Hamel refuse d’appliquer une instruction d’Ould Kablia

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Dahou Ould Kablia, n’a pas encore aplani le différend qui l’oppose à la Commission nationale indépendante de surveillance qu’il vient d’enregistrer un autre avec le premier responsable d’une institution qui dépend de son département. En effet, «algériepatriotique.com» a appris des sources du ministère de l’Intérieur que le directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, a catégoriquement refusé d’obtempérer à une instruction donnée par M. Ould Kablia, faisant savoir à ce dernier qu’il était hors de question d’appliquer ce qu’il lui a été demandé.
L’instruction en question concerne la volonté du ministre de l’Intérieur d’écarter les services de la Sûreté nationale du processus de la délivrance des passeports, et ce, pour réduire la lourdeur bureaucratique et permettre au citoyen de prendre possession de ce document dans un laps de temps raisonnable. M. Hamel a tenu à faire savoir à son responsable qu’il s’oppose à cette décision car cela pourrait, au cas où elle serait appliquée, comporter des risques pour la sécurité nationale. Quant au motif inhérent au respect de délai pour l’obtention du passeport, M. Hamel a refusé le fait que M. Ould Kablia tienne la DGSN pour responsable de la lenteur administrative observée. A ce sujet, il lui avait signifié que, malgré que le gros de l’effectif dont il dispose soit en opération sur le terrain, des efforts ont été entrepris pour que cela ne se répercute pas sur les services qui ont la charge de traiter des demandes d’obtention ou de renouvellement du passeport. Par cet argument, M. Hamel a fait savoir que la DGSN a besoin de se renforcer en moyens humains et qu’il n’est pas question que les passeports soient délivrés sans l’aval, au préalable, de son institution. C’est dire que les relations entre Ould Kablia et Hamel connaissent leur premier et sérieux coup de froid. Une prise de bec qui ne restera pas sans conséquences.
Adel Hakimi

Comment (15)

    farid
    22 avril 2012 - 20 h 48 min

    que fait encore ould kablia.
    que fait encore ould kablia. la modernisation de l’administration doit être faite par des admnistrateurs et technocrates et non pas par ceux qui ont toujours les réflexes de malg. avec tous mes respects aux véritables du MALG. a bon entendeur…




    0



    0
    Nyms
    22 avril 2012 - 20 h 45 min

    Hamel a déjà averti qu’il ne
    Hamel a déjà averti qu’il ne se laissera pas marcher sur les pieds. ould kablia n’est pas à sa prémière tentative de jouer dans le périmètre de Hamel qui ne s’est jamais laissé faire. ça été toujours comme ça entre dgsn et ministère de l’intérieur




    0



    0
    Hadi
    22 avril 2012 - 19 h 57 min

    M Hamel est un grand commis
    M Hamel est un grand commis de l’état , respectueux des hommes et des lois de la république, cette démarche lui est complètement étrangère .i




    0



    0
    Zaîm
    22 avril 2012 - 13 h 47 min

    Information fondamentalement

    Information fondamentalement fausse puisque l’homme est connu pour sa discipline proverbiale et surtout correct, pondéré et trés droit..




    0



    0
    imazighi
    20 avril 2012 - 20 h 39 min

    que Dieu aide Hamel dans ses
    que Dieu aide Hamel dans ses missions ..il ne demande qu’à travailler alors laissez le faire son boulot




    0



    0
    imazighi
    20 avril 2012 - 20 h 36 min

    HAMEL EST CONTRE LA
    HAMEL EST CONTRE LA BUREAUCRATIE IL A AIDE BCP CITOYENS A AVOIR LEURS PASSEPORTS DANS MOINS DE 48 HEURES ..IL A ECOURTE LES ENQUETES ET DEMANDE DE RESPECTER LES DROITS DES CITOYENS




    0



    0
    Anonyme
    20 avril 2012 - 20 h 00 min

    ARTICLE DENUE DE TOUT
    ARTICLE DENUE DE TOUT FONDEMENT CAR LE DGSN EST LE PREMIER A DEMANTELE LA BUREAUCRATIE DANS LES SCES DE POLICE IL A ORDONNE QUE LES ENQUETES SUR LES PASSEPORTS SOIENT TRAITEES DANS MOINS DE 48 HEURES ..

    ENCORE UNE FOIS L’AUTEUR DE L’ARTICLE S’EST TROMPE DE PERIODE …LE GENERAL MAJOR/DGSN EST UN HOMME DE CE PEUPLE ET IL LE SERT TRES BIEN ..LAISSEZ LE TRAVAILLER EN PAIX POUR L’AMOUR DE NOS CHOUHADA




    0



    0
    Anonyme
    20 avril 2012 - 19 h 53 min

    cet article n’a aucun sens
    cet article n’a aucun sens étant donné que c le DGSN qui est à l’origine du démantèlement de la bureaucratie …il a instruit les services de police a traité les dossiers de demande dans moins de 48 heures…




    0



    0
    Jamal Eddine
    20 avril 2012 - 19 h 38 min

    Et la PAF elle est faite
    Et la PAF elle est faite uniquement pour les pauvres malheureux ? Si quelqu’un ne doit pas quitter le territoire national, c’est la PAF qui le refoule. D’ailleurs les informations font toujours part de faux passeports qui trimballent partout. Donc pourquoi les dossiers atterrissent chez les policiers pour demeurer des jours et des jours??????




    0



    0
    haouès
    20 avril 2012 - 7 h 01 min

    je ne crois pas à une tele
    je ne crois pas à une tele information car il ya des cadres pour discuter de ce genre de problème.
    Maintenant si vous tenez cette information de sources sures et fiables,elle reste à confirmer.




    0



    0
    omar
    19 avril 2012 - 18 h 55 min

    ce tandem Ould Kablia-Hamel
    ce tandem Ould Kablia-Hamel me rappelle le couple controversé Zerhouni-Tounsi.Hamel a raison de ne pas obéir au ministre. déjà ce dernier ne cesse de barder avec la cnisel. alors là pour le passeport s’il compte le rendre un simple papier qui a la même valeur que le papier de tabac à chiquer, on est mal barré




    0



    0
    Daoud
    19 avril 2012 - 18 h 50 min

    il est clair que la lune de
    il est clair que la lune de miel ne peut pas durer entre les deux hommes. Hamel est un pur militaire de carrière l’autre est du Malg. l’entente est dure. c’est ce genre d’information qui nous manque pour pousser nos responsables à se corriger.




    0



    0
    Hakim
    19 avril 2012 - 18 h 24 min

    Reste à connaitre la source,
    Reste à connaitre la source, car une incartade de ce calibre est dure à avaler. Je vois mal le DGSN refuser une instruction du ministre de l’intérieur et pui ils auraient pu discuter cette question à l’intérieur des institutions et juger de son opportunité.




    0



    0
    Maya
    19 avril 2012 - 17 h 19 min

    Enfin…on s’intéresse à
    Enfin…on s’intéresse à prendre des décisions sages pour éradiquer la bureaucratie qui ronge le services administratifs de notre pays!!! Merci Hakimi pour cet article.




    0



    0
    Anonyme
    19 avril 2012 - 13 h 45 min

    je trouve raisonable les
    je trouve raisonable les arguments du responsable de la DGSN.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.