Hydrocarbures : la nouvelle loi accordera plus d’avantages à l’investissement étranger dans le non-conventionnel

La nouvelle loi sur les hydrocarbures que devrait examiner prochainement le gouvernement va accorder plus d'avantages fiscaux à l'investissement étranger dans les hydrocarbures non conventionnels, a indiqué, mercredi à Skikda, le PDG de Sonatrach, Abdelhamid Zerguine. S'abstenant à entrer dans le débat sur la révision de l'actuelle loi qui relève du domaine de l'Etat, M. Zerguine a fini par lâcher qu'«elle devrait pouvoir générer un peu plus d'avantages pour les investisseurs étrangers» qui acceptent de développer des ressources d'énergie non conventionnelles en Algérie. Le PDG de Sonatrach s'exprimait en marge de la visite d'inspection qu'il a effectuée à la raffinerie de Skikda, la plus grande du pays, en cours de rénovation. M. Zerguine explique en effet que la compétition constatée actuellement entre les pays producteurs pour attirer les explorateurs incite l'Algérie à s'y positionner pour capter le maximum d'investissement dans l'énergie. «Tous les pays font des lois qui ont pour objectif d'attirer les IDE, cela est d'autant plus vrai dans les hydrocarbures qui rapportent des montants financiers très importants. C'est la seule manière d'attirer les investissements», a-t-il soutenu. Ces avantages seront accordés aux étrangers compte tenu des investissements coûteux à consentir dans le développement des hydrocarbures non conventionnelles et aussi des risques de perte dans l'exploration, a dit en substance M. Zerguine. Le dirigeant de Sonatrach qui a refusé de dévoiler les nouvelles incitations fiscales qui seront accordées dans le cadre de la révision de la loi 05-07 a révélé que le département de l’énergie proposera le partage du risque exploration entre Sonatrach et ses partenaires dans la prospection des gisements non conventionnels. Le partenaire étranger assumera cependant seul ce risque dans la recherche du pétrole et du gaz conventionnels. Le projet de loi tel qu’arrêté par le département de l’énergie et des mines a laissé inchangé cette condition inscrite dans la loi 05-0.
Globalement, le projet de loi, très attendu aussi bien par les compagnies pétrolières étrangères que par les professionnels du secteur, prévoit de rendre le domaine minier algérien en général beaucoup plus attractif par des incitations financières, résume M. Zerguine qui a rappelé à ce propos les maigres résultats des précédents appels d’offres pour l’exploration des hydrocarbures, lancés dans le cadre de l’actuelle loi. Interrogé si le texte prévoyait un possible allégement de la taxe sur les profits exceptionnels (TPE), M. Zerguine s’est contenté de dire que «cette loi à l’avantage de définir le débat sur les ressources conventionnelles et non conventionnelles et chaque ressource qui présenterait plus de risques devrait donner plus d’avantages ». Le projet de loi définit aussi pour la première fois les ressources non conventionnelles et légifère pour les cas d’investisseurs qui obtiennent des permis de recherche pour le gaz et le pétrole conventionnels mais qui découvrent des gisements d’énergie non conventionnelle, selon le dirigeant de Sonatrach.
R. E.
 

Commentaires

    Dr. Cherif Ghalizani
    3 août 2012 - 22 h 58 min

    Cher monsieur Zerguine qu est
    Cher monsieur Zerguine qu est ce que les algériens sont capables de faire dans votre domaine sans l’aide des étrangers, et cela depuis la nationalisation des hydrocarbures par Boumediene…? Sommes nous peuple génétiquement incompétents…? Messieurs Zerguine et monsieur Youcef Yousfi somme nous un peuple de tarés..?

    Nouvelle loi sur les hydrocarbures : “Plus d’avantages à l’investissement étranger dans le non-conventionnel” Oui oui demander aux étrangers de faire le boulot de Sonatrach…faire des trous dans le sol, installer une plomberie et envoyer les hydrocarbures sur les bateaux ou dans la plombera méditerranéenne…Algériens vous êtes bon a quoi…juste a engager des bureaux étrangers de consultants et des entreprises étrangères pour faire le boulot…Vous les algériens juste des voyages au pays et a l’étranger, des grandes déclarations et vos photos dans les médias…Pourquoi ne pas demander aux étrangers de réparer les pannes de distribution…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.