Elizabeth Aubin a la fiole : les Etats-Unis menacent-ils l’Algérie ?

fiole matériel militaire
La fiole qui a détruit l'Irak exhibée à l'ONU par Colin Powell. D. R.

Une contribution de Saadeddine Kouidri – Lors de sa conférence de presse, le lundi 21 novembre, l’ambassadrice états-unienne à Alger semble avoir voulu «dicter» aux autorités algériennes la diversification de leurs achats du matériel militaire car il est à dominante russe. Est-ce au hasard du calendrier que, le lendemain, elle a été reçue par le Premier ministre ?

Un ambassadeur est aussi un promoteur des produits de son pays. Les Etats-Unis sont de loin les premiers exportateurs d’armements dans le monde. Sachant que l’Algérie a doublé le budget de l’ANP en 2023 provoque un nouveau challenge à l’ambassadrice qui est : comment tirer profit des 12 milliards de dollars qui ont été alloués à la défense ? Pour cela, elle ne vante pas les armes de son pays, elle ne parle pas des lois du marché dont la concurrence, elle dénonce le manque de diversité chez les Algériens en ce qui concerne l’achat des armes et s’immisce dans des affaires qui ne la regardent pas. Elle nous rappelle l’une des caractéristiques du pouvoir états-unien qui est que rien ne lui est interdit quand il s’agit de son intérêt. S’il ne peut pas vendre ou acheter un produit, il se donne le droit de s’en accaparer ou de l’imposer dans ce cas.

L’autorité politique est toujours associée à un pouvoir auxiliaire. Le premier que nous connaissons est celui des sorciers. Il semble plus efficace que les religions et les idéologies puisqu’on y revient. Les technologies de l’influence communément qualifiées de sciences de l’information et de la communication ont leurs propres langages, leurs propres signes qui mélangent le réel et le virtuel jusqu’à créer leurs hiéroglyphes. Montrer une fiole et faire croire qu’elle représente un danger, pour la démentir après l’anéantissement d’un pays millénaire ou qualifier Israël de pays démocratique et le faire croire à des millions de gens relève de la sorcellerie.

La stratégie des suprématistes est de soumettre tous les Etats nations à leurs désidératas. C’est élémentaire que pour vaincre l’autre, il faut commencer par affaiblir sa défense.

Pour l’Irak, leurs sorciers avaient inventé la fiole d’anthrax que Colin Powell avait présentée comme preuve de l’armement de destruction massive de Saddam à l’ONU. De l’Irak à la Syrie, en passant par la Libye, ils poursuivent la destruction de tous les pays qui ne s’alignent pas avec eux, en priorisant les pays qui ont d’importants gisements d’hydrocarbures. C’est en poursuivant ce but, mis en sourdine quelques mois par Poutine, et sa guerre de libération préventive, et deux ans par le Covid, que leur sorcière vient révéler qu’il y a dans sa fiole de l’armement russe pour relancer l’offensive du monde occidental, en montrant que l’Algérie est alignée sur le camp ennemi des «libertés».

Le 5 février 2003, le secrétaire d’Etat américain, Colin Powell, brandit à l’ONU une fiole d’anthrax pour prouver la présence d’armes de destruction massive en Irak et démontrer la nécessité d’intervenir en Irak, assurant qu’il n’y avait «aucun doute que Saddam Hussein a des armes biologiques et la capacité d’en produire rapidement davantage». C’est pour ça que nous avons fait cette guerre à Saddam, disaient Bush et ses valets, sauf la France !

Elle était contre la guerre en Irak, non par principe, mais pour la galerie puisque en tant que membre du Conseil de sécurité, elle avait le droit de veto. En sus, tout discours contre la guerre après la résolution 1441 du Conseil de sécurité de l’ONU voté le 8 novembre 2002 pour désarmer l’Irak , qui était un blanc-seing aux Etats-Unis pour faire la guerre. Tout discours pour la condamner, après cette résolution, était utopique, à l’image de celui de Villepin aux Nations unies quand on sait qu’une résolution de l’ONU permet l’envoi de troupes sous le commandement américain.

Le président Chirac était incapable de s’opposer au leader de l’impérialisme états-unien, surtout qu’il savait, puisque trois mois auparavant, le Congrès des Etats-Unis avait voté à l’unanimité le soutien au président Bush s’il décidait d’entrer en guerre.

Face à Bush, Chirac n’était qu’un exécutant, à l’image de l’officier qu’il était quand, appelé de l’Armée coloniale française, il ne s’était pas démarqué des tortionnaires comme l’avaient fait le général Jacques Pâris de Bollardière et son adjoint lors de notre Révolution par leur démission qui a entraîné leur incarcération ou à l’image de ces milliers de jeunes appelés qui désertent pour ne pas être complices de la colonisation.

La fiole d’anthracite de Colin Powell n’est qu’un remake du mensonge de l’ambassadrice April Glaspie auprès de Saddam à qui elle aurait donné le feu vert pour l’occupation du Koweït. Cette autre sorcière a été capable de ramener l’Irak aux années 1919-20, sauf qu’à la place des chars anglais il y avait les chars états-uniens en 2003-2004 (promotion de l’armement oblige).

Dans sa conférence, l’ambassadrice américaine affirme que les Etats-Unis «partagent la même vision avec l’Algérie sur le Sahara Occidental en soutenant la solution politique sous les auspices des Nations unies et l’envoyé personnel de son secrétaire général Staffan de Mistura». Est-ce aussi un hasard que la prise de fonction du nouvel ambassadeur Puneet Talwar au Maroc coïncide, à quelques jours près, avec la rencontre d’Antonio Guterres avec le roi ?

La mission du nouvel ambassadeur ne serait-elle pas d’affaiblir l’autorité de De Mistura, surtout lorsque le roi, lors de cet entretien, lui rappelle la position officielle du Maroc sur le Sahara sans changer un iota. On peut croire que Guterres a été ensorcelé jusqu’à remettre la cause sahraouie dans la gueule du loup. D’Alger, l’ambassadrice, elle, qui dénonce la longue durée du problème sahraoui, sait qu’il a été décidé de l’éterniser, mais pour l’intérêt de son pays ; d’Alger, elle partage la vision de l’Algérie, ou du moins elle nous brouille naturellement pour nous faire croire qu’on partage la même vision. Elle nous prend pour cet hurluberlu de Saddam à l’écoute d’April.

S. K.

Comment (32)

    Anonyme
    4 décembre 2022 - 7 h 18 min

    Aubin a tjrs été hypocrite et insincère. elle a un agenda caché voire cachère! et les algériens sont naïfs.alors méfiance et rectification

    THIDHETS
    3 décembre 2022 - 15 h 40 min

    L’amassadrice americaine du complexe etats uniens militaire…
    Ils vendent leurs armes aux pauvres du monde, et en retours ils financent les guerres lâches…depuis hiroshima et nagasaki…
    Et aprés ils donnent de l’argent gratuit a Helinsky pour jeter son peuple en patures ….
    Les Etats unis vivent l’echec permanent contre les causes justes..
    Le Sahara Occidentale , ancien royaume Zenhagua …sera liberé au grands dames de tout les imperialistes
    Chiche …
    Que l’ambassadrice retourne ds son pays yankee

    Abdelkrim
    2 décembre 2022 - 15 h 55 min

    Malheureusement les États-Unis ne se gênent pas pour dicter leurs lois à qui ils veulent. Et ils ont un potentiel de nuisance important. Ils pourraient ruiner l’économie algérienne fragile. Et la situation pourrait être pire qu’en iran. Le maroc en profiterai face à une Algérie faible économiquement et qui serait frappée d’un embargo sur les armes. Pour l’instant l’Algérie n’a pas le choix que de se préserver et de continuer à se développer. Pour l’avenir ça ne peut être que bénéfique. Le seul pays au monde capable d’encaisser des sanctions américaines, est la Chine. Et malgré ça, elle ne peut pas se permettre de faire n’importe quoi. Actuellement le regret, c’est la politique zéro covid de la Chine. Si son industrie tournait à plein régime, les prix du gaz et du pétrole atteindrait des niveaux qui enrichieraient encore plus les américains (et l’Algérie) au détriment de ses alliés européens. Avec l’hiver à venir, les occidentaux pourraient regretter amèrement leurs sanctions contre les russes.

    offf
    2 décembre 2022 - 2 h 02 min

    On dirait qu’on cherche à se convaincre ou pire encore se rassurer que notre pays n’est pas dans l’oeil du cyclone, du cyclope unituraliste, par des dépêches alarmistes issues de la pire portion néocolonialiste de ces derniers temps. C’est un fait on y est déjà, force est de le constater même si ça doit faire peur aux plus va t’en guerre d’entre nous. On est dans LEUR axe du mal bon gré mal gré ! Aujourd’hui le pays et surtout nos dirigeants ont l’air de l’avoir compris. Sans le Peuple, sans se bouger … finiront à la syrienne. Ça suffit les ricains, les Russes, les chinois etc… C’est les algériens ou le reset médiéval. À bon entendeur salut.

    informations ℹ️ d'ailleurs
    1 décembre 2022 - 22 h 14 min

    🔴L’Iran a lancé ce mercredi une sévère mise en garde contre la Turquie, les officiers iraniens, le Hezbollah et la Résistance irakienne attendant de pied ferme l’armée turque dans la banlieue nord d’Alep et dans deux cités chiites de Nobol et Al Zahra.Tout agissement turc se heurtera a la ferme réponse iranienne.

    ⚡️Les opérations militaires de la Turquie contre les forces kurdes en Syrie et en Irak se poursuivent de plein fouet malgré plusieurs revers récents.

    ⚡️Dans le nord de la Syrie, l’armée turque poursuit ses attaques dans le cadre de l’opération Claw-Sword lancée le 20 novembre sous prétexte d’avoir à contrer les kurdes qui de concert avec Ankara permettent à l’axe US/OTAN de prolonger l’occupation du nord de la Syrie.

    ⚡️Les frappes ont ciblé les villages de Zour Maghar, Zurafa, Bayadi, Ziyarah, Jarqali, à l’ouest de la ville de Kobane, dans la campagne nord-est d’Alep.💥

      offf
      2 décembre 2022 - 5 h 28 min

      Pas si simple l’histoire de cette région. Les Kurdes côté Syrie ont attaqué la Turquie par l’attentat récent. Tout du moins c’est la Turquie qui le dit. Apperement ça serait un coup des yankees pour punir Erdogan pour sa proximité excessive avec la Russie de Poutine. À la suite de ça, l’Iran à convoqué un représentant irakien pour lui rappeler de protéger les frontières et de ne pas attaquer les voisins histoire de bien faire comprendre à tous s’il le fallait que ni iraniens, ni iraniens et encore moins syrien-russes n’ont intérêt à commanditer un attentat sur le sol turque. Il reste qui ?

      Le retour de Sykes Picot ?
      4 décembre 2022 - 9 h 46 min

      On Rebat les CARTES
      On remplace le Capitaine Britannique Lawrence
      L’Homme Malade se croit-il Guérit
      Peut-être oui
      Peut-être pas
      Qui sait …??

    informations ℹ️ d'ailleurs
    1 décembre 2022 - 22 h 07 min

    🇬🇧 l’agent du MI6 Andy Torlly assassiné ce soir et dans de mystérieuses conditions près de l’aéroport d’Erbil où se situe la base américaine

    🇬🇧 il dirigeait une société de sécurité à Bassora.

    🇬🇧Londres a apporté son assistance directe aux terroristes kurdes qui continuent à déstabiliser les frontières du nord ouest de l’Iran

    🇺🇸🇨🇦 Début novembre deux autres agents secrets occidentaux un Américain et un Canadien avaient trouvé la mort dans des conditions similaires en Irak 🔺

      Anonyme
      2 décembre 2022 - 16 h 59 min

      Si les “terroristes” kurdes sont en train de “destabiliser” la région c’est dans le but de recouvrer leurs anciens territoires que se sont partagés la Turquie, l’Iran, et l’Irak. Ceux qui voudraient leur en vouloir ne devraient pas aussi pas en vouloir au makhzen pour son occupation illegale du sahara occidentale ou l’etat juif pour son occupation de la Palestine.

        Salim Samai
        3 décembre 2022 - 10 h 54 min

        Le « Kurdi-Bantustan » est le Bouab/Valet d´Israel et des USA au M.Orient! BHL est son AMBASSADEUR et
        la DIVISION/Adhrab Hadha B´Hadha est la STRATEGIE.

    informations ℹ️ d'ailleurs
    1 décembre 2022 - 22 h 02 min

    Le port de Djeddah en Arabie frappé .
    Vaste incendie et explosions , des dizaines de camions-citernes brûlent…les frappes d’Ansarallah sont de retour.

    Algérien & fier
    1 décembre 2022 - 18 h 58 min

    Les Etats Unis nous ont dans le viseur depuis 30 ans ne oublié pas pendant la décennie noire les américains financé armé et protégé les terroristes du FIS ne oublié jamais sa méfions nous de l’impérialisme américains préparons le pire contre eux et payons leur l’addition inchallah face à cet impérialisme néototalitaire

    Algerien Pur Et Dur
    1 décembre 2022 - 17 h 51 min

    Cessons se jeter de l’huile sur le feu. A mon avis l’auteur de l’article n’a pas assisté à la conversation pour être aussi affirmatif et les USA connaissent trop bien l’Algerie et les algériens pour vouloir leur imposer quoique ce soit. En plus, l’Algerie est un partenaire stratégique des USA dans la lutte contre le terrorisme (selon d’autres articles trouvés sur ce journal) pour vouloir le fâcher. Dans sa position comme ambassadrice de son pays dans le notre, elle est dans son role de vouloir suggérer l’equipement militaire de son pays, surtout que notre pays est un gros acheteur. Il ne faut pas oublier que les ambassadeurs de ces pays là ne sont pas dans leurs postes pour juste faire du tourisme comme le font les notres. Pour moi ça veut tout simplement dire que l’on est dans une position de force pour pouvoir diversifier nos équipementiers en armement militaires. Peut-être et avec in peu de finesse on pourrait même les convaincre d’en fabriquer une grande partie chez nous. Si la Chine a pu le faire, pourquoi pas nous?

    Raïna
    1 décembre 2022 - 17 h 32 min

    Hypocrisie quand tu nous tiens…
    Nous partageons la même vision concernant le Sahara Occidental et souhaitons vivement que vous diversifiez vos fournisseurs en achat d’armes dixit madame l’ambassadrice des États-Unis d’Amérique…
    Madame l’ambassadrice nous sommes en 2022 et non dans les années 90/2000,la guerre ne se joue plus dans le golfe mais elle se joue désormais chez vous à vos frontières…
    Vous vous adressez à des Algériens…il va vous falloir utiliser un langage mutuellement compréhensible et songer à changer votre fusil d’épaule…ceci dit madame l’ambassadrice,votre département d’état,qu’a t il à nous proposer?
    Êtes vous en mesure de nous fournir des avions furtifs dernière génération?des systèmes de défense antiaérien et antimissile des plus performants?des drones et du matériel de renseignement ultra-sophistiqués?des sous-marins?des frégates?
    La réponse est NON bien évidemment
    Good bye Mrs ambassadress!nice to have met you.
    Welcome to the BRICS!

    IL N'Y A PAS QUE LA RUSSIE, NOUS AVONS D'AUTRES ALLIÉS.
    1 décembre 2022 - 14 h 09 min

    Il est plus que temps ⌛️ que l’Algérie cesse d’avoir comme seul fournisseur d’armes la Russie.
    L’Algérie doit s’inspirer de L’Iran, et envisager de prendre d’autres directions, s’agissant de ces achats d’armes, et non seulement.
    L’Algérie doit fabriquer ses propres armes et les munitions pour celles-ci.
    À l’image de ce que fait l’Iran depuis des décennies.
    L’Iran vend des armes non seulement à la Russie, qui ont permis aux russes de se sortir
    de plusieurs situations très chaotiques en
    Ukraine.
    L’Iran, à l’heure d’aujourd’hui, encadre et gère des situations de guerre au côté des militaires russes en Ukraine.
    Les Iraniens permettre aujourd’hui aux russes de reprendre des situations en mains en faveur de la Russie sur les terrains de batailles en Ukraine.
    Grâce aux armes redoutables conçues d’une d’nouvelles ingénierie par des ingénieurs iraniens.

    Ces armes iraniennes sont en train bouleversé et remettre en cause les capacités militaires de toutes les puissances.
    Occidentale.
    La Russie Grâce à l’intervention des techniciens militaires et des armes iraniens, c’est dernier ont complètement permis les
    Russes de se sortir de plusieurs situations chaotiques ou des Russes se trouvait incapable
    D’inverser la situation en leur faveur
    Les Iraniens fabriquent à 90 % leurs armes eux-mêmes.
    Aujourd’hui, beaucoup de pays, comme la
    Chine, la Russie, passe des commandes auprès de l’Iran pour acheter leurs armes et pas seulement.

    Les copies russes, les tactiques et méthodes de guerre iranienne en Ukraine.

    Et ça marche très bien.

    Aujourd’hui, beaucoup de pays, comme la
    Chine, la Russie, passe des commandes à
    L’Iran pour acheter leurs armes et pas
    uniquement.

    Les Américains, et pas uniquement qu’eux, sont en train de copier les armes et techniques iraniens.

    Les avions russes et de l’OTAN qui coûtent des fortunes, sont relégués au second plan, cloués au sol.

    Les avions russes et ceux de l’OTAN, ne faisant pas mieux que les drones iraniens sur les champs de batailles.

    Les multiples drones iraniens n’excédent pas les 10.000 euros l’unité comme le : « SHAHED-136″ rebaptisé par la Russie »GÉRAN 2 » qui fait des carnages aux soldats NÉONAZIS ukrainiens.

    Le radar de Bavar, Meraj 4 triphasés avec une portée d’engagement de 300 Km, couvre la totalité de l’espace iranien, et les fameux drones KARRAR parmi une division de drones, chacun avec leurs spécificités.

    La liste des nombreuses armes iraniennes, notre ANP en est parfaitement au courant.

    Elle doit s’interroger en se posant les bonnes questions, sans états d’âmes.

    N’oublions pas ces éléments importants à titres indicatifs aux résultats probants.

    Bien que l’Algérie soit présentée à Moscou comme « l’un de ses principaux partenaires commerciaux et économiques en Afrique, voir au monde aujourd’hui…..
    L’Algérie, depuis des décennies et aujourd’hui, attend encore que les entreprises russes s’engagent et mettent en œuvre des investissements diversifiés et productifs chez nous en Algérie.
    Les relations commerciales entre les deux pays sont significativement, de loin, très favorable pour la Russie.

    Si le montant total du commerce bilatéral entre la Russie et l’Algérie est à peine de 1 contre 10.

    La Russie ne fait pas d’investissement en Algérie et n’achète que très peu de produits algériens que nous disposons et qu’elle achète pourtant ailleurs.

    Ce comportement de la Russie est dû que nous n’avons pas d’autres choix, pour diversifier nos achats d’armes.

    Ce qui était vrai hier, ne l’est plus aujourd’hui.

    Comme la Russie, nous ne devons pas faire de complaisance et de sentiments, s’agissant de nos intérêts.

    Aujourd’hui, il y a l’Iran, la Chine, la Corée du Nord, la Serbie.

    Nous devons faire nos achats dans ces pays, et faire comprendre à la Russie que nous avons d’autres fournisseurs.

    Que dorénavant, ce sera du donnant/donnant.

    L’Algérie ne fera pas dans les émotions.

    La Chine a exprimé immédiatement par son président XI JINPING sa joie à la demande de l’Algérie de vouloir faire partie du BRICS.
    Contrairement à la Russie qui l’a exprimé un mois après sans le moindre enthousiasme par le billet de son ministre des Affaires.

    Bien que l’Algérie représente un marché important, en croissance et avec de multiples opportunités de profit, les sociétés russes ne montrent aucun enthousiasme dans les transactions d’affaires en Algérie.
    Contrairement à la Chine, ces investissements se chiffre en plusieurs milliards de dollars, et sont sans cesse en croissant.
    Depuis le début de ses relations avec l’URSS, Alger a été un consommateur constant d’armements soviétiques.
    Aujourd’hui, d’autres pays amis comme la Chine, l’Iran, la Corée du Nord, dont les conceptions d’armes redoutables, ont prouvé, sur les terrains d’opérations de guerres, l’efficacité de leurs armes.
    Indéniablement, ceci doit nous inciter à faire des accords stratégiques, militaires, d’achat d’armes, et d’échanges de technologies avec ces pays.
    La Russie ne doit pas être une fin en soi pour l’Algérie, et doit comprendre que la conquête du ciel ne se fait plus dorénavant uniquement avec les avions de chasse, dont les prix exorbitants.
    La Russie à fait appel à L’Iran pour la soustraire du marasme d’où elle se trouve dans certaines régions en Ukraine.
    La Chine et beaucoup d’autres pays passent des commandes d’armes iraniennes.
    Les Américains avouent être faces à de gros dilemmes depuis que l’Iran a introduit ces armes et techniciens militaires en Ukraine.
    Au Moyen-Orient, l’Iran a mis au pas et à l’amende les USA et ces alliés, ainsi que les girouettes kurdes, et sont en train de le faire avec les Turcs actuellement.
    Que faut-il de plus à l’Algérie, qu’il est plus que temps de se tourner vers d’autres alliés équitables.
    Aussi de signer d’autres accords stratégiques militaires, qui j’espère donneront d’autres résultats que celles que la Syrie a signées avec la Russie.
    Nous avons tous vus que les armes russes ne servait pas à grand-chose en Syrie, sauf à ramasser la poussière.
    Heureusement que l’Iran et le Liban étaient aux côtés de la Syrie.
    Car le sort de la Syrie aurait depuis longtemps été scellé.
    Je n’ai aucune animosité contre les Russes.
    Excepté que la réciprocité dans les façons de faire de nos soi-disant alliés, et nos intérêts doivent primer avant toutes autres considérations.
    Nous avons déjà la réputation mondiale, d’être un pays de confiance et pays qui inspire à la paix des braves.
    Alors, ce n’est des raisons pour abuser de notre gentillesse et patience.

      Anonyme
      1 décembre 2022 - 16 h 21 min

      D ou sortes tu cette source que l Iran soutiens et conseille la Russie en Ukraine ? Ils leur ont seulement livré dès drones et depuis le 17 Nov la Russie ne les utilise plus selon un responsable de l armée ukrainienne. Oui c est vrai en Syrie concernant l Iran et la Russie mais pas en Ukraine même si ces deux pays sont alliés, l Iran ne peut se le permettre en Ukraine dûe à ces sanctions et son suivi de l AIEA mais a déjà payer ce forfait d avoir livré dès drones à la Russie ctre l Ukraine, les évènements Iraniens ont succéder juste derrière ça. Sinon je suis d accord avec toi sur tt le reste, l Algerie et les pays arabes ne fabriquent rien ou presque et pas qu en arme à tt les niveaux . Oui c est bcps plus facile pour eux de nous faire pression et pas que les USA , notre vendeur d arme en premier lieu la Russie.

        IL N'Y A PAS QUE LA RUSSIE, NOUS AVONS D'AUTRES ALLIÉS.
        1 décembre 2022 - 21 h 55 min

        @ Anonyme
        1 décembre 2022 – 16 h 21 min

        Mes sources, je ne te les donnerai pas.
        Juste une chose retient bien ce que j’ai écrit.
        Toi comme les autres commentateurs d’ici.
        Le jour, que tu entendras et verras ici et là, à travers le web, des vidéos, et aussi dans les journaux télévisés, les journalistes non occidentaux en parler.
        Ainsi que des internautes confirmeront ces informations.
        À ce moment, tu penseras à ce que je viens d’écrire ici aujourd’hui.
        Sache une chose, tôt ou tard la vérité sort.
        Et que je n’oblige personne à me croire.
        Je ne suis pas ici pour convaincre de ce qui se passe ailleurs.
        Juste pour rappeler que l’Algérie est sûr de bonnes voies.
        Et que nous devons accompagner et faire confiance à notre président et à l’équipe qui gravitent autour de lui actuellement.
        Ils ont pour rôles de se donner à fond dans toutes les réformes que le président Abdelmadjid Tebboune est en train signifier.

          bds
          2 décembre 2022 - 12 h 36 min

          @IL N’Y A PAS QUE LA RUSSIE, NOUS AVONS D’AUTRES ALLIÉS
          tout a fait d accord avec votre analyse logique et vérifiable . je confirme les drones iraniens ont changés totalement la face de cette guerre a moindre frais pour environ 10 000 DOLLAR LE DRONE d une redoutable efficacité dirigable par satellite russe ou chinois d ailleur meme les chinois en commande en tres grande quantité . oui je confirme l iran a bien mis les usa a l amende au moyen orient et en terme de gestion de commandement les iraniens sont les meilleurs au monde meme les russes s en inspire
          tout misé sur le meme cheval est une grosse erreur a ne jamais faire ; vous avez tout bien résumé dans cette phrase
          La Russie ne doit pas être une fin en soi pour l’Algérie
          la corée du nord et l iran a ne surtout pas négligé
          bien a vous

          Anonyme
          2 décembre 2022 - 18 h 35 min

          Ce que tu oublie de dire que c’est la Chine qui a aider la Corée du Nord pour ça et quelque part à son avantage idem pour l Iran c est la Russie qui l aider à avancer sur ces techniques, ensuite je te rappel justement un épisode sur des drones et n ‘ importe lesquels les meilleurs le fameux predateur US , vous vous rappelez qd il y en a un qui avait atterri par mauvais guidage en Iran et a été capturé par les autorités compétentes et ils l ont bien analyser et ont bien avancer depuis ce jour la sur les drones l Iran, j invente rien. L Iran la Corée et tt les autres pays dont l Algerie mais elle sa position est neutre et ne menace personnes, sont soit des satellites pour les USA soit pour la Chine soit pour la Russie .ni l Iran ni la Corée du Nord ne font le poids devt ces 3 grdes puissances mondiales et à tt les niveaux. Désolé j ai pas la même appréciation ou analyse que vous , j ai droit et vous avez droit.

      dz
      3 décembre 2022 - 22 h 16 min

      du n importe quoi si les russes etait pas la la syrie aurait ete avale votre russophobie est flagrante

    Anonyme
    1 décembre 2022 - 13 h 23 min

    Les Yankees ne …………..PARTAGENT Rien de Rien !!!! Nous l avons , à maintes Reprises , rappelé que le Seul partage qu ils acceptent c est la RICHESSE des CORNIAUDS qui continuent à Croire à leur Simagrées d Apprenti Sorciers ……
    Nous Algériens ne sommes ni Irakiens , ni Libyens , ni Français , ni Syriens , ni Marocains , Libanais ni tout ce que voudriez bande de Nazes . Rappelez vous de ce que nous avons fait à vos P ‘tits Voyous et surtout LACHES en Octobre 73 avec des moyens 20 fois moindre que ceux que le CRIMINEL KISSINGER leur donnait durant toute la période ……Rappelez le GALAXY en miettes dans le Sinaï …..
    Vous pourrez peut être faire peur , par la Menace et l Assassinat , aux Dirigeants de ce Pays . Mais comme l a dit Feu Boumedienne au Criminel et surtout Lâche Kissinger , il y aura toujours des ………Boumediene sur cette Terre . Deux Décennies de pouvoir de Corrompus , de Gueux Arrivistes n ont pas eu raison de la Volonté d un Peuple Sage et Digne

      Anonyme
      1 décembre 2022 - 17 h 56 min

      Calmes toi. Heureusement que les gens comme toi ne prennent pas les decisions qui comptent. On serait en train de guerroyer partout.

    Anonyme
    1 décembre 2022 - 13 h 15 min

    Bien vu,
    Cette ambassadrice nous prend pour tes attardés mentaux en nous jetant des fleurs sur la beauté de nos paysages et nos tenues traditionnelles pensant nous berner!!!
    Tous les pays du monde se sont rendus compte du rôle néfaste des gouvernants des États Unis sur la paix même les peuples occidentaux car leurs dirigeants sont eux-mêmes choisis par cette caste dominante.
    Qu ils s’occupent du peuple américain dont une partie vit dans la misère noire et qu ils encouragent à se droguer pour ne pas se soulever !!!!
    Nous devons être très vigilants car l Algérie est devenue la proie à abattre et à engloutir….
    Ne faisant confiance à personne….nul n est ami il n y a que des intérêts…

    dz
    1 décembre 2022 - 13 h 05 min

    des menaces eh alors ils ont droit d y croire ont connait leur cinema rien de nouveau nous faire la guerre ils peuvent tenter le coup nous attendons nous nous y preparons ils vont trouver tous les pretexes possibles c est un secret pour personne il est urgent de rejoindre les brics et de multiplier les alliances militaires avec la russie et la chine quitte a avoir des bases russes en algerie temporairement il n y a pas perte de souverainete ce sont des alliances entre etats

    Anonyme
    1 décembre 2022 - 12 h 29 min

    Peut-être la même vision mais sûrement pas le même point de vue.

    Ayweel
    1 décembre 2022 - 12 h 07 min

    Les états unis est prête à détruire voire à carboniser tout pays qui ne répond pas à ses intérêts economiques comme elle a le doigt sur la gâchette pour tirer sur tout pays ou union des pays qui menace le dollar de rester comme la seule et unique monnaie internationalle de réserve, d’où la guerre en ukraine et son effet à long terme sur l’union européenne et la mise probable de l’euro au musée. Et c’est la culture des cowboys et les bandits du farwest, moi juste moi et après moi c’est le déluge.

    Le LEADERSHIP ALGÉRIEN le SENS de l’HISTOIRE et de la GÉOGRAPHIE
    1 décembre 2022 - 11 h 26 min

    On échappe pas a son DESTIN !
    C’est le SENS de l’HISTOIRE et ce qu’IMPOSE la GÉOGRAPHIE

    => Seul le LEADERSHIP ALGÉRIEN dans toute la RÉGION pourra ouvrir des PERSPECTIVES de PAIX et de DÉVELOPPEMENT PÉRENNE en AFRIQUE DU NORD.
    L’AFRIQUE et le MONDE attendent le LEADERSHIP ALGÉRIEN dans sa Région et Au-Delà….

    Tout le Monde a bien profité et essaie de profiter des Instabilités…dans NOTRE RÉGION et notre CONTINENT AFRICAIN..
    -> Si le Régime ALAOUITE Vassal n’existait pas , ils l’auraient INVENTÉ
    -> Si le problème de DÉCOLONISATION de la RASD se Règlent, les ADVERSAIRES de l’ALGERIE essaieront de créer d’Autres Sources et Foyers de TENSION.
    IL FAUDRA être CONSTAMMENT VIGILANT et ne montrer aucun SIGNE de FAIBLESSE
    =>
    Sans HAINE mais sans AUCUNE PITIÉ !
    ….

    Anonyme
    1 décembre 2022 - 11 h 22 min

    Il ne faut jamais les croire et sachez qu en politique la naivete est un poison mortel…Saddam Houssein est tombe dans leur piege et a cause la destruction de son pays et l installation de bases militaires dans tous le proche orient ..On parle que Chirac et le chancelier allemand Schröder etaient contre la guerre en Irak et n ont pas envoye leurs armees detruire l Irak…mais la realite est tout autre,en effet leurs services speciaux etaient presents en Irak et fournissaient les renseignements au quartier general de l OTAN..les journaux allemands ont avaient ecris de longs commentaires…Le president actuel de l Allemagne Frank walter Steinmeier etait directeur du cabinet du chancelier allemand Schröder ,et donc recevait tous les rapports des services allemands BND intalles en Irak et leur donnait les ordres pour espionner l armee Irakienne et transmettait les renseignements a l OTAN…une fois la guerre terminee,Steinmeier a ete soumis a une commission d enquete parlementaire pour son double jeu qui en fin de compte a ete interrompue et poussee dans les tiroirs secrets de la BND…. :Union wirft Steinmeier « doppeltes Spiel » vor
    Die Arbeit ist abgeschlossen, doch der Streit geht weiter: Opposition und CDU kritisieren Außenminister Steinmeier für seine Rolle während des Irak-Krieges. Bei der Vorstellung des Abschlussberichtes des BND-Untersuchungsausschuss gab es auch Kritik an seinem Verhalten im Fall Kurnaz. Source :

    https://www.spiegel.de/politik/deutschland/bnd-untersuchungsausschuss-union-wirft-steinmeier-doppeltes-spiel-vor-a-631501.html

      Anonyme
      2 décembre 2022 - 10 h 15 min

      Tout a fait …tous ont joue et jouent toujours un double role,et leurs promesses n engagent que ceux qui y croient…L Algerie reste a egale distances vis a vis des grandes puissances et notre diplomatie fait le reste…Notre armee et nos services speciaux suivent avec grande attention toutes les evolutions aussi delicates et compliquees soient elles….Nos relations avec les USA presentent un comprehension mutuelle de la conjoncture internationale et regionale dans le respect mutuel des interets de nos pays..Il est vrai que le role du president actuel de l Allemagne frank Walter Steinmeier au cours de la guerre d Irak en tant que coordinateur des services speciaux allemands BND a Bagdad a joue l informeteur fournisseur d importantes informations aux forces aeriennes de l OTAN a partir de Bagdad..et l enquete parlementaire a ete balaye sous les tapis du parlement allemand pour raison d Etat…Voila ce que rapporte le magazine serieux « Der Spiegel » :
      Die Obfrau der Union erhob dagegen Vorwürfe gegen Frank-Walter Steinmeier: Als damaliger Geheimdienstkoordinator trage der heutige Außenminister die politische Verantwortung dafür, dass der BND den USA während des Irak-Krieges militärisch relevante Informationen übermittelt habe, sagte die CDU-Abgeordnete Kristina Köhler. Steinmeier habe ein doppeltes Spiel gespielt, da die damalige rot-grüne Regierung im Wahlkampf maßgeblich mit der Ablehnung des Irak-Kriegs auf Stimmenfang gegangen sei

    Abou Stroff
    1 décembre 2022 - 10 h 20 min

    « La sorcière à la fiole : les Etats-Unis menacent-ils l’Algérie ? » titre S. K..

    je pense que les yankees menacent tous ceux qui menacent, d’une manière ou d’une autre, les intérêts de la première puissance impérialiste du moment, tels que compris par « wall street », le complexe militaro-industriel et …………………… l’entité sioniste.

    ceci étant dit, je persiste et signe:

    face aux algériens, l’impérialisme, en général, le première puisssance impérialiste du moment et ………………. l’entité sioniste ne peuvent être que des tigres en papier à une condition et une seule. il faut qu’il y ait une osmose totale entre le peuple et ses dirigeants. il faut que leurs dirigeants soient dignes de confiance, intègres, patriotes et totalement désintéressés pour que les algériens se sacrifient, se coupent en quatre, déplacent des montagnes, assèchent des mers et anéantissent tous leurs ennemis.

    les exemples sont légion. les vietnamiens ont botté les fesses des impérialistes yankees parce que les dirigeants vietnamiens donnaient l’exemple en termes de sacrifice. les dirigeants vietnamiens (à l’image de Ho Chi Minh ou de Giap ne racontaient pas des histoires de patriotisme tout en achetant des biens à paris avec de l’argent public détourné). les cubains aussi ont résisté au blocus imposé par les amerloques parce que Castro n’a pas profité de son statut de dirigeant pour siphonner l’argent public ou pour aller se soigner à Washington pendant que le cubain lambda crevait faute de soins (rappelons que la médecine cubaine est à la pointe au niveau mondial).

    moralité de l’histoire: il n’y a aucune, à part le constat incontournable que ce ne sont pas les armes, quel que soit leur degré de sophistacation, qui nous permettront de vaincre nos ennemis mais la mobilisation du peuple algérien autour de ses dirigeants.
    et cette mobilisation ne peut prendre forme que si les dirigeants algériens sont au service du peuple algérien et non au service de leurs intérêts propres et des intérêts de la famille, des copains et des coquins.

    wa el fahem yefhem.

    Article futuriste...
    1 décembre 2022 - 10 h 18 min

    Le 5 février 2003, le secrétaire d’Etat américain, Colin Powell, brandit à l’ONU une fiole d’anthrax pour prouver la présence d’armes de destruction massive en Irak et démontrer la nécessité d’intervenir en Irak…
    Il fallait attendre novembre 2023 pour écrire cet article…. Lol

    Brahms
    1 décembre 2022 - 8 h 56 min

    Les Américains pensent qu’ils sont les plus intelligents du monde et adorent manipuler les gens pour parvenir à leurs fins, ils aiment jouer avec la vie des populations et des Etats et ont une multitudes de pièges.

    Ce sont de véritables chasseurs, ils partent pour ramener des milliards de dollars à leurs pays car ne l’oublions jamais, ce sont des surendettés de 30 000 milliards de dollars (ardoise colossale) ce qui signifie qu’ils n’ont aucun sentiment, il n’ y a que l’argent qui prime pour eux et ce, par tous les moyens.

    Par conséquent, l’Amérique voudrait nous froisser avec la Russie pour éviter que l’on accède à des bombardiers ou des avions furtifs dernière génération en nous vendant du matériel obsolète bourré de trackers (détecteur) leur permettant ainsi de savoir où nous entreposons nos armes via la géocalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.