Abdelkader Chadi (boxe) : «Djiar n’a pas tenu ses promesses »

Le capitaine de l’équipe d’Algérie de Boxe Abdelkader Chadi (60 kg), éliminé au premier tour du tournoi des Jeux olympiques, a annoncé, lundi, que le match contre le Turc Fatih Keles de dimanche soir à ExCel, était son dernier combat dans le monde amateur et qu’il va embrasser une carrière professionnelle à partir de la saison prochaine. «J’ai disputé dimanche soir mon dernier combat amateur, je pense qu’il est temps de voir autre chose et céder la place aux jeunes boxeurs capables d’offrir à l’Algérie des médailles olympiques. Personnellement, j’ai échoué à deux reprises dans mes tentatives de gagner une médaille aux JO», a-t-il déclaré. «C’est bien de boxer en amateur avec l’équipe d’Algérie, l’objectif étant de remporter des médailles, mais sur le plan financier et socioprofessionnel, ce n’est pas encourageant ni intéressant. Je suis sans logement et sans travail. C’est difficile pour moi de continuer comme ça», a-t-il ajouté. Agé de 26 ans et considéré comme l’un des plus anciens de l’équipe d’Algérie de boxe, Chadi espère décrocher un contrat professionnel à la fin des Jeux olympiques. «Une fois les Jeux olympiques terminés, je vais me reposer une vingtaine de jours avant d’entamer des négociations au début de la saison prochaine. Les propositions ne manquent pas, j’espère obtenir un contrat professionnel intéressant. «J’espère qu’il ne va pas y avoir de pressions de la part de ma famille ou de la Fédération algérienne de boxe», a précisé le sociétaire du NRBAA qui n’a pas digéré son élimination précoce des jeux de Londres, lui qui ambitionnait un podium. «Je suis vraiment désolé pour le public algérien qui attendait beaucoup de moi. J’ai affronté un boxeur turc, certes mieux classé que moi, mais j’avais les moyens de le battre, malheureusement, je me retrouvais distancé de six points au deuxième round, c’est impossible de revenir dans le combat à ce niveau-là», a expliqué Abdelkader Chadi, qui a déclaré avoir souffert des promesses non tenues par le MJS et le COA.
«Sincèrement, je n’étais pas bien concentré à cause des promesses non respectées par le ministère et le Comité olympique algérien. J’attends depuis quatre ans mais je n’ai rien vu venir. Je suis le capitaine de l’équipe et l’un des plus anciens, je suis sans travail et sans logement ; c’est difficile de rester concentré. J’espère que mon élimination ne va pas entamer le moral de mes coéquipiers et qu’ils arriveront à décrocher un ou deux podiums olympiques. Je reste ici à Londres pour les encourager», a-t-il souligné.
R. S.
 

Commentaires

    k salem
    31 juillet 2012 - 15 h 40 min

    c’est le cas de tout le monde
    c’est le cas de tout le monde ya khoya chadi, ont vous connais très bien dans le monde du noble art, si vous avez décroché une médaille , »gagna w tirnou » la boxe amateur c’est comme ça ;pour une carrière professionnelle, je vous souhaite un avenir meilleur




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.