Bouteflika : «Je ne peux pas passer sous silence le scandale Sonatrach»

Le président Bouteflika a affirmé, aujourd’hui samedi à Alger, qu’il n’allait pas «passer sous silence» les scandales récemment relevés par la presse et qui touchent la gestion de Sonatrach. «Ces informations soulèvent notre révolte et réprobation, mais je fais confiance à la justice de notre pays pour tirer au clair l’écheveau de ces informations, pour situer les responsabilités et appliquer avec rigueur et fermeté les sanctions prévues par notre législation», a déclaré le Président à ce propos, dans un message à l’occasion du double anniversaire de la création de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA ) et de la nationalisation des hydrocarbures, célébré le 24 février de chaque année. Le procureur général près la cour d’Alger, Belkacem Zeghmati, avait déclaré, auparavant, qu’une information judiciaire dans le cadre de l’affaire «Sonatrach 2» avait déjà été ouverte.
Les faits révélés par certains médias nationaux et étrangers sont «en relation avec l’information judiciaire déjà ouverte auprès du pôle pénal spécialisé de Sidi M’hamed (Alger) dans le cadre de l’affaire dite Sonatrach 2», avait précisé un communiqué signé par le procureur général. De son côté, le ministre de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi, avait annoncé mercredi dernier que des mesures nécessaires concernant cette affaire «seront prises une fois le travail de la justice terminé et que cette affaire serait confirmée». Il avait affirmé que des instructions «très fermes» avaient été données par les autorités aux entreprises pour «défendre leurs intérêts et pour poursuivre toute personne susceptible d’avoir agi contrairement aux intérêts de nos entreprises». «Nous combattrons la corruption avec la plus grande détermination. Nous serons inflexibles dans ce domaine-là», avait souligné le ministre.
R. N.

Comment (17)

    Anonyme
    26 février 2013 - 12 h 54 min

    ON passerai tous devant dieu
    ON passerai tous devant dieu l’eternel , et là ni piston , ni argent ni pistonné , je pardonnerai pas a ceux qui ont vendu le sang des chouhadas aux americains, français et marocains…..
    On a liberé le pays en 1962 mais il reste la liberation du peuple …. REDONNER LA GESTION DU PAYS AUX ALGERIENS




    0



    0
    issam
    25 février 2013 - 14 h 31 min

    Regarder comment poutine
    Regarder comment poutine régle ,les affaires de corruption.

    http://www.youtube.com/watch?v=ItLxQ-RDmLU

    Je ne vois aucun dirigeant algérien se soucier des algériens.




    0



    0
    Adel A KHALEF
    25 février 2013 - 9 h 04 min

    Pourquoi Ghoul est t’il
    Pourquoi Ghoul est t’il toujours Ministre alors?




    0



    0
    Mansour
    24 février 2013 - 10 h 09 min

    Bouteflika est au pouvoir
    Bouteflika est au pouvoir depuis 14 ans,certes il y a eu des réalisations en particulier dans le domaine de l’eau et du logement.Mais avec le boom des recettes des hydrocarbures il aurait pu faire beaucoup plus en particulier pour améliorer le cadre de vie des populations et surtout jeter au moins les bases de l’après pétrole.Au lieu de cela nous assistons à des importations hétéroclites de produits de qualité douteuse au détriment de la production locale de richesses durables sans massacrer l’environnement qui est un bien commun inestimable.La manne financière tombée du ciel a aiguisé les appétits des corrompus encouragés par l’impunité des protections claniques.En gonflant démesurément les salaires des députés et autres cadres de la nation il a donné le signal d’ouverture d’appétits voraces que rien ne peut plus assouvir.




    0



    0
    zaouali dima wakef
    23 février 2013 - 22 h 53 min

    mon chere boutef, dite ce que
    mon chere boutef, dite ce que vous voulez ,une chose est sure le peuple algerien a perdu confiance en vous……




    0



    0
    00213
    23 février 2013 - 22 h 21 min

    La presse italienne et
    La presse italienne et canadienne a déballée en à peine 1 mois tous les scandales (et y a d’autres qui arrive)
    En 1 mois seulement 15 ans de corruption mis à nu ! Ils veulent nous faire croire que cela tombe du ciel, que toutes les investigations ont portées leurs fruits simultanément ! Ils veulent nous faire croire que ces scandales tombent par hasard au moment où l’Algérie est entouré de plusieurs conflits !
    Corruption il y a eu : OUI ! Et les coupables doivent payer CHER
    Mais quel est le but final de tout ce déballage ?
    UNE ÉNIÈME TENTATIVE DE DÉSTABILISATION…
    .
    Quant aux idiots qui parlent d’enrichissement de Bouteflika : Sachez que dans toute l’histoire contemporaine arabe c’est l’un des rares dirigeants du monde a ne pas avoir d’enfant. (méditez là dessus – à moins qu’il désir avoir une tombe en or)




    0



    0
    Koram
    23 février 2013 - 21 h 58 min

    inLa Corruption chez nous
    inLa Corruption chez nous s’est banalisée au point que le petit peuple ne s’offusque plus quand il entend les montants faramineux qui transitent d’une main à une autre ou entres comptes bancaires .Car, celle ci a gangréné tous les secteurs de l’Etat. Actuellement tous les aménagements , refections d’immeubles , de routes ,trottoirs ,ou les achats de materiels,doivent faire l’objet d’une entente tacite entre l’ordonnateur direct et indirect et l’entrepreneur ou le commerçant .C’est un passage obligé pour l’octroi d’un marché de gré à gré ou par appel d’offres.Ce n’est pas le moins disant qui respecte les normes et la reglementation qui est retenu,mais le plus maleable et docile mais sans scrupule .Cest ainsi que les responsables A.P.C-Daira et autres institution locales ,aux premieres années de la prise de leurs fonctions deviennent proprietaires de leur logement ou villa ,de leur voiture dernier cri ,de maitresses syndiqués ,ce qu’il n’aurait pu meme pas imaginé meme à la fin de sa carriere …………maintenant la solution est tres simple . Par ordonnance remettre en action la COUR des comptes ,l’inspection des finances Wilaya ,tous les acteurs chargés de la lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent au niveau communal , Wilaya et National et octroyé l’independance au pouvoir judiciaire afin de radier ce fléau.




    0



    0
    Ahmed 2
    23 février 2013 - 20 h 35 min

    Et pour tous les scandales de
    Et pour tous les scandales de ton frère Said, on fait quoi ?
    Pour information a Tab Djnano : Chakib Khalil est un enfant de cœur devant ton frère




    0



    0
    Anonyme
    23 février 2013 - 19 h 15 min

    mayahchemche
    mayahchemche




    0



    0
    TARIK-BAB EL OUED
    23 février 2013 - 18 h 37 min

    QUE LA JUSTICE SOIT FAITE.
    QUE LA JUSTICE SOIT FAITE.




    0



    0
    PUR SANG
    23 février 2013 - 18 h 35 min

    @ AP
    QUAND VIENDRA LE TOUR DE

    @ AP
    QUAND VIENDRA LE TOUR DE  » L’ ANEP  » .SVP
    LA PRESSE ALGÉRIENNE N’OSERA JAMAIS DÉNONCER CE QUI SE PASSE A L’ANEP CAR C’EST LEURS VACHE LAITIÈRE,ET POURTANT LE SCANDALE SERA CHOQUANT POUR L’OPINION NATIONALE.
    J’ESPÈRE QUE VOUS, HONORABLES FONDATEURS DE « AP », VOUS SERIEZ TRÈS AIMABLES D’INVESTIGUER SUR CE DOSSIER BRULANT PUISQUE VOUS ÊTES INDÉPENDANTS ET SANS AUCUN PENCHANT SAUF VOTRE VAILLANCE ET DÉVOUEMENT ENVERS NOTRE PATRIE.




    0



    0
    kamel sonelgaz
    23 février 2013 - 16 h 19 min

    « Nous combattrons la
    « Nous combattrons la corruption avec la plus grande détermination. Nous serons inflexibles dans ce domaine-là»
    Veuillez ouvrir le dossier de ACHOUR TELLI le dieu de S O N E L G A Z




    0



    0
    Anonyme
    23 février 2013 - 15 h 46 min

    Il a parlé ou es-ce un
    Il a parlé ou es-ce un communiqué???????? HAY HAY




    0



    0
    djelloul el fehaimi
    23 février 2013 - 15 h 19 min

    « Ça ne passera pas sous le
    « Ça ne passera pas sous le silence » comme il a dit lui; c’est dommage votre altesse que vous n’ayez aucune main-mise sur la justice italienne comme celle de Lyadouni, auquel cas un coup de fil à un juge ripoux et Benchicou Italien en taule et vous auriez continué à dormir du sommeil du juste… hélas on ne peut pas tout avoir dans la vie.
    Quand un brave journaliste (sûrement briefé par le clan d’en face de la tribu des képis) Mr Benchicou a étalé sur la place publique les scandales de B.R.C (avec juste 10 à 12 Mds de $ de perte pour la collectivité), des résidences Chaabani achetées par le comparse Khelil à 2 ou 3 fois le prix proposé auparavant à la CNEP et que cette dernière a trouvé trop cher, avec l’intrusion en Algérie de l’escroc international Med Ali Chorafa l’homme qui a introduit Sawiris en Algérie pour une licence de téléphonie à 1/3 moins chère que ce qu’a payé l’opérateur au Maroc avec un marché algérien supérieur de 2 fois celui du voisin, le même Sawiris a qui vous avez offert les cimenteries pour une bouchées de pain financées par des crédits de banque algérienne (1/2 Mds de $) et qu’il a revendu 2 ans après à Lafarge avec une très grosse plus-value, et l’autoroute et son coût excessif et St-Gobain qui a acheté la Verrerie d’Oran pour ….5 Millions de $, et les 7 milliards de $ qui auraient pû refaire de l’Algérie le grenier de l’Afrique du nord si ce n’est que cet argent à été détourné par Barkat, le doberman Saidani qui, de Drabki vous en avez fait 3ème personnage de l’état…. vous ne vous êtes pas attaqué à la bête immonde de la corruption ni fait la moindre déclaration si ce n’est celle de dénoncer LES TAYABATTES EL HAMMAM qui vous auraient empêché vous, votre cour et basse-cour de tailler le pays en coupe, vous n’avez emprisonné ni Saidani ni Barkat mais vous avez jeté Benchicou en taule.
    Heureusement que tout a une fin majesté




    0



    0
    Maleh
    23 février 2013 - 15 h 08 min

    D’accord mais que pouvez-vous
    D’accord mais que pouvez-vous donc passer sous silence?




    0



    0
    Inspektor Tahar
    23 février 2013 - 15 h 06 min

    Bouteflika : «Je ne peux pas
    Bouteflika : «Je ne peux pas passer sous silence le scandale Sonatrach»….mais je ne peux pas vous dire ou l argent des commissions se trouve, et les coupables ne rembourseront rien a l’Etat et n iront jamais en prison…c est simple et c est tout ce que j ai a dire au peuple algérien révolutionnaire…Il court il court le furet….le furet des boismedames…il a couru par ici…il a courut par la bas…Et je remercie le million et demi de chouhada morts pour l’indépendance pour …que mes amis puissent se remplir les poches en dollars et en Euros a gogo…Excusez moi maintenant je vous quitte car c est l heure de la prière




    0



    0
    paco
    23 février 2013 - 14 h 34 min

    Oui c’est ça , a d’autre ,
    Oui c’est ça , a d’autre , plus sale que ceux de la sonatrakch tu meurs , qui les a palcés a ces endroits là , tous vous finirez en enfer et vous vous retrouverez tous dans cette endroit pour l’éternité




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.