Israël utilise des balles réelles contre des manifestants palestiniens

Une centaine de Palestiniens ont été blessés, aujourd'hui vendredi, en Cisjordanie, dans des heurts avec les forces israéliennes lors des manifestations en solidarité avec quatre des leurs en grève de la faim détenus par Israël, dont trois ont été hospitalisés, ont rapporté des médias. Au total, 94 Palestiniens ont été blessés, dont deux grièvement par balles réelles, par les forces israéliennes. Quarante-neuf ont notamment été blessés devant la prison militaire d'Ofer, près de Ramallah, a indiqué le porte-parole du Croissant-Rouge palestinien, Mohammad Ayyad. Des milliers de Palestiniens ont manifesté à travers la Cisjordanie, dont quelque 2 000 à Naplouse, où des heurts ont éclaté entre quelques dizaines de jeunes et des soldats israéliens à proximité du barrage de Houwara, ont rapporté des médias qui ont cité des témoins. Au barrage de Jalameh, près de Jénine, environ 2 000 Palestiniens ont manifesté, se heurtant aux soldats israéliens, qui ont utilisé des gaz lacrymogènes et arrêté 17 d'entre eux, a-t-on ajouté. A El-Khalil (sud), près de 400 personnes ont manifesté en solidarité avec les prisonniers et pour la réouverture d'une rue fermée à la circulation des Palestiniens. Des affrontements ont éclaté entre manifestants et soldats israéliens, qui ont fait usage de grenades assourdissantes et de gaz lacrymogènes, et interpellé un photographe de l'agence officielle palestinienne Wafa. Quatre ont été blessé par des tirs à balles réelles, selon des source de sécurité palestiniennes.
R. I.
 

Comment (2)

    0033
    25 février 2013 - 8 h 36 min

    ils sont occupés à servir
    ils sont occupés à servir Israël…




    0



    0
    00213
    22 février 2013 - 21 h 57 min

    Qatar, Arabie Saoudite, Al
    Qatar, Arabie Saoudite, Al Qaida,Turquie où êtes vous?
    Pas de livraison d’armes ?
    Pas de demande de bombardement ?
    Pas de mercenaires ?
    Allez…
    …une pti’te condamnation solennel comme d’habitude




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.