Trahisons arabes

Arabes fuites
Les présidents américain, Donald Trump, égyptien, Abdel Fatah Al-Sissi et le roi Abdelaziz Salman. D. R.

Par R. Mahmoudi – Si les fuites diffusées par une chaîne de télévision cairote sur la teneur des injonctions des services de renseignements au sujet du projet de Donald Trump pour El-Qods s’avèrent vraies, cela signifie que ce plan diabolique a été, comme on l’a toujours répété, concocté avec l’aval préalable de l’Egypte et, par ricochet, de l’Arabie Saoudite qui, depuis l’avènement du général Al-Sissi à la tête de l’Etat, décide presque de toute la politique extérieure du Caire. Aussi ces révélations achèvent-elles de dévoiler la démagogie et la duplicité sans pareils de ces régimes qui ont officiellement condamné la décision de Trump, et ont même convoqué, pour l’occasion, une réunion de la Ligue arabe.

On se demande pourquoi, après tant de scandales et de compromissions attestées qui frisent la haute trahison, personne dans les autres pays de la Ligue arabe, en dehors peut-être des médias, n’ose dénoncer publiquement ce fourvoiement suicidaire qui va accentuer les divisions et tuer définitivement cette seule et unique cause qui unit encore les Arabes.

Or, l’histoire de la région nous renseigne que ces sont ces types de trahison commises par des dirigeants obnubilés par leur pouvoir et leurs alliances du moment qui ont alimenté et, souvent, «légitimé» les courants islamistes les plus radicaux. Ces derniers savent toujours se placer, et l’ont prouvé lors des dernières protestations anti-Trump à travers le monde, au-devant des cortèges pour montrer leur zèle qui, jusqu’ici, draine plus que les discours lénifiants et finalement trompeurs de ces pouvoirs en place. Car, en effet, qui d’autres que les Frères musulmans peut bien tirer profit de cette nouvelle naksa (défaite) égyptienne ? A ce rythme, Riyad et ses alliés feront de nouveau le lit d’une nouvelle nakba arabe plus catastrophique.

R. M. 

Comment (20)

    Anonymeplus
    9 janvier 2018 - 8 h 04 min

    Donnez moi une seule décision prise par cette ligue des états arabes qui d’une part à été respecté et d’autre part appliqué ? Cherchez pas, il y en a aucune, peut-être une seule, celle qui a été ordonné par Bush père, la décision d’envahir l’irak !!! Un pays membre de cette même ligue !!!
    Pour l’honneur de l’Algérie, de son histoire, de ses chouhadas et de son peuple, il nous faut sortir de cette coquille vide infestée de traîtres et de conspirateurs.
    Nous sommes amazighs, des hommes libres et courageux, nous ne sommes pas des arabes. … on mérite mieux que ça quand même, ne serait-ce que pour la mémoire de nos ancêtres.




    7



    1
    Lghoul
    8 janvier 2018 - 21 h 40 min

    Qui va se denoncer ? Qui va denoncer qui ?
    Dans quoi excellent ils au juste ? La traitrise.




    12



    0
    EL FELLAG
    8 janvier 2018 - 21 h 12 min

    Les Arabes sont connus depuis les années des temps pour les trahison et les marchandage,pourquoi la colonisation Française est resté plus de cent trente deux ans,pourquoi il avait autant de victimes pour nous s’est libéré,une majorité de victimes dus à nos harkis et gaids et collabos détenteurs de la carte blanche, qui nous gouvernent à ce moment,gros défaut des Arabes qui croient tous que le paradis est un acquis pour eux malgré leurs péchés et massacres de l’humanité




    10



    5
    Rot
    8 janvier 2018 - 19 h 13 min

    Le comble de la perfidie et tout cela pour les quelques milliards qu’ils mendient …. ».ils bouffent avec le chacal et pleurent avec le berger » un proverbe bien de chez nous qui explique le sale caractère de ces gens et dire que ce sont les Égyptiens qui ont déposé la motion de censure contre la decision de Trump au niveau du conseil de sécurité au nom des arabes




    10



    1
    karimdz
    8 janvier 2018 - 19 h 09 min

    Les masques tombent, l arabie yahoudite, comme les emirats sionistes unis et l egypte de l impératrice sisi, sont dirigés par des sionistes, ce ne sont que des imposteurs qui se détournent des aspirations de leur peuple et de la cause palestinienne.




    10



    1
    Ciao Tchao
    8 janvier 2018 - 18 h 25 min

    Quelles trahisons ? La trahison…c’est dans leur nature…elle est inscrite dans leur Adn ! Traîtres…ils le sont génétiquement ! Il faut prendre les gens comme ils sont ! Après, libre à chacun de ne pas frayer avec eux…ou de fricoter avec eux…point ! Faut pas se plaindre…




    9



    1
    Tin-Hinane
    8 janvier 2018 - 15 h 40 min

    Si la nation arabe n’existait comme le disent certains commentaires ci-dessus l’occident ne se serait pas et ne se donnerait pas tant de mal pour la détruire en y introduisant la trahison. Nous ne sommes pas ethniquement parlant arabes mais culturellement et linguistiquement nous avons fait ce choix il y a quelques siècles de ça. L’Egypte et l’Arabie saoudite sont des traitres de la nation arabe et ma foi ils ne s’en cachent même pas, c’est à nous et aux autres peuples arabes de dénoncer cette haute trahison. S’il y a des algériens qui ne se sentent rien en commun avec le monde arabe il y a aussi des algériens sont solidaires avec les peuples palestiniens, syriens, irakiens et qui veulent continuer à être partie prenante de ce monde.




    7



    7
    kilma
    8 janvier 2018 - 13 h 05 min

    Churchil a dit « la fin des arabes,c’est la fin de la traitrise »… il savait de quoi il parlait, puisqu’il a été au centre de toute la croisade menée contre le peuple arabo-musulman. tant mieux pour eux,vu que les arabes n’ont aucune fiérté (…) pour resister.




    21



    2
    Djaffar
    8 janvier 2018 - 10 h 49 min

    Ces traitres Arabes ne sont pas traitres parce qu’ils sont Arabes.
    En 1963 à Tindouf le colonel Mohand Oulhadj a fait face aux soldats Marocains originaires du Rif mis exprès en première ligne par Hassan II en face des Algériens. Pas de confiance aux ennemis de l’Algérie, Arabes, Berbères Marocains ou occidentaux.




    28



    5
    anonyme
    8 janvier 2018 - 10 h 34 min

    C’est une erreur de parler du « monde arabe » ou de « pays arabes ». Les seuls pays réellement arabes et arabophones sont les monarchies du Golfe : ils sont reconnaissables au teint quasi-identique de leurs nationaux et à la danse des cheveux de leurs donzelles ! Pour le reste, chacun pour soi et il faut être diplomate. L’Algérie et son peuple ont de véritables « frères » comme j’ai pu le constater dans ma vie : la Syrie, l’Irak, la Libye, le Soudan, le Yemen, l’Iran et le Liban musulman. Tous les autres membres de la ligue des pays arabes ou de la « ouma » sont pro-US, donc anti-nous !!!




    21



    4
    mergou
    8 janvier 2018 - 10 h 31 min

    La nation arabe n’existe ni en droit international ni en religion, c’est une entité imposé par des dirigeants dictateurs à leurs peuples. Pour ce qui est de la trahison des arabes ils ne sont pas à leur première, la dernière a commencé à prendre forme par l’enlèvement et la démission de Hariri afin de ligoter le hezbollah.




    18



    1
      Réponse à Mergou
      8 janvier 2018 - 15 h 45 min

      Il existe une charte de la nation arabe et l’Algérie est signataire de cette charte qui ne date pas d’aujourd’hui. Et puis s’il y a trahison c’est qu’il existe une union.




      1



      8
        mergou
        9 janvier 2018 - 11 h 59 min

        Même les sectes ont une charte, si j’évoque le terme de trahison c’est par rapport à la question Palestinienne et non pas à cette prétendue union.




        0



        1
    LE NUMIDE
    8 janvier 2018 - 10 h 11 min

    LES GRANDES FAUTES ARABES : D’abord les Kurdes les perses , les Turcs et surtout les Berbères , au lieu d’en faire des amis et des alliés au nom de points communs comme la religion musulmane et le bon voisinage , les Idéologues arabistes ont toujours combattu l’identité de ces peuples et les ont méprise et nier leur existence .. observez par exemple comment les pays arabes dans leur stupide trahison font tout pour pousser l’Iran et la nation des Perses qui soutient la cause arabe de Palestine , dans les bras d’Israël à cause des Stupidités de la guerre théologique sunniste /chiiste .. les perses sont chiistes et puis après ? En quoi ca dérange les arabes ? et le Chiisme n’est-il pas une tendance à l’origine arabe ? Les arabes veulent-ils que les perses sortent du Chiisme et de l’Islam et deviennent des alliés des juifs ? .. même chose avec les kurdes qui ont été toujours persécutés par les états arabes , niés dans leur identité … En quoi l’identité kurde pourrait-elle une menace contre les arabes ? et voila le résultat Israël a profité de ce racisme arabe et a su attirer à elle des élites Kurdes … Et les turcs ? les arabes ne sont -ils pas les premiers responsables de la défaite des Turcs Ottomans par leur alliance avec l’Angleterre et le Colonel Lawrence qui les ont ensuite roulés dans la farine en installant le sionisme en Palestine par les accords Sykes Picot ?? Et l’exemple des berbères d’Afrique du nord , en quoi l’identité berbère est -elle un danger pour les arabes … les Berbères en bons amis des arabes les ont toujours aidé contre leurs ennemis , depuis Sidi Boumediene 1 el Ghouth le tlemcenien parti guerroyer contre les Croisades en Palestine avec des milliers de berbères algériens ( la moitié du peuple palestinien sont d’origine berbère ) , en passant par les communautés kabyles de Syrie qui ont été le fer de lance nationaliste contre la présence des français en Syrie dans les années 20 , jusqu’à Boumediene 2 , et l’envoi des divisions de l’ANP avec leurs officiers chaouis et kabyles défendre la cause arabe en 67 et 73 , jusqu’ à Chadli qui a abrité la déclaration d’indépendance de l’OLP , jusqu’à Bouteflika qui a introduit Yasser Arafat à L’ONU , pistolet à la ceinture .. les berbères ont toujours été pour la Palestine contre les sionistes , qui osera dire le contraire ??? et à la fin on veut les nier en tant que berbères libres ??? Les arabes doivent changer de politique et d’idéologie et ne plus mépriser les autres peuples … Trump va les ruiner et les mettre sous les pieds des sionistes ! vous verrez !




    23



    6
    Chaoui
    8 janvier 2018 - 7 h 17 min

    Nous, Algériens, nous nous fourvoyons à encore croire à cette chimérique « nation Arabe » !
    Que nous a-t-elle apporté ? Rien, sinon que de nous perdre nous-mêmes. Notre décennie noire en est un éloquent résultat.
    Notre avenir est dans notre région et sur notre continent.




    34



    5
    Anonyme
    8 janvier 2018 - 6 h 47 min

    La nation arabe est mythe imposé aux peuples par des dictateurs mégalomane qui s’effrite de jour en jour face à la réalité.




    30



    4
      Moh
      8 janvier 2018 - 8 h 56 min

      C’est à honneur du peuple Algérien dans majorité d’être solidaire avec le peuple palestinien et Sahraoui.




      31



      7
        Anonyme
        8 janvier 2018 - 9 h 25 min

        Toujours à parler au nom du peuple algérien pour soutenir des causes perdues d’avance.




        10



        32
          RASD
          8 janvier 2018 - 18 h 49 min

          Il a tout a fait raison et il n’a fait qu’exprimer le sentiment connu et reconnu du peuple algérien et ce n’est pas un maroki sans colonne vertébrale de ton accabit,qui pourra l’en dissuadé.
          La cause palestinienne,oui,elle est certainement dans une impasse,vu l’ampleur de l’adversité.Ce qui n’est pas le cas de la cause Sahraoui qui fait son bonhomme de chemin est marque des points importants a chaque encablure.Pour cette derniere,ce n’est qu’une question de temps.Toi et les gueux va-nu-pieds débarqués en colons au rabais,devriez commencer a faire vos valises et vos baluchons.




          9



          2
          Anonyme
          8 janvier 2018 - 20 h 37 min

          vas libérer ton pays au lieu de venir donner des leçons aux algériens sur les principes des peuples.




          7



          1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.