Bouteflika : «Notre sécurité est menacée par la situation au Mali»

Le président Bouteflika a indiqué que l’Algérie est confrontée au défi sécuritaire. «Notre sécurité est mise en danger par la situation au Mali à notre frontière sud et par les manifestations sporadiques d’un terrorisme que nous n’avons de cesse de combattre», a-t-il dit. «Ce qui s’est passé dernièrement à In Amenas en est une illustration édifiante qui a mis en lumière la cruauté des bandes terroristes, mais en même temps le savoir-faire de notre armée, de nos services de sécurité, qui ont su mettre fin à cette agression contre l’une des installations les plus importantes de notre pays», a-t-il ajouté. A cette occasion, le chef de l’Etat a voulu rendre un hommage «particulier» aux officiers, soldats et membres des services de sécurité et ceux de la Protection civile, dont, a-t-il précisé, l’intervention «a fait notre admiration et celle de l’opinion internationale». «Je m’incline également à la mémoire des travailleurs algériens et des étrangers qui ont perdu leur vie lors de ce lâche attentat et j’exprime notre admiration et notre gratitude à ceux d’entre eux qui, par leur sang-froid et leur attitude courageuse, ont permis la sauvegarde des installations et de l’outil de production», a affirmé le président Bouteflika dans son message.
R. N.
 

Comment (5)

    Anonyme
    24 février 2013 - 18 h 05 min

    Notre sécurité est menacée
    Notre sécurité est menacée par votre incompétence et celle de votre entourage




    0



    0
    Benzaim BOUKAHIL
    24 février 2013 - 11 h 03 min

    HEUREUSEMENT QUE L’ARMEE
    HEUREUSEMENT QUE L’ARMEE ALGERIENNE EXISTE CAR MONSIEUR LE PRESIDENT DE TLEMCEN…IL S’AGIT AUJOURD’HUI DE LA SEULE INSTITUTION VIABLE DE CE PAYS…QUE VOUS N’AVEZ PAS honoré DEPUIS VOTRE ACCESSION A LA MOURADIA EN 1999, VOUS ET VOS RAPACES DE TLEMCEN …

    Il y à en Benoit 16 un trés bel exemple pour vous monsieur, j’espere que vous me comprendrez…

    Benzaim BOUKAHIL, seul et unique doctorant de celui qui vous à chouchouté dans les années 1970…et que vous avez beaucoup décu monsieur…je vous le jure…il n’est pas content de vous et de votre ambassadeur à Paris…pas content du tout!

    C’est pourquoi il m’a chargé de faire ce que j’ai fait pour l’Algerie le 29/12/2011…et le 1/11/2012…

    http://rapidshare.com/files/4027710525/gnrationidentitaireestservie___parsuntzuetlessaraz.zip

    Je vous souhaite bonne lecture monsieur, et svp, priere à l’avenir de ne plus déshonorer ce pays par des decisions dictées par vos propres ambitions et celle des rapaces de tlemcen qui vous entourent, TLEMCEN cette deuxieme Carthage, qui loin d’etre la capitale de la culture ISLAMIQUE, s’avere comme on peut le constater à travers tous les scandales récents, PLUTOT ETRE LA CAPITALE DE LA CULTURE DU KIF ET DE LA CORRUPTION…

    CORDIALEMENT, de la part d’un fils des Aurés et du Djurdura, ayant eu l’honneur d’etre choisit par Houari BOUMEDIENNE comme seul et unique doctorant de toute sa carriere politique. BENZAIM BOUKAHIL. DOCTEUR PATRIOTIS CAUSA…29/12/2011 BAB EL OUED Alger. TAHIA DJAZAIR.




    0



    0
    Ezzine
    24 février 2013 - 10 h 53 min

    La sécurité nationale de
    La sécurité nationale de l’Algérie a été menacée depuis déjà la première manifestation qui s’est déroulée en Tunisie pour en fin de compte aboutir à la chute du Président Ben Ali.
    Et depuis, les évènements se sont sérieusement enchainés sous notre barbe à l’intérieur comme à l’extérieur pour prendre au fur et à mesure de l’ampleur en passant par la Lybie, le Mali – ce dernier pays ne constitue d’ailleurs qu’un élément sur l’échiquier du danger qui guette le pays – et les autres pays arabes notamment la Syrie pour en fin de compte se ramifier dans les entrailles du pays et s’étendre en se multipliant sous divers aspects et couvertures telles des boites commerciales, techniques, d’établissements publics et autres moyens de camouflages dans toutes les wilayates de notre pays gérés soit par des étrangers ou des nationaux en quête inconsciemment de subsides au détriment de la sécurité nationale, pour aboutir le moment venu – le jour J – à des actes terroristes variés et complexes. La banque des réfugiés qui abondent dans le pays et leurs dépôts constituent en partie le détonateur de la nouvelle guerre terroriste qui menace Algérie.
    L’exemple de la guerre multiforme contre la Syrie en est une preuve. Les cabinets noirs ennemis à l’origine de cette guerre se sont attelés à la préparer secrètement depuis des années. Le même travail est en train d’être réalisé pour l’Algérie.
    Donc, le silence et/ou la « stabilité sécuritaire » qui semble régner en Algérie, en plus du fait que notre pays a déjà traversé les évènements des soi-disant printemps arabes sont des pièges savamment posés.
    Tout le monde sait que ces actes terroristes sont financés par les pays du Golfe et télécommandés par les services de renseignements occidentaux et américains sous la houlette du Mossad israélien pour les mêmes raisons qui animent et animeront toujours les hors la loi internationaux.
    L’Algérie continuera d’être une cible privilégiée pour des raisons plus prononcées que celles qui ont conduit aujourd’hui les américains, leurs affidés occidentaux et les chameliers du golfe à massacrer impitoyablement tout le peuple syrien et les conditions essentiels de sa vie sous le prétexte fallacieux des droits de l’homme et de démocratie.
    Ils seront plus féroces avec les algériens. Alors ne soyons pas dupes et préparons nous sans tarder à la guerre sous toutes ses formes – médiatique pour sensibiliser une population qui semble indifférente et l’état d’esprit canalisé ailleurs, économique pour sauvegarder nos intérêts, militaire et sécuritaire pour prévenir et anéantir soit à l’intérieur ou n’importe où à l’extérieur toute tentative ennemie d’où qu’elle vienne, etc.… – avant d’être pris au dépourvu, dans le but de défendre avec bec et ongles notre existence. Croyez-moi que ce n’est pas du pessimisme.




    0



    0
    Anonyme
    23 février 2013 - 19 h 18 min

    Notre sécurité est surtout
    Notre sécurité est surtout menacée par ces rapaces qui nous gouvernent et dont vous êtes le patron.




    0



    0
    Inspektor Tahar
    23 février 2013 - 15 h 14 min

    Bouteflika : «Notre sécurité
    Bouteflika : «Notre sécurité est menacée par la situation au Mali » Bonne occasion pour evaluer tous ces generaux/busnesmen sont capables de faire leur vrai boulot c est a dire la  » defense du territoire et des citoyens algeriens  » et non uniquement le business Khalifa, Sapiem, Eni, Lavalin et autres……..




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.