Mezri Haddad : «Le Qatar complote contre l’Algérie»

Mezri Haddad. D. R.

L’ancien ambassadeur tunisien à l’Unesco, Mezri Haddad, a révélé que le Qatar œuvrerait à la déstabilisation de l’Algérie. Cette annonce a été faite au journal arabophone algérien El Khabar, qui a indiqué, par ailleurs, que Mezri aurait refusé de serrer la main de son homologue du Qatar à qui il aurait déclaré : «Vous avez détruit la Tunisie, l’Egypte et la Libye, semé la discorde en Syrie et, maintenant, vous complotez contre l’Algérie.» L’auteur du livre La face cachée de la révolution tunisienne : islamisme et Occident, une alliance à haut risque, paru en France aux éditons Apopsix, ajoute qu’il détiendrait des informations selon lesquelles le Qatar «concentre ses efforts de déstabilisation actuellement sur l’Algérie».

Il serait reproché à notre pays, entre autres, d’avoir empêché l’expulsion de la Syrie à l’Unesco. En apparence, les relations entre l’Algérie et le Qatar sont au beau fixe, mais l’expérience de l’accueil somptueux réservé à Kadhafi par les capitales occidentales et le revirement sanglant de ces mêmes capitales – dont le Qatar est le vassal – quelques années plus tard, dénote du caractère versatile de ces pays ; des relations changeantes au gré de leurs intérêts propres. Le déplacement de Bouteflika à Doha pour participer au sommet du gaz avait été, pourtant, perçu comme un «coup de main» du président algérien à l’émir du Qatar, le chef d’Etat algérien étant pratiquement la seule personnalité de ce rang à y avoir pris part, sauvant ainsi l’événement d’un véritable échec.
Mezri Haddad, qui a fait ses études universitaires en Algérie, sait gré à notre pays au point de lui consacrer des passages entiers, dithyrambiques, dans son livre : «J’ai, toute ma vie, admiré l’Algérie jusqu’à la défendre avec acharnement lors de la fitna al-koubra (grande discorde) qui l’a meurtrie, au moment du bras de fer avec le FIS et, plus tard, face aux barbares du GIA. Voilà pourquoi j’ai provoqué le destin en épousant une Française d’origine algérienne, qui plus est fille d’un résistant messaliste. Voilà pourquoi, aujourd’hui encore, mes amis algériens sont plus nombreux et plus fidèles que mes frères tunisiens.»
M. A.-A.

Comment (7)

    lyes
    1 février 2017 - 6 h 52 min

    au lieux de chercher qui
    au lieux de chercher qui tirent les ficelles il vaut mieux couper les ficelles

    Farid1
    16 janvier 2017 - 18 h 21 min

    merci M Mezri;;; En tout cas,
    merci M Mezri;;; En tout cas, on ne va pas donner le dos au Qatar, Arabie Saoudite etc…

    Kahina nebti
    4 octobre 2012 - 14 h 24 min

    je souhaite du courage et de
    je souhaite du courage et de la prudence à cet homme courageux

    un citoyen averti
    9 août 2012 - 19 h 48 min

    toz, toz et
    toz, toz et tozzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz!! patriotisme ne se conjugue pas en arabe , désolé!!!!

    Wini
    20 mars 2012 - 8 h 20 min

    le trait d’union entre cet
    le trait d’union entre cet Algérie et le Qatar, c’est bien l’islam et la politique arabo baatiste. Ils ont accepté la merde maintenant, elle éclabousse.

    mustapha ouhadda
    19 mars 2012 - 13 h 43 min

    En lisant cet article dans
    En lisant cet article dans lequel le qatar voulait destabiliser L’algérie!! Cela dit, il y a quelques temps on disait la meme chose sur la France qui était derriere la decennie noire, tantot hizb franca, etc… Arretons ces bobards. Moi, si j’avais un pouvoir de décision, je couperais completement les relations avec ces pays Arabes, car je n’aime pas trop. Cela dit, je traiterai juste avec les pays civilisés qui ont le savoir, qui inventent pas avec ceux qui aiment la danse au ventre.

    À cause d’eux, nous avons tendance à perdre tout, nous savon s ni parler francais, ni parler arabe ni même le berbère!!

    Soyons nous-meme!!

    Ben Jaber
    16 mars 2012 - 8 h 40 min

    C’est un grand Monsieur ce
    C’est un grand Monsieur ce Mezri Haddad. Un vrai patriote qui fait honneur à ses compatriotes qui ont été manipulé pour anéantir leur propre pays. Ah, s’il y avait une dizaine comme lui en Tunisie et en Algérie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.