Les relations entre Londres et Alger ont été «incroyablement positives» ces dernières années

Les relations entre le Royaume-Uni et l’Algérie ont été «incroyablement positives» ces dernières années, a déclaré le secrétaire d’Etat britannique chargé de l’Energie et du Changement climatique, Lord Marland. «Nous sommes en train de mettre en place de solides fondements pour promouvoir de façon remarquable les relations bilatérales, tous azimuts, et nous nous félicitons de la volonté affichée par les deux parties pour la promotion de ces échanges», a-t-il affirmé en marge de la rencontre sur les opportunités d’affaires en Afrique du Nord organisée à Londres par la Middle East Association (MEA). Ce type de rencontres sont de nature à promouvoir les échanges sur le plan économique, a-t-il conclu.
L’Algérie représente un «marché pour les investisseurs britanniques, ce potentiel est malheureusement mal connu au Royaume-Uni », estime pour sa part le PDG de HSBC Algeria, Rachid Sekak, qui a mis en avant le programme d’investissements prévu dans le cadre du plan quinquennal, le degré d’ouverture dans le secteur des finances et le besoin exprimé pour diversifier l’économie. Le représentant de HSBC a précisé que «tout ceci crée des opportunités d’affaires pour les investisseurs britanniques».
Agence

Comment (3)

    Alexandre
    17 juillet 2012 - 12 h 37 min

    Salut Adel, et toi il serait
    Salut Adel, et toi il serait temps de me redonner mes euros
    Merci frangins……..




    0



    0
    Alexandre
    17 juillet 2012 - 10 h 29 min

    Et toi il serait temps que tu
    Et toi il serait temps que tu me redonne mes 3500 euro,,,,,
    Merci frangin…….




    0



    0
    adel khalef
    13 juin 2012 - 7 h 44 min

    Il serait temps que l’algerie
    Il serait temps que l’algerie travaille avec des pays sérieux au lieu de continuer a dépendre de l’asphyxie francaise




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.