Relations en dents de scie entre l’Algérie et la France : pour que ce passé passe

Macron Algérie
Abdelmadjid Tebboune et Emmanuel Macron. D. R.

Une contribution d’Abdelkader Kateb – Tout en m’inscrivant en faux contre la teneur de l’éditorial du journal Le Monde, qui s’est empêtré, encore une fois, dans sa livraison d’hier dans une forme de guérilla idéologique qui rend la moindre initiative suspecte des pires intentions entre Alger et Paris. A priori, il ne s’agit là que d’une constatation de bon sens. On est même en droit de se demander pourquoi de tels propos, à l’occasion de la visite officielle en Algérie du président Emmanuel Macron, achevée avec un «partenariat renouvelé» entre les deux pays.

Dans leurs déclarations, certains lobbies, repris par le journal, ont, de nouveau, montré une propension à étaler des appréciations inopportunes, peu amènes et donc inacceptables car les relations officielles imposent à tous un devoir de responsabilité et une obligation d’objectivité qui n’autorisent ni des commentaires déplacés ni des déclarations se situant en porte-à-faux avec la volonté clairement affirmée par les présidents Tebboune et Macron.

Comme le remarquait Marc Bloch dans son Apologie pour l’histoire, «chaque fois que nos sociétés se prennent à douter d’elles-mêmes, on les voit se demander si elles ont eu raison d’interroger leur passé». Raison de plus pour entreprendre au plus vite ce voyage que la raison commande. Et auparavant, de prendre le temps de regarder en face toutes les questions.

Malgré la persistance d’une tension abstraite liée aux vicissitudes de l’histoire, l’ouverture d’un débat constructif autour de la question mémorielle par l’entremise de la création d’une commission mixte d’historiens français et algériens pour plancher sur la colonisation et la guerre d’Algérie est en soi encourageante en perspective d’une relation stratégique, globale et stable.

Plutôt que d’un passé «qui ne passe pas», mieux vaudrait parler, s’agissant du passé colonial en Algérie, d’un passé méconnu.

Dans cette réflexion, je n’ai pas, bien sûr, une telle prétention, mais je souhaite, en me fondant sur des exemples concrets, en déterminer les raisons des oublis et des silences, dans un contexte prêtant à toutes les polémiques et interprétations biaisées de l’histoire.

Victor Hugo disait un jour qu’«on va garder l’Algérie parce que nous lui apporterons la civilisation». Ce fameux slogan de la «mission civilisatrice» a longtemps fait les choux gras de la propagande coloniale, alors que les faits historiques montrent qu’il s’agit véritablement d’une «mission de colonisation», qui s’est métamorphosée, dans bien des cas, en «mission d’extermination», et ce, de l’aveu même d’historiens français, qu’il serait inutile de citer ici nommément.

Il n’en demeure pas moins qu’un débat serein est nécessaire pour analyser ces faits et apporter une évaluation de ce passé qui fait l’objet d’un mutisme. La colonisation a été un mal absolu, portant de grandes atteintes aux valeurs culturelles universelles. Les droits de l’Homme ont été totalement bafoués, puisque la colonisation a commencé, juste après la capitulation du dey Hussein par un génocide à Alger et ses environs en 1830.

Et nous assistons, aujourd’hui, à un transport des mémoires dans la mesure où la colonisation s’est, entre-temps, déplacée à l’intérieur même de l’Hexagone grâce, notamment, à la communauté algérienne qui porte en elle une mémoire traumatisée. La réticence de certains en France à reconnaître le génocide en Algérie témoigne plus profondément de ce que l’histoire de la colonisation reste à revisiter. Car dans cette longue marche, les commémorations prennent parfois l’allure d’une introspection collective que l’on voudrait exorcisante et purificatrice face à cette période noire.

Aujourd’hui, ce passé est soumis à de nouvelles questions, qui touchent aux identités meurtries, aux mémoires brisées. Cette irruption pose avec acuité la question des enjeux de l’histoire, à l’heure où, peut-être plus que jamais, cet espace se trouve investi d’une demande forte.

Les débats sur ce passé colonial sont des exemples frappants d’un véritable télescopage entre la mémoire et l’actualité, dans lequel les médias et les politiques dépassent et surpassent les historiens. Si l’on n’en croit certains milieux en France, la guerre d’Algérie serait encore un sujet tabou. D’où l’impérieuse nécessité de décoloniser les mémoires. «Mais la mémoire vive de la Guerre de libération nationale ne saurait être réduite à une simple succession de batailles, aussi glorieuses fussent-elles.» «Mémoires de ce passé qui ne passe pas : pareille efflorescence témoigne à quel point (nos) sociétés semblent craindre de perdre leur passé, bien plus que d’être submergées par lui. Pourtant, un tel trop-plein ne laisse pas d’être préoccupant quant aux difficultés qu’éprouvent finalement nos sociétés à assumer leur passé.

Face à la souffrance, les mots deviennent rapidement dérisoires quand le souvenir se fait tenace, notamment par rapport à des mots difficiles à entendre. Récemment encore, ces sujets étaient rarement discutés dans les pages médias des journaux français, qui préféraient les manœuvres sémantiques et rhétoriques et leur habileté à s’octroyer une maîtrise des formes de domination.

Pour revenir à l’histoire, par souci épistémologique, un article de Jean-Paul Sartre sur le sujet, paru en mars 1956, sous le titre «Le colonialisme est un système» démonte les mécanismes politiques et économiques du colonialisme et appelle au combat contre ce système. Le texte revient largement sur la question de la violence.

L’historien Eric Hobsbawm affirmait, quant à lui, qu’«aujourd’hui, l’histoire est plus que jamais révisée ou même inventée par des gens qui ne souhaitent pas connaître le passé véritable, mais seulement un passé qui s’accorde à leurs intérêts. Notre époque est celle de la grande mythologie historique».

La création d’une commission mixte d’historiens français et algériens pour plancher sur la colonisation et la guerre d’Algérie pourrait être une porte de sortie pour que ce passé passe. Cette instance permettra justement de regarder l’ensemble de cette période historique sans tabou.

A. K.

Comment (27)

    Salim Samai
    1 septembre 2022 - 9 h 55 min

    DZ & Franca; « La Guerre est « Finie-Fret! » On a fumé le calumet de la paix et bu le thé de la Reconciliation/Soulh! On paie Diya/Prix du sang, on accorde le Pardon & ON AVANCE SANS PLUS « RABACHER » (Abdou in Q.Oran) Jed Jedek Dhrabni!

    « La Memoire » est 1 « DEBAT FRANCO-FRANCAIS » qui ne concerne PAS DZ qui a SON Histoire!
    C´est un peu « l`Holocauste » & « l´ Antisemitisme » devenus chez AIPAC & Israel Fonds de Commerce & Dague de Fourberies & de Hogra du Faible!

    G.Keppel est PLUS interessant! Sur TSA il INVERSE les roles! Il dit qu´avant, c´etait l´ANP qui « SE MEFIAIT » (donc bloquait) le Lovage actuel entre les 2 pays! ARCHI-FAUX!
    Ce sont les USA/Franca/OTAN & « l´Occident » qui, sous l`impulsion d´Israel et ses « Chercheurs », PERCEVAIENT l´Islam (donc DZ. Hein M Heisbourg) comme Menace/Danger & « Source de Terrorisme »!

    DZ est 1 Bon Voisin/Asterix NORMAL qui VEUT qu´on lui fiche la Paix, ne l`INSULTE PAS, ne L`OCCUPE PAS, ne l`AGRESSE PAS & ETRE « L`Amie de Tout le Monde »! Ce n`est PAS DZ qui alimentait les Campagnes de Mila, Burkini, Voile, Malala, les Yezidi, l´Islam qui opprime, « Israel qui se defend », la « Judeo-Chretiente qui fait l`amour » ou en sous sol DZ qui nourrit le Terrorisme!

    Ce sont Washington, Franca et « la Solidarite » de l´Occident qui NE VOIT QUE « La Menace » & DONC VEUT DOMINER….. au lieu de COEXISTER!

    Elephant Man
    31 août 2022 - 13 h 49 min

    Ce ne sont pas les Historiens qui manquent en Algérie….
    Depuis quand devons-nous débattre des 2 côtés avec le bourreau CRIMINEL VAINCU et Nuremberg alors c’était pour quoi pour le fun ?!!
    On n’écrit pas l’Histoire avec un grand H avec le VAINCU.
    Je reprends mon commentaire pour l’occasion :
    1)Tout d’abord L’État Algérien a l’OBLIGATION et le DEVOIR de légiférer et voter la loi criminalisant le colonialisme français.
    2)«… encore, à réconcilier, à résoudre le conflit des mémoires…» →→→ sauf votre respect, que de balivernes et billevesées quel conflit des mémoires ?!! L’Algérie est un peuple jeune et ne souffre aucunement du maux qui a atteint la France Alzheimer et démence sénile en rente mémorielle récurrente très très très très très très extrêmement extrêmement lucrative qui ressort tel un mantra kama sutra à chaque présidentielle, à chaque problème français et y compris faits divers sans aucun lien avec l’Algérie et les Algériens.
    Encore une énième fois @Anonyme 13/07/2019 :
    « Un raciste restera toujours un raciste.
    Il est temps pour nous Algériens de changer notre politique envers cette France pour le bien de l´Algérie.
    Une des priorités de la nouvelle république….est de régler le contentieux historique avec la France!
    La France devra ou pas demander pardon pour ces crimes, c est son affaire: on ne peut pas exiger de la grandeur de celui qui n´en a pas.
    Mais on doit obligatoirement exiger des réparations pour 132 années de crimes et d´exploitation de pillage.
    C est meme une question d´estime de soi!»
    Sans omettre la guerre terroriste par procuration décennie noire.
    «Il n’est question ni de pardon ni d’oubli. Juste la justice, rien que la justice.»
    Ce qui mettra un TERME DÉFINITIF à toutes ces pérégrinations récurrentes.
    C’est marrant la France et le contribuable Français continuent
    d’indemniser à vau-l’eau en rente mémorielle récurrente pour de l’antisémitisme VIRTUEL sans aucun problème…. D’autant que ces mêmes soi-disant victimes soutiennent les néo-nazis ukrainiens…..
    « ÉTONNANT NON ? » pour reprendre le cultissime Desproges.
    Allah Yarham EL CHOUHADAS AL ABRAR
    TAHIA EL-DJAZAÏR
    Et @Dz :
    Benjamin Stora qui a fait l’éloge de l’OAS :
    https://www.algeriepatriotique.com/2021/01/27/contribution-de-boualem-snaoui-rapport-stora-le-conte-nest-pas-bon/
    donne des leçons politiques anti-coloniales ?
    Et @Anonyme : 29/06/22 : 👍
    Pourquoi continuer de parler de Stora. Il défend les siens et fait partie de ceux qui souhaiteront avoir un pied dans notre futur. Ils n’ont pas soutenu la décolonisation, inutile de faire appel à eux comme conseillers, intermédiaires ou futurs entrepreneurs. Ils vont toujours avec les puissants du moment, quitte à balafrer ceux qui les ont secourus. Donc stop. ARRÊTONS LES CONTES DE FÉES.👍
    Pour reprendre @Tin-Hinane (article AP France : la Haine de l’Algérie carburant de tous les candidats à la présidentielle) :
    «On appelle ça l’aliénation. Cette haine rageuse contre les algériens est l’expression de leur défaite. Et de toutes leurs défaites les français ne retiennent que celle que leur a infligée l’Algerie car elle fut cinglante et magistrale. Mais ils ont tort d’écouter et de suivre le délire juifs qui ne peut que les entraîner vers la débâcle finale. Ils croient, oui ils croient vraiment, qu’avec leur aide ils vont réussir à reconquérir « leur Algerie », comment leur expliquer que l’Algerie ne leur a jamais appartenu: il y a eu invasion, occupation et expulsion. Contrairement à eux les algériens ce sont libérés eux mêmes Allah irham chouhada, ce n’est ni l’armée rouge ni les américains qui nous ont libérés comme ce fut leur cas. Après s’être soumis aux nazis comme des moins que rien, ils ont cru qu’ils allaient relever la tête en donnant des corrections aux colonisés et ils se sont pris deux belles raclées au Vietnam et en Algerie. Honte à eux, mais ils ne connaissent pas la honte ils sont trop enfoncés dans l’infamie pour cela. ….».
    En conclusion : lors d’une exposition sur les Indiens d’Amérique au musée des confluences de Lyon ils parlent de colonisation européenne BARBARE ET ETHNOCIDAIRE et GÉNOCIDAIRE par contre dès qu’il s’agit de l’Algérie « les bienfaits de la colonisation »… « ÉTONNANT NON ? »…pourtant le code pénal français article 212-1 définit clairement le CRIME CONTRE L’HUMANITÉ : « la déportation, la réduction en esclavage ou la pratique massive et systématique d’exécutions sommaires, d’enlèvements de personnes suivis de leur disparition, de la torture, ou d’actes inhumains, inspirés par des motifs politiques, philosophiques, raciaux ou religieux et organisés en exécution d’un plan concerté à l’encontre d’un groupe de population civile ».

      Belveder
      1 septembre 2022 - 8 h 41 min

      NOS les historiens ont été dés 1962 écarté
      les politiques ont séquéstré la question mémorielle des le debut
      on s est retrouvé avec avec un ministére D ANCIENS (FAUX ET vrais) MOUJAHIDS avec deux temoins VOUS DEVENUS UN HERO
      vous ne connaissez rien ne parlez pas
      LES VRAIS MOUJAHIDS ont été écraté
      les vrais CHAHIDS Oublié

    Tin-Hinane
    31 août 2022 - 12 h 56 min

    Au nom de tous les saints quand mais quand donc l’Algérie a t’elle demandé des excuses ou une repentance ? Ce sont les français, sous gouvernance juive, qui ont monté en épingles cette histoire de repentance.
    Les algériens sont un peuple de guerriers et les guerriers ne demandent pas d’excuses ils gagnent ou ils perdent, en l’occurrence les algériens ont gagné et ont foutu à la porte les squatteurs barbares français dont la présence sur notre terre était non seulement indésirable mais illégitime et criminelle.
    Quand à écrire notre Histoire à quatre mains, l’idée est absurde et scélérate, pourquoi devrions nous faire plaisir à Benjamin Stora. C’est surréaliste, depuis quand des pays ennemis qui se sont fait une guerre sanglante se joignent ils pour écrire ensemble l’Histoire de leurs pays respectifs, je répète c’est surréaliste.
    Que les français adhèrent à cette folie est compréhensible d’abord parce qu’ils sont phagocytés par les juifs et ensuite c’est à leur avantage. Pas nous, même l’écriture de notre histoire on est pas libres de l’écrire nous mêmes, sommes nous toujours colonisés par cette petite France minable et geignarde?
    Nous n’avons rien de commun avec la France sinon les crimes odieux commis par celle-ci sur notre peuple.
    Il faut remettre la France à sa place de minable.
    Les français passent leur temps à nous dénigrer et à nous insulter, certes c’est tout ce qui leur reste l’invective et l’insulte contre un peuple qui leur a fait mordre la poussière et bouffer leurs couilles.
    Ils sont malades de jalousie, de haine, de rage impuissante, l’Algérie brille comme une étoile chaque jour un peu plus (et ce malgré le marasme installé par les traîtres amis de la France).
    Tahia El Djazair éternelle et les idéaux de novembre.

    Elephant Man
    31 août 2022 - 10 h 16 min

    PS : toujours avant lecture de la contribution :
    – Le géant russe Gazprom a annoncé, le mardi 31 août, qu’il allait suspendre entièrement ses livraisons de gaz au groupe français Engie à partir de jeudi, du fait du non-paiement par ce dernier de l’intégralité des livraisons effectuées en juillet.
    – En vertu d’un décret du président Russe Vladimir Poutine signé fin mars, Gazprom précise « qu’il est interdit de livrer davantage de gaz naturel à un acheteur étranger si l’acheteur n’a pas effectué le paiement en intégralité dans le délai fixé dans le contrat ».

    Abou Stroff
    31 août 2022 - 8 h 14 min

    « La création d’une commission mixte d’historiens français et algériens pour plancher sur la colonisation et la guerre d’Algérie pourrait être une porte de sortie pour que ce passé passe. Cette instance permettra justement de regarder l’ensemble de cette période historique sans tabou. » conclut A. K..
    je pense que cette manière d’appréhender l’histoire est anti-scientifique et ne peut mener qu’à une impasse. en effet, les travaux d’une commission mixte d’historiens français et algériens ne peuvent aboutir qu’à la conclusion qu’il y avait des « gentils » et des « méchants » des deux côtés et qu’ils suffit, que, de part et d’autre, on reconnaisse cette platitude pour que la porte de sortie s’ouvre et que le passé passe.
    or, il s’avère que la colonisation et la guerre d’algérie ne sont point des « singularités » mais s’inscrivent dans la dynamique du système capitaliste dont le mode de reproduction grave en son sein, la colonisation en tant qu’élargissement des rapport de production capitalistes à l’échelle mondiale (on peut observer que la colonisation a été « remplacée » par l’impérialisme qui, lui même, a été remplacé par la mondialisation, tous ces processus ayant un but essentiel, i. e. l’élargissement des rapports de production capitalistes à l’échelle mondiale, pour favoriser la valorisation de la valeur).
    en fait, si la france n’avait pas colonisé l’algérie, une autre puissance capitaliste l’aurait fait et rien n’aurait empêché l’algérie d’être colonisée puisque la formation sociale algérienne (et l’empire ottoman, en général) n’a pas engendré le mode de production capitaliste, d’une manière endogène.
    quant à la guerre d’algérie, elle ne fut que le produit d’une prise de conscience d’un peuple asservi par une minorité qui ne lui laissait aucune alternative à part celle de prendre les armes pour se libérer.
    moralité de l’histoire: il n’y en aucune, à part le constat que, non seulement, « notre époque est celle de la grande mythologie historique » mais que toutes les époques passées le furent et que toutes les époques furtures le seront puisque l’histoire est toujours écrite par la classe dominante ou par le vainqueur.

    PS: je pense que les relations en dents de scie qu’entretiennent les pouvoirs algérien et français ont un rapport direct avec les conditions internes de chaque pays. lorsque l’un des pouvoirs est en difficulté, il « divertit » sa populace en accusant l’autre d’être à l’origine de ses déboires (le pouvoir algérien, ne met il pas en exergue l' »ennemi étranger » en toute occasion?)

    dz
    30 août 2022 - 23 h 00 min

    … la diplomatie a des limites ils s excusent au moins et revient sur sa bourde je parle de pedro sanchez

    Je ne comprends plus ?!
    30 août 2022 - 22 h 37 min

    Les excuses entre les Allemands et la France oui mais la RÉPENTANCE pour l’Algérie non ?!!

      Quelle repentance?
      31 août 2022 - 9 h 25 min

      L’ALGERIE n’a jamais utilisé ce TERME.
      L’ALGERIE n’a jamais demandé de “REPENTANCE”
      Apparemment des MERDIAS Français ont bien Travaillé,
      …RECONNAISSANCE DES CRIMES

    aK
    30 août 2022 - 22 h 29 min

    on c est maintenant pour la france met son veto a l onu contre la decolinisation du sahara occidental qui appartient au saharaoui et leur combatant le polisario une loi inscrite dans le droit international
    parce que la france envoie c est dechet nuclaire la bas ils ont enterre dans le sahara
    plus le vole du poisson et du minerai
    c est pour cela quelle maintient le regime et nest pas prete a le laisser

    DZ
    30 août 2022 - 22 h 07 min

    …. on veut pas de macron interet ou pas tebboune a commis une grosse boulette avec korssia ont veut pas de sionistes chez nous et les algeriens l ont exprime c est tout ont vas pas faire une revolution tebboune finira sont mandat puis bye bye au fait macron vas aux maroc dans deux mois les marocains pourrons faire du baise main comme dhabitude ont le trouvera notre nouveau boumedienne tot ou tard les babouches ils font qu ils veulent avec les sionistes nous ont les surveilles je dis aux marocains essayer de faire bouger les choses

    Anonym3
    30 août 2022 - 21 h 44 min

    Les nations et lès leaders qui se respectes ne reçoivent pas leurs hôtes avec une cessete de Cheb Hosni,un ghachi qui scande one,two ,thrai viva l’algerai ,une Chaba très zehouania et un humouriste qui raconte lès blagues de djeha avec un journaliste médiocre devenu le sulman roshdie Algérien. Lès grands invitent leurs hôtes à leurs musées d’histoire , leurs montre dès lieux historiques et culturels,une soirée de la musique classique Algérienne avec des vrais artistes et non ceux dès cabarets.ils leurs organise un dîner avec dès intellectuels,dès hommes d’affaires, dès étudiants,dès écrivains, dès vraies artistes, sportifs etc etc tous bien habillé non seulement pour montrer la vraie image de l’Algérie et de son peuple c’est aussi pour la vendre. J’en suis sûr que Macron en privé à bien rigoler en voyant la cassette ou le cd de Hosni,de l’accueil chaleureux et dès mêmes demandes qu’on entend depuis Jacques Chirac .ils viennent ils signent de tout ce qu’ils ont négocier en privé et promessent qu’ils vont faire quelques choses de retour chez eux . Le 14 juillet 2014 Bouteflika avait envoyé un message a son homologue qui s’est moqué de lui qu’il était sain et sauf de rentré d’Algérie le même message de Tebboune avec Macron concernant une relation d’exception avec les frenchis.une copie prise dès archives du règne de Bouteflika.Aujourd’hui lès Russes ont envoyé leur ambassadeur chez le ministre du gaz et du pétrole pour lui dire nous aussi ont est intéressé et nous voulons nôtre part sur les métaux rares, l’uranium, l’or etc etc.certainement dans quelques jours lès chinois vont faire la même chose pour dire nous aussi on est mécontents.

      Pas faux
      31 août 2022 - 10 h 06 min

      Il faudra faire mieux la prochaine fois, beaucoup mieux.
      Musee du Bardo, Bastion 23, Tipasa, Juba II et le Mausolée avec Cleopatre-Selene…
      Ymedghacen, palais du Mechouar et Olivier de Saint-Augustin avec Ighil Imoula, le Djurdjura et les Gorges de Rhoufi dans les Aures ou le Mont CHELIA..
      Il faut en PROFITER
      Sans parler de la CULTURE, GASTRONOMIE et des ARTS..
      Et pourquoi pas, la prochaine fois,
      des RÉUNIONS des Hôtes de Marque a TAGHIT ou TAMANRASSET avec visites du TASSILI, ses Espaces protégés et ses Gravures Rupestres

    LotfiALN
    30 août 2022 - 19 h 44 min

    La débâcle au Sahel estampillée bamby Hollande, la Libye 🇱🇾, sa destruction c le multirécidiviste Sarko, Cameron…
    La Syrie, l’Irak le Yémen…
    Le monde d’aujOurd’hui, client addict à Marrakech n’a rien à voir avec le Monde d’h : Balta, Sartre…
    Faisons confiance à celles et à ceux qui administrent le pays : l’Algérie 🇩🇿 !
    Macron sait où sont les intérêts de la France!
    Dorénavant c avec nous ou contre nous!
    Dératisons d’abord nos terres!
    Et sans aucune pitié pour l’ennemi !

    TOLGA - ZAÂTCHA
    30 août 2022 - 18 h 57 min

    Dans toute entreprise que nous voulons entreprendre dans la vie il n’y a qu’UNE SEULE exigence : LA VOLONTÉ SINCÈRE DES DEUX PARTIES à vouloir la RÉUSSITE de leur noble projet. Sauf si l’une de ces deux parties tergiverse par des manoeuvres malhonnêtes…

    En l’espèce, on voit très bien que la partie française ne joue pas sincèrement en se rebiffant devant ses responsabilités historiques qu’elle devrait exercer loyalement à l’endroit de l’Algérie et du peuple algérien qu’elle a colonisé de façon TRÈS répressive allant jusqu’à commettre des actes purement génocidaires. C’est une VÉRITÉ HISTORIQUE que tout le monde reconnait sauf la france….. Pourquoi cela ? Nul ne le sait.

    La france, avec l’aide de Ben Yamine Stora, veut « proposer » à l’Algérie et surtout aux jeunes algériens qui sont nés après le 5 Juillet 1962 : on leur demande d’OUBLIER TOUT….. leur passé, leur Histoire mais surtout l’Héroïsme de leurs parents et de leurs ancêtres. D’où la volonté persistante de la france par B.Y.S. interposé de réussir à tout prix un brain wash sur nos jeunes : L’AVENIR DE NOTRE PAYS en tenant le discours suivant : Jeunes Algériens OUBLIEZ TOUT ! Oubliez votre passé et REGARDONS ENSEMBLE vers un « avenir commun »…..

    OUBLIEZ LES ENFUMADES DE LA DAHRA !

    OUBLIEZ LA DESTRUCTION DE VILLAGES ENTIÈREMENT RAYÉS DE LA CARTE GÉOGRAPHIQUE !

    DES VIOLS ET DES TUERIES DE MASSES À GUELMA, SETIF, KABYLIE, L’OUARSENIS et j’en passe….. durant 132 ans !

    Alors, qu’en pareils cas, c’est l’oppresseur – le colonisateur – qui DOIT FAIRE ACTE DE REPENTANCE EN DEMANDANT PARDON EN PRÉSENTANT DES EXCUSES EN BONNES ET DUES FORMES À L’OPPRESSÉ ET À L’OPPRIMÉ D’HIER : LE PEUPLE ALGÉRIEN.
    En agissant de la sorte, la france terre des « libertés », de la « fraternité » et de « l’égalité » aurait tout à gagner plus même elle en sortirait GRANDIT par la porte de l’Histoire universelle.
    Pourtant, l’Allemagne le fit à l’endroit de tous les pays européens y compris donc la france, et l’Allemagne en sorti GRANDI…… mais la france pas. Elle persiste dans son attitude mesquine, veule et lâche et ce n’est pas Ben Yamine Stora qui la délivrera de ce lourd fardeau infâme qui la poursuivra ad vitam aeternam.

    Toutefois, nous savons avec exactitude QUI est derrière tous ces actes crapuleux de volonté totale et absolue de NON RECONCILIATION….. À TOUT PRIX.

    Ben Yamine Stora LES CONNAIT PARFAITEMENT. Il est même entrain d’appliquer leur plan destructeur…

    MD
    30 août 2022 - 18 h 54 min

    L Europe ou bien les américains ou même la France n’ont jamais rien apporté à l Afrique ils nous impose leur lois et pourtant l Afrique et le continent le plus riche de la planète Les États-Unis demandent à l’Ouganda de choisir entre l’Amérique et la Russie. Un chantage que Washington a décidé d’imposer à tout le continent.

    C’est un chantage qui met en porte à faux de nombreux pays africains. Lors d’une tournée africaine, Linda Thomas-Greenfield, l’ambassadrice américaine aux Nations unies, déclarait récemment que, « si un pays décide de s’engager avec la Russie, où il y a des sanctions, alors il enfreint ces sanctions. Il enfreint nos sanctions et, dans certains cas, il enfreint les sanctions de l’ONU avec d’autres pays. Et nous conseillons aux pays de ne pas enfreindre ces sanctions, car s’ils le font, ils risquent de faire l’objet de mesures à leur encontre pour avoir enfreint ces sanctions ».

    C’est en Ouganda que la diplomate a lancé son ultimatum. Une menace qui n’est pas anodine. Comme le rappelle Africa Intelligence, la rumeur d’une importation de carburant russe à Kampala inquiète en effet les États-Unis qui, selon le journal français, « tentent de faire pression sur leur allié ougandais ».

    Pour Yoweri Museveni, le président ougandais, peu habitué à se faire dicter sa conduite, c’est un dilemme important qui se dresse face à lui. Car en période de crise financière, l’acquisition de produits pétroliers bon marché est une aubaine. Mais la menace américaine pourrait bien mettre à mal les finances du pays, Washington faisant régulièrement des dons pour l’aide aux réfugiés et la santé.

    La menace de Linda Thomas-Greenfield est loin du programme annoncé avant son départ en Afrique. La diplomate avait en effet promis une « tournée d’écoute ». Elle voulait alors, disait-elle, « trouver des solutions, et non blâmer » les pays africains, notamment après les votes à l’ONU des pays en faveur de la Russie ou leur abstention.

    Dès son arrivée en Ouganda, elle avait cependant déclaré que « les pays peuvent acheter des produits agricoles russes, y compris des engrais et du blé », mais que les États-Unis refuseraient tout engagement sur le long terme avec la Russie. Tel le colon qui donne sa permission pour une chose, mais pas pour le reste.

    Yoweri Museveni a beau être un allié de Washington, il n’a pas voulu s’ingérer dans le conflit russo-ukrainien. Il a d’ailleurs exprimé à plusieurs reprises sa sympathie pour Moscou.

    Reste que la guerre en Ukraine a eu de graves conséquences en termes d’inflation et de crise alimentaire. Et les sanctions onusiennes et américaines contre la Russie empêchent certains pays, notamment africains, de pouvoir importer des produits de première nécessité, des engrais ou du pétrole.

    Ce que conteste Thomas-Greenfield, qui a osé affirmer que les sanctions imposées par Washington n’étaient pas responsables de la hausse des prix alimentaires en Afrique. La diplomate prétend que les États-Unis veulent mettre en place des partenariats avec « des intérêts mutuels » entre l’Oncle Sam et l’Afrique.

    Drôle de conception du partenariat gagnant-gagnant. Peu avant la diplomate américaine, c’est Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, qui s’était rendu sur le continent. Il avait alors déploré « la réaction absolument inadéquate de l’Occident, qui a annoncé des sanctions » contre la Russie.

    De son côté, l’Europe est elle aussi entrée dans un chantage incompréhensible : en avril dernier, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen affirmait qu’il fallait « punir les pays africains qui se sont abstenus ou ont voté contre la résolution présentée à l’ONU ». Elle indiquait qu’il fallait notamment, pour ces pays, supprimer les aides au développement.

    Ce qui ne serait pas du tout une mauvaise chose, car si les fameuses aides au développement devaient réellement contribuer à développer l’Afrique, alors pourquoi est-ce que cela n’a pas l’effet escompter ? Mais, pourquoi également les États-Unis sont-ils les premiers à s’opposer aux pays africains par exemple l’Éthiopie qui veut développer son propre barrage électrique et ainsi électrifier le pays tout entier ? Avec les nombreuses aides au développement, l’Afrique aurait déjà dû s’industrialiser et devenir donc un acteur de poids à travers le monde. Pourquoi n’est-ce pas encore le cas ?

    L’attitude coloniale des États-Unis et de ses alliés occidentaux ne cesse visiblement pas. Peu importe les beaux discours qu’ils font lors de leur campagne d’élection, le résultat reste le même, ils ont chacun le même mépris pour le continent africain. Voilà pourquoi le sentiment anti-occident grandit de jour en jour en Afrique. Mais ce qui est vraiment déplorable, c’est que l’Occident croit encore que son comportement est juste et que la montée du sentiment anti-occident serait en fait l’œuvre d’une prétendue propagande russe. Et non, comme si souvent répété, la montée du sentiment anti-occident provient du ras-le-bol du peuple africain et non d’une pseudo-propagande d’un tiers.

    le problème c'est que la france est sionisée et donc tournée exclusivelmnt vers le maroc, l'algérie est une cible
    30 août 2022 - 18 h 13 min

    je pense que tebboune en a fait trop lors de la visite de macron en algérie. il nous a tous désarçonné et désorienté par un accueil trop chaleureux pour un président d »un pays qui nous insulte quotidiennement et sans relâche depuis que macron est président, dans les médias publics et privés ! à côté de lui, sarkozy est un gentlemen. ça devient risible pour nous et notre image dans le monde est écornée.
    un président qui nous a insulté (devant le monde entier), refuse de restituer nos archives, documents, livres et objets historiques d’avant 1830 et en plus il nous traite de menteurs et d’avoir exagéré les crimes français et tebboune va jusqu’à l’escorter par nos meilleurs jets militaires. quelle honte! d’abord, a t il reçu une autorisation de la france pour poster cette photo de nos avions sur le tweet? car, je vous signale que c’est plus un coup de couteau dans le dos que autre. ils ont poussé l’humiliation jusqu’à la lie.
    la popularité de tebboune a pris un sérieux coup en algérie est en chute libre après ce passage de macron qui a bien caché ses intentions, et que je ne crois pas qu’elles soient bonnes, honnêtes et sincères, vu ce qui se dit et fait en ce moment même, dernièrement, et lors de tout son mandat.
    ce passage de macron en algérie a déçu tout le monde qu’ils soient en algérie ou chez nos amis italiens, maliens, chinois, tunisiens, russes, africains, latino américains, …et même américains qui nous ont soutenus quand la france crachait son venin sur l’algérie et les algériens, notamment avec l’épouse de l’ambassadeur qui postait fièrement une photo d’elle avec notre drapeau dans ses mains.
    mais là, on a l’impression que nous sommes redevenus des béni oui oui de la france. Sincèrement tebboune nous a tous refroidi ! et je parle au nom des intellectuels algériens et non pas au nom des supporters de football, ceux qui scandent 12″trey » viva « l’algérééé ».
    aucun commentaire de l’Etat algérien sur l’interdiction de la datte algérienne en france et bientôt dans le monde, après que la france ait décidé comme par hasard de faire des analyses chimiques que pour nos produits. les produits marocains bourrés de pesticides (selon les marocains eux mêmes), ils viennent du paradis, tout comme le régime monarchique marocain, la plus grande démocratie au monde selon la france, qui ne respecte même pas la merhouma Lella Selma assassinée par le roi. aucune réaction ou commentaire à la télé algérienne, TOUT VA BIEN.
    bon maintenant, que tebboune a dit à macron prenez tout votre temps nécessaire pour la rédaction d ‘un bouquin sur la mémoire, bouquin que je me pose la question à quoi il va servir? nous on demande la restitution immédiate de nos archives et nos auitorités parlent de rédaction d’un livre sur la mémore avec laparticipation des historiens de part et d’autre. MAIS LES CRIMES DE LA FRANCE EN ALGERIE SONT CONNUS MONSIEUR TEBBOUNE ET DANS LE MONDE ENTIER. POURQUOI SEMER UN DOUTE DANS LES ESPRITS DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE ??????
    ET CE MINISTÈRE DE LA CULTURE A QUOI IL SERT ? WIKIPEDIA EST SOUS CONTRÔLE TOTAL MAROCAIN AU POINT QUE TOUT CE QUI EST ALGERIEN DEVIENT MAROCAIN ET IMPOSSIBLE DE RECTIFIER CAR ILS ONT TOUT CADENASSÉ, MÊME LA TIJANIYYA EST DEVENUE MAROCAINE. ET LE MAROC QUI PARTICIPE A DES CÉRÉMONIES CULTURELLE MONDIALES, TANDIS QUE NOUS SOMMES ABSENTS, ET LE PIRE C’EST QU’ILS DÉTOURNENT NOTRE CULTURE, NOS US ET COUTUMES (caftans caracous algérois, notre musique, nos bijoux, nos tribus (Naïli), nos héros, etc.) ET AUCUNE RÉACTION DE NOS REPRÉSENTANTS DIPLOMATIQUES NI DU MINISTÈRE DE LA CULTURE !!!! A QUOI ILS SERVENT ? C’EST UNE QUESTION QUE TOUT LE MONDE SE POSE EN ALGERIE ET VOUS LA POSE. C’EST QUOI LEUR FEUILLE DE ROUTE ???? EST CE QU’ILS ONT DES JURISTES INTERNATIONAUX ALGERIENS ?
    SI VOUS NE VOULEZ PAS QUE LA FRANCE RESTITUE NOTRE HISTOIRIE PILLÉE VOLONTAIREMENT A TRAVERS NOS ARCHIVES ET LIVRES ET VESTIGES HISTORIQUES, ET DE L’AUTRE CÔTÉ VOUS LAISSEZ LE MAROC DÉTOURNER NOTRE CULTURE HISTOIRE, US ET COUTUMES, VOUS VOULEZ NOUS RENDRE DES … DES MOINS QUE RIEN SANS DIGNITÉ ????

    dz
    30 août 2022 - 17 h 40 min

    que du blabla tous cela tant quil ya pas de reconnaissance de crimes plus repentance devant l onu les algeriens epris de la france n ont qu a la rejoindre cela fera de la place pour les autres les patriotes pour les vrais comme toi

      Belveder
      30 août 2022 - 20 h 20 min

      Les Algériens épris de la France ???
      Et toi tu l aimes ou tu l a Quitte ??

      ANTAR
      30 août 2022 - 22 h 59 min

      Si Macron trahi la confiance renouvelée envers lui par Teboune, Alors il ne faut pas s’étonner s’il y aura une terrible dégringolade du coté d’Elmouradia.

    Algerien Pur Et Dur
    30 août 2022 - 17 h 39 min

    On n’a plus besoin de debattre de ce passe colonial plein de meurtres, dilapidations, humilations, et souffrance. A chaque qu’on le remu il nous rempli de frustration et colere qui ne sont pas bon pour notre sante mentale et physique en tant que peuple. Ce passe qui repose sur des millions de cadavres d’algeriens est bien trop lourd pour empecher tout rapprochement sain entre les deux pays. Surtout quand de simple mots qui se resument a quelques excuses demeurent au travers de leurs gorges ou sortent de leurs bouches sous la forme d’autres insultes. On a assez de preuves chez nous pour constituer un dossier hautement criminel bien ficele et l’envoyer a l’ONU et la cour de justice international et laisser les choses faire leur bout de chemin sous la supervision etroite de compatriotes juristes capables et bien choisis. La france n’a rien a nous offrir. Meme sa langue est depassee. Quant a son pouvoir industriel n’en parlons meme pas. Il est temps de voir ailleurs (ardhou allahi ouassiha comme je l’ai toujours dit) et creer une distance grandissante entre les deux pays. On sais tous que nos 6 million d’emigres sont notre talent d’achille dans nos relations avec ce pays mais il est temps de les laisser grandir seuls et se forger une place en france comme l’ont fait beaucoup d’autres ethnies.

    DZ
    30 août 2022 - 17 h 20 min

    michel onfrey a encore vomis sont quatre heure sur les algeriens sur cnews monsieur les algeriens vous disent biens de choses que je n citerait pas ici mais vous m avez compris primo c est aux francais de reconnaitre leur crimes en algerie pas le contraire les colonisateurs c est vos semblales mes ancetres ne sont pas venus vous cherchez vous avez commis des atrocites que la shoa pour les juifs reconnaisser devant le monde vos mefaits en algerie apres on verra c est vous les responsables ce ne sont pas les algeriens monsieur vous connaisser tout cela et que les algeriens ont raisons vous voulez pas l admettre vous etes un couard comme vos journalistes de cnews surtout l islamophobe et anti algerienne elle se reconnaitra

    Belveder
    30 août 2022 - 17 h 09 min

    L immobilisme n a jamais été une Solution
    Celui qui ne tente pas est bien entendu exempt de Tout repporoche
    Pour cela Le Président TEBBOUNE est salué au méme Titre que le president Francais qui n ont pas cédé au Discours des Nageurs en haut troubles des deux Rives qui parasitent tout initiative

    Anonyme
    30 août 2022 - 17 h 04 min

    Le Président ne devrait pas accorder d’audience à Pédro Sanchez qui lui devrait aller voir son momo6 pour son bien.

      Belveder
      30 août 2022 - 19 h 13 min

      Ne réfléchis pas à la place des Autres
      Le président TEBBOUNE sait très bien géré ce genre de dossier
      Négocier en Position de FORCE est un Atout
      Donc recevoir les espagnols maintenant c est la meilleure des réponses

    dz
    30 août 2022 - 16 h 39 min

    tout ca parceque les algeriens ont refuse l entree de korsia la presse sionisee se dechaine c news bfm etc cest comme ca et pas autrement ont pactise pas avec les sionistes vous pouver vomir vos tripes victor hugo etait un raciste comme la majoritee des intellos et artistes francais du 19EME siecle lire leur biographie vous aller etre surpris comme guy de maupassant eugene delacroix le peintre de l armee coloniale etc se renseigner si vous les avez apprecies vous allez etre degouter les lumieres tu parles l ampoule est cassee croyez moi les francais detestent les algeriens perdez pas votre temps en france alles vers d autres pays tenter votre chance ailleurs meme les harkis ils les ont traites comme de la m….

    Anonyme
    30 août 2022 - 16 h 28 min

    Jean Messiha, ce quidam né en Egypte et fils de diplomates égyptiens coptes est un immigré comme tous les autres immigrés parvenus comme lui à se prévaloir de la nationalité française et pour l’avoir méritée comme lui . Il parle beaucoup sur la chaine cnews comme politologue. Il était avec Marine il l’a laissé tomber pour aller chez zemmour lui aussi fils de juifs algériens et immigrés. Il a fait une sortie tonitruante sur l’immigration et en passant sur l’Algérie. Qu’a t il apporté à la France qui le montre « crémé » à la pommade des anciens d’Egypte mode cnews (pour ne pas monter qu’il rougit devant les concitoyens). Il est bien nourri aussi et bien payé. Alors pourquoi a t il de la haine des Français comme lui?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.