Soraya Haddad : «Je prendrai une décision sur mon avenir sportif après réflexion»

L’Algérienne Soraya Haddad, éliminée dès le premier tour du tournoi de judo (-52 kg) des Jeux olympiques, a indiqué, mardi à Londres, qu’elle prendrait une décision sur son avenir sportif «après réflexion».

L’Algérienne Soraya Haddad, éliminée dès le premier tour du tournoi de judo (-52 kg) des Jeux olympiques, a indiqué, mardi à Londres, qu’elle prendrait une décision sur son avenir sportif «après réflexion».
«C’est très dur de me prononcer pour le moment sur l’avenir dans cette compétition difficile qu’est le judo. Je compte d’abord me reposer, après on verra», a-t-elle déclaré peu avant son départ de Heathrow pour rallier Alger.
«Il est vrai que je suis déçue, les quatre années passées à la préparation de cette compétition ont été longues et très difficiles, le judo étant un sport de combat qui nécessite beaucoup d’efforts», a-t-elle encore ajouté, les traits encore marqués par la déception. Revenant sur le combat, elle a affirmé qu’il ne s’agit pas d’une «faute de débutante» comme relevé dans la presse, mais d’un enchaînement technique raté qui lui a coûté la disqualification.
Favorite au podium des -52 kg, Soraya Haddad a été disqualifiée par les juges, pour avoir utilisé une technique interdite par les règlements de la Fédération internationale de judo.
«Cela arrive parfois et c’est regrettable», a affirmé son entraîneur Mohamed Bouaddou, soulignant que plusieurs favorites dans cette épreuve ont été éliminées, elles aussi, au premier tour.
R. S.
 

Commentaires

    Maysar
    1 août 2012 - 19 h 22 min

    ls rentreront tous àleurs
    ls rentreront tous àleurs bases( Alger )sains et saufsselon la formule consacrée, mais bredouille !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.