Accidents de la circulation : 29 morts et 1 196 blessés en une semaine

Vingt-neuf personnes ont trouvé la mort et 1 196 autres ont été blessées dans 1 003 accidents de la circulation survenus à travers le pays entre le 9 et le 15 octobre, rapporte l’APS selon un communiqué de la Protection civile.

Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de Tipaza avec 4 morts et 27 blessés dans 4 accidents de la circulation.

Durant la même période, les unités d’intervention de la Protection civile ont éteint 904 incendies, urbains, industriels et autres, dont les plus importants ont été enregistrés dans les wilayas d’Alger (248 incendies), Tizi Ouzou (48) et Skikda (47), ajoute la  même source.

R. N.

Comment (11)

    Chicago 92
    18 octobre 2022 - 21 h 01 min

    Allah yerhemhoum. Trops d’histoires a raconté sur lès chauffards et lès terroristes de la route qui font lès chikours dans lès routes. du cammionneur au chauffeur d’une petite marroti.la même mentalite que ceux qui font leurs lois dans les parkings, dans lès plages avec leurs parasols, dans lès quartiers et lès lieux publics que malheureusement ils sont devenus inctrolables.meme lès taxieurs ont aucun respect a leurs passagers ils emmerdent lès femmes, ils fument dea cigarette, de la musique inappropriée et de la vitesse. On ne peut plus cacher le soleil avec le tami.notre pays est devenu un zoo. sois appliquer lès lois et être sévère ou sois recruter plus de policiers BRI et revenir au temp de la PM avec leur jeep et la kazoula.ya kho bezef,lès citoyens ont peur même de sortir le soir quelquesmètres de leurs domiciles.

    DZ
    18 octobre 2022 - 20 h 59 min

    TOUT RESTE A FAIRE A COMMENCER PAR L EDUCATION

    Anonyme
    18 octobre 2022 - 19 h 41 min

    Allah y rahamhom 🤲. Un prompt rétablissement aux blessés.

    M & Mss
    18 octobre 2022 - 18 h 25 min

    Bonsoir,
    Je me suis longtemps attarder sur ce sujet sans jamais avoir réussi à comprendre ce comportement extrêmement dangereux dans la conduite chez nous, et j’en ai fait la triste expérience au pays avec un taxi complètement cinglée comme si la vie était une course et c’est le premier arrivé.
    Je lui ai bien expliquer que sur une même distance et chronométrer 2 vitesses différentes ou l’une à vive allure et l’autre raisonnable , tu gagnes à peine un quart d’heure sur 50 kilomètres. Qu’est ce un quart d’heure sur une journée voir sur une vie perdue?.
    Il va falloir se montrer beaucoup plus dur genre chauffard = homicide volontaire .
    À bon entendeur…

    Belveder
    18 octobre 2022 - 18 h 08 min

    Allah yerahmouu celui qui est décédé
    Ca suffit
    Rabâcher et donner des Lecons il n y a pas plus facile

    Anonym3
    18 octobre 2022 - 18 h 07 min

    on a pas besoin d’être un psychologue pour comprendre qu’une personne ne sait pas conduire.quand vous voyez un koudja alone de plus de 60 ans porté un tricot de foot avec le nom de Mahrez , Messi ou Ronald dans un bureau ou derrière un guichet et le voir sortir dans la placete publique demandé Mr Tebboune de sponsorisé son équipe de foot d’une société nationale,le voire comment il marche, comment il se comporte, comment il parle et mange cela veut tout dire et n’attend pas de lui de respecter le code de la route alors qu’il respecte même pas son environnement .la même chose avec lès jeunes avec leurs coiffures bizarre qui lès rends plus moche, leurs comportements et leurs gout de musique de chaba charlamanti et chab mamidou avec le rapeur qu’il chante la misère et la pauvreté alors qu’il est milliardaire en se moquant d’eux et lès incite a la violence dont l’une est la conduite. On ne peut pas parler de L’Algérie nouvelle tant qu’on donne un logement , un permis de conduire,un registre de commerce etc etc sans réfléchir a changer et appliquer lès lois .si on critique lès gens qui dirigent nos televisions privés d’incompetants et ont aucune classe, les artistes qui invitent sont dès voyous, que l’exode rural a défiguré nos villes avec les logements ghettos et nos beaux villages d’autres fois, ils nous accusent de régionalistes.

    Brahms
    18 octobre 2022 - 17 h 41 min

    La route c’est d’abord un partage entre citoyens et la voiture facilite le déplacement et permet un gain de temps. Or, beaucoup de conducteurs pensent que la route c’est la vitesse à 210 km/heure et + qui doit primer afin d’être le meilleur et ira risquer sa vie, pour gagner 15 minutes de temps sur un trajet de 150 kilomètres prenant alors des risques inutiles pour lui et pour les autres.

    dz
    18 octobre 2022 - 16 h 12 min

    certains ont leurs permis dans un paquet de lessive si vous ne savez pas conduire prendre les transports en commun c est mieux pour vous et pour les autres

    Discipline
    18 octobre 2022 - 15 h 08 min

    Bonjour,
    Sans discipline on court vers la catastrophe. Dans les pays du Nord ils tapent dans le portefeuille et les dangers publics ils se calment. Ils faut être sans pitié avec les chouffards danger pour eux et surtout les autres qu’ils semble avoir oublié à cause du kerch peut être.
    Bonne journée.

    Bouzelouf au miel
    18 octobre 2022 - 15 h 03 min

    Bonne journée,
    Prendre le volant aujourd’hui en Algérie ça devient suicidaire et quand on conduit et bien il faut être en mode ultra défensif.
    Wallah je place une caméra sur le pare brise et tu est dans un jeux vidéo qu’il faut éviter les autres véhicules comme éviter des missiles. Une campagne de pacification s’impose et frapper fort .
    Un nostalgique de l’époque de feu boumedienne ou tu bouges mal tu prend et tu ramasse.
    On y arrivera et tahia el djazair.

    Brahms
    18 octobre 2022 - 14 h 39 min

    Catastrophe nationale,

    Regardez sur (You tube) dans le marché improvisé de Boussaâda où un vendeur vend des tacots pour
    400 000 dinars alors que normalement, ces véhicules qui sont à vendre devraient partir à la Casse Auto.

    Ces voitures n’ont aucune pièce d’origine c’est que de la contrefaçon donc sur la route, quand la voiture est lancée à 80 km/heure et + et que les plaquettes de freins ne sont pas d’origines, que voulez-vous que cela donne sur la route ou sur l’autoroute ? Réponse : Accident puis l’hôpital.

    Ces conducteurs n’ont aucune conscience, ils roulent sans assurance, avec des véhicules non entretenus, ils bricolent leurs véhicules avec des pièces contrefaites achetées dans des boutiques qui ne peuvent même pas fournir la traçabilité des pièces qu’ils vendent, des voitures de 40 ans circulent librement.

    Tous les ingrédients sont donc réunis pour provoquer ces drames routiers ayant pour conséquence des préjudices colossaux pour la société civile (handicapés, perte d’emploi, frais d’expertise, assurances plus chères, dégâts matériels, pensions à payer à vie, soins dans les hôpitaux).

    Enfin, dans le lot de ces accidentés, vous avez aussi des problèmes de somnolence au volant ainsi que des drogués au cannabis qui sont des dangers public en permanence.

    En outre, cela fait des décennies qu’il y a de tels accidents et de nombreux morts ce qui signifie qu’il y a un problème de fond qui n’est pas réglé en Algérie (route et autoroute dangereuse, manque d’entretien, permis acheté, fou du volant aimant la vitesse car prenant la route pour un circuit automobile).

    Il faut donc sévir, mettre des radars automatiques, jeter le véhicule du délinquant de la route en fourrière, passage du conducteur devant le Tribunal de Police et taxer en tapant au portefeuille via de forte amende à payer en cas d’infraction au code de la route sinon cela continuera sans arrêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.