900 millions de dinars détournés à Tlemcen

Le directeur de l’Entreprise des transports urbains de Tlemcen (Etut) a été condamné à trois ans de prison ferme. Il était accusé avec six autres cadres d’avoir détourné 900 millions de dinars. L’affaire traitée par la brigade économique et financière a révélé que ces individus procédaient à de fausse écritures comptables et à la surfacturation du matériel et équipements acquis, destinés au fonctionnement du parc roulant de la ville et du téléphérique de Lalla Setti. Le principal mis en cause était poursuivi, également, pour la signature d’une convention, sans clause de garantie, avec une entreprise helvétique. Celle-ci, relèvent les enquêteurs, n’a assuré, depuis la mise en exploitation du téléphérique en 2009, aucune maintenance sur les équipements lourds et les grandes installations, alors que cette clause revêt un caractère important qui pourrait affecter la sécurité du téléphérique et de ses usagers. Les investigations ont duré plusieurs mois avant que les irrégularités ne soient mises au jour. Traduit devant la justice, le principal accusé a écopé de la prison ferme alors que ses complices sont placés sous contrôle judiciaire. Selon notre source, l’instruction suit toujours son cours.
Yanis B.
 

Comment (2)

    Jamal
    29 septembre 2012 - 15 h 59 min

    Je trouve légère cette
    Je trouve légère cette condamnation. 3 a&ns avec les multiples grâces, ca fera peut être 9 mois net.
    Alors sa encourage d’autres à détourner, et même moi, 3 ans pour 900 milliards de dinars ya ba Ânguer Tarbouchek !




    0



    0
    Lemajd
    28 septembre 2012 - 13 h 39 min

    Affaire algerietelecom
    Affaire algerietelecom boukhari = 10 millions euros= 18 ans = huawei et zte out
    Affaire etut directeur sans nom = 9 millions euros = 03 ans = rien sur la societe helvetique ?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.