Les rappelés du service national décident d’une marche à Alger

Les rappelés du service national durant la période du terrorisme maintiennent la pression. Après plusieurs actions de protestation organisées au niveau régional,  ces autres «victimes» de la tragédie nationale décident de passer à une étape supérieure. Les représentants de cette catégorie, qui a répondu à l’appel de la patrie durant les moments les plus difficiles, annoncent une «marche nationale» à Alger, le 3 avril prochain. Cette décision a été entérinée lors d’une rencontre tenue à Ifri Ouzellaguen, dans la wilaya de Béjaïa. «Nous avons décidé de hausser le ton afin que le gouvernement daigne répondre favorablement à nos doléances. Nos actions aux niveaux local et régional n’ont rien donné. Nous espérons que cette marche va faire bouger les choses», a indiqué à algeriepatriotique.com Mohamed, un délégué de Tizi Ouzou. Hier encore, un rassemblement a été tenu devant le siège de la wilaya de Boumerdès. Ces protestataires réclament, entre autres, la régularisation de leur situation, des primes avec effet rétroactif, un logement et un travail stable. La plupart d'entre-eux ont été rappelés durant la décennie noire – entre 1995 et 1999 – pour aider les forces de sécurité dans leur lutte contre le terrorisme. Ces hommes s'estiment aujourd'hui complètement abandonnés.

Sofiane B.

Commentaires

    Rachid de Paris
    27 mars 2012 - 13 h 31 min

    je ne vois pas pourkoi vous
    je ne vois pas pourkoi vous mantenz ce cadre ,vous ne repondez jamais aux avis et meme vous ne les publiez JAMAIS !!!!
    mais on vous lit quand meme, messieurs les CENSEURS




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.