Djamel Ould-Abbès placé sous mandat de dépôt à la prison d’El-Harrach

Djamel Ould-Abbès placé sous mandat de dépôt à la prison d’El-Harrach

Comment (45)

    Harrachi
    8 juillet 2019 - 7 h 38 min

    Ils ont vécu pillards, ils ont fini taulards. Mais ce n’est pas fini, ils vont encore appliquer leur « savoir faire » à El-Harrach : ils vont dépouiller les autres détenus…

    Anonyme
    8 juillet 2019 - 0 h 36 min

    Erratum.
    Je voulais dire : M. Nadji الله يتحرك منهم

    Selecto
    7 juillet 2019 - 21 h 10 min

    Ne vous réjouissez pas car même en prison il vivront au crochet du contribuables c’est a ils seront nourrit blanchit du Trésor public qu’ils aimaient trop.

    HAMDOULLAH . WA ALLAH Y STORNA
    7 juillet 2019 - 20 h 34 min

    FINIR ÇA VIE COMME ÇA C’EST LA HONTE.
    LE PIRE C’EST QU’ILS N’ONT RIEN PRÉVU POUR LE JOUR DU JUGEMENT.
    ET DE LÀ OU ILS SONT ILS N’ONT PLUS AUCUNE POSSIBILITÉ D’ESSAYER D’INVERSER LEURS ACTIONS PASSÉES PAR DES BONNES ACTIONS.
    JE PRÉFÈRE ÊTRE LE MARGINAL QUE JE SUIS QU’ÊTRE À LEURS PLACE À CES DAMNÉS PAR LE PEUPLE.

    il manque à l'appel
    7 juillet 2019 - 19 h 42 min

    il manque juste celui qui les protégeait tous : TAYEB HOUL !

      Manquent a l'appel
      7 juillet 2019 - 21 h 04 min

      Tayeb LOUH
      Tayeb BELAIZ
      Ali BENDAOUD
      Houda FERAOUN
      Nasser BOUTEFILKA
      Abdelaziz BOUTEFLIKA
      Liste incomplète..

    ringo
    7 juillet 2019 - 18 h 38 min

    j’espere qu’il vivra 100 ans pour gouter le bienfait de la prison
    .

      100 ans
      7 juillet 2019 - 19 h 40 min

      MOI AUSSI C’EST CE QUE JE LUI SOUHAITE ….c’est lui qui disait que : nous (fln) sommes encore là pour 100 ans !

    BEVERT VERT 3
    7 juillet 2019 - 18 h 35 min

    C’est bon pour le moral en etat de deliquescence. a quand les autes truands d’etat ?

    Zaatar
    7 juillet 2019 - 18 h 06 min

    Haha… ça lui fera de belles vacances…

    mouatène
    7 juillet 2019 - 17 h 35 min

    un docteur qui a beaucoup dans la tete, mais rien dans le coeur. dorénavant on l’appellera Ould Lahbès.

      Mouloud
      7 juillet 2019 - 18 h 27 min

      Tres bon sejour au club des 7 ha..madame merckel pleure son copain de classe..cette fois c est possible que tu sois condamne a mort taa sah!..gros bisous a ton complice said boutef..bande de traitres!!!
      .

    Chelabi
    7 juillet 2019 - 16 h 33 min

    Ces gens du pouvoir font pitié. Ils se croient aimé du peuple parce que le système a créé pour eux des structures politique animées par de serviles fans clubs dits partis politiques qui leur disent du matin au soir qu’ils sont beaux, intelligents et que jamais la terre n’a porté de meilleurs.
    Les voilà en pleine disgrâce. Ils ont volé et leur rapine ne leur a servi a rien. Ils ont mangé les plats les plus fins, ils mangeront dorénavant des soupes infectes. Ils ont dormi dans de somptueuses résidences sur des lits douillets, ils auront droit à une paillasse de fortune. Ils ont préparé les meilleurs avenir à leur enfants et leurs enfants sont maintenant avec eux à partager leur condition de reclus. Ils ont eu les plus belles femmes dans leurs couches, il leur restera de vieux magazines qu’ils pourront feuilleter dans leurs moments perdus et ils seront nombreux. Cheh ya khoubata, ya chayatine al Inss.
    J’attends vivement l’avènement de la seconde république pour que le peuple souverain envoie la seconde vague tenir chaud à la première. Ils pourront s’étriper dedans s’ils le souhaitent.

    Anonyme
    7 juillet 2019 - 16 h 20 min

    Avec comme option un joli cadre de fakhamatouhou accroché sur le mur de sa cellule pour le remercier de son adhésion avec le hirak ( dixit lui même ) ha ha ha ha……………

    Anonimaoui
    7 juillet 2019 - 15 h 52 min

    Peut être que son rêve (mensonge) de condamné à mort a beaucoup de chance de se réaliser et pour de vrai cette fois. Quand même il est accusé d’un détournement de 6200 milliards au détriment des citoyens les plus nécessiteux. C’est un crime crapuleux qui ne peut être puni que par la peine capitale j’en suis personnellement convaincu.

    Anonyme
    7 juillet 2019 - 15 h 42 min

    Si j’avais à juger cet énergumène, je ne le jugerais pas pour ce qu’il a volé mais qu’il nous prouve qu’il a été un ex-condamné à mort, qu’il justifie son diplôme de médecin mais surtout de nous avoir pris pour des demeurés quand il a dit que fakhamatahou allait retrouver l’usage de ses jambes.

    Batata44dz
    7 juillet 2019 - 15 h 39 min

    comme ca les detenus vont bien s’amuser et distraire …..incha allah bientot le parrain abdelaziz bouteflika ou son emprisonnement est une evidence

    mehsis
    7 juillet 2019 - 15 h 32 min

    Pour info bonne à réécrire Djamalo est un ancien moudjahid condamne à mort

    Vraijustice
    7 juillet 2019 - 15 h 23 min

    Et bien le jour où ont a tous souhaitez et arrivé inchallah qu’il croupisse jusqu’à la fin des temps la ou il ce trouvera il mérite plus que cela au Sahara ces le vrai chatiment qu’il mérite

    MANDATS
    7 juillet 2019 - 15 h 10 min

    C’est normal qu’il finisse sous MANDAT, lui a réussi à placer le 4e MANDAT, a tout fait pour le 5e MANDAT, même écourté. Il n’a pas eu plus de chance pour vendre le 4e MANDAT prolongé. .Spécialiste du verrouillage puisque c’est lui l’inventeur du cadenas de l’APN, il se trouve désormais dans cellule verouillée à double tour.
    Il fanfaronnait qu’il voterait pour Bouteflika même fel gbar. Il pourra désormais ajouter: n’voti 3lih, Houa fel gbar ouana fel habss

    Le Berbère
    7 juillet 2019 - 14 h 56 min

    Je me suis levé le matin avec un mal terrible à la tête mais cette nouvelle de la prise en charge de la maison d’arrêt de Al Harrache d’un autre malfrat de l’Ouest a complètement soulagée mon mal au crâne. J’espère que cette rafle ne s’arrête pas aussi tôt, il y’a toute une population de suspectés qui flânent toujours dehors en liberté surtout dans les rangs de FLN et le RND..La Chasse au corrompus devrait aller plus loin en s’attaquant aux recteurs des universités, les directeurs généraux des hôpitaux publics , les plats formes aéroportuaires, la douane, la police nationale , la gendarmerie, l’armée, les chancelleries et représentations diplomatiques, les associations et fondations..Ceux qui ont humilié les chouhadas Al abrar dans leurs tombes et l’ensemble des algériens passerons tous dans la moulinette de la justice avant d’aller séjourner à la maison d’arrêt de Al Harrache qui sera leur dernière demeure ou adresse postale..Tahya Al Djazëir Amazighia libre souveraine et prospère inch Allah pour les futurs générations d’Algériens et algériennes..Vive la Justice !

    57
    7 juillet 2019 - 14 h 54 min

    moi je dit qu il leur manque un musicien a el harrach saadani fera l affaire mais apparemment il a disparu

    Alilou
    7 juillet 2019 - 14 h 33 min

    Fakhamatouhou, le naufrageur de l’Algérie !

    Voilà le bilan de celui que les gens, à commencer par toute cette engeance abjecte en prison, appelait Fakhamatouhou, le Grand Moudjahid ! Celui qui s’est transformé avec le temps en cadre en bois devant lequel cette misérable coterie a pris l’habitude de se vautrer et à adorer comme les peuplades primitives devant une statue de glaise !

    Les Algériens qui se faisaient un point d’honneur de dénoncer le baise-main féodal des sujets marocains à leur monarque se sont retrouvés, suprême humiliation à être gouvernés par des individus qui se prosternaient au ras du sol devant une photo, lui adressant des louanges, lui offrant des cadeaux chevalins, comme au temps des tribus primitives. N’eut été la maladie de leur prophète, comme le chef du FLN l’a qualifié, il n’aurait pas été étonnant que cette cour de maquerelles et de caudateurs, aujourd’hui mis à l’ombre à El Harrach et certains encore en liberté, se mettent à offrir en signe de soumission à leur divinité, des sacrifices humains !

    N’a-t-on pas entendu Ould Abbas dire, en qualité de clown de la République, que Fakhamatouhiu allait bientôt se lever et se mettre à marcher. Et pourquoi pas, voler comme un aigle ? Après tout, c’est un pseudo médecin qui a posé ce diagnostic !

    Voilà ce que 20 ans de règne basé sur la prédation et le pillage sans aucune limite des richesses du peuple ont donné, un gouvernement pourri jusqu’à la moelle dans tous ses démembrements : fratrie, premiers ministres, ministres, walis, directeurs d’institutions bancaires, d’organismes publics et ceux que l’option publique désigne sous le qualificatif d’hommes d’affaires (sic).

    Et toute cette faune non seulement se goinfrait jour et nuit, sans jamais être rassasiée, des deniers publics, de détournements du foncier, d’accaparement de villas et d’appartements, de surfacturations, de lignes de crédits non remboursables, de prises en charge médicales en Suisse, de bourses pour leur progéniture, de commissions faramineuses sur les marchés publics. Mais ils sont encore allés plus loin: la table était tellement bien garnie, les caisses de l’état tellement remplies de pétrodollars, le territoire algérien si généreux de ses terres qu’e cette faune misérable a appelé en renforts leurs frères, leurs fils, leurs filles, leurs femmes et leur nièces et neveux pour dépecer l’Algérie, piller ses richesses jusqu’au dernier dinar !

    Jamais, au grand jamais, l’Algérie n’a atteint un tel degré de déliquescence, de pourriture que sous le régime de l’imposteur Grand Moudjahid.

    Fakhamatouhou, le naufrageur de l’Algérie ! A quand son tour ?

    elbior
    7 juillet 2019 - 14 h 19 min

    Un de plus en attendant l’arrivée de barkat,et surtout surtout l’arrivée tant attendue par tous de ammar l’ogre et la liste est longue et il ya de la place pour tous les escrocs.de plus il ya les hotels 7 etoiles de berrouaghia et lambeze qu’il faut exploiter a bon escient.vive la justice et vive l’ALGERIE.De plus l’information sur les faits de ces escrocs doivent etre largement commentés afin que le simple citoyen soit informé et que les responsables vereux en activité soient avertis de ce qu’ils risquent en cas……..

    Pr Nadji Khaoua
    7 juillet 2019 - 14 h 03 min

    Il faut aller plus loin et plus profondément, en particulier dans les secteurs jusqu’ici laissés à la marge, comme l’enseignement supérieur et la recherche scientifique.
    Comment les ressources publiques sont elles gérées par les Recteurs et par les Doyens de Facultés ?
    Comment trouver normale que certains Recteurs sont en poste depuis environ 20 ans ?
    Comment et par quel miracle, si ce n’est la corruption des ressources publiques que certains Doyens, comme a Annaba, sont en poste comme responsables de toute une discipline scientifique depuis près de 40 ans, oui je dis bien près de 40 ans, gravitant sans interruption tous les échelons de la responsabilité administrative de la discipline depuis adjoint au chef de département en 1980 jusqu’a Doyen de Faculté depuis 2007 a 2019 ? Ces personnes non seulement ne peuvent présenter un CV académique réel ni ne savent même pas l’écrire, ni n’ont aucune publication académique internationale.
    Comment sont-elles maintenues en poste de responsable de toute une Faculté, donc de son budget et de ses moyens divers, si ce n’est grâce aux diverses formes de la corruption, couverts qu’elles sont par tous les Recteurs qui se sont succédés a Annaba jusqu’a ce jour ?
    Ou est la loi ? Ou est l’État ? Ou est l’éthique ? Ou est le Droit ?
    La construction d’une 2ème République Moderne ou primera la Loi au dessus de tous ne se concrétisera jamais tant que ces gens n’auront pas été sanctionner ne serait ce que symboliquement, usurpateurs d’un métier noble qu’ils ne méritent pas du tout, celui d’enseignants et chercheurs universitaires, et qu’ils polluent depuis trop longtemps dans l’impunité totale et la complicité des Recteurs soumis à l’autoritarisme et à la mauvaise foi.

    Pr Nadji Khaoua
    Annaba

      Terre à terre
      7 juillet 2019 - 15 h 35 min

      Il y a un moyen très simple à mettre en pratique c’est obliger tous ces recteurs, doyens ainsi que les « dakatirs », professeurs …à mettre en ligne leurs thèses dans un premier temps puis leurs productions universitaires selon leur ancienneté dans le grade.

      Mes respects M. le Professeur
      7 juillet 2019 - 16 h 25 min

      Constat sans appel. Mais remplacez « Annaba » par Constantine ou Blida ou, ou,… et vous aurez ce qu vaut notre université. Avec une « exception » : il y a une dizaine d’années un recteur fut nommé à la tête de l’Université d’Alger. Juste le temps d’étoffer son CV, il fut bombardé ministre de l’enseignement supérieur Beaucoup de ses pairs répétaient qu’il n’avait pas de références scientistes pour occuper ce poste. Jusqu’au jour où il affirma que l’Algérie n’avait pas besoin du Prix Nobel. Jusqu’au jour où, au tout début du hirak, il ferma les universités, mettant en congé les étudiants pour pas qu’ils continuent à réclamer le départ de la 3issaba

        Pr Nadji Khaoua
        7 juillet 2019 - 17 h 17 min

        Merci pour votre commentaire.
        Si vous revoyez la fenêtre «Contribution» d’A.P., vous découvrirez que j’étais le seul a avoir dénoncer, ici, cet escroc et prédateur, polluant impunément des fonctions supérieures au sein de l’État, comme Recteur pendant plus de 15 ans et Ministre pendant plus de 5 ans. Pour me sanctionner, le Doyen de ma Faculté, avec la complicité du Recteur et des Vices-Doyens bloquent toutes mes demandes de soutien à mes
        recherches. Le comble, oui le comble, ces jours ci, c’est que ces gens usurpant les fonctions de Recteur et de Doyen a Annaba, empêchant même une simple affiche informant sur ma participation comme co-auteur d’un ouvrage académique paru en France et qui s’intitule «L’Algérie au présent, entre résistances et changements».
        Pourquoi cet embargo sur cette affiche ? Juste parce que je suis un des co-auteurs de cet ouvrage, alors que PERSONNE parmi ces usurpateurs
        d’un métier noble, n’a jamais publier a l’international.Tant que ces gens, Recteurs et Doyens, sont la en fonction, sans juste sanction même symbolique, jamais la 2ème République Moderne dont rêvent et veulent la majorité écrasante des Algériens, n’emergera.
        C’est pourquoi emprisonner et sanctionner les têtes nationales du système politique prédateur ne suffira pas : il faut plus profondément extirper
        ses racines que sont les responsables régionaux et locaux comme les Walis, leurs directeurs, les Recteurs d’Universite, les Doyens de Facultés…

        Pr Nadji Khaoua
        Annaba

          Anonyme
          7 juillet 2019 - 19 h 21 min

          J’avais souvenance de vos déboires . J’ai commencé ma réaction par « Respect » que je vous réitère à la lecture de vos précisions. Mais laissez-moi vous dire qu’ils ne l’emporteront pas au Paradis. Vos nom et prénom portent l’annonce d’une justice divine qui est en train de se dérouler sous nos yeux
          Nadji الله يتحرك
          Khaoua. La révolution qui a lieu en ce moment était SILMYA et surtout Khaoua- khaoua.
          Vous n’êtes pas seul. Dieu et nous sommes avec vous.

          Anonyme
          7 juillet 2019 - 21 h 11 min

          En vérité M. Khaoua ce n’est pas seulement l’Université qu’il est nécessaire de réformer mais tout le système éducatif de l’école primaire à l’Université. Et s’il y a une II° république, on peut penser que ce sera l’un des premiers chantiers à mettre en place afin que l’Ecole soit le véritable vecteur de l’émancipation de notre peuple, tant sur le plan civique que sur le plan intellectuel.

          Pr Nadji Khaoua
          7 juillet 2019 - 22 h 28 min

          Monsieur L’Anonyme
          Votre commentaire faisant le lien entre
          mon nom et mon prénom et la crise
          de gouvernance que notre pays et son
          Université, dont celle d’Annaba vivent,
          m’a ému jusqu’aux larmes.
          Je vous en serais éternellement reconnaissant.
          Cependant, pour revenir a l’Université d’Annaba
          ou je travaille depuis longtemps, je suis loin
          d’être le plus à plaindre. Depuis des lustres, les
          simples travailleurs (secrétaires, gardiens, femmes de
          ménages, etc), non seulement ils sont payés a des
          niveaux de salaires indignes d’un pays riche en
          ressources comme le nôtre, mais en plus ils
          vivent au quotidien une situation de domination,
          d’abus de toutes sortes confinant au vécu des
          Algériens durant la période coloniale et je pèse
          mes mots. Je defie TOUTE autorité supérieure
          existante de faire d’urgence une enquête sérieuse
          et impartiale a ce sujet. Elle découvrira des pratiques
          inomables qui durent depuis des années, dans
          le silence total des Recteurs successifs jusqu’a
          aujourd’hui.
          C’est pour cela et d’autres choses encore, que
          enquêter et sanctionner seulement les présumés
          coupables politiques centraux est insuffisant et
          laisser perdurer le «système de pouvoir» au niveau local qce qui constitue un des obstacles principaux a
          la construction de la 2ème Republique Moderne
          et Sociale, rêvée depuis 1957 par Abane Ramdane
          et ses compagnons martyrs.

          Pr Nadji Khaoua
          Annaba.

    Algerian
    7 juillet 2019 - 13 h 45 min

    Le prix au mettre carré s envole a la prison d El Harrach.

      Lghoul
      7 juillet 2019 - 15 h 31 min

      Une bonne nouvelle pour tous ceux qui ont cru au « programme du president ». On veut la suite: khelil, bouchouareb, ghoul, saidani, etc.
      Passer le reste de sa vie en taule.
      Ne en 1933, il a donc 86 ans !

      Lghou
      7 juillet 2019 - 15 h 33 min

      Hahahaha ! Super Algerian !

      Calcul
      7 juillet 2019 - 15 h 48 min

      C’est normal qu’il s’envole: n’y résident que des voleurs… de haut-vol.

    2ème république
    7 juillet 2019 - 13 h 39 min

    Il en manque un seul, leur protecteur pendant 15ans…

      zéro
      7 juillet 2019 - 13 h 50 min

      enfin un grand chiyate en taule avec ses compères mais il en manque plusieurs à leur tête le mentor aek el mali el khorti le destructeur du pays et ses acolytes. ( louh, belkecir, bouchouareb, khellil, said, nacer, barkat, sidhoum said, hadjar 1 et 2 tliba, les enfants de gaid salah enfin tout le monde.

    Anonyme
    7 juillet 2019 - 13 h 32 min

    Selon des indiscrétions, les vols des gamelles et du yaourt font rage à E l Harrach. Sellal et ouyahia seraient à l’isolement! Avec l’arrivée du grand moujahed Ould Abbes, la situation risque d’empirer.

    bozscags
    7 juillet 2019 - 13 h 27 min

    et son ami said barkat et saidani et j’en passe.

    Il doit rendre l'argent volé
    7 juillet 2019 - 13 h 23 min

    Tous ces voleurs de la haute fonction, aussi les maires, chefs daira, walis doivent rendre les biens et l’argent volés. Tous ceux qui ont acquis des villas de luxes et d’autres biens en étant des fonctionnaires de l’état doivent expliquer comment ils se sont enrichis. C’est honteux !!!

      mus
      7 juillet 2019 - 15 h 11 min

      en ce qui concerne l’argent volée par cette mafia,il ne seront pas rendu c du blabla ,sauf ci en négocier avec eux et ont déduisons leurs peine de mort ,pour une raison très simple que ces fortune sont a leurs NOM et des leurs je parle de l’argent qui se trouve a l’étranger bien sur

    ZORO
    7 juillet 2019 - 13 h 22 min

    Dans ses moments d egarement il disait, je suis là jusqu en 2030 avec mon F L N c est sur qu il va rester au dela de cette date a Elharrach je lui souhaite de bonnes vacances.
    SigneZORO. ..Z…..

    Vraijustice
    7 juillet 2019 - 13 h 18 min

    Et bien son jour et arrivé qu’il pourrisse jusqu’à la fin des temps

    El Vérité
    7 juillet 2019 - 13 h 10 min

    C’est une très bonne nouvelle de la journée;mais je suis encore mécontent de voir circuler librement les autres traitres corrompus;l’exemple de l’inventeur de la justice aux enchères;Mr Tayeb Louh;le super comptable de l’Auto-Ghoul:Mr Amar Ghoul;le magicien d’Alger;Mr Zoukh;sans oublié le drebki Tunisien;Mr Amar Saidani et son ami danseur de ventre;Mr Baha Tliba;Mr Barakat le sorcier des faux moudjahid, la fierté Algérienne revienne et nos Chahid commencent a sentir bien;continuons le combat contre les traitres;les collabos;les escrocs,les corrompus;les rapporteurs de paniers,et les fraichement naturalisé venant chez nous juste pour profité,vive une Algérie propre sans les rats taupes Marocaine et les rats tunisiens

      Patriote
      7 juillet 2019 - 16 h 07 min

      6200..milliards!!!!!!..wein rahou??..changes fi port said??et voila mon pote..reduit a un simple numero d ecrou..a l isolement pour pas communiquer avec ses compatses.ce monsieur qui nous narguait..faux condamne a mort..copain de classe de mme merckel..trempe dans l affaire du fameux faux medicament..rahmet rabbi avec l ex wali de constantine devenu ministre de la sante..un consommateur de la gent feminine qui vasurement le rejoindre..khlass..le piston..les coups de phone..aux juges..klek el kelb.. perso je te souhaite un agreable sejour au club el harrach.. merci la justice..merci monsieur gaid salah..merci a notre vaillant peuple..et ca ne fait que commencer..quand le roukeau passera a constantine..vous allez etre sideres..par le nombre de mafiosos.milliardaires..et voleursde grands…[email protected]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.