Plus de 40 tonnes de pièces de rechange et accessoires automobiles refoulées du port d’Oran

40 tonnes de pièces de rechange et d’accessoires automobiles ont été refoulées, hier, du port d’Oran pour non-conformité aux règles d’importation et de commercialisation. Selon notre source, ce lot est composé de pièces de rechange pour les véhicules de tourisme (dits particuliers) et utilitaires (dits professionnels), dont des plaquettes de frein, des filtres (à air, gasoil et essence), des rotules de direction, des essuie-glaces, des brise-vent, des pare-chocs, des rétroviseurs intérieurs et extérieurs, et des joints et accessoires nécessaires d’entretien. Il est également composé d’accessoires en plastique et de garnitures que les automobilistes utilisent généralement pour l’embellissement de leurs véhicules. Selon la même source, les palettes ne comportent aucune écriture en langue nationale, encore moins de modes d’emploi qui permettraient aux consommateurs un bon usage. Cette opération intervient après celle opérée en juillet dernier par les services compétents pour non-respect de la réglementation en vigueur et inhérente à la licence d’importation. La valeur marchande est estimée à près de 20 millions de dinars alors que la valeur totale, pénalités incluses, sera arrêtée une fois tous les objets refoulés. Il faut souligner que les services rattachés à la direction du commerce ont multiplié, depuis le début de l’année, les opérations de contrôle de qualité et de conformité aux règles de l’importation et de commercialisation.
Yanis B.
 

Commentaires

    Micipsa
    22 août 2012 - 14 h 20 min

    Ces 20 millions de dinars ont
    Ces 20 millions de dinars ont déjà été transféré en devises aux fournisseurs si l’on s’en tient à la loi des finances qui impose la lettre de crédit comme seul mode de payement pour toute importation.
    C’est encore de l’argent de l’état qui s’est volatilisé.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.