La Chine passe…

Une véritable campagne de dénigrement aussi insidieuse que ridicule vise la Chine, accusée de ne pas être «ordinaire» au sens des conventions occidentales. Il y a quelques jours, a été inaugurée la ligne de train à grande vitesse (300 km/h en moyenne) la plus longue du monde (2 298 kilomètres), reliant Pékin à Canton, grand pôle économique du sud de la Chine en huit heures seulement. On lui trouve déjà des défauts et une mauvaise intention au départ : les Chinois voudraient faire oublier un accident de TGV survenu en juillet 2011… et quoi aussi ? «Ce n’est pas tous les Chinois qui pourront l’emprunter», se lamentent des observateurs «objectifs» bien au fait de ce qui se passe dans ce pays. Mais la plus grande trouvaille, sans subtilité aucune, a été faite par une Américaine qui a découvert au fond d’une boîte de babioles chinoises une missive manuscrite d'un ouvrier dénonçant les conditions de travail et les persécutions que lui inflige… le parti communiste chinois. Selon un procédé devenu courant dans certains médias occidentaux, on reconnaît que la lettre n’a pas pu être authentifiée mais on fait passer le mensonge dans un enrobage d’approximations qui n’ont rien à voir avec la rigueur du journalisme. Des sondages sont manipulés pour faire apparaître la Chine comme un pays mal vu dans l’opinion publique occidentale. Et pour cause ! S’il manque un éléphant à l’appel dans le parc Kruger d’Afrique du Sud, c’est qu’il a été tué pour satisfaire le besoin insatiable de la Chine en ivoire. Pour les terres rares aussi, on cherche vainement des poux sur la tête des Chinois. Ils produisent 95% de ces substances qui sont indispensables à la fabrication de produits électroniques intégrés dans les équipements de haute technologie. Il faudra bien que les Occidentaux se rendent à l’évidence, très bientôt – en 2016, selon l'OCDE – la Chine sera la première puissance économique mondiale.
Cherif Brahmi
 

Commentaires

    Maysar
    31 décembre 2012 - 19 h 24 min

    Mais la chine restera
    Mais la chine restera toujours ce géant aux pieds d’argile tant qu’une révolution politique et sociale n’a pas lieu dans ce pays !Aujourd’hui ,le volume des produits fabriqués en Chine,dont plus de la motié provient de firmes étrangères et exporté aux quatre coins du monde est colossal,mais le peuple dans son écrasante majorité souffre de la dictature du parti communiste chinois qui contrôle la société !




    0



    0

Les commentaires sont fermés.