Sonatrach signe sept contrats avec des sociétés nationales et italiennes

Le groupe Sonatrach a signé, jeudi à Alger, sept contrats, dont cinq avec des sociétés nationales, y compris des entreprises innovantes et des start-up, ainsi que deux contrats avec les sociétés italiennes Tecnimont et Arkad, rapporte l’APS.

A cet effet, et dans le cadre du développement du champ d’hydrocarbures de Rhourde El Baguel à Hassi Messaoued (Ouargla), un contrat a été signé avec l’entreprise italienne Tecnimont pour la réalisation, en EPC, d’une usine d’extraction de GPL pour un montant de 56 milliards de dinars équivalent.

La capacité de traitement prévisionnelle de cette usine est de 10 millions de mètres cubes/j de gaz associés, permettant la production de 1 000 tonnes/j de GPL, 300 tonnes/j de condensat et de 8,7 millions de mètres cubes/j de gaz, pour un délai de réalisation de 36 mois.

En parallèle de la construction de cette usine, un contrat a été signé avec l’Entreprise nationale de canalisations (ENAC), filiale de Sonatrach, portant sur la construction en EPC d’une ligne de canalisations d’une longueur de 65 km, permettant l’expédition du GPL produit par cette future usine vers le réseau de transport de GPL (LR1) à Hassi Messaoud. La durée prévisionnelle de réalisation de ce pipeline est de 20 mois pour un montant contractuel de 9,9 milliards de dinars.

Par ailleurs, et dans le cadre du développement des hydrocarbures au niveau du champs gazier de Tin Fouiyé Tabenkort (TFT), le groupement TFT (Sonatrach-Total Energies) a signé un contrat avec la société italienne Arkad, portant sur la réalisation, en EPCCm (Engineering, Procurement, Construction et Construction Management), d’une nouvelle unité de compression basse pression, d’un réseau de collecte permettant le raccordement de 24 nouveaux puits producteurs à l’usine existante, ainsi que le revamping des installations actuelles.

Ce projet permettra le maintien du plateau de production à hauteur de 11 millions de mètres cubes avec un montant de 24 milliards de dinars et un délai de réalisation de 34 mois.

D’autre part, et dans le cadre de l’appui à la politique de promotion de l’outil national de production, adoptée par Sonatrach, trois autres contrats de fourniture d’équipements ont été signés lors de cette cérémonie, déroulée au siège de la direction générale de Sonatrach, avec des entreprises nationales innovantes et start-up.

Ces contrats permettent à Sonatrach de se fournir en équipements spécifiques aux unités de traitement des hydrocarbures, auprès de sociétés algériennes innovantes qui sont parvenues à fabriquer localement ces équipements, auparavant importés en devises étrangères.

Ainsi, un contrat a été accordé à la start-up Gensol pour la conception, la fabrication et l’installation d’un équipement de séparation à deux étages au niveau de l’unité de traitement de GPL de Hassi Messaoud (GPL2-HMD) pour un montant de 140 millions de dinars.

Deux autres contrats pour la conception, la fabrication et la fourniture de séparateurs triphasiques haute et basse pression au profit de l’unité de traitement de gaz de Tin Fouiyé Tabenkort (TFT) ont été confiés respectivement à l’entreprise nationale EPE MAGI et l’Entreprise nationale ENCC pour un montant de 69 millions de dinars chacun.

Enfin, la cérémonie a connu la signature d’un contrat entre Sonatrach et sa filiale ENGCB, portant la réalisation d’une base de vie destinée à l’hébergement du personnel d’exploitation de la station de pompage en cours de réalisation, de Rhourde Chegga à Hassi Messaoud.

La capacité d’hébergement de cette base de vie est de 82 à 120 personnes avec un délai de réalisation de 24 mois.

R. E.

Comment (8)

    Elephant Man
    28 octobre 2022 - 6 h 11 min

    Perfect ! Well done.
    Il faut éjecter TOTAL.

    Les italiens gros fascistes ils faut vraiment sans méfiez
    27 octobre 2022 - 23 h 50 min

    Les ritale pillent du pétrole 🛢 et GAZ Libyens avec les turcs avec la complicité de bandes armées, moyennant le partage des butin de ces vols effectués par le passage à travers la Tunisie.
    C’est ça la vraie face de l’Italie.
    Elle s’offre au plus offrant et au diable les accords et partenariats……

      Elephant Man
      28 octobre 2022 - 6 h 20 min

      @ Les Italiens Gros Fascistes Ils Faut Vraiment Sans Méfiez
      Esclave consentant…..
      On parle contrat Business.
      Quant à la Libye et sa destruction programmée comme la tentative en Syrie, BHL Sarkozy ne sont pas Italiens….
      Cetes l’Italie a participé voir mes commentaires cf. Manlio Dinucci : géopolitologue et journaliste italien.
      Où sont donc passés les milliards de dollars gelés en 2011 par l’ONU du gouvernement Libyen du Guide le Colonel Gueddafi Allah Yarhmou qui ont mystérieusement disparu des banques occidentales dont l’Eurocklearbank de Belgique entre 2013 et 2017…à moins que la réponse ne soit chez Sarkozy NETTOYÉS AU KÄRCHER !!!!
      Vous oubliez à l’insu de votre plein gré de dire que l’entité sioniste a ses propres milices en Libye pour piller le pétrole Libyen.
      TOTAL qui pille le pétrole Yéménite n’est pas Italien.

    Anti mrrarkas sionistes
    27 octobre 2022 - 16 h 24 min

    Une bonne nouvelle pour nous autres Algériens et Italiens.
    Donc, pas besoin de fafa et surtout exit les parasites sionistes mrrarkas
    ad vitam æternam.

    dz
    27 octobre 2022 - 14 h 43 min

    bravo il faut developpe l algerie pour le bien etre de sont peuple et arreter avec cette immigration en europe

      Abdelkrim
      28 octobre 2022 - 7 h 37 min

      Tout à fait d’accord 👍

    Anonyme
    27 octobre 2022 - 14 h 04 min

    Même avec les italiens il faut être vigilant, l’arnaque est tjrs à l’affût. Ce n’est plus l’époque de Mattei!

      Ammar
      27 octobre 2022 - 16 h 29 min

      N’empêche que les Italiens ont toujours été réglo avec l’Algérie. Il ne faut pas oublier que durant la décennie noire, l’Italie a été pratiquement le seul pays européen à ne pas nous avoir mis au ban des nations comme l’ont fait les autres alors même qu’à l’époque des pays arabes dit « frères » nous ont considéré comme des pestiférés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.