Révélations d’une ancienne diplomate américaine : la France «payait» les terroristes d’Al-Qaïda

Briser le «cercle vicieux» des enlèvements contre rançon – pour reprendre les termes de David Cohen, haut responsable américain de la lutte contre le terrorisme –, c’est ce que ne veut pas faire la France. La chaîne i-Télé a rapporté une information donnée par une ex-diplomate américaine selon laquelle les autorités françaises ont versé une rançon «d'environ 17 millions de dollars» pour tenter d'obtenir – sans succès – la libération des quatre Français enlevés le 16 septembre 2010 dans le nord du Niger, à Arlit. Dans une interview enregistrée jeudi et diffusée ce vendredi, Vicki Huddleston, ambassadrice des Etats-Unis au Mali de 2002 à 2005, chargée des affaires africaines au secrétariat à la Défense de juin 2009 à décembre 2011, affirme que l'argent de la rançon a transité par le gouvernement malien avant de finir, pour partie, dans les mains d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui a revendiqué l'enlèvement. Elle ajoute que les Européens ont versé 89 millions de dollars entre 2004 et 2011 pour obtenir des libérations d'otages. C'est, dit-elle, «le chiffre dont j'ai entendu parler et que j'ai vu écrit noir sur blanc». La France a beau nier ce fait, Vicki Huddleston explique que «tout le monde sait que de l'argent passe de mains en mains et par différents intermédiaires et que cela termine dans la trésorerie, pouvons-nous dire, d'Aqmi et que cela leur permet d'acheter des armes et de recruter». «Les rançons, comme toutes les rançons, ont été payées indirectement. Elles ont terminé entre les mains du gouvernement malien et ensuite elles sont retournées, du moins une partie, aux salafistes», a-t-elle précisé. «Je suppose que la plupart des gens étaient au courant, les Algériens particulièrement savaient ce qui se passait quand des otages étaient libérés», a affirmé l'ex-diplomate. D’après David Cohen, dont le titre exact est sous-secrétaire au Trésor pour la lutte contre le terrorisme et le renseignement financier, le gouvernement américain estime que les organisations terroristes ont collecté environ 120 millions de dollars en paiements de rançons au cours des huit dernières années (voir article dans Algeriepatriotique, 7 octobre 2012). Expliquant que les demandes de fonds par certaines branches terroristes sont allées, parfois, au-delà de rançons, il a fait savoir qu'une filiale d'Al-Qaïda avait même tenté d'extorquer des paiements annuels importants, s'élevant à des millions d'euros par an, auprès d'une société basée en Europe, en échange de la promesse de ne pas cibler ses intérêts en Afrique. Il avait fait observer qu'au Mali, en particulier, mais aussi dans une certaine mesure, au Yémen, les groupes Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa) se sont renforcés, expliquant que l'origine de leur force provient de l'argent accumulé essentiellement à travers cette pratique.
Karim Bouali

Comment (8)

    samy
    9 février 2013 - 10 h 12 min

    @AP L’info a été balancé par
    @AP L’info a été balancé par la très sioniste Laurence Haim, vous savez celle qui a pleuré a chaude larme le jour ou Bush s’est fait élire. Cette harpi balance une info et les journaux Algériens la reprenne sans chercher a savoir quel est l’intérêt récolté par cette femme, femme qui depuis de nombreuse années fait la propagande d’Israël et la maintenant que cela devient trop visible nous offre ce non événement.




    0



    0
    syriano
    8 février 2013 - 23 h 54 min

    @Ezzine
    C’est une tres bonne

    @Ezzine
    C’est une tres bonne question,akhi:
    Que se passe-t-il réellement entre la France et les États-Unis pour qu’une ancienne diplomate américaine Vicki Huddleston, ambassadrice des États-Unis au Mali de 2002 à 2005 reçoit le feu vert du cabinet noir américain de lever le voile sur une transaction financière secrète française avec Aqmi ???
    Je pense que les ricains ont envoyé leur tapain préféré du moment ,qui est le france, pour le sale boulot pour qu’ensuite ils peuvent dans un long terme intervenir plus tranquilement.C’est pour la securité de l’Africom(Commandement des États-Unis pour l’Afrique)qui agissent déja depuis 2008 et qui fait que l’Algerie est dans l’alerte rouge bien avant « le printemps arabe »




    0



    0
    syriano
    8 février 2013 - 23 h 20 min

    « payait ».C’est toujours le
    « payait ».C’est toujours le cas.Al qaida est une creation de la cia,la france,qui en ce moment est la tapain préféré des americanos sionistes,fait le sale boulot.Ils sont egalement subventionnés par le qatar et l’arabie saoudite.C’est valable également pour d’autre factions terroristes tel que aqmi,ASL,les chefs des freres musulmans,CNT,et bien d’autre qui agissent dans l’ombre.La tactique des americano sioniste est maintenant bien connu.Créer des terroristes pour destabiliser les régions afin d’intervenir en héro pour sois disant lutter contre elle pour envahir ces régions.Entre temps,utiliser une secte islamique(wahabisme)qui est une propagande pour enroller un maximum de personnes afin que cette création terroriste(dont les chefs travaillent directement avec la CIA)puisse devenir un noyau fort qui peut destabiliser des pays.Tout ce que je viens de dire est facilement démontrable.
    Il faut reconnaitre que c’est vraiment bien pensé et tres machiavélique,normal qu’on celui qui vous inspire est le dajjal




    0



    0
    chark
    8 février 2013 - 19 h 23 min

    Ce n’est pas un scoop , tous
    Ce n’est pas un scoop , tous les imperialo-atlanto-sionistes collaborent avec alqaida-mossad-cia !




    0



    0
    Patriotique
    8 février 2013 - 18 h 50 min

    @Samy, dit par votre enfant

    @Samy, dit par votre enfant qui est en 4e (que Dieu vous le garde) et dit par une officielle de haut rang qui a exercé en Afrique (d'où sa photo au Botswana) et dont le pays est l'allié de la France, ce n'est pas du tout la même chose. Continuez de nous lire et de nous écrire. Nous serons toujours heureux de publier vos commentaires.
    AP




    0



    0
    samy
    8 février 2013 - 15 h 13 min

    La chaine de sport I Télé
    La chaine de sport I Télé vient de nous sortir un scoop incroyable, les Européens payent des rançons pour récupérer les otages, rançon qui sert a acheter des armes et a payer des mercenaires. Mon neveu qui vient de passer en 4 ém m’a sorti la même info il y a deux ans.




    0



    0
    Ezzine
    8 février 2013 - 15 h 01 min

    Ça va se savoir
    Que se

    Ça va se savoir
    Que se passe-t-il réellement entre la France et les États-Unis pour qu’une ancienne diplomate américaine Vicki Huddleston, ambassadrice des États-Unis au Mali de 2002 à 2005 reçoit le feu vert du cabinet noir américain de lever le voile sur une transaction financière secrète française avec Aqmi «d’environ 17 millions de dollars» pour tenter d’obtenir – sans succès – la libération des quatre Français enlevés le 16 septembre 2010 dans le nord du Niger, à Arlit.
    Que les analystes, spécialistes et commentateurs de la propagande stérile française cessent de mentir aux citoyens français et leur dire la vérité sans rougir et non la travestir pour soi-disant protéger la haute sécurité de l’Etat français.
    Que les américains dans le but de redorer leur blason taché de sang d’innocents ne prennent pas aussi les fils du bon Dieu pour des canards sauvages afin de leurrer médiatiquement le monde au non d’une liberté d’expression morte et enterrée.
    Ce genre de révélation cache quelque chose comme par exemple se disculper en Syrie de l’organisation terroriste « Al Qaeda » et de ses rejetons purs produits US qui massacrent le peuple syrien depuis presque deux ans sur ordre de la CIA.
    Comme vous le voyez les choses finissent par se savoir vraie ou faux l’histoire ne pardonne jamais.




    0



    0
    Inspektor Tahar
    8 février 2013 - 15 h 01 min

    Pas juste la France d autres
    Pas juste la France d autres pays également. Qui fournit des fonds et des armes aux terroristes…Au lieu de cesser de blâmer toujours les autres il est temps de se regarder le nombril et de se poser des questions sur nous même et notre comportement. Blamer les autres ou de preference  » Faire notre Mea Culpa « ?. Lisez ce que nous sommes capables de faire…depuis l independance….

    ENi et son patron visés par une enquête de corruption en Algérie
    ALGÉRIE / ITALIE. Le patron du géant énergétique italien Eni, Paolo Scaroni, visé par une enquête du Parquet de Milan pour corruption en Algérie , a démenti le 7 février 2013 toute implication de sa part ainsi que celle de son groupe.

    « Eni prend acte du fait que l’enquête du Parquet de Milan sur les activités de Saipem en Algérie ont été étendues à Eni et à son directeur général », selon un communiqué du groupe.

    « Eni et son directeur général se déclarent totalement étrangers à l’objet de l’enquête ».

    L’enquête concernait initialement sa seule filiale, le groupe d’ingénierie et exploration pétrolière Saipem, dont il détient 42,93%. Eni « coopère totalement » avec les enquêteurs, souligne le communiqué cité par les agences de presse.

    L’administrateur délégué de Saipem, Pietro Franco Tali, avait démissionné début décembre 2012 après l’annonce de l’ouverture d’une enquête pour corruption sur les activités de Saipem en Algérie.

    Le titre de Eni a lourdement chuté à la Bourse de Milan après ces annonces.

    Amal Belkessam, à ALGER




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.