Situation économique au Maroc : l’inquiétude monte

Derrière le discours officiel de propagande, qui veut montrer un Maroc prospère et en «excellente» santé économique, se cache une vérité tout autre. Les médias et les experts sont de plus en plus nombreux à tirer la sonnette d’alarme et à mettre les autorités marocaines en garde contre une dégradation brusque et brutale du niveau de vie des Marocains, tout en sachant que la majeure partie de la population de ce pays vit dans des conditions difficiles. Les médias rapportent, en effet, que «le niveau de la masse salariale de l’Etat inquiète». «La masse salariale de l’Etat marocain a atteint le seuil critique de 11% du PIB, en 2011, d’une valeur de 88,6 milliards de dirhams. Pourtant, l'an dernier, les recrutements dans la fonction publique avaient baissé à 18 682 salariés contre 23 700 en 2010», lit-on. «Le record de la masse salariale est dû aux revalorisations des salaires de 600 dirhams nets accordées à partir de mai 2011, afin de neutraliser les troubles sociaux qui ont secoué le pays en marge du printemps arabe», expliquent les médias marocains. Ces chiffres interviennent au lendemain d’un prêt accordé par le FMI d’un montant de 6,2 milliards de dollars, suivi d’un autre des pays du Golfe d’une valeur de 5 milliards de dollars. Des palliatifs, selon des experts financiers et économiques, qui ne font que colmater des brèches sans réel effet sur la société marocaine. Des internautes «neutres» avaient reproché à Algeriepatriotique de se fourvoyer dans des explications empiriques sur la situation sociale et économique dans ce pays voisin, mais des analystes interrogés par notre journal affirment à l’unanimité que «quelle que soit la littérature usitée pour expliquer l’intérêt d’une telle démarche pour le Maroc ou tout autre pays demandeur de prêts auprès de l’institution financière mondiale, cela ne changera rien au fait que plus on se voit accorder des lignes de crédit par le FMI, plus on hypothèque sa souveraineté et moins cela garantit le bien-être de la majorité des citoyens». Le Maroc s’est engagé dans des projets titanesques «budgétivores et non prioritaires», moins par besoin que par souci d’imiter le voisin algérien. «Pourtant, expliquent encore nos sources, les autorités marocaines ne sont pas censées ignorer que l’Algérie ne recourt pas aux emprunts pour la réalisation de ses projets qu’elle finance grâce à la rente pétrolière.» «Une embellie passagère qui risque de fausser tous les calculs si l’économie de l’Algérie n’est pas réorientée dans le sens d’une meilleure intégration maghrébine.» «Une option que le Maroc devra prendre sérieusement en considération et pour laquelle il devra œuvrer inlassablement pour sa propre survie et celle du Maghreb tout entier», ajoutent nos sources, qui laissent entendre que l’avenir du Maghreb est dans l’amélioration des relations entre les deux plus grands pays du Maghreb. «Pour cela, Alger et Rabat devront faire des concessions», concluent nos sources.
Sarah L.
 

Comment (7)

    Patriotique
    6 décembre 2012 - 13 h 06 min

    @arslan, continuez de nous

    @arslan, continuez de nous faire rire M. Arslan…
    M. A.-A.




    0



    0
    Patriotique
    5 décembre 2012 - 11 h 58 min

    @arslan, M. Arslan, vous nous

    @arslan, M. Arslan, vous nous faites rire…
    M. A.-A.




    0



    0
    Angolfionyme
    28 août 2012 - 3 h 19 min

    ci ça peut vous assurer
    ci ça peut vous assurer




    0



    0
    Anonyme
    27 août 2012 - 21 h 03 min

    Bjr. l’Algerie doit éviter
    Bjr. l’Algerie doit éviter ces maudits voisins,surtout celui de l’ouset..et pour nos frontieres..il faut qu’elle reste fermer..si non c’est la cata pour l’Algerie et les Algeriens..et ds tt les domaines..???.nos services de securité (stratéges)doivent faire trop attention avec ces maudits voisins..pro Islamo/Atlantistes/Sionistes. bref VIVE L’ALGERIE SOUVERAINE et PROGRÉSSISTE




    0



    0
    Larbi
    27 août 2012 - 15 h 20 min

    Certain Algériens noircissent
    Certain Algériens noircissent volontairement l’Algérie pour des intérêts d’autres nations,je peux vous assurer que nous Algériens si nous nous laissons pas avoir par le pseudo printemps Arabe,allons nous apercevoir que notre situation est pas si mal par rapport au voisin de l’Ouest.Dernièrement deux bateaux marocains on été saisi dans le port de Sète et l’équipage laissé a l’abandon pendant plus de six mois sans aucune réaction de leurs gouvernements,s’est l’état Français qui a payé pour rapatrier les membres d’équipages,pour moi ce genre de fait divers est signe de mauvaise santé financière et d’une très mauvaise gestion d’état.Le DRS doit resté sur ces garde parce qu’il préfèreront tenter de déplacer leurs tempête vers l’Est plutôt que de ce la prendre en pleine face.Cela n’empêche pas l’Algerie de faire des réformes pour que le pétrole se transforme en chance et non plus en un poids qui nous empêche la fabrication et l’export d’autres produits.




    0



    0
    chark
    27 août 2012 - 13 h 20 min

    Ce pays à été entubé par les
    Ce pays à été entubé par les us-sionistes et franco-sionistes depuis des décennies sous la bénédiction du seul maitre du maroc ( le glaoui 6 ou 52 je ne sais plus ) car le pauvre peuple millenaire marocain à trop courbé l’échine pour pratiquer honteusement le baise-main si cher aux locataire des luxueux palais du royaume qui possedent à eux seul selon les estimations plus de 20 milliards de $ us de rente ( phosphate ) de quoi largement renflouer les caisses de l’état sans recourir au FMI , tant pis pour vous peuple sacrifié la descente aux enfers de l’endettement ne fait que commencer pour vous ! surtout ne venez pas pleurer car vous êtes un peuple millénaire !!




    0



    0
    hannibal
    27 août 2012 - 12 h 39 min

    al hamdoullah…..L’ALGERIE
    al hamdoullah…..L’ALGERIE est sauvée pour un temps…mais des mesures drastiques s’imposent des maintenant ce qui est valable aussi bien pour le MAROC….DONC le malheur de l’un ne fait pas le bonheur de l’autre.car s’il s’enrhume le MAGHREB eternu..!!!!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.