L’Algérie pourrait sauver la marque automobile Peugeot

Selon la presse française spécialisée, François Hollande pourrait évoquer lors de sa visite d'Etat qu’il va effectuer en Algérie les 19 et 20 décembre, accompagné d'une importante délégation de ministres et d'hommes d'affaires, une entrée de l’Algérie dans le capital du constructeur automobile PSA. Mercredi matin, le site latribune.fr révélait que l'idée d'une participation algérienne au capital de PSA Peugeot Citroën avait été évoquée lors de la visite de l'envoyé spécial du président François Hollande pour les relations économiques entre les deux pays, Jean-Pierre Raffarin, lors de sa récente visite à Alger. Ce dernier avait déclaré aux médias que «la France accepte bien volontiers que des intérêts algériens entrent au capital de ses entreprises, grandes ou petites. Cela relève de la décision des autorités algériennes et des entreprises concernées». Les spécialistes soulignent que le groupe PSA a perdu 200 millions d'euros en cash par mois entre l'été 2011 et l'été dernier, conséquence d'une chute des ventes de voitures en Europe du Sud, et peine à financer sa stratégie de développement international et de montée en gamme. Ils relèvent qu’avec 225 000 voitures vendues au premier semestre, le marché automobile algérien a connu une forte croissance de plus de 46%. Durant les dix premiers mois de 2012, Peugeot y a vendu 54 500 voitures, soit une hausse de 93 % par rapport à la même période de 2011. D’après ces mêmes spécialistes, Renault, qui détient une part de marché de 28% dans le marché algérien, aimerait consolider sa position en construisant une usine en Algérie, mais les discussions avec les autorités algériennes n'ont toujours pas abouti.
R. E.

Comment (6)

    axelpanzer
    13 décembre 2012 - 10 h 26 min

    la france est trop proche de
    la france est trop proche de nous pour faire du bizness avec elle!!c’est comme le medecin qui ne peut soigner ses proches!!
    et dans l’etat actuel des choses c’est impossible de travailler avec la france,les protagonistes d’hier sont toujours aux commandes, des cotés de la rive!!la guerre continue,froide glaciale meme!!je dirai meme feminisée;avec ses coups de gueule
    ses bras d’honneur et ses pieds noirs!!!Un conseil:Il faut eviter la france!!!!!!




    0



    0
    Times
    13 décembre 2012 - 8 h 47 min

    Les nationalistes à deux sous
    Les nationalistes à deux sous se mettent en orbite ! Si Renault et Peugeot meurent et ne fabriquent plus de pièces de rechange par exemple, les premiers à en pâtir ce ne sont pas les Français qui ont la capacité de s’adapter et très vite à la nouvelle donne mais, des pays comme l’Algérie dont le parc automobile est composé en grande partie de véhicules de cette marque. ce sont peut être les mecs du FLN ou leur sous traitants régionaux qui vont trouver une solution ! Ces gens sont restés figés à la guerre d’Algérie qu’ ils vendent et revendent au point de l’avoir vidé de son sens originel. Ils se sont enfermé dans la peau de le l’éternel colonisé tout en prétendant s’être libéré par leur combat qu’il vendent et revendent à n’importe quelle occasion. Dès que la France est concernée par une chose il se mettent en orbite et commencent à nous saouler avec leur patriotisme à deux sous mais, quand ils tombent malades, la machine infernale du régime pourri se met en branle pour trouver une prise en charge médicale dans un hôpital Français le fameux système de santé tant chanté par le FLN est, lui réservé à la « populasse ». Ces gens opportunistes jusqu’à l’os et qui passent leur temps à casser du « français » mais dès qu’on leur donne la possibilité de sortir du pays, il ne réfléchissent même pas, la destination Paris ou pour faire des économies ( pour les petits qui n’ont eu que des miettes dans le grand marché étatique mafieux de la corruption ) Marseille ou Lyon. Les Algériens sont désormais vaccinés, vendre la guerre, le nationalisme et le moudjahidisme de pacotille ne rapporte plus, ou il faut investir à perte et des grosse sommes faramineuses, et c’est ce que fait le régime aujourd’hui.
    Le FLN a été le pire de tout les colonisateurs.




    0



    0
    LE PATRIOTE
    12 décembre 2012 - 18 h 04 min

    pendant qu il y est pourquoi
    pendant qu il y est pourquoi ne pas financer les deux déficits
    français a rajouter a cet excédent commercial en faveur de la balance commerciale française qui n en fini plus depuis des
    années.Avec une telle démarche comment voulez vous instaurer
    des relations équilibrées d état a état, ou est le principe
    sacre d un nouvel ordre économique mondial base sur le commerce équitable et la lutte contre l échange inégal.Quelle
    est la stratégie de l Algérie pour s industrialiser face a l usine du monde qu est la chine qui a mis la théorie des avantages comparatifs de Ricardo en dilemme quant, aux chois de développement des nations en ce 21°siècle.Y A t- il un comité de pilotage face au dictat des français qui se sont jures de s adjuger l implantation de l usine de montage Renault ou autre en Algérie ,malgres qu ils préfèrent la distribution de leurs marques fabriquées ailleurs.
    Cela dénote un jeux malsain dans le monde du commerce et une volonté de mettre un partenaire en difficultés pour l obliger a plus de
    concessions ce qui est de bonne guerre mais surtout et de faire
    trainer des négociations médiatisées a l effet de faire apparaitre l Algérie un pays ou on ne fait des affaires et par la même influer sur les investisseurs potentiels.IL EST TEMPS QUE LES RÔLES S INVERSENT.




    0



    0
    Babar
    12 décembre 2012 - 15 h 52 min

    Sonatrach aurait pu prendre
    Sonatrach aurait pu prendre le control d’Aston-Martin (V12, Carbon, Ceramic…etc, technologie suffisante en milieu aeronautique, industrie de pointe)…et render des couleurs toutes britanik a l’Algerie pour une bouchee de pain: la mise a ete remportee par un financier mafieux en Italie (le fond d’investissement Kowetien etait en difficulte1).
    La Rolls Algeroise, c’est la Pigeot/Rounoult de la cousine Germaine! Les indiens sont passes a Land/Range-Rover, et Jaguar…les Malaysiens a Lotus via la Formula1.
    Avec les Peugeot/Renault, quand on aime, on ne compte pas:((( Que du Reve!




    0



    0
    Babar
    12 décembre 2012 - 15 h 43 min

    le bizness, c’est du
    le bizness, c’est du gagnant/gagnant, com ils dissent: on/la France des banquiers juifs (Terweitlher/Hollande de profil), vous vends une usine (en faillite, qui ne vaut plus un kopeck) un prix d’ami a 200Milliards d’USD, et on vous offre le trousseau qui va avec, le F4, le J5 ou J7, les HLM, les Sonacotra, en vidant les banlieues francaise en creant un appel d’air en Algerie pour la plumber a jamais!




    0



    0
    Babar
    12 décembre 2012 - 15 h 34 min

    la plus rasciste anti-algerie
    la plus rasciste anti-algerie des compagnies francaises,qui n’a rien a envier a l’allemande VW/Audi: la candidature presentee par des anglo-americains:))), et annulee par le service Peugeot: interdit aux chiens, interdit aux Algeriens…par la grace de Bouteflikha, Peugeot aime Mohamed, mais Mohamed las dort !$$$ oui, les algeriens…NON!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.