Zerguine dément son limogeage de Sonatrach

Le PDG du Groupe Sonatrach, Abdelhamid Zerguine, a démenti, aujourd’hui samedi à Alger, son limogeage, affirmant, en marge d'une exposition du Groupe Sonelgaz sur ses réalisations, qu'il est «toujours» au service de son Groupe. «Pour le moment, je travaille. Je suis à la disposition et au service du Groupe. Il appartient à ceux qui ont colporté cette rumeur de prouver ce qu'ils ont déclaré», a-t-il dit à la presse, en marge d'une exposition du Groupe Sonelgaz sur les réalisations du secteur de l'électricité et du gaz. Des journaux de la presse nationale ont évoqué vendredi son limogeage en relation avec les derniers évènements d'In Amenas (Illizi), sans pour autant citer de sources identifiées. Zerguine, 63 ans, avait été nommé en novembre 2011 à la tête du Groupe Sonatrach, en remplacement de Nordine Cherouati, rappelle-t-on.
R. E.

Commentaires

    Inspektor Tahar
    3 février 2013 - 4 h 49 min

    est ce lui le responsable de
    est ce lui le responsable de la négligence de la sécurité a In Amenas. va t il payer seul la catastrophe pour une sécurité inadéquate a In Amena…? Est ce que un nettoyage commence a se faire par le bas vers le haut…? Ce serait intéressant de savoir ce qui se passe entre les responsables du Ministère de la défense, celui de l’Énergie et des Mines et celui de l’Intérieur…Il est jamais trop tard pour bien faire




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.