Des Allemands indignés par l’humiliation des deux cadres algériens

Des citoyens allemands nous ont fait part de leur indignation suite au mauvais traitement infligé à deux cadres algériens à l’aéroport de Frankfurt. «Nous savons que la police allemande des frontières est plus vigilante pour les avions en provenance de l’espace hors Schengen, mais pas à ce point», écrit une ressortissante de ce pays dans un message transmis à «algeriepatriotique». Les réactions à ce dépassement des autorités aéroportuaires allemandes à l’égard de nos deux compatriotes, dont le déplacement était dicté par un impératif professionnel, ne se sont pas limitées aux simples citoyens. A l’ambassade d’Allemagne à Alger, apprend-on, le personnel a pris connaissance des faits à travers la presse algérienne, «ce qui l'a beaucoup inquiété», précise-t-on. En Allemagne, le parti des Verts au Bundestag (opposition) a pris l’affaire en mains et ne compte pas passer l’incident sous silence. Les dépassements dans les aéroports européens à l’égard de nos ressortissants ont tendance à se répéter, ces derniers temps. On se souvient que deux Algériens refoulés d’Italie avaient, eux aussi, subi un traitement humiliant. Les images rabaissantes qui avaient fait le tour de la toile avaient soulevé un haut le cœur chez les Algériens. Les autorités avaient, là également, réagi en convoquant l’ambassadeur d’Italie à Alger qui s’était excusé publiquement de cet impair dont les auteurs auraient été sanctionnés. Ce qui s’est passé à Frankfurt dans l’après-midi du 11 mai confirme une tendance à la xénophobie qui gagne l’Europe depuis l’apparition de la crise économique dont la première conséquence est une montée inquiétante de l’extrême droite. La manière dont les policiers ont interrogé les deux cadres algériens, bien qu’invités par une entreprise allemande, dénote une volonté manifeste de leur faire subir une avanie, si bien que les deux victimes de ce vil écart ont été maintenues en détention pendant plus de 37 heures, avant d’être embarquées dans un avion comme de vulgaires truands.
Lina S.
 

Comment (4)

    Anonyme
    25 mai 2012 - 10 h 29 min

    et si c’était un citoyen
    et si c’était un citoyen Algerien normal,est ce que la réaction serait la même?




    0



    0
    Anonyme
    25 mai 2012 - 0 h 29 min

    Et alors? les allemands n ont
    Et alors? les allemands n ont pas de respect pour ceux qui ne respectent pas la volonte de leur peuple. Donc toute la population, pas seulement certain citoyens et pas d autres.

    Les allemands ne font de « piston », quand il ont une idee de ce que tu es…alors ils sont comme ca.

    Ca parait raciste, mais c est pas le cas. C est un truc de respect.




    0



    0
    chedly
    24 mai 2012 - 20 h 58 min

    Les premiers allemands qui
    Les premiers allemands qui débarqueront à Alger doivent etre enfermer dans les chiottes pendant 24h et les réembarquer manu militari. Il y va de la dignité des algériens et des nord africains en général!




    0



    0
    Anonymekiko
    24 mai 2012 - 20 h 16 min

    c’est ça l’algerie el izza
    c’est ça l’algerie el izza wal karama




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.