4 morts et 50 blessés devant l’ambassade des Etats-Unis à Tunis

Quatre morts et cinquante blessés, dont 22 agents de l'ordre, tel est le bilan provisoire des affrontements qui ont eu lieu, vendredi, aux alentours de l'ambassade américaine à Tunis, affirme le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Nombre de manifestants se sont rassemblés, vendredi, en fin de matinée, devant le siège de l'ambassade américaine à Tunis en signe de protestation contre la diffusion d'un film américain islamophobe, ajoute le communiqué. En dépit des efforts déployés par les forces de sécurité afin de maîtriser la situation, certains manifestants ont réussi à franchir la clôture du bâtiment de l'ambassade, avant de détruire certains équipements, d'enlever et brûler le drapeau américain et de le remplacer par un étendard noir, rapporte la même source. Plusieurs véhicules et camions ont été également incendiés (68 véhicules, deux camions et un élévateur), cite le communiqué, ajoutant que les manifestants ont tenté d'accéder au siège de l'ambassade et ont brisé les vitres des fenêtres. Une partie du bâtiment de l'école américaine à Laouina a été aussi incendiée, indique la même source. Les forces de l'ordre et l'armée nationale sont parvenues à une heure tardive de la journée du vendredi à disperser les manifestants.
R. I.
 

Comment (2)

    Mansour
    16 septembre 2012 - 7 h 07 min

    Ce film n’est qu’un grossier
    Ce film n’est qu’un grossier prétexte pour que les salafistes alliés objectifs d’Ennahda et des monarchies esclavagistes du Golf montrent la force de nuisance dont ils sont capables.Leur but n’est pas de défendre l’Islam ou son Prophète mais d’instaurer une dictature théocratique dont ils seraient les principaux bénéficiaires.Comme disait un sage:les islamistes ne servent pas l’Islam,ils se servent de l’Islam pour prendre le pouvoir.Et une fois au pouvoir qu’ils ne quitteront plus ils instaureront une dictature des plus éxécrables sur le modèle de la monarchie wahabite saoudiène sans les pétro-dollars pour certaines.Les Etats Unis et les occidentaux en général cherchent leurs intérêts et s’en foutent que des peuples se laissent dominer par des sectes maléfiques.




    0



    0
    mus
    15 septembre 2012 - 12 h 24 min

    Je suppose que le but
    Je suppose que le but (intervention militaire sur les pays déjà « travaillés » )que cherchent ces extrémistes et leurs acolytes sous les conseils de la CIA est presque atteint puisque nos amis libyens, égyptiens, yéménites et tunisiens ont marché dans la combine.Maintenant le américains et leurs alliés (???) peuvent poursuivre leur stratégie bush du grand moyen orient.
    Tout le monde sait que le fameux film islamophobe cause de toute cette nouvelle crise traitait initialement une histoire d’une tribut quelque part en Arabie plusieurs siècles avant l’hégire, et ce film a été traficoté « les acteurs, qui jouaient devant un écran vert, sur lequel devaient être fixés plus tard les décors » affirme Cindy Lee Garcia, une actrice californienne qui apparaît dans la vidéo qui a déclenché la colère de nos amis, les propos anti-islam ont été enregistrés après le tournage et superposés sur les dialogues initiaux,poursuit Cindee.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.