Grand Sud : un plan Marshall de trois milliards de dollars

Le Grand Sud algérien devra bénéficier dans les mois à venir d’un ambitieux plan Marshall de plus de trois milliards de dollars, apprend-on d’une source proche du dossier. Ce plan vise ainsi à créer une véritable dynamique de développement dans l’ensemble des régions du sud et de l’extrême sud, longtemps délaissées et déshéritées. Ce programme spécial Sud ne date, certes, pas d’aujourd’hui. Il existe depuis belle lurette. Mais l’accélération des événements au Mali, sérieusement menacé de partition, a conduit les hautes autorités algériennes à donner un véritable coup dans la fourmilière afin de le concrétiser rapidement. Parmi les projets figurant dans ce plan, l’on peut citer la réalisation d’une autoroute de près de 1 000 km entre Alger et la  vallée du M’zab (Ghardaïa), deux grands centres hospitalo-universitaires et des centres anti-cancer et bien d’autres infrastructures indispensables pour la vie quotidienne des populations vivant dans les zones enclavées. Autre grand dossier inscrit dans ce plan : celui de l’emploi, talon d’Achille des villes du Sud. Ainsi, pour résorber le chômage endémique qui frappe les jeunes du Sud, l’Etat a décidé de créer une dizaine de grandes entreprises publiques dans cette région. «Cela n’est qu’une première réponse aux nombreux besoins exprimés par ces populations qui pataugent dans la misère», ajoute notre source, selon laquelle d’autres mesures importantes suivront dans les tout prochains mois afin de booster le développement de cette immensité désertique qui suscite la convoitise de nombreuses puissances occidentales. Ce plan Marshall s’ajoutera aux nombreux projets déjà en cours, comme celui du transfert d’eau de In Salah vers la capitale du Sud, Tamanrasset en l’occurrence.

Sofiane B.
 

Comment (2)

    krimo2012
    17 avril 2012 - 10 h 18 min

    Je suis tout à fait d’accord
    Je suis tout à fait d’accord avec vous Samy. La Mosquée d’Alger est un immense gâchis. Et si l’Etat veut réellement développer le sud, il faudra qu’il mette bcp plus que cela…




    0



    0
    Samy Foura
    17 avril 2012 - 7 h 35 min

    3 milliards de dollars pour
    3 milliards de dollars pour le développement d’une vaste région désertique certes mais peuplée de millions de personnes et 1,5 milliards pour la construction d’une mosquée.Cherchez l’erreur de nos infaillibles dirigeants.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.