Hé, vous oubliez la chaise !

«Prenez la chaise (el-koursi) et partez !» a lancé, jeudi après-midi, une femme, membre du comité central du FLN, à Belkhadem, dont le sort venait d’être décidé par les urnes, «démocratiquement», comme il le voulait. C’est donc avec cette phrase en guise d’adieu qu’il quitte le poste stratégique de secrétaire général du principal parti en Algérie. Il laisse le koursi symbolique auquel il a montré un attachement acharné mais, plus important, emporte avec lui une sensibilité politique dominée par le conservatisme qui le rendait enclin aux compromissions avec l’islamisme. En choisissant de ne pas se présenter à sa propre succession comme l’y autorise le règlement du parti, le SG sortant a montré qu’il a bien compris que son temps était fini au FLN. Le nom de Belkhadem rejoint ceux d’autres dirigeants de formations politiques sur la liste de départs volontaires, comme Saïd Sadi (RCD), Aït Ahmed (FFS) et Soltani (MSP), qui ne brigue plus un nouveau mandat, ou forcés comme Ouyahia (RND), en attendant, selon une logique qui se dessine, que le même vent souffle sur le sommet des deux autres partis «visibles» de la classe politique, le PT et le FNA, dont les chefs semblent inamovibles. Serions-nous en présence du prélude au chamboulement à venir au sein du système politique, d'ici la présidentielle de 2014 ? Ou alors, ne serait-ce qu’un ersatz de changement qui cache la continuité ? Les caciques ne manquent pas au FLN et au RND pour prendre les commandes de ces deux partis au pouvoir, mais la partie n’est pas encore terminée, les nouveaux SG ne sont pas encore connus et il faut attendre la suite des événements pour savoir exactement ce qu’il en est. Quant aux autres partis, les «remplaçants» sont taillés dans le tissu de leurs maîtres qui ont eu le temps d’évacuer les vrais contestataires pour éviter toute surprise.
Karim Bouali

Commentaires

    Antares2094
    3 février 2013 - 10 h 14 min

    malheuresement il ya un plan
    malheuresement il ya un plan fommenter de l exterieur et meme de l interieur pour que notre cher pays soit la prochaine cible et malheuresement nous pouvons compter sur personne pour deffendre notre nation je ne sais pas encore comment cela va se derouler mais sur et certain que nous serons la prochaine cible je ne dit pas cela parceque beaucoup d observateur le dise mais j analyse aussi de mon cote et j en ai conclu qu il ya une strategie pour nous descendre c est malheureux mais tel est la situation actuel il nous reste a prier et que peut etre leur plan fonderons comme neige au soleil…….VIVE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE…….et notre parti historique fait parti de ce plan malefique si notre parti tombe concluaisant ce que vous voulez mais mais le FLN=ALGERIE




    0



    0

Les commentaires sont fermés.