Bouteflika à Hollande : «Il est temps de faire un examen courageux du passé entre l’Algérie et la France»

Le président Abdelaziz Bouteflika a indiqué dans un message adressé au président de la République française, François Hollande, à l'occasion de la fête nationale de son pays, qu'il était temps de faire un examen «lucide et courageux» du passé entre l'Algérie et la France , qui contribuera à renforcer les liens d'estime et d'amitié entre les deux pays. «Les relations entre l'Algérie et la France ont précédé la période coloniale qui a marqué plus particulièrement notre histoire commune et laissé des traces durables chez nos deux peuples. Les blessures qui en ont résulté pour les Algériens sont profondes, mais nous voulons, comme vous, nous tourner vers le futur et essayer d'en faire un avenir de paix et de prospérité pour les jeunes de nos pays. Il est temps pour cela d'exorciser le passé en en faisant ensemble, dans des cadres appropriés, un examen lucide et courageux qui contribuera à renforcer nos liens d'estime et d'amitié», a écrit le président Bouteflika dans son message. Le chef de l'Etat a exprimé son «entière disponibilité» à œuvrer, de concert avec le président François Hollande, au «raffermissement des relations, de la coopération et du dialogue, en vue d'établir un partenariat qui s'appuie sur les potentialités que recèlent nos deux pays et qui puisse répondre aux aspirations de nos deux peuples».
R. N.
 

Comment (2)

    Argabokk
    24 juillet 2012 - 17 h 16 min

    Oui enfin mine de rien le
    Oui enfin mine de rien le passé avant la colonisation c’est juste des incursions sur le sol Francais avec rapts, viols, pillages, incendies… traite des blanches, esclavagisme, mais bon si les pauvres Algériens sont blessés alors… et c’est sont les communismes dans l’idée des lumières qui decidèrent d’aller faire un tour en Algérie pour calmer tout ca, et qui finalement décidèrent de lancer la colonisation principalement pour apporter la culture, meme si officieusement c’était aussi pour profiter des richesses du pays. Donc bon si l’on doit faire un examen lucide que la France s’excuse pour les colonies et que l’Algérie s’excuse pour: les bombes depuis, et les invasions avant, ses ressortissants qui sont venus depuis l’indépendance pour abuser du systeme de santé Francais qui a du faire des révisions du coup pour présenter la note à l’Algérie afin d’arrêter l’hémorragie, quand celui ci daigne payer… Et qu’il s’excuse aussi pour les Algériens qui ont des visas expirés qui tuant un enfant à Marseille par exemple, ou commettant des délits rentrent vite au bled pour se faire oublier avant de revenir.




    0



    0
    Maysar
    13 juillet 2012 - 20 h 19 min

    Il est temps pour Bouteflika
    Il est temps pour Bouteflika de faire un examen de conscience de son regne de prés de trente ans et de partir dignement avant qu’il soit dégagé ,et dans le chaos !
    Monsieur Bouteflika parle de la jeunesse des deux pays,je doit lui signaler que la jeunesse française est bien mieux lotie que la jeunesse algérienne qui n’a de choix que de se soumettre aux octogégenéres tels Boutef ,ou prendre une barque et mourir en haute mer.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.