Scènes de panique à Béjaïa après un séisme de 5,1 degrés

Les habitants de la ville de Béjaïa et ses environs ont vécu une nuit tourmentée suite à une violente secousse tellurique qui a frappé la région à 00h20, et dont l’épicentre a été localisé à 9 km au nord-est de la ville, d’après un bulletin du Craag, repris par Radio Soummam. La plupart d’entre eux ont préféré passer la nuit dehors. Le stade de l’Union-maghrébine a été envahi par des dizaines de familles venues s’y réfugier. D’après les autorités locales, citées par la même source, le séisme n’a pas fait de victimes. Un bilan des dégâts matériels sera dressé dès la matinée d’aujourd’hui jeudi. L’Algérie a connu 17 séismes dont la magnitude dépasse 5 degrés, dont un à Béjaïa, le 12 février 1960. Une secousse sismique de magnitude 3,5 avait été ressentie le 15 mars dernier dans la capitale des Hammadites et une autre en mars 2006, provoquant l'effondrement d'une quarantaine d'habitations. Les experts estiment, néanmoins, qu’une grande partie de la région de Béjaïa, notamment les Babors, semble échapper à un risque sismique de grande intensité, et expliquent ce phénomène par le fait que les failles génératrices des secousses telluriques dans cette région sont profondes et affectent des roches rigides. Nous y reviendrons.
H. A.

Commentaires

    jusmarina
    29 novembre 2012 - 18 h 23 min

    Bonsoir à toute l’équipe de
    Bonsoir à toute l’équipe de la rédaction du site »ALGERIE

    PATRIOTIQUE »;je tenais à vous remercier pour tout les

    éfforts que vous faîtes pour nous transmettre toute

    l’actualité concernant l’ALGERIE et le monde entier,bonne

    continuité et saluttations cordiales à toute l’équipe.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.