Affaire MCS-USMA : huit matches à huis clos pour Saïda

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel qui s'est réunie lundi a infligé huit matches de suspension de terrain assorties du huis clos avec domiciliation à l’extérieur de la Wilaya ainsi qu’une amende de 200 000 DA au MC Saïda. La commission s’est prononcée en se basant sur les pièces versées au dossier, aux rapports des officiels de la rencontre et aux auditions. Elle a noté la mauvaise organisation, l’envahissement de terrain entraînant de graves incidents, la dégradation de biens publics… Elle déplore les graves incidents qui ont émaillé la fin de la rencontre et condamne les agressions dont ont été victimes les joueurs de l’équipe visiteuse. Cette affaire continuera d’être suivie compte tenu de la plainte déposée par l’USM Alger auprès du procureur de la République pour les agressions de ces joueurs et qui relève du pénal. La commission a suspendu l’entraîneur adjoint du MCS, Guemidi Ahmed pour incitation à la haine et à la violence et ce, pour une période de deux ans. Il est signaler que le dossier reste ouvert pour complément d’information.
C. P.

Comment (3)

    suporteur du mouloudia
    18 avril 2012 - 9 h 03 min

    ce qui ce passe est très
    ce qui ce passe est très grave les sanctions sont très légères
    pourquoi l’USMA ? il faut qui est une justice et des condamnations sur ce qui ce passe et ne pas fermer les yeux et que les voyous perturbateurs payent pour tous dépassement ce que je sais :L’USMA est une très grande équipe ,L’USMA est l’Algérie, L’USMA c’est le sport et le fairplay .




    0



    0
    Anonyme
    16 avril 2012 - 22 h 46 min

    c est 1 honte ceci n est qu 1
    c est 1 honte ceci n est qu 1 jeu et pas plus ce sonts des droguer qui onts faits cela qu est ce qu ils onts gagnez la prison et pas plus




    0



    0
    Anonyme
    16 avril 2012 - 22 h 01 min

    je crois que la sentence est
    je crois que la sentence est trés légere je voulais soit suspendu pendant 10 ans à ne pas jouer et aucun joueur de cette ne jouera dans un autre club pendant 10 ans de sanction comme ça ils ne toucheront plus au ballon, le chef de sureté de wilaya sera muté ailleurs avec dégradation, le wali rejoindra le ministére de l’interieur pour un poste marginalisé c’est comme ça je vois la sentence.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.