes.
          La question est de voir quel est le candidat qui ne suivra pas les directives de l’OTAN.
          Vous pensez que c’est MICRON ! Grosse erreur !
          C’est MELENCHON qui veutr sortir de l’OTAN et c’est tant mieux pour l’Algérie !
          Il ne faut pas être clerc pour comprendre ça !
          A bon entendeur salut !

          Anonyme
          16 janvier 2022 - 12 h 46 min

          @Said Djakarta. Melenchon est né en Algérie et en 1962 sa famille s’est installée au Maroc comme de nombreux pieds noirs. Et il a caché ce fait pendant très longtemps et durant les dernières élections françaises en 2017 il a révélé la vérité, Melenchon est un pied noir d’Algérie et un grand fourbe, sournois et méchant.

    Hocine-Nasser Bouabsa
    13 janvier 2022 - 20 h 20 min

    Montebourg défend sa croute en voulant nous enfumer avec ses plats rechauffés.

    D’un côté il y a les Francais et leur relais compradores algériens, qui veulent faire passer l’éponge sur le mémorial en mettant dans le même panier le bourreaux et la victime. Ce groupe veut faire des affaires florissantes et même s’approprier un gros morceau de l’Algérie, comme cela se pratique à grande échelle au Maroc, qui a été morcelé entre la famille alaouite, le makhzen, les Francais, les Espagnols, les Arabes du golfe.

    De l’autre côté, il y a les Algériens, dont moi, qui restent fidèles au serment de Novembre 1954, au sacrifice de 1,5 millions d’Algériens, et donc n’attendent rien de la France, ses futilités et ses escroqueries malsaines. Avec la nouvelle génération de politiciens francais, plus l’Algérie s’éloigne de la France, plus elle va mieux.

    Anonyme
    13 janvier 2022 - 20 h 00 min

    Montebourg défend sa croute en voulant nous enfumer avec ses plats rechauffés.

    D’un côté il y a les Francais et leur relais compradores algériens, qui veulent faire passer l’éponge sur le mémorial en mettant dans le même panier le bourreaux et la victime. Ce groupe veut faire des affaires florissantes et même s’approprier un gros morceau de l’Algérie, comme cela se pratique à grande échelle au Maroc, qui a été morcelé entre la famille alaouite, le makhzen, les Francais, les Espagnols, les Arabes du golfe.

    De l’autre côté, il y a les Algériens, dont moi, qui restent fidèles au serment de Novembre 1954, au sacrifice de 1,5 millions d’Algériens, et donc n’attendent rien de la France, ses futilités et ses escroqueries malsaines. Avec la nouvelle génération de politiciens francais, plus l’Algérie s’éloigne de la France, plus elle va mieux.

    Anonyme
    13 janvier 2022 - 19 h 59 min

    Pour un nouveau depart des relations franco-algériennes…,Oui c est souhaitee des deux cotes …mais il faut d abord regler tous les points restes en suspend afin que nos relations redeviennent exemplaires…La France et l Allemagne sont nos partenaires souhaites en Europe et une cooperation gagnant/gagnant entre l Algerie et l Europe doit etre prioritaire et sans obstacle…ni arrieres pensees…la campagne electorale est d un niveau tres bas ,un langage de voyou des candidats extremistes populistes racistes et islamophobes…et l Algerie ne lui est pas permis de descendre a ce bas niveau..qui ne merite aucune reponse…

    Elephant Man
    13 janvier 2022 - 19 h 43 min

    Gallek « De même, en Algérie, les défis économiques difficiles seront le prétexte à poursuivre de vaines campagnes hostiles» →→→ 🤔????!!!!!! L’inversion accusatoire l’Algérie n’a cure de la France qui n’est pas le nombril du monde encore une fois.
    On aurait « aimé » vous voir défendre le Droit Français et les Droits Fondamentaux bafoués de vos concitoyens Français d’origine Algérienne EN FRANCE pour plus de crédibilité !!!!!!!!!!!

      Selecto
      13 janvier 2022 - 20 h 54 min

      Ils ont l’habitude avec ce genres de raisonnements en effet même pour se dédouaner de leurs crimes il répondent toujours que la violence en Algérie a été des deux côté pour justifier leurs génocides et accuser les Algériens pour s’être défendus.

    Question
    13 janvier 2022 - 17 h 39 min

    Qui a actionné ces deux là ?

      Elephant Man
      13 janvier 2022 - 19 h 40 min

      @Anonyme
      Exactement.

      Anonyme
      13 janvier 2022 - 20 h 24 min

      Exactement ! Il ne faut rien avec ces gens, ce sont des sangsues, hors de chez nous et hors d’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.