Ferhat et la chorale

Notre éditorial sur le flirt politique entre le MAK de Ferhat Mehenni et le Crif que préside Richard Prasquier nous a valu une avalanche d’insultes de la part des adeptes du chanteur de Tahya briziden (vive le président) converti en gourou. Un éditorial sarcastique publié au lendemain de la visite du maître de cette secte aux contours racistes en Israël n’avait pas suscité autant d’animosité, bien que ce fût un lazzi. Il reprenait, en fait, des propos de Ferhat Mehenni tirés d’une interview accordée à un journal électronique et les soumettait à une analyse psychiatrique, les revendications de l’interviewé frisant la psychopathie. Cette fois, la réaction ne s’est pas fait attendre. Sur le site du MAK, le bras droit de Ferhat Mehenni a été atteint d’une crise de panique au point de devoir publier une mise au point, dans laquelle il a dû jurer par tous les saints ne rien à voir avec ce «M. Aït Amara», coupable du crime de lèse-majesté, pour avoir critiqué son Altesse le nouveau roi des Kabyles, Ferhat Premier. Que M. Moussa Naït Amara se tranquillise. Nous attestons, ici, que M. Aït Amara désigne réellement un journaliste issu d’une région de Grande-Kabylie dont les habitants furent parmi les premiers à avoir pris les armes contre les hordes terroristes islamistes, votent toujours pour l’opposition et vouent le respect aux martyrs tombés au champ d’honneur en combattant les mêmes forces qui avaient, à l’époque déjà, utilisé le fait berbère pour diviser l’Algérie et affaiblir la révolution armée. Dans le même sillage, un hurlement strident sous forme d’article, posté par un membre de la secte pris d’une tétanie passagère à la lecture de l’éditorial d’Algeriepatriotique, se perd dans un délire fantasmagorique, confondant site et caserne ; un disciple obéissant à qui on a appris à répéter les refrains d’une chanson passée de mode.
M. Aït Amara
(A ne pas confondre avec Moussa Naït Amara)
 

Comment (12)

    axelpanzer
    1 mars 2013 - 19 h 54 min

    @Mr Ait Amara:je ne crois pas
    @Mr Ait Amara:je ne crois pas que ce crétin d’anonyme qui vous menace soit du MAK,car je pense que ces gens sont tous lettrés pour ecrire dans un aussi mauvais français!!nous somme avec vous!!!!!




    0



    0
    Patriotique
    25 février 2013 - 12 h 40 min

    @l’illustre anonyme qui me

    @l'illustre anonyme qui me menace d'un supplice qui me ferait regretter de ne pas être mort : si vous êtes du MAK, vous confirmez que vous n'avez rien à envier au GIA. Je tremble de peur !
    M. Aït Amara




    0



    0
    Antisioniste
    25 février 2013 - 0 h 44 min

    @ Par Anonyme (non vérifié) |
    @ Par Anonyme (non vérifié) | 24. février 2013 – 2:27

    a vous lire en dirais que je ne suis pas un algérien, et que se fm dont vous vous faite l’avocat est le représentant de se que je suis un algérien. Pas la peine de jouer sur les corde du berbérisme car j’en fait partie bien mieux et plus que vous et se fm que personne ne reconnais a part vous et lui.

    Pourrez vous prétendre le contraire? J’en doute fort!

    alors au lieu de venir nous donner des leçon de patriotisme ici même aller faire vos leçon a se traitre que je défie personnellement de venir en Algérie. il n’aura rien mais absolument rien a craindre des autorité mais c’est le peuple qui va l’accueillir comme il le mérite , ca d comme un traitre.




    0



    0
    Anonyme
    24 février 2013 - 22 h 52 min

    Si amara, un jour qui viendra
    Si amara, un jour qui viendra tot ou tard, tu te retrouveras dans un trou dont tu ne saura pas te sauver…dans ce trou y aura des gens qui te lisent maintenant et d autres (tes bouraux) qui te connaissent pas mais ont perdue beaucoup a cause du system que defend avec ton journal.

    Ce jours sera ton jour ou tu peux hurler de toute tes forces, ce n est pas ma faute! je n etait qu un pion du system… Mais ca ne changera rien a ce qui suivra a tes suplices.

    Ce jour la tu souhaiteras ne pas etre de ce monde et tu demanderas la mort.




    0



    0
    Antisioniste
    24 février 2013 - 20 h 35 min

    Bien que je comprend bien la
    Bien que je comprend bien la nécessité de parler d’une sous M..de comme ferhat mehenni, mais je tiens à rappeler en tant qu’algérien musulmans et berbère d’origine que se se traitre ne représente que lui même, rien de plus.




    0



    0
    issam
    24 février 2013 - 18 h 02 min

    Que les berbères parlent leur
    Que les berbères parlent leur langues et pratiquent leur coutumes ,rien à foutre ,mais que l’occupant de la palestine fomentent des problémes en algérie crée une situation de guerres pour éspèrer une ouvrir une ambassade en algérie c’est niette ,pas un sioniste ne mettra les pieds en algérie.

    http://www.youtube.com/watch?v=gEeeG1KmBFc

    L’algérie fait 2 millions km carré et elle est aux algériens.




    0



    0
    Anonyme
    24 février 2013 - 1 h 27 min

    Je me demande sincérement de
    Je me demande sincérement de quel côté est la panique!!! Monsieur Ferhat Mehenni fait son travail de politique au grand jour. Il ne fait que présenter un projet au peuple kabyle. Mais certains esprits sont déjà pris de panique de peur de voir la majorité des kabyles adhérer à son projet. Et pour celà ils utilisent les pratiques bien connues de la diffamation, du mensonge et de l’anatheme. Ils poussent le ridicule jusqu’à traiter le MAK/GPK de secte!!! Le Mak est un mouvement politique classique qui nait généralement quand il y a une injustice quelque part. Dans le cas du MAK, ce qui l’a fait naître c’est l’apartheid culturel et linguistique qu’impose l’État algérien au peuple kabyle aussi au peuples chawis, touareg et Mozabite. Ces peuples amazighs subissnet un racisme inoui chez eux. Pour terminer, je dirais ceci aux détracteurs d’hommes de valeurs, tout le mensonge que vous fabriquer sur le dos de Ferhat est comme un coup d’épée dans l’eau et provoquerait l’effet inverse de ce que vous souhaitez. Mais puisque Mass Ferhat Mehenni est un psychopathe pourquoi vous interessez-vous à lui? avez-vous peur de lui? Vous devez comprendre aussi que rien mais alors rien ne peut arrêter la marche d’un peuple vers sa liberté et la marche du peuple kabyle est bien partie depuis longtemps déjà. (…)




    0



    0
    X man
    23 février 2013 - 23 h 13 min

    jE REJOINS -ANONYME-DANS SON
    jE REJOINS -ANONYME-DANS SON COM LORSQUE IL DIT :POURQUOI ALGÉRIE PATRIOTIQUE NE LANCE PAS UN JOURNAL PAPIER ?
    EN FRANÇAIS ET SURTOUT EN ARABE VU QUE LA MAJORITÉ DES JEUNES SONT ARABISANTS PUISQUE C EST DE LA PATRIE QU IL S AGIT.




    0



    0
    Anonyme
    23 février 2013 - 21 h 12 min

    POURQUOI ALGRIE PATRIOTIQUE
    POURQUOI ALGRIE PATRIOTIQUE NE LANCE PAS UN JOURNAL PAPIER ?.PAR EXEMPLE AP DU WEEK-END ? GENRE MÉTRO {journal PAPIER ,COMME ÇA.. LES ALGÉRIENS QU’ILS N’ONT PAS INTERNET À LA MAISON PEUVENT VOUS LIRE…& AVOIR UNE IDÉE ..PAR APPORT AUX AUTRES MÉDIAS ANTI ALGÉRIE




    0



    0
    Axelpanzer
    23 février 2013 - 18 h 51 min

    Je ne suis pas d’accord avec
    Je ne suis pas d’accord avec ferhat mehenni et surtout sur la question de separatisme,mais je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour l’aider à faire accepter son avis et son opinion sur la scene nationale ….en toute tolerance!!!




    0



    0
    00213
    23 février 2013 - 16 h 59 min

    Je cite : « à l’époque déjà,
    Je cite : « à l’époque déjà, utilisé le fait berbère pour diviser l’Algérie et affaiblir la révolution armée »

    Tel Aviv ne sera jamais la capital de l’Algérie




    0



    0
    Bazbouza
    23 février 2013 - 14 h 48 min

    M. Aït Amara, je n’ai point
    M. Aït Amara, je n’ai point joui de cette manière depuis fort longtemps. Merci cher compatriote.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.