Les salafistes ouvrent des crèches pour endoctriner les enfants

Malgré les déclarations successives qui se veulent rassurantes de la part du gouvernement tunisien, affirmant qu'il n'existe pas de danger salafiste dans le pays, l'influence des extrémistes religieux sur le quotidien des Tunisiens est de plus en plus perceptible. Des jardins d'enfants poussent comme des champignons en Tunisie, financés par des associations religieuses extrémistes, qui imposent leur vision erronée de l'islam à des petites filles innocentes. Des fonctionnaires d'administrations ministérielles tunisiennes ont tiré la sonnette d'alarme, à plusieurs reprises, mais sans succès. Fawzia Jabeur, directrice générale chargée de l'enfance auprès du ministère des Affaires de la femme a déclaré au journal électronique Kapitalis : «Nous avons contacté le ministère de l'Intérieur pour qu'il procède à la fermeture immédiate de ces jardins d'enfants, dont le nombre commence à nous impressionner, et dont le contenu des programmes nous inquiète au plus haut point, car ces associations se moquent royalement de la pédagogie et refusent de se soumettre à la loi.» La description de ces jardins d'enfants nous replonge littéralement dans le Moyen-Âge : «Fillettes voilées de la tête aux pieds, pas de jouets, pas de mixité, pas de chants, pas de musique, pas de danse, pas de jeu, etc. C'est satanique !» décrit Kapitalis qui a mené l'enquête. Le journal fait le parallèle avec le drame afghani qui a commencé par la multiplication des médersas islamistes. «Ces médersas se sont transformées en fabriques de terroristes à la solde de l'internationale wahhabite», s’inquiète le journal, au moment où les autorités politiques de ce pays adoptent la politique de l’autruche et assurent que les extrémistes seront vaincus. Comment ? Personne ne le sait.
Hasna B.

Comment (4)

    raselkhit
    16 juillet 2012 - 11 h 46 min

    Pas d’erreur possible le
    Pas d’erreur possible le pauvre peuple Tunisien s’est fait enfler encore une fois Ce n’est ni Ghannouchi ni Merzouki ceci est l’oeuvre satanique des sionistes alliés des Wahabites.Suffit de regarder un peu plus loin En Irak en Somalie au Soudan en Cote d’Ivoire .C’est comme la MParabunta là ou ils passent c’est la destruction la désolation et le Chaos .Trés instuctif à lire ou relire « la théorie du chaos »




    0



    0
    DMX23
    15 juillet 2012 - 17 h 52 min

    Je demande comment le peuple
    Je demande comment le peuple Tunisen a pu voté pour les Islamistes alors qu’il a vus avec ces propre yeux l’experience Algerienne




    0



    0
    Maysar
    14 juillet 2012 - 16 h 57 min

    Les pseudo démocrates
    Les pseudo démocrates Tunisiens qui siègent avec Ennahda islamiste dans les institutions Tunisiennes et leur apportent leur caution ,vont bientôt se mordre les doigts quand ils découvriront que Ghannouchi les a berné !Inutile de chercher à nous rassurer ,car nous connaissons l’islamisme mieux que tout autre peuple au monde !




    0



    0
    Anonyme
    14 juillet 2012 - 15 h 07 min

    bonjour les degats!!!purée
    bonjour les degats!!!purée pourquoi ne profite t on pas de l experience algerienne pour eviter tous ces derapages qui lont menée vers la decennie noire???????notre etat a laissé faire c etait son laxisme qui fut responsable de la tragedie!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.