Un match de football provoque de violentes émeutes à Béchar

La ville de Béchar a été tout au long de la journée le théâtre de violentes émeutes, a-t-on appris d’une source locale. Dès la matinée, des jeunes en colère ont investi le centre-ville, barricadé les routes et les rues par toutes sortes de détritus et des blocs de béton, et mis le feu à des pneus au niveau du boulevard principal. Protestant contre les sanctions prononcées lundi soir par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel contre le club local JS Saoura, ces jeunes s’en sont pris aux édifices publics et ont occasionné des dégâts importants dont l’évaluation n’a pas été encore faite. Pour ces émeutiers, la décision de sanctionner le club local de deux matchs à huis clos après les incidents qui ont émaillé la rencontre samedi dernier face à l’USM El-Harrach est «trop sévère». Pris de court par ces événements inattendus, les habitants ne savaient plus où donner de la tête. En moins d’une heure, la ville est devenue un champ de bataille où s’affrontaient émeutiers et forces de maintien de l’ordre. Les commerces ont baissé rideau, les transports publics se sont mis à l’arrêt et les habitants se sont enfermés chez eux. Des renforts de policiers anti-émeutes et de militaires ont été déployés pour faire face à cette terrible vague de violence qui s’abat sur cette ville du sud du pays. Après des échauffourées qui ont duré plusieurs heures, la ville a retrouvé progressivement son calme durant l'après-midi, après avoir été totalement bouclée par les services de sécurité qui ont investi les moindres recoins du centre-ville. La JS Saoura a été sanctionnée suite à l’envahissement du terrain par ses supporters lors de la rencontre face à l’USMH, provoquant des heurts violents qui se sont soldés par des dizaines de blessés.
Sonia Baker

Comment (2)

    kadir
    7 novembre 2012 - 3 h 49 min

    S.V.P Soyez professionnel
    S.V.P Soyez professionnel dans ce que vous écrivez Mme Sonia Baker. C’est les supporters de l’USMH qui ont envahi le terrain sous prétexte qu’on jette sur eux des pierres ! Alors qu’on voit trés bien sur les vidéo que les harachis qui ont commencé à provoquer des supporter de la JSS.
    L’histoire c’est qu’on ne veut pas de la JSS a la D1, cela fait beaucoup de mal apparemment puisque c’est une équipe qui joue trés bien, on l’a bien vu ça en direct MCA-JSS,et surtout parce que c’est une équipe du sud … Les supporters de l’USMH ont tagué les murs et les gradin avec des expression trés provocante du genre « HARRACHI CHIKOUR SAOURI MAROUKI » bien avant que le matche prend cette tournure, mais enfin, ils sont connus pour ça les supporter de l’USMH!!




    0



    0
    zoubir
    6 novembre 2012 - 18 h 48 min

    Ce n’est qu’un prétexte ils
    Ce n’est qu’un prétexte ils ont su que la JSS c’est évaluer et joue du bon football ,elle pouvait aller très loin ,des gents sa les dérangent ,il prétends dire qu’ils ont été mal traites , mémé, les notre (ont été mal traite par certain public)!!! et ils on rien fait au contraire ils ont sanctions les 02 équipe ,si ont veut que le sport Évolue il faut changer ces esprit.On connait très bien les supporteur du « Harrache » !!!!!! .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.