Un meeting d’Ahmed Ouyahia chahuté par des jeunes à Bouira

Un groupe de jeunes a perturbé le meeting d’Ahmed Ouyahia, secrétaire général du RND, tenu à Bouira. Alors qu’il faisait un discours à la maison de la culture Ali-Zamoum, au centre-ville, ce groupe de jeunes, qui a réussi à faire irruption dans la salle, l’a fortement sifflé et plusieurs fois interrompu en lui criant notamment «où est l’argent du pétrole ?». Se montrant imperturbable, M. Ouyahia a tenté de poursuivre son discours. En vain. La salle a alors plongé pendant un bon moment dans un brouhaha indescriptible. L’échange entre le secrétaire général du RND et ces jeunes à l’appartenance politique non exprimée aura duré quelques minutes. Ahmed Ouyahia a dénoncé cette tentative «lâche» d’entraver sa campagne électorale. «Ceux qui vous ont envoyés et chargés de cette mission n’obtiendront pas ce qu’ils espéraient. Ils ne vont pas affaiblir notre détermination ni nous dévier de notre ligne directrice», a-t-il lancé en direction de ces jeunes qualifiés par le parti d’«agitateurs». Une fois le calme revenu, M. Ouyahia s’est adonné à son jeu préféré en présentant le programme de son parti, truffé de chiffres. Il a fait une sorte de bilan de tout ce qui a été réalisé ces dernières années, lui qui est également Premier ministre.
Sonia Baker

Comment (4)

    AnonymeMAHMOUD
    5 mai 2012 - 23 h 16 min

    VIVE OUYAHIA VIE RND ;KIMA
    VIVE OUYAHIA VIE RND ;KIMA KAL ELGARWBI LIB3THOM LIMACHI DRAF




    0



    0
    Anonym
    24 avril 2012 - 19 h 50 min

    La richesse du pays fait
    La richesse du pays fait exploser la révolte des citoyens et que le prix du baril du pétrole flambe à 112 foulards dans les marchés financiers et la dictature et le régime maffieux prépare sa candidature,mais pour qui nous allons voté FLN quoi qu’il arrive ils sont au pouvoir on vote où on vote pas car notre pays ce n’est pas un pays démocratique et il restera le FLN jusqu’à la fin du monde




    0



    0
    Anonyme
    24 avril 2012 - 15 h 30 min

    puisqu’on n’a pas le choix,Je
    puisqu’on n’a pas le choix,Je préfère ouyahia à Belkhadem le moin mauvais malgré ces entourloupes cynique




    0



    0
    Anonym
    24 avril 2012 - 13 h 28 min

    Oyahya dégage le peuple ne
    Oyahya dégage le peuple ne veux pas des paroles le peuples veux des actes et des objectifs précis nous voulons un changement de ce gouvernement et un avenir avec plus d’ouverture social et politique je voulais dire à mer oyahya que ces jeunes ne veulent pas vous enttendre parce que vous êtes un monteur et votre compagnie aussi et que ces jeunes n’ont pas des partis politique souf il se manifestent contre ce régime qui va nul part avec ces idéologies,merci encore une fois pour notre jeunes




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.