Zahir Serraï : un cadre algérien installé à Londres dénonce

Algeriepatriotique : Pourriez-vous nous décrire, d’une manière générale, la situation des Algériens qui résident en Grande-Bretagne ?

Algeriepatriotique : Pourriez-vous nous décrire, d’une manière générale, la situation des Algériens qui résident en Grande-Bretagne ?
Zahir Serraï : On compte actuellement 35 000 inscrits au niveau du consulat d’Algérie et environ 180 000 immigrés illégaux. Devant l'absence d’institutions constitutionnelles qui prennent en charge des émigrés, nous attendons depuis longtemps un changement dans les stratégies générales de l'Etat algérien, en vain. Face à la souffrance de nos compatriotes dans les pays européens, sans protection juridique et morale, les consulats, les ambassades et les parlementaires élus en 2007 ne font rien de ce qu’ils ont promis pour les membres de cette communauté marginalisée volontairement et méthodiquement. Résultat : des immolations de ressortissants algériens dans plusieurs pays d’Europe en raison de documents perdus ou non délivrés par les consulats algériens, et ce, par manque de prise de décision en temps et en lieu, vu l’insalubrité de l’administration des consulats algériens. Nous nous sommes assurés de ce que nous avons déjà publié au préalable dans différents médias, en l'absence d'un Etat digne et la mise en péril du destin d’une communauté estimée à 10% de la population algérienne. Nous croyions, comme tous les immigrés arabes, avoir droit à la dignité, malheureusement, nous avons découvert qu’il fallait prendre soin, par nos propres moyens, de nous-mêmes et de nos enfants pour nous assurer ainsi qu’aux générations nées à l'étranger une stabilité, ce qui est un modèle unique en son genre. Le pouvoir algérien ne peut intervenir auprès des pays européens où ont été incinérés plus de 154 de nos concitoyens car personne n’a pu prouver leur nationalité. Cela a commencé en Allemagne en 1993 et s’est propagé silencieusement jusqu'à 2010 en Belgique, où les autorités belges allaient incinérer le corps du défunt Djamel Maâzouzi si ce n’était notre modeste intervention visant à poursuivre ceux qui l'ont tué au poste de police à Bruxelles. La liste est longue et nous ne mentionnons que cet incident parce qu'il est encore en instruction afin de désigner les coupables. Au Royaume-Uni, la situation est tout à fait différente car l’élite nationale divisée par l’individualisme s’est fait absorber facilement par les services, tout en créant un lobby fonctionnel au-dessus du cercle diplomatique qui isole les membres actifs de cette communauté si importante. 36 millions de livres sterling pour une nouvelle ambassade d'Algérie à Londres, le saviez-vous ? Alors qu’il aurait été nécessaire d’acheter un immeuble pour le consulat où la salle d’attente ne dépasse pas les trois mètres carrés. Je vous invite à venir un samedi pour constater vous-même ce problème et le nombre de ressortissants algériens qui souffrent du froid du mois de décembre. Des femmes enceintes et des enfants viennent d’Irlande pour faire leur régularisation ou s’inscrire, après avoir parcouru des milliers de kilomètres, et prenant parfois deux vols pour arriver à Londres. Pourquoi le ministère des Affaires étrangères n’ouvre-t-il pas un consulat à Dublin où notre communauté compte plus de 5 000 ressortissants ? La communauté somalienne a, elle, trois consulats à sa disposition dans le royaume. Mourad Medelci a déçu toute la communauté nationale, notamment ici au Royaume-Uni où l’élite s’est trouvée obligée de défendre la souveraineté nationale et nous avons demandé l’expulsion immédiate de la consule, Melle Dalila Samah, de son poste.
Quels sont les problèmes récurrents que rencontre la communauté algérienne dans ce pays ?
Nous sommes marginalisés par le pouvoir exécutif d’Alger et ses représentations diplomatiques à Londres. Aucun centre culturel ou représentation du genre pour nos enfants, ni même une assistance à nos morts pour les rapatrier au pays.
Votre association intervient-elle pour aider des compatriotes en difficulté ou en quête d’orientation ?
Notre organisation est membre consultatif d’Amnesty International à Londres et membre de l’UNHCR à Genève, et cela dérange les décideurs à Alger. Notre principale mission est de défendre les valeurs et les traditions algériennes en maintenant comme objectif essentiel le soutien à tous les Algériens résidant en Europe. Notre ambition n’est pas de donner des réponses tranchées sur telle ou telle question liée à l’émigration algérienne, mais d’ouvrir des portes, de favoriser le dialogue par la connaissance. Sur un sujet fortement politique, l’immigration, nous avons pris le parti d’être indépendant et apolitique. Notre travail est de décrypter, autrement dit donner à comprendre. En Europe, le thème de l’immigration s’est présenté souvent d’une manière très schématique, avec, d’un côté, une réalité sociale de plus en plus difficile, et d’un autre, une crise économique qui terrasse les derniers espoirs. Entre les deux, c’est le néant. Or, la vérité est plus complexe. Surmonter les difficultés est possible et des solutions existent si la volonté politique des dirigeants à Alger se manifeste. Il ne doit y avoir aucun fatalisme sur cette question. Il faut connaître pour comprendre et comprendre pour agir. Notre engagement au sein du «Taraki organization» en Europe est surtout patriotique, intellectuel, culturel, mais aussi social et juridique. Concrètement, l’association que je préside depuis déjà 4 années est devenue une référence dans l’Union européenne. Les activités de Taraki, contrairement à de très nombreuses autres associations communautaires, se distinguent par des approches beaucoup plus nationalistes, où la mère patrie est au centre des initiatives. Ainsi, par exemple, l’association a lutté pour créer une école pour les enfants des immigrés algériens à Kingston Upon Thames, au Royaume-Uni. Les cours dispensés s’inspirent des programmes algériens et donnent la priorité à l’enseignement de l’arabe, de la religion musulmane, de la culture amazighe et arabo-islamique, de la culture algérienne en somme, ainsi que de l’histoire de l’Algérie. Les cours sont donnés par des enseignants formés dans les universités algériennes. Les immigrés algériens reçoivent de l’aide dans le cadre administratif et social, qu’ils soient sans papiers, harraga, prisonniers, etc., et des appuis par l’orientation, les consultations et surtout par la prise en charge des cas difficiles qui se présentent et qui sont souvent liés au décès d’Algériens dont le rapatriement du corps est très coûteux devant le manque de soutien des consulats algériens en Europe. L’organisation Taraki concentre ses activités sur un autre objectif : l’intégration. Parler à tout le monde de chacun d’entre nous : les Algériens ont autant leur place ici que les autres communautés étrangères vivant aux USA, au Canada ou dans d’autre pays. Sur le contenu lui-même, nous avons divisé notre programme en trois grandes séquences. «Analyses» explique comment les cultures s’influencent, se modifient et s’enrichissent au contact des autres. Nous préférons le «bien informé» au «vite informé». Avec «Communautés et cultures», nous mettons l’accent sur la richesse des cultures étrangères en Europe avec un agenda culturel mensuel, des lieux et des produits culturels et traditionnels algériens à découvrir. Nouvelle saison. Nouveau cycle. Nouveau programme. Et nouveau défi pour l’association Taraki. En effet, au mois de Ramadhan 2012, notre organisation a entamé une action envers les Algériens en détresse économique. Une aide, un soutien et une solidarité qui ressemblent tant à cet esprit algérien d’entraide et de compassion. Une année aux couleurs de l’Algérie, promet-elle. Des activités culturelles et artistiques, des conférences et des rencontres, ainsi qu’une journée de la femme algérienne au Royaume-Uni, pour le 8 mai 2013. Le tout accompagné, à chaque fois, d’un concours pour les étudiants algériens nés en Europe sur ce génocide commis par la France le 8 mai 1945. Nous nous félicitons des excellentes relations que l’association entretient avec quelques représentations diplomatiques algériennes en Europe, mais pas avec tous les diplomates algériens notamment les consuls, en particulier la consule à Londres qui est devenue un obstacle administratif pour toute action consulaire au profit de nos concitoyens. Nous avons trouvé aide et assistance auprès de quelques services consulaires. Tous les problèmes rencontrés par les Algériens que nous soumettons à nos représentations diplomatiques ne sont pas souvent réglés. Nous trouvons une attention particulière et une volonté claire auprès de quelques responsables, à titre personnel.
Loin de toute complaisance, nous estimons que les Algériens sont traités avec respect de la part des administrations européennes, mieux que par les consuls accrédités, payés avec nos deniers publics, qui n’ont jamais compris que leur présence est liée à la nôtre et que le temps a changé. Il faut savoir prendre ses responsabilités ou retourner au pays.
Vous dénoncez, depuis quatre ans maintenant, ce que vous qualifiez d'«irresponsabilité» et d'«indifférence» du consul algérien face aux problèmes de la communauté algérienne. Avez-vous fait part de ce problème au ministère des Affaires étrangères ?
Nous le faisons par devoir vis-à-vis de nos membres et de tous les Algériens résidant au Royaume-Uni, car cette consule est une femme irresponsable et bureaucrate qui possède la culture de l’indifférence alors qu’un diplomate doit être à la base un être de dialogue. Cette femme a détruit en deux ans ce que l’ex-consul à Londres avait construit comme confiance pendant son exercice. N’est-ce pas logique et nécessaire de mettre au courant ses chefs ?
Comment expliquez-vous les appels du pied de Londres dont les ministres ne tarissent pas d’éloge sur le rôle positif et primordial de l’Algérie en Méditerranée, dans le monde arabe et en Afrique ?
Bien que je ne sois pas un politicien ou philosophe de la dernière minute, je pense que l’Algérie joue un rôle négatif au sein du Bassin méditerranéen. Le gouvernement algérien se concentre sur les affaires de l’Etat, affairé à donner une certaine crédibilité à une couche sociale en Algérie, et ne fait rien pour promouvoir la connaissance, le savoir et le bien-être du citoyen algérien.
Ce rapprochement entre les deux pays aura-t-il des conséquences sur la communauté algérienne établie en Grande-Bretagne, selon vous ?
Bien sûr, la Grande-Bretagne est l’un des plus importants pays en matière d’investissement en Algérie, avec plus de 400 entreprises anglaises basées dans le pays dans les secteurs privé et public. C’est le pays le plus rentable pour notre économie nationale, il a investi 5 milliards de dollars en 2009, alors que la France, qui se trouve en Algérie avec des sociétés utopiques, a, en 2009, engagé 1 milliard d’euros seulement. Ce phénomène de dépendance est lié, je le précise, à des accords secrets entre Alger et Paris.
Interview réalisée par Mohamed El-Ghazi
Suivra une seconde partie de l’interview qui aborde le délicat sujet de l’affaire Sonatrach avec des révélations fracassantes.
 

Comment (16)

    Kamel Sahraoui
    10 novembre 2012 - 0 h 22 min

    Les commentaires postés sur
    Les commentaires postés sur les réseaux sociaux, sur les journaux électroniques et sur divers sites mis en ligne démontrent la nature et le comportement de chaque Algérien qu’il soit établis dans notre pays ou à l’étranger comporte un seul et unique souci qui est le bien être de chacun d’entre nous notamment de l’Algérie profonde.
    C’est vrai la projection des uns et des autres diffère, certainement dû dirais-je au manque flagrant de communication, d’échange d’idées ou bien de liberté d’expression dans notre pays dont les valeurs ancestrales étaient basées essentiellement sur le droit.
    Aurions-nous délaissé ces mêmes valeurs qui nous ont conduit dans un passé récent à notre libération, grâce aux hommes et femmes qui ont sacrifié leur vie pour que puisse vivre l’Algérie ???
    Ma modeste expérience me dicte que l’horloge de notre pays s’était arrêtée au lendemain de notre indépendance et par rapport aux nombreuses et multiples divisions sa batterie est à plat !!!
    Malgré toutes les tragédies particulièrement les luttes fratricides au lendemain de notre indépendance, les assassinats politiques, les nombreux dénis de droit, de justices, de liberté d’expression politique, syndicale etc… qui a conduit notre pays vers une révolte spontanée sans aucune remise en question politique ne soit établi LES ENFANTS DE NOTRE ALGÉRIE subissent encore et encore les contre coups !.
    Pourquoi cacherions-nous le mal qui est en nous, nous Algériens et de trouver une solution facile tel que des ingérences venues de l’étranger etc…
    Le « calcul » aurait été simple si il n’y avait pas tant de revendications, d’immolations, de suicides, fuite de cerveaux, de haraguas etc…Et pourtant tout ces cas précités sont des Algériens !
    Il se trouve parmi eux ceux qui ont de la chance qu’ils soient établis en Europe, en Amérique et ailleurs …mais portent en eux l’amour de la patrie !
    Il faut bien y croire lorsqu’on fait parti des exilés et pourquoi ces derniers ont le mal du pays…
    Il faudrait que le monde sache l’Algérien malgré toutes ses divergences demeure solidaire vis à vis de sa patrie et vis à vis de ses concitoyens, notamment en exile, les raisons pour lesquelles sous l’ère de nouvelles technologies divers réseaux se sont constitués, tel Facebook, twitter, blogs et sites etc…
    Ceci a permis aux nombreux Algériens et Algériennes de se retrouver, d’échanger leurs points de vues et d’en parler en toute liberté qu’elle fût à ce jour bafoué par certains titres de presse et même par l’unique écran.
    L’intervention des membres qui y activent n’est pas fortuites parmi elle se trouve une association émérite je cite par exemple http://www.tarakiclub.org/ avec laquelle son président ZAHIR SERRAÏ et ses membres oeuvrent pour l’intérêt général de leur concitoyens, mais aussi interviennent positivement sur toutes les questions relatives aux droit de chacun particulièrement les Algériens établis en Europe et à l’étranger, ce qui n’est malheureusement pas le cas des représentations officielles de notre pays muté à des postes de complaisances.
    Si certaines améliorations ont été constatées ici et là, elles n’ont été réalisée que grâce aux dénonciations de l’association http://www.tarakiclub.org/ et de son éminent président .
    En vérité il est vrai pour défendre certains « intérêts et privilèges » les activités de ce genre d’associations dérangent énormément et plus particulièrement ceux qui détiennent les règnes et leurs acolytes ….
    Merci de valider !




    0



    0
    Dr yahia
    9 novembre 2012 - 22 h 36 min

    Réponse À 4Algerian
    Je

    Réponse À 4Algerian
    Je respecte votre acharnement à l’encontre de l’islam et aux immigres, je sais que vous faite partie du cercle, donc permettez-moi juste deux questions pour mettre de l’ordre à cet effet,,,
    Si Mohamed – 4Algerian est-ce que l’Adhan الآذان vous dérange parfois ou souvent?
    Etant activiste sur You tube n’avez-vous pas trouve ou vider vos remarques ?
    Je pense que ce site est un espace ambiant d’échange et de respect mais excusez-moi si Mohamed je pense que l’admin ne permet pas de tels dépassements mes vives condoléances a la catégorie comme la vôtre.
    ‘’ http://www.youtube.com/user/4Algerian/featured ‘’
    Sans rancune cher frère Mohamed a l’année prochaine car je me déconnecté du net tant que vous êtes la en mission pour les lecteurs, Merci et bonne année 2013.




    0



    0
    4Algerian
    9 novembre 2012 - 13 h 08 min

    Réponse à Robin
    Réponse à Robin Hood.

    J’estime que tu as correctement mis l’accent sur l’hypocrisie d’amnesty international et je rejoins ton avis.
    Mais ce qui me concerne je pense que tu te trompes.
    Je ne hais pas les immigrés, puisque j’en suis un, mais seulement une certaine catégorie de gens qui pendant qu’ils jouent au bienfaiteurs ils sont en réalité des outilles naïfs et crédules par intérêt contre tous ce qui est Algérien.
    Je ne joue pas au Zorro, mais lorsque la possibilité est offerte pour dire ce que je pense, je le dis.

    Pour ce qui est de l’islam, je ne pense pas qu’il lui reste une substance convaincante, puisque ces même personnes qui se couvrent derrière la religion, sont les premiers à l’avoir dénigrer et salit au vu et au su de toute la planète, et la raison de cette fuite en masse d’un pays qui ont eux même voulu le détruire.

    Il n y rien de sacré lorsque quelqu’un qui se dit musulman tue un autre musulman juste parce qu’il pense que son islam à lui est meilleur que l’autre, ou bien qu’il n’est pas assez musulman en ces yeux..!

    Salam




    0



    0
    Ahmed benkhalef
    9 novembre 2012 - 3 h 07 min

    بسم الله الرحمن
    بسم الله الرحمن الرّحيم
    الجزائر العاصمة يوم 09/11/2012
    لمذا كل هذا الهراج من قبل أفراد لا علاقة لهم بأي جمعية جزائرية خيرية كانت أم خدماتية مثل منظمة الترقي في لندن أو خارجها؟ هذه المنظمة لها 7 مكاتب في سبعة دول أوروبية و من الصعب أن تكون مسؤولا عن 17000 عضو ان لم تكن فعلا في المستوى الأخلاقي الراقي و العمل الميداني. أعرف كا أعضاء المكتب التنفيذي لمنظمة الترقي و لم يطلب مني أحدا منهم يوما أن أتدخل في قضية شخصية لفك لغزها لأنهم كانوا بكل وسائلهم يساعدون اخوانهم الجزائريين و الجزائريات خارج اطار القنصلية.
    كما أعلن ان هذه المنظمة و بأمر من وزارة الخارجية طلب منها الإنضمام الى الجمعيات الجزائرية الموثقة لدي آنذاك فرض كل أعضاء هذه المنظمة و أرادو الإستقلالية التامة و كان لهم ذالك بمزيد من الإحترام ؛ و أحييهم على هذا القرار؛ نعم أؤكد لكم جميعا كقنصل مسؤول سابق أن هذه المنظمة من خلال عضويتها لدى هيئات دولية ساهمت بجدارة في حل مشاكل آلاف من الجزائريين دون اللجوء الينا يومها.
    كنت أعتقد أن الجزائريين الذين تركتهم يوما في فرانكفوت و لندن و بروكسل اتفقوا على توحيد صفوفهم لكن الظاهر أنني أخطأت التحليل و التمني.
    نعم أزكي باسمي الخاص و كقنصل سابق لدى ثلاثة دول أوروبية أن هذه المنظمة التي أصبحت من أرقى المنظمات الجزائرية في الخارج من حيث نوعية الخدمات التي تقدمها لرعايانا في المهجر هي الوحيدة على الساحة الأوروبية.
    كنت شخصيا بعلاقة جيدة معهم مسؤولي هذه المنظمة نظرا لمستواهم الأكاديمي والأخلاقيو الإنساني ؛ من الصعب أن نجد اليوم جزائريين مسؤولون على ما هم به مؤمنون يقينا. لما كنت في أوروبا كانت الأمور تسير بكل سلاسة و بدون تفرقة و بكل احترام و لم اتلقى شكوى واحدة طوال مدة مهمامي حتى خرجت الى التقاعد.
    أرأنه من الضروري اليوم التوافق في الأفكار و عدم لإنخراط في جدول الإنتهازية و النقد الغير البناء ؛ وحدوا صفوفكم و كونو اخوانا السلطة غير مهتمة بكم و لا بأقكاركم المكيافيلية.. القوة تكمن في التوحد و لا أرى بما أنصحكم به الا تتحدوا و لا تتفرق بكم السبل,
    شكرا لكم جميعا
    تحية طيبة الى الأستاذ زهير سراي و طاقم منظمة الترقي في أوروبا و الى كل الذين تعاملت معهم طوال مهامي في القنصليات التي كنت مسؤولا عنها. .

    أحمد بن خالف
    قنصل سابق في أوروبا (متقاعد)




    0



    0
    Redjab Haddad
    9 novembre 2012 - 1 h 29 min

    Je remercie les gens de
    Je remercie les gens de l’organisation Taraki en Europe. Quoique je vive à Alger,je les salue pour leur maturité politique et leurs diverses activités avec lesquelles ils ont défié nos consulats algériens en Europe (ces bureaux de prestation de service aux responsables algériens , leurs familles et une partie d’opportunistes que nous lisons a chaque communique ou interview dela part des responsables de cette organisation sociale et caritative). Je sais que c’est dure pour le moment pour tous les algériens qui se font arrêté suite à leurs demandes de boycotter les législatives du 10 mai 2010, cette farce hypocrite de notre gouvernement remonte à la surface les prétentions que président de cette organisation indépendante Mr Zahir Serrai avait déclaré en directe sur El Magharibia. Cela leur a fait mal et même très a ‘’l’imposture de la diplomatie’’ algérienne a l’étranger …
    Je me demande pourquoi certains algériens ne veulent pas admettre leurs échecs ni même être à la hauteur de mettre leur expériences au service de telles organisations du fait qu’ils vivent dans le même pays ? Ou peut-être l’image réelle n’existe pas ?
    J’ai lu plus de 3 fois cette interview et tous les commentaires y compris l’article du journaliste Mohamed Ould cheikh dans le temps d’Algérie saluant cette organisation je cite’’ Nous avons des compétences isolées derrière la rive, ils combattent la bureaucratie à leurs manière pour leurs droits constitutionnels, mais des représentants de l’état a l’étranger demeurent ignorer les textes de cette constituions , comment alors ces représentants diplomatique doivent reconnaitront les droit civiques de ces malheureux concitoyens ?’’ Fin de citation.
    Si je me mettrais a la place de ce certain autodidactes, je demanderais à être membre au sein de cette organisation et étoffer ses activités et être un bras de plus pour un meilleurs et positif résultat, au lieu de se faire montrer étant l’analyste et l’expert ! Mais cela est très difficile car ce genre d’individu n’aime même pas soi-même.
    Refuser un consul est un droit et non pas un devoir ! L’incompétence et l’impotence intellectuelle ont toujours été produits de l’état et non pas le contraire, le peuple souffre à l’intérieur qu’à l’extérieur à cause des responsable comme cette consule dont plusieurs quotidiens algériens ont publiés des articles sur la dégradation morale de nos concitoyens depuis sa désignation à Londres par un clan et non pas per le MAE, elle a créé un cercle propre à elle pour ne pas être critique dans sa mission lamentable , tous les quotidiens nationaux ont mis l’accent sur ce consul pourquoi ? Une question qui dérange !! Cela n’est pas un hasard si cette femme était à la hauteur de sa mission ? Je lis pratiquement tout ce qui concerne notre communauté nationale à l’étranger. Oui nos immigres ont tous les droit de ne pas accepter dans pays civilises et démocratiques qui représentent la république cette gamme maudite d’administrateurs corrompus et opportunistes, qui vident les caisses du denier public de sa devise pour revenir après 4ou 5 ans vivre dans une société différente que la normale…
    C’est une vengeance non précédant après un scenario mal étudié par le DRS et le FLN beaucoup de gens vont être arrêté. Ceci nous rappel la conscience d’Aban Ramdhan à l’époque. Et ses déclarations sur le reste de la Zomra !!Bon courage et bonne persévérance vous devez savoir que vous avez des supporteurs partout même ici à Alger et non pas loin de la présidence ou j’habite. Merci d’avoir informé l’opinion nationale sur ce qui se passe chez vous devant la complicité intégrale de notre si chère presse nationale au sein des services et ses structures de base notamment l’information.

    Radjab Haddad
    (…)
    Je remercie les patriotiques d’Algérie.




    0



    0
    Anonyme
    8 novembre 2012 - 9 h 50 min

    notre organisation est membre
    notre organisation est membre consultatif d’Amnesty International à Londres c est une tres mauvaise publicitee car les emigres dans l ensemble ne feront jamais confiance dans cette ong qui nest pas une organisation non gouvernemental car tous les font de soutien viennent des gouvernements europeens et americains sans parler du courant sioniste de ctte vulgaire organistion qui s apelle amnesty international qui est la juste pour redore le blason des autoritees colonialistes occidentals avec son tribunal international de la haye ou on ne trouve pas un seul accuser qui soit europeens ou americains .car les seuls qui se trouvent derriere les barreaux sont ou arabes africains ou des anciens pays de l est mais ou tony blair et bush the butcher ils se la coulent douce et nul ne peut changer cette done .alors monsieur Zahir Serraï laissez nous tranquille juste vous rapeller puisque vous magnier le verbe en anglais un dicton dans cette langue dit ceci. Better the devil you know than the devil you don’t know .je vous laisse aprecier mon cher .nous avons assez a faire de nos demons a nous avec nos maires qui sont dans l ensemble des voyous avec nos deputes qui sont en general des affairistes et qu ils touche un salaire au de la de leurs besoin mental ou vital et les ministres c est une autre histoires a dormir debout nous n avons nulement besion de cette organisation de malheurs..un petit mot a notre cher zorro 4algerien celui qui deteste les emigres et qui a tout va n en perd pa une pour etaler cette atmosphere morbide monsieur les emigres sont des algeriens a part entiere alors ils ont le droit a un minimum de respect car la plus part d entre eux ont ete force a l exile vue l etat de delabrement du pays .pour ce qui de vos reflexion sur l islamism je trouve que vous faitez le jeu des sionistes je hais le mots islamiste car il y a le sacre dans ce mot c est l islam que nous portons tous dans nos coeurs demandez a vos parents ce qui ont pensent monsieur 4 algerien on peut donner son avis sans manquer de respect a qui quonque surtout a nos freres algeriens Peace and love to everyone




    0



    0
    4Algerian
    7 novembre 2012 - 16 h 36 min

    salutations
    La chose la plus

    salutations

    La chose la plus importante que j’ai oublié de mentionner et le courage et la détermination des associations Algériennes à l’étranger d’avoir assez de dents pour la mission dont il ont déclaré en être porteur.

    Je cite en exemple celle ici mentionné, c’est à dire
    Taraki club dont la mission est selon ce qui est affiché sur le site: http://tarakiclub.org/?page_id=34

    ► Fournir le soutien et les services indispensables à la communauté algérienne en Europe.

    ► Défendre et faire campagne pour les droits fondamentaux de la communauté algérienne en Europe

    ► Responsabiliser la communauté algérienne à devenir un contributeur positif dans la société européenne

    ► Promouvoir le patrimoine culturel et historique algérienne en Europe

    On remarque un point en commun qui est tout est relier vers Europe, chose que je ne trouve aucun problème à ce sujet.

    Au contraire c’est une chose intéressante à première vue,
    et donc, ce que j’imagine est que Taraki normalement devrait travailler et fournir des efforts vis à vis les instances Européennes, puisque si on considère seulement les Algériens qui sont régularisés ( Européens en Europe) cela équivalent à avoir une association de Chinois en Algérie et s’approche des instances Algérienne pour améliorer leur condition de vie en tant qu’Algériens Chinois…n’est pas?

    Malheureusement, il semble que cela n’est pas vraiment possible car ils ne peuvent mordre la main qui les nourrit (Europe) et donc il est compréhensible qu’ils se tournent vers une proie facile.. l’Algérie que les Algériens excellent dans son dénigrement..et à chaque occasion.

    Pour juste avoir une idée sur les actions de cette association Européenne.. il suffit juste de lire leur communiqués de presse:

    http://tarakiclub.org/?cat=6

    Vous remarquez comme si celui qui est en charge du bien être des Européens Algériens en Europe c’est l’Algérie..et Donc rien sur l’Europe mais tout contre l’Algérie..!! intéressant non?

    Pour finir et conclure, j’en doute fortement de la neutralité politique de cette association:

    à Lire:

    [ Avec mes respects si laid je dois vous contredire au sujet du boycotte, nous sommes en 2012 et dans une globalisation ou tout est permis !. Nous voyons que le Boycotte est l’unique solution pour en finir avec ce régime. Il n’est jamais trop tard pour rattraper le passe. Evidement nous avons notre programme ‘’ EL BADIL’’ un programme sociopolitique, un programme qui sera ratifie par le peuple après referendum et non pas comme l’habitude malsaine du système ordre d’état. Nous avons les mêmes quiétudes pour le future de nos enfants mais nous devons avoir le même objectif pour reconstruire l’après Bouteflika car ils ne seront pas là et les caisses seront vides !!
    Zahir Serrai President de l’Organisation Taraki en Europe
    http://www.tarakiclub.org

    Écrit par : zahir serrai | mercredi, 18 avril 2012
    ]

    Source: http://laid-hizer-net.blogs.nouvelobs.com/archive/2012/04/18/le-boycott-un-coup-de-main-pour-ouyahia-and-co.html

    En résumé Taraki: Une association en Europe d’Algériens qui œuvrent pour que l’Algérie leur améliore les conditions de vie en Europe en attendant une Dawla islamiya.

    Salutations
    4Algerian ( je n’ai pas de Doctorat ni de Master..juste une blague ..)




    0



    0
    4Algerian
    7 novembre 2012 - 12 h 34 min

    Salutations:
    Voila, je me

    Salutations:

    Voila, je me présente, en tant qu’un Docteur ayant bénéficié d’une bourse à étranger pour mes études payé par l’Algérie en devises, à tire d’exemple les frets d’inscription pour un Magistère est de £15,000 par an!
    Sans parler de autres charges..

    Mais voilà je termine mes études et je décide de rester, puisque cela me convient mieux et je pense que l’Algérie n’a pas vraiment besoin de moi, puisque c’est le contraire.

    Je m’installe ici au royaumes unis, et je n’ai absolument aucun problème vis à vis le traitement des Algériens de la part des autorités locales.. comme par exemple le jours ou plus de 500 Policiers de sa majesté ont envahi le fameux cartier de Finsbury park qui se trouve à Londres aussi nommé le petit Alger, connue pour être le centre de tri des voles de portables dans le pays.
    Aussi le mauvais traitement des citoyens au niveau des aéroports.. tout ceci est la faute des autorités Algériennes..

    C’est Pour cette raison je me suis engagé dans des Organisations et affiliations à caractère non politique ou gouvernementale (pour les naïfs)..
    Puisque les étrangers nous adorent et travaillent jour et nuit pour notre liberté et notre dignité, dont la source se trouve ailleurs.

    Par exemple si j’ai un problème en Angleterre c’est la faute de l’Algérie.

    Et la meilleur manière d’améliorer par exemple le service consulaire, est d’installer un salle de prière, des toilettes turques, une petite Cantine gratuite qui nous sert des repas Algériens et de qualité, aussi il serait important que les femmes doivent avoir une salle à part, un petit jardin d’enfant avec des jouets islamiques..

    Aussi l’Algérie devrait construire ou acheter des centres communautaire partout dans le monde la où il y a plus de 500 Algériens et offrir des services gratuits pour la communauté et une prise en charge total et sans  » Technaf ».!
    sans entrer trop dans les détails, je peux citer en plus d’une grande salle de prière, deux autres salles de fêtes, une pour les « hommes » et l’autre pour les autres..
    en offrant des cours d’Arabe gratuit, car les taxes et les charges qu’on paie ici sont déjà trop sur nôtre budget.

    Je voudrais aussi qu’Air Algérie nous offre des sièges gratuits pour nos enfants et des prix promotionnelles bas pour nous, avec des hôtesses jeunes portant le hidjab, et si possible que l’avion durant le temps de la prière qu’il se pointe vers la Mecque…

    Merci et salutation.
    4Algerian
    MBE,Prof,MBA, MSC, BSC Hons.
    Membre permanent à Amnésie International, Freedom House, ONG pour l’ouverture de l’espace aérien d’Algérie.




    0



    0
    Anonyme, O.K.
    7 novembre 2012 - 2 h 17 min

    J’ai lu quelques fois les
    J’ai lu quelques fois les interventions de ce monsieur sur la page facebook du groupe « Action pour le changement en Algérie » qui s’est agité pendant la période des révoltes en Afrique du Nord (appelées révolutiomns arabes). L’idée était de faire tomber « le régime » peu importe le diable qui peut le remplacer. En ce qui concerne l’un des sujets abordés, nous serons bientôt des centaines de milliers à mourir à l’étranger et je ne vois pas pourquoi ce serait le gouvernement algérien qui s’occuperait de nos dépouilles. Ça me met très mal à l’aise de lire que des compatriotes qui vivent à l’étranger demandent leur part de la rente pétrolière et à profiter de l’argent de nos compatriotes qui vivent au pays. Je ne comprends pas les douloureux problèmes auxquels sont confrontés les sans papiers, mais il me semble qu’une assossiation qui se soucie de leur sort devrait orienter son action vers le pays « d’accueil » de ces compatriotes en vue de régulariser leur situation. J’aurais aimé que le journaliste lui pose des questions sur les activités et les réalisations du centre algéro-britanique du commerce qu’il préside.




    0



    0
    Dr Nacera Dali Frankfurt
    7 novembre 2012 - 2 h 09 min

    Bonjour
    Réponse à

    Bonjour
    Réponse à 4Algerian
    Cher(e) 4Algerian
    Par cette clarification vous devez savoir que les leçons de moral et la critique indirecte à l’encontre de note organisation et en particulier son président nous sont connus.
    Rien de nouveau…. 4 Algerian!
    Avant de répondre aux questions de cette interview, notre président si sage et modeste a consulté en premier les membres du bureau exécutif de l’organisation en réunion, déclarer que notre organisation est membre d’une organisation internationale est un honneur exclusif car peu d’organisations algériennes existent sur le terrain dans ce domaine.
    Par conséquent je tiens à vous remercier 4 Algerian d’être intellectuel de gamme d’avoir diagnostiquer et démontré à quel point notre président est conscient dans sa thèse concernant individualisme néfaste, l’hypocrisie, et plus… Dont plusieurs concitoyens désormais y sont victimes…Et à quel point vous êtes loin de la réalité tout en résidant à Londres !
    Avoir un esprit étroit et hypocrite n’est la faute de personne que d’elle-même, la raison me pousse en tant que vice-présidente de l’organisation Taraki en Europe de demander à l’administration de ce site de ne pas permettre au chabiha du système de salir ou de porter préjudice a notre organisation ou son président sous toute forme ou circonstance de droit d’expression , notre expérience dans ce domaine est longue pour comprendre entre les lignes, notre président cibler par des opportunistes des deux côtés (Système avec un grand D + Opposition fictive avec un grand R) depuis presque une année.
    Je vous remercie infiniment Melle Kahina de nous avoir contacté et tenir votre promesse.
    Cordialement votre
    Dr Nacera Dali
    Vice-Présidente de l’organisation Taraki en Europe
    Frankfurt le 07/11/2012




    0



    0
    Dr Widad Belhadi
    7 novembre 2012 - 1 h 23 min

    Fière d’être membre de
    Fière d’être membre de l’organisation Taraki en Europe une organisation a saluée !

    Permettez d’insérer un lien et deux vidéos comme une évidence du comportement des fonctionnaires de notre consulat à Londres sous la responsabilité de cette demoiselle des 50 ans ! souvent parler de la femme et ses droits on oublie parfois qu’elle est toujours victime du même…

    Merci

    http://www.algerie-focus.com/blog/2011/04/23/une-etudiante-victime-dun-harcelement-sexuel-au-consulat-d%E2%80%99algerie-a-londres-temoignage/

    1- http://www.youtube.com/watch?v=SqoB7fZiBEU

    2- http://tarakiclub.org/?page_id=342

    Dr Widad Belhadi
    Oxford UK
    07/11/12




    0



    0
    Mme Fadhila Sekkar Dublin (RI)
    6 novembre 2012 - 23 h 29 min

    Bonsoir cher amis
    Salut je

    Bonsoir cher amis
    Salut je vous prie de bien vouloir poster mon commentaire
    Je tiens à saluer les responsables de l’organisation Taraki qui a Londres n’ont pas laissé les lobbyistes du système et les affairistes diriges de l’intérieur s’organiser de la façon qu’ils estimaient, Ces simples citoyens du Club Taraki de par leur travail sur le terrain ont dérangé effectivement beaucoup de responsable à Alger et même ici je le confirme. Oui je suis avec celui qui ne se cache pas ! Dire qu’il fait partie d’une organisation internationale comme UNHCR ou AI est un honneur et non pas le contraire, c’est justement ce que j’ai pu comprendre par l’individualisme dont parler Mr Serrai, Je constate par ailleurs une maturité politique et socio-professionnelle auprès des responsable de cette organisation et d’autre activistes individuel qui dérange même quelques concitoyens malheureusement du cercle cité dans l’interview! La jalousie, l’hypocrisie, la casse est le codex de ces incompétents du cercle diplomatique et opposition non productive…
    L’impotence intellectuelle est belle et bien inculquée dans quelques esprits déjà cités dans cette intéressante interview, je suis en général de celles qui ne s’énervent jamais mais je sens une certaine odeur du baroud !!! De la part de quelqu’un qui se veut important alors en réalité et selon le commentaire est une autre histoire.
    Dire aussi que nous payons les taxes ici et que nous exigeons du gouvernement algérien une prise en charge, je dirais oui c’est notre droit, pourquoi dois-je aller voter à Londres ou à Belfast si ou dans consulat mobile ? L’alibi de manque des relations diplomatiques entre Alger et Dublin est une utopie, nous avons le plein droit d’avoir notre propre consulat du fait que nous faisons partie de l’espace Schengen ! Et que la république d’Irlande ne s’oppose pas à une telle initiative si le M.A.E ouvre un consulat à Dublin, et un vol hebdomadaire Dublin- Oran-Dublin ‘’direct’’ pour éviter l’encombrement sur Alger ! Le consulat à Londres est devenu un commissariat de police et de commerce illicite, qui arrange des uns (Affairistes qui font n’importe quoi pour que la situation demeure ainsi) est rejeté par des autres (Des simples citoyens et compétences algériennes marginalisées et exclus qui se battent pour un service régulier sans complaisance ni favoritisme dans une institution algérienne). Beaucoup essayent malheureusement de nous faire savoir une partie de leur ignorance par excellence en général sous forme de potence intellectuelle et de nationalisme oppositionnel, sont les plus touchés mais ils n’ont pas le courage et possibilité de s’exprime autrement ! Je me plain car je suis citoyenne qui exerce ses devoir donc l’état doit me garantir mes droit art 39 de la constitution algérienne.
    Madame Fadhila Sekkar – Dublin
    Membre du Bureau de coordination de l’organisation Taraki
    République




    0



    0
    Djamel Eddine Yahiaoui - Londres
    6 novembre 2012 - 17 h 29 min

    Bonjour.
    C’est vraiment une

    Bonjour.
    C’est vraiment une réalité que nous vivons à Londres! Nous autres Anciens Etudiants souffrent de toute assistance consulaire alors que l’Etat dépenses des milliers de Livres Sterling pour célébrer le 5 Juillet et le 1 Novembre tout en excluant un grand nombre de résidants dans le royaume notamment à Londres, seuls les algériennes et algériens du cercle maffieux de cette représentation de honte sont invités à ces festivités qui sont un droit pour nous tous. Nos documents, à savoir carte consulaire, passeport, assurance ne sont pas délivrés a temps ce qui nous a créer un problème avec le ‘’Home Office’’ Ministère Britannique de l’intérieur, plusieurs étudiantes et étudiants ont dû quitter leurs universités ( Cambridge et Oxford) suite aux pratiques bureaucratiques du consul qui vit encore dans les 70 avec son profil de (je-m’en-foutistes ) en l’occurrence Melle Samah Dalila et son Adjoint. Je suis père de 3 enfants, 2 immatricules et le troisième, âgé de 2 ans n’est toujours pas régularisé depuis sa naissance en 2011 a (Oslo Norvège) suite à des instructions du consul après l’avoir critiqué en public sur la chaine El Hiwar le 13 juillet 2010.
    Je me suis permet de tout dévoiler aujourd’hui car ayant informe personnellement l’ex Ministre charge de la communauté nationale Mr Halim BenAttalah lors de sa visite à Finsbury Park, mais aucune mesure ne fut prise à ce jour et mon enfant reste toujours non régularisé. Je joins ce témoignage a celui de l’organisation Taraki qui seule œuvre avec sincérité, car nous en avons marre d’être considéré étant hors la loi, marginaliser par des ignorants que le ministère des affaires étrangères désigne pour nous rendre service (pour ne pas dire font leurs travail pour lequel ils sont paye en devise) !!
    J’accuse la consule, cette incompétente est irresponsable de tous les maux de tête qu’elle m’a causé avec les autorités anglaises, sachant que je ne possède pas la nationalité anglaise autrement le problème serait facile à régler en engageant un avocat (Un avocat anglais pour me m’acquérir un droit légitime pour une inscription consulaire de mon fils dans un consulat de mon pays indépendant). Ceci me laisse dire que nous ne sommes pas encore indépendants si ce genre de consul carnivore, favorise et épaulé à Alger ne seront pas punis ?
    Je parle de moi-même et je ne suis ni membre ni sympathisant de l’organisation Taraki en Europe mais je ne connais aucune autre association qui s’occupe de nos concitoyens bénévolement que cette dernière.
    Mes remerciements au Team de cette organisation et à votre journal
    Djamel Eddine Yahiaoui
    Sutton South London




    0



    0
    Khaled Ibn Walid
    6 novembre 2012 - 16 h 51 min

    Estimez vous heureux vous
    Estimez vous heureux vous êtes en grande Bretagne. Que dirons-nous en Algérie ? Nous sommes vivants et incinérés. Fhemt ??




    0



    0
    السعيد بن سديرة
    6 novembre 2012 - 16 h 02 min

    هذا ما ننتظره من النخبة
    هذا ما ننتظره من النخبة وأبناء الجزائر خارج الوطن وداخله لقيادة قاطرة التطهير والاصلاح بالجزائر ……..مزيدا من التحليل والتدقيق




    0



    0
    4Algerian
    6 novembre 2012 - 15 h 08 min

    Salutations
    Pour moi toute

    Salutations

    Pour moi toute personne qui déclare que : Son organisation est membre consultatif d’Amnesty ( Amnésie ) International à Londres ou ailleurs, n’est pas en mesure d’être assez mûre pour parler de dignité ni de droit..
    Dire que cela dérange les décideurs à Alger c’est de la blague, c’est de la pitiez qu’ils ressentent.

    C’est quoi cette entêtement à toujours jouer aux comparateurs!
    D’un coté on a des gens qui se plaignent du prix de billets d’Air Algérie qui sont allez aux point de dire que c’est Air Algérie qui impose à British Airways les Tarifs..!!
    En comparant des prix de vols fictives vers des destinations comme le Maroc ( exemple favoris des adeptes de la monarchie ) ou la Tunisie.

    Et de l’autre celui la nous compare à la somalie !!
    A moins qu’il sait de quoi il parle, chose que j’en doute
    puisque au lieu de suggérer des solution pratique, comme par exemple faire des applications en ligne ou par courrier, il en demande d’installer un Consulat là où se trouve plus de 5000 Algériens, pourquoi s’arrêter à Dublin ?

    Il du style, je vie à Londres et je pays mes taxes à Londres mais je demande que l’Algérie améliore mes conditions de vie en Angleterre..!!

    La situation des immigrés et quelque soit leurs régularité, réalisent avec amertume que ce n’est pas l’eldorado.

    Maintenant de mettre ceci au dos du Gouvernement Algérien c’est la pure impotence intellectuel.

    La restriction de la libre circulation des êtres humains sur cette planète imposée par les pays dont tu supportes leur actes implicitement est à la base de la problématique.

    N’essayez pas de dire que c’est la faute de l’Algérie que des Algériens meurent ou sont incinérés à l’étranger.
    Pourquoi ne pas pointer ton petit dois vers les vrais coupables.
    à Londres on y trouve de toutes les nationalités.
    Pourquoi un même Algérien/ Français ne rentera pas si il présente un passeport Algérien mais il rentre si il présente une carte d’identité Française..La même personne..

    Les pays Européens avez avoir coloniser les terres ils continuent à humilier les ex-colonisés avec les nouveaux colonisés mentalement ..

    Il faut combattre et adresser cette problématique et ce système injuste qui touches les individus de pays hors Europe,.. et non pas le contraire …!!

    Sans parler du fait que les réfugiés sont traités comme criminels et incarcérés dans des conditions pire que les criminels.

    Maintenant, pour ce qui est du consulat d’Algérie à Londres, il est à l’image des usagées, c’est à dire les 1/2 citoyens Algériens qui ne contribuent en rien pour l’Algérie, mais ils sont toujours la à se plaindre de leur sort.

    De toute façon et malheureusement, on a que de la médiocrité de la part de la communauté qui vie au Royaume Unis sans généraliser bien sure, avec le dénominateur commun d’ancien islamistes qui couchent dans le même lit avec les forces du mal par intérêt ce qui explique leur acharnement à toujours vouloir du mal en jouent aux bienfaiteurs.

    Merci d’avance pour avoir poster mon avis.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.