C’est Lévy qui a tué Chokri

Le terroriste Bernard-Henri Lévy, c’est ainsi que doit être appelé cet instrument qu’Israël a utilisé pour mener son entreprise de déstabilisation des pays arabes dans le cadre de l’alliance diabolique entre les sionistes et les wahhabites. Tout ce qui s’est passé depuis que les Occidentaux, à son instigation, ont commencé à intervenir dans cette partie du monde, dévoile le caractère criminel de ce pseudo-intellectuel. Les victimes en sont les peuples arabes d’abord, mais aussi les citoyens de pays occidentaux dont les dirigeants se sont coalisés pour semer le désordre et le chaos en Libye, en Tunisie, en Egypte et en Syrie, avec l’ambition d’étendre leur opération à l’Algérie. Le premier choc fut ressenti lors de l’attaque, le 11 septembre, du consulat américain à Benghazi qui entraîna la mort de l’ambassadeur des Etats-Unis, puis, tout récemment, impact direct de la situation en Libye, l’agression contre le complexe de gaz algérien de Tiguentourine (In Amenas) et la prise d'otages qui coûtèrent la vie à 37 étrangers qui travaillaient sur ce site. Et maintenant, c’est l’assassinat d’une figure marquante de l’opposition populaire en Tunisie, Chokri Belaïd. Derrière tous ces crimes, il y a l’œuvre de Bernard-Henri Levy, le terroriste. La communauté internationale et les peuples arabes, en premier lieu, doivent engager les démarches pour le traduire devant les juridictions internationales compétentes qui traitent des affaires de terrorisme. Les intellectuels, les syndicalistes, hommes politiques, journalistes et plus généralement tous ceux qui se sentent révoltés par les agissements du terroriste BHL et de leurs conséquences non seulement dans les pays touchés par le pseudo-printemps arabe mais aussi dans le Nord-Mali, doivent lancer une pétition internationale pour le traîner devant les tribunaux et le juger pour incitation au terrorisme.
Karim Bouali

Comment (8)

    Nasser
    9 février 2013 - 21 h 06 min

    BHL a, en tous les cas, bien
    BHL a, en tous les cas, bien manipulé la plupart de nos intellectuels et de nos médias. Ils ont bien relayé ses thèses sans s’en apercevoir !Chapeau pour lui qui défend bien les siens; contrairement à nos idiots!

    Certains médias, analystes et journalistes arabes, dont algériens, n’ont pas eu le niveau nécessaire, la dignité et le sérieux pour contrer les thèses moribondes de l’occident. Nous avons bien suivi leurs articles depuis l’agression de la Libye par l’Otan. Ils étaient bien pro-Otan donc pro Sarkozy, pro Cameron, pro Obama, pro Qatar, pro Arabie Saoudite dans l’entreprise anti Kadhafi. Ils avaient bien appuyé ceux qu’ils affublent de «thouars»(révolutionnaires).

    Ils étaient bien, subséquemment, avec ce que fomentait ce sinistre philosophe du Mal Bernard-Henry Lévy, ce notoire sioniste Franco-israélien. Ils reprenaient comme des perroquets, par tendance, revanche, incompétence ou félonie, les informations des agences internationales sans en faire une petite analyse de logique pour en voir les conséquences géostratégiques. La plupart de ces analystes avaient une tendance « islamistes » des choses sans se rendre compte qu’il suivait une stratégie américano-sioniste qui consistait à détruire les musulmans par leur religion. L’association internationale des FM (de Kardhaoui) qui a montré son vrai visage, dans ce désordre arabe, en était un instrument financé par le Qatar.
    Nos « intellectuels » et nos médias ont pris fait et cause pour les thèses Occidentales dans la déstabilisation de certains États arabes soit faute de vision politique lucide ou incompétence soit pour cause de corruption et fourberie. Les voilà maintenant faire un virage à 180° pour nous débiter le contraire et nous faire oublier ce qu’ils avaient soutenu auparavant! Les revoilà aussi refaire les mêmes bêtises avec la Syrie en relayant les mensonges des médias « mainstrean » « oubliant » la déclaration suivante de maitre BHL : « C’est en tant que juif que j’ai participé à cette aventure politique, que j’ai contribué à définir des fronts militants, que j’ai contribué à élaborer pour mon pays et pour un autre pays une stratégie et des tactiques« . « Je ne l’aurais pas fait si je n’avais pas été juif » , a- t-il. « Ce que je vous dis là, je l’ai dit à Tripoli, à Benghazi, devant des foules arabes, je l’ai dit lors d’une allocution prononcée le 13 avril dernier sur la grand place de Benghazi devant 30.000 jeunes combattants représentatifs de toutes les tribus de Libye ». Ou bien celle à l’Université de Tel Aviv : «si nous réussissons à faire tomber Kadhafi ce sera un message pour Assad» de ce BHL à l’Université de Tel Aviv ».
    Mais nos « intellos » sont tellement idiots qu’ils ne reconnaissent pas leurs erreurs et leurs fautes même si les manipulateurs confessent leurs mensonges ou leurs objectifs. On se joue d’eux comme une balle de ping pong.




    0



    0
    bhigel
    9 février 2013 - 13 h 30 min

    Le monde Arabe se porterais
    Le monde Arabe se porterais mieux si les courants islamistes respecteraient la règle du jeux démocratique.Malheureusement leur objectif est celui d’utiliser la démocratie pour accéder au pouvoir,et ensuite lui tordre le cou.Ces gens sont aptes à trahir tout jeux politique qui va à l’encontre de leur idéologie,et gare à ceux qui s’y opposent à son application.Mais comme toujours,à quelque chose malheur est bon,il appartient désormais aux peuples de retenir la leçon de ce sinistre printemps arabe,et de savoir à l’avenir que l’objectif de ceux qui utilise la religion en politique n’est autre que pour accéder au pouvoir et s’y installer pour l’éternité.




    0



    0
    TARIK-BAB EL OUED
    8 février 2013 - 18 h 50 min

    ALLIANCE
    ALLIANCE « WAHABOU-SIONISTE »

    LE VRAI DANGER C’EST DE FAIRE PEUR A NOTRE JEUNE GÉNÉRATION ALGÉRIENNE ET LES OBLIGÉS A HAÏR L’ISLAM LE VRAI QUOI.
    CES DERNIÈRES ANNÉES NOUS REMARQUONS UNE MONTÉE SULFUREUSE D’UN ISLAM BASÉ SUR LES NOMS TEL QUE :
    SIDI-KARTOUNA,SIDI-DERBOUKA,SIDI-MARMITA…………ETC.
    ALORS QUE NOTRE SEIGNEUR TOUT PUISSANT PARDONNE TOUS LES PÊCHERS SAUF CELA.




    0



    0
    Lahouaria
    8 février 2013 - 15 h 14 min

    Mdrrrrr Anonyme
    Mdrrrrr Anonyme




    0



    0
    Antisioniste
    8 février 2013 - 14 h 48 min

     » La communauté
     » La communauté internationale et les peuples arabes, en premier lieu, doivent engager les démarches pour le traduire devant les juridictions internationales compétentes qui traitent des affaires de terrorisme. »

    Nous sommes seul Monsieur Karim Bouali, se que vous appeler la communauté internationale, n’est rien de plus qu’une ombre d’elle même dépourvu de toute existence réel et effective. Les peuples arabes ne sont plus que des hordes qui s’entre tue au nom de tous et de rien. Les juridictions international sont la voix de leur maitres qui les ont mis la ou ils sont, afin de parer aux éventualités telle celle à laquelle vous faite allusion.

    Oui nous sommes vraiment, réellement seul, et il ne faut pas nous leurrer, car cela rendrai notre cas encore plus désespérer. Nous ne devons compter que sur Allah et nous même dans ces temps aussi difficile que dangereux. Nous devons mettre de coté l’ensemble de nos divergences, temporairement, et décupler notre vigilance en restant soudé tout en étant aussi agressif et intelligent face a toute tentative qui aurais des visé contre notre pays et donc contre nous même.




    0



    0
    Rachid Casa
    8 février 2013 - 14 h 12 min

    Ni le Nahda, ni les
    Ni le Nahda, ni les Salafistes ont intêret à commettre des attentats en ce temps, donc qui a intêret à mélanger les cartes en Tunisie ? Et bien d’abbord il existe une seule piste avec deux commanditaires, le Clan de Ben Ali et le Mossad. Ainsi le Mossad c’est interessé ces dernières semaine de la tunisie, un rapport important a été remis au chef du gouvernement sioniste sur la situation des Juifs de Tunisie, un autre rapport sur Jerba une ville toujours acquise aux juifs. Donc Ennahda est purement anti Israëlien, le Président El Merzougui a été cotoyé pour d’éventuelles relations avec israël il a refusé catégoriquement l’offre, reste le Clan des Ben Ali / Trabelsi, que certains historiens suspectaient d’être issus de familles d’origines juives? Et Ben Ali dans le passé a collaboré avec le Mossad très secretement surtout il a permis au préalable aux sionistes d’y arriver à Tunis et assassiner des Palestiniens? Les services de renseignement Egyptiens et ceux du Hizb Allah, ont eu la confirmation de la collaboration de Ben Ali et ses proches avec le Mossad.




    0



    0
    Anonyme
    8 février 2013 - 13 h 25 min

    CE TROU DE {..} PSEUDO
    CE TROU DE {..} PSEUDO PHILOSOPHE, ET UN OFFICIER DU MOSSAD. SA VRAI* MISSION ,C’EST LA DESTRUCTION DES ÉTATS NATION {NON ALIGNÉS}EN PRIORITÉ L’ALGÉRIE ,IRAN ,SYRIE ,HEZBOLLAH LIBANAIS, ET PLUS…TARD LA RUSSIE DE POUTINE,MAIS IL {LE TROU de ..©}A D’AUTRES PROJETS..COMME LE VENEZUELA,CUBA,ETC..PARCE QUELLES SONT ANTICAPITALISTE {BÊTE et MÉCHANT}ET ANTISIONISTE {HYPOCRITE/SANGUINAIRE}BREF ;MAIS SURTOUT NE PAS NÉGLIGÉ SON FRÈRE SIAMOIS ,LE NAIN DE JARDIN L’EX PRÉSIDENT {du crif} DE FRANCE {pas des français}ENCORE UN PSEUDO FRANCAIS, LE NAIN DE JARDIN D’HONGRIE, HYSTÉRIQUE & LAID, EX BEAU FILS { LE VIEUX MARI DE SA VIEILLE MERDE }DU DIRECTEUR DE LA CIA.BREF LES SIAMOIS SON TRÈS TRÈS DANGEREUX POUR L’HUMANITÉ,OUIIII!!! Y’À ENCORE D:AUTRES SINISTRES PERSONNES ,LES BUSH PERE &FILS ,RANSFIELD ,J’AI PERDU LE NOM ? DU BÊTE EX VICE PRÉSIDENT,LE {n..}DE SERVICE LE Mr président BOU BAMA ,LA SORCIERE & SECRÉTAIRE D’ÉTAT.BEIN !,JE CLÔTURE CETTE SINISTRE LISTE AVEC LE MACAQUE DU QUATAR ,LE VIEUX PÉDOPHILE D’ARABIE ,LE MOH 06, LE MERDOGHAN L’HYSTÉRIQUE &IDIOT, & L’ACTUEL ÉTAT DES RATS




    0



    0
    Maleh
    8 février 2013 - 11 h 58 min

    @Monsieur Bouali,
    Même si nos

    @Monsieur Bouali,

    Même si nos avis se rejoignent sur le fond, ce n’est pas du tout le cas sur la forme. BHL n’agit de pas de son plein gré mais fait partie d’un agenda qui comporte d’autres personnes et organisations.

    Pour ce qui est de le qualifier de terroriste, je trouve que ça revient à jouer le jeu des déstabilisateurs, le mot « terroriste » étant de nos jours abusivement employé afin de désigner tout « indésirable » que l’on voudrait éliminer, il nous appartient de nommer le chien « un chien ».




    0



    0

Les commentaires sont fermés.