Masochisme suisse

Ainsi donc, sauver la République des charlatans moyenâgeux qui voulaient tirer le pays vers les ténèbres serait un «crime contre l’humanité» aux yeux de la justice suisse. Pourquoi cette même Suisse, dont le peuple s’est érigé contre la construction de mosquées dans son pays et où des islamistes censés défende l’islam corps et âme acceptent de vivre humiliés par des chrétiens qui les traitent par-dessous la jambe, n’irait-elle pas jusqu’au bout de sa logique et n’autoriserait-elle pas ces anciens militants du FIS qui réclament justice contre le général Khaled Nezzar à créer sur son propre territoire un Front suisse du Salut ? Pays démocratique par excellence, la Confédération helvétique pourrait, en effet, permettre au FIS – dissous en Algérie pour y avoir semé la mort et la désolation – de se reconstituer chez elle, de participer au gouvernement et au parlement de chacun de ses 26 cantons, de s'engager dans la politique et faire des propositions de modification des dispositions légales pour y instaurer un califat, de profiter des nombreux instruments au service de la démocratie pour exiger son droit à la légalisation de son appendice l’Armée islamique du Salut et de sa police religieuse Al Takfir oual Hidjra pour faire régner l’ordre islamique, de faire appliquer ses lois qui consistent à couvrir toutes les femmes suisses de la tête aux pieds, de fermer les débits de boissons alcoolisés, de sceller à jamais les portes des églises, des synagogues et de tous les lieux de culte non-musulmans, d’autoriser la polygamie, d’appliquer les sanctions les plus sévères contre toute personne qui mangerait en public durant le Ramadhan et de lapider les fornicateurs tellement nombreux au pays des libertins. En jouant le jeu d’une poignée d’extrémistes et d’opportunistes, ne serait-ce pas plutôt la justice suisse qui se rend coupable de complicité de crime contre l’humanité ?
M. Aït Amara
 

Comment (5)

    Anonyme
    3 août 2012 - 15 h 29 min

    Edito « mtchakhtchakh », yaâni
    Edito « mtchakhtchakh », yaâni milh,seulement la ponctuation faisait défaut. Mettez des points ya Ait Amara, des points pour qu’on n’en se lasse pas.




    0



    0
    Anonyme
    2 août 2012 - 14 h 00 min

    Bjr, et bravo au site
    Bjr, et bravo au site AlgeriePatriote j’ai bcp de respect à ces journalistes integre, encore une fois merci!pour l’honnèté professionnel de ces journalistes.




    0



    0
    Anonyme
    2 août 2012 - 13 h 15 min

    on vois a qui appartient le
    on vois a qui appartient le journal en attendant que notre justice soit libre un jour ils auront beaucoup de travail




    0



    0
    mohand
    2 août 2012 - 12 h 20 min

    ce qui est le plus a
    ce qui est le plus a dénoncer,ce sont ces relais au sein même du pouvoir qui se font complice ou mêmes des acteurs invisibles dans cette sale besogne d’innocenter les bourreaux terroristes en leur substituant ceux qui ont permis au pays de rester debout avant qu’il ne soit livré a des gens qui n’appartiennent(( ni à ceux -ci, ni a ceux là)), en fruit mur SUR un plateau d’argent dont on a même pas mesuré le sacrifice des martyrs du devoirs dont l’idéal ,comme en 1962 à l’indépendance du pays,démocratique a été trahi pour des intérêts de la sauvegarde d’un régime ,d’un clan, ou des intérêts matériels. LA démocratie est toujours étouffée dans l’œuf et remise au calendes grecques, avec en plus la promotion accordée à l’islamisme qui gagne du terrain, mettant ses tentacules dans la société pour transformer la victoire militaire sur les terroriste en défaite politique,que l’épisode actuel contre NEZZAR n’est qu’une preuve tangible.




    0



    0
    Ezzine
    2 août 2012 - 11 h 20 min

    La neutralité de la Suisse
    La neutralité de la Suisse est un leurre.
    La Suisse en réalité est un pays-écran qui joue le rôle d’intermédiaire de l’Amérique. Installé comme pays neutre ce pays a toujours défendu et protégé les intérêts de l’oncle Sam et de ses pions. Piocher dans l’histoire pour connaître les vrais raisons de cette pseudo-neutralité. Je pense que la comédie a assez duré.
    C’est une vieille méthode qu’utilisent à chaque fois les ricains mais qui prend à chaque occasion des couleurs différentes pour tromper les naïfs. Et ça marche surtout lorsqu’ils mettent en avant des intérêts « légaux » quelconques, et/ou la démocratie, les droits de l’homme, ou encore une intervention militaire à titre humanitaire, etc.
    Seul un aveugle ne voit pas la supercherie : les américains et les européens prêtent main forte aux israéliens pour massacrer les palestiniens et volent au secours des syriens?!
    L’organisation terroriste Al Qaïda est un pur produit US. N’est-elle pas l’intermédiaire des américains pour les sales boulots.
    N’est-elle pas à l’origine des massacres des populations en Syrie ou en Irak, mais aussi dans le monde.
    La crise financière aidant, les américains et leur affidés en Europe n’en profitent-ils pas pour casser les tirelires des chameliers du Golfe, entrainer les terroristes les armer et les acheminer « pour instaurer la démocratie et les droits de l’homme, aujourd’hui en Syrie et demain pourquoi pas en Algérie et ainsi de suite ».
    Le jour où les américains ont engagé leur organisation terroriste Al Qaida en Syrie pour soutenir les terroristes syriens, les mercenaires et les djihadistes ils ont cyniquement déclaré en public posséder des renseignements concrets sur la présence encore d’Al Qaida dans ce pays. Ils visent par cette imposture deux objectifs :
    1 faire croire aux crédules qu’ils sont au courant de tout, savent tout, et sont capables de tout. Dieu est au ciel et les américains sont sur terre.
    2 se disculper des massacres et des boucheries que cette organisation est chargée de perpétrer jusqu’au jour où le gouvernement légal de ce pays se décide à se mettre à plat-ventre devant eux.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.