Le MDN confirme le crash de deux avions de combat à Tlemcen

Une collision entre deux avions de combat, relevant des forces aériennes, est survenue lundi soir, au cours d'une mission d'entraînement de nuit dans la région située entre Hassi Zahana et Sidi Abdelli, dans la wilaya de Tlemcen, causant le décès des deux pilotes, a annoncé le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. A cet effet, une commission d'enquête a été immédiatement créée pour déterminer les causes et les circonstances de cet accident, précise le communiqué du ministère. Par ailleurs, aucun autre dégât n'a été enregistré sur les lieux. L'accident  intervient quelques semaines à peine après celui du Casa C-295 qui s’est crashé en Lozère, dans le sud de la France, faisant six victimes, cinq militaires et un cadre de la Banque d’Algérie. Plusieurs accidents d’avions militaires se sont produits dans d’autres pays ces derniers mois. Fin novembre dernier, un avion de type Jaguar de l’armée de l’air indienne s’était écrasé au nord-est du pays. Aux Etats-Unis, c’est un avion de combat furtif Raptor qui s’est écrasé sur la base aérienne de Tyndall, en Floride. L’Afrique du Sud a connu le même drame après le crash d’un vieil aéronef C-47-TP-Dakota appartenant à l’armée de l’air de ce pays, dans la région montagneuse de Drakensberg, située à l’est. Plus récemment, deux avions de l’armée de l’air saoudienne ont connu le même sort à 24 heures d’intervalle. Il s’agit d’un F-15 de fabrication américaine et d’un Hawk. Le pilote du premier avion est porté disparu, tandis que celui du second a réussi à s’extirper de l’appareil qui effectuait une mission de formation. 
Lina S.

Comment (11)

    Paris 75
    23 décembre 2012 - 19 h 23 min

    Bonsoir tout le monde,
    Je

    Bonsoir tout le monde,
    Je pense que avant de s’avancer et de raconter des choses qu’on ne maitrise pas, il serait préférable de s’informer au moins sinon de se taire et pour cause: l’un des deux pilotes décédé dans le crash est l’un des meilleurs pilotes algériens qui a effectué la moitié ses études à l’étranger et qui a passé les 5 dernières années de sa vie en formation de perfectionnement en Russie et qui par la suite a été l’un des meilleurs pilotes de chasse de l’armée russe.
    Voilà, vous dormirez ce soir avec une information supplémentaire c’est mieux que de s’appuyer sur des préjugés inutiles dignes d’un comportement inciviste.




    0



    0
    anonyme
    13 décembre 2012 - 15 h 26 min

    c’est injuste !lah
    c’est injuste !lah yarhamhouyme!mais une collision de deux mig ??des pilotes aussi experimenté?cest injuste !j’en connais l’un deux;il attend un enfants bon dieu!il a su faire vivre sa famille!sa mort va changer beaucoup de vie!




    0



    0
    Anonyme
    12 décembre 2012 - 20 h 14 min

    c’est une grande tragédie
    c’est une grande tragédie alah yarhamkoum nchalah




    0



    0
    Anonyme
    12 décembre 2012 - 17 h 42 min

    l’un deux est un ami, un
    l’un deux est un ami, un jeune pilote récemment formé, allah yérahmék b.s repose en paix, inna lilah wa ina ilayhi raji3oun ton ami b.a du 153eme escadon d chasse et de combat




    0



    0
    Eliot
    12 décembre 2012 - 8 h 37 min

    Entre l’accident qui est
    Entre l’accident qui est toujours possible souvent dans des conditions absolument normal de vol et les « contres mesures éléctroniques » cette nouvelle téchnologie qui a beaucoups évolué ces dérniers temps ..! Il faudrait que notre état major pense sérieusement à combler les lacunes dans ce domaine !




    0



    0
    Anonyme
    12 décembre 2012 - 0 h 03 min

    paix aux 2 pilotes et une
    paix aux 2 pilotes et une pensée à leurs proches . Surtout à leurs femmes et à leurs enfants qui ne connaitront pas leur père




    0



    0
    Anonyme
    11 décembre 2012 - 14 h 39 min

    Quand même l’avion Hawk est
    Quand même l’avion Hawk est faite pour la surveillance!!!




    0



    0
    Patriotique
    11 décembre 2012 - 10 h 02 min

    @Anonymous, les Marocains ne

    @Anonymous, les Marocains ne se réjouiront pas de cet accident pour au moins quatre raisons : 1- nos frères marocains ne sont pas des sadiques pour applaudir la mort de deux Algériens ; 2- l'armée algérienne ne s'arme pas contre le Maroc quoi qu'on en dise, pas plus que l'armée marocaine ne s'arme contre l'Algérie, ce ne sont que des fantasmes ; 3- un avion militaire marocain s'est écrasé près de Guelmim, dans le sud du pays, le 26 juillet 2011 et aucun de ses 80 passagers n'a malheureusement survécu (il y avait parmi eux 60 militaires et 12 civils). L'Algérie a présenté ses condoléances au peuple marocain frère ; 4- ce n'est pas le crash de deux avions qui va affaiblir l'armée de l'air algérienne qui s'empressera de les remplacer dans les plus brefs délais : elle en a les moyens.
    AP




    0



    0
    Anonymous
    11 décembre 2012 - 9 h 25 min

    le Maroc va se réjouir, en
    le Maroc va se réjouir, en cas de guerre, le résultat est net. il n’ont pas besoin d’envoyer leur escadrille.




    0



    0
    CRM
    11 décembre 2012 - 5 h 06 min

    Facteurs humains: manque d
    Facteurs humains: manque d heures de vol sur simulateurs
    formation insuffisante.
    crash du Casa de novembre dernier il semblerait que ce soit du à un manque de formation CRM ( crew resource management).
    Conduite à tenir urgente: 1/former à Séville et investir dans l achat d’un simulateurs Casa
    2/formation CRM obligatoire pour tous! Contrôleurs aériens compris!




    0



    0
    Babar
    11 décembre 2012 - 0 h 32 min

    Les Saoudes/USA/Israel/Inde
    Les Saoudes/USA/Israel/Inde sont aussi des producteurs d’Helicopteres/chasseurs…etc, la s’arrete la comparaison avec l’Algerie des avions au tapis!
    Depuis le Casa en France, l’Otan possede toutes les coordonnees embarquees/codes d’acces de l’Armee Algerienne…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.