Les Algériens au gouvernement : «Sauvez le soldat Islam !»

L’affaire du jeune Algérien Islam, 14 ans, détenu au Maroc depuis le 11 février, suscite une forte indignation de nombreux internautes algériens. Jeté en prison pour avoir eu une altercation avec un autre enfant de son âge issu d’une famille marocaine dite proche de la lignée royale, il bénéficie d’un large mouvement de solidarité sur les réseaux sociaux et les sites web. Ces internautes pressent ainsi l’Etat algérien à intervenir politiquement pour sauver le «soldat Islam», d’une «injustice certaine» dans une affaire faite d’un épais tissu de mensonges. A ces internautes qui y voient une énième provocation contre l’Algérie, s’ajoute le cri d’alerte lancé par des associations algériennes, à l’instar du réseau Nada pour la défense et la protection de l’enfance, qui dénoncent une cabale judiciaire contre un enfant dont le seul tort était d’avoir répondu à une attaque verbale des plus acides d’un enfant marocain de sa génération. Ces associations algériennes se disent inquiètes surtout du caractère pénal donné à cette affaire chargée d’«une atteinte à la pudeur» qui n’a été aucunement prouvée. Le réseau Nada, qui suit de près cette affaire depuis son début, a mis en avant le rapport du médecin légiste – marocain – qui attestait de l’inexistence de la moindre trace d’agression ou de violence sexuelle sur le corps de la présumée victime du jeune Islam. Un rapport que la justice marocaine feint d’ignorer. Les résultats du rapport du légiste ont été corroborés et renforcés par les réserves émises par le président de la Fédération marocaine de voile, Ahmed Ben Waten, à l’égard des accusations proférées contre le jeune Islam. Ce président affirmait que l’altercation s’était produite en présence de techniciens algériens, tunisiens et marocains. Aucun d’entre eux n’a eu à confirmer ces accusations. Très gêné par cette affaire qui vient rajouter de la tension aux relations déjà tendues entre les deux Etats, Ahmed Ben Water s’est d’ailleurs engagé à user de tous les moyens légaux pour obtenir au plus vite possible sa libération. Le jeune Islam est parti au Maroc dans le cadre d’une session d’entraînement en tant que membre de l’équipe nationale de voile des moins de 15 ans dans la catégorie «Optimist». C’est dans un hôtel d’Agadir où il résidait avec son équipe que cette altercation l’avait opposé à un enfant marocain de son âge, avant de s’élargir aux adultes. Selon les médias présents sur les lieux, le jeune Islam avait tout simplement répondu à une provocation du Marocain qui lui avait baissé le pantalon en lui faisant la même chose. Mais la famille de l’enfant marocain dépose plainte et use de son influence pour en faire une affaire d’ordre pénal. Le jeune Islam encourt désormais entre 10 et 20 ans de prison. D’où l’appel pressant des associations algériennes à un règlement au niveau politique et à travers une médiation avec la famille plaignante. Il a déjà passé 23 jours dans un cachot marocain. Sa famille attend un geste fort du gouvernement algérien.
Sonia Baker
 

Comment (22)

    Anonyme
    9 mars 2013 - 11 h 12 min

    moi je dirai qu il ya des
    moi je dirai qu il ya des fils de responsables marocains en algérie ambassadeurs consult ect…donc il faut en prendre une dizaine et les mettre en prison.je rappelle que le maroc est la 1ere destination du tourisme sexuel au monde, ce qui est formidable avec la bénédiction du maghzen. sauvons le soldat islam.




    0



    0
    lynda hanifi
    9 mars 2013 - 9 h 45 min

    ISLAM, doit rejoindre le pays
    ISLAM, doit rejoindre le pays et sa famille dans les plus brefs délais. le traumatisme pour ce jeune garçon de 14 est pour la vie. Les autorités ALGERIENNES, gouvernement, MJS, association sportives de toutes les disciplines doivent impérativement se serrés les coudes pour obtenir le retour du petit ISLAM chez ses parents.
    la société civile devra se mobilisé pour un objectif et unique objectif la rapatriement de jeune ALGERIEN




    0



    0
    mhamed
    9 mars 2013 - 9 h 13 min

    moi je dis une seul chose
    moi je dis une seul chose mettre fin a toute relation politique ou amicale de ce soi-disent pays (frères) ENNEMI notre problème a nous c’est que nos frères algériens qui résident du côté des frontières des ennemis MAROCAINS font du business avec eux et leurs donne tout ce que notre terre cultive de sécheresse pour une fois DIREU NIF toute lingerie et derrière toi ISLEM je te dis une chose dans quelque jours tu sera chez toi




    0



    0
    Anonyme
    7 mars 2013 - 20 h 40 min

    C’est scandaleux! L’ETAT
    C’est scandaleux! L’ETAT ALGERIEN EST DANS L’OBLIGATION ABSOLU DE RAPATRIER ISLAM. Nous sommes tous concernes par cette affaire il en va de notre dignite a tous ,ISLAM EST NOTRE FILS A TOUTES ET A TOUS!




    0



    0
    Adel
    7 mars 2013 - 15 h 53 min

    Merci pour cette information,
    Merci pour cette information, dont personne ne parle chez nous, ou sont les journaleux qui déversent la haine de l’algérie sur des chaines satellitaires, ou sont les journeaux qui versent leur fiel sur l’état algérien et l’algérie.
    Par un mot sur cette déclaration de guerre contre nous par un makhzen aux abois.
    Ils ont osé mettre en prison un mineur de 14 ans avec une délégation algérienne, confié par des parents, cette délégation n’aurait pas du quitter ce pays de narcos sans le mineur en question.
    Monsieur le président sortez de votre torpeur, Monsieur Medelci qu’attendez vous, pourquoi cette pomade envers des gens qui nous salissent en permanence.
    Arrêtez de parler de frère, nous avons un ennemi voyou à nos frontières.
    Je rage de colère contre cette prise d’otage d’un gosse d’algérie.
    Le pays des narcos utilise tous les moyens pour que l’algérie ouvre la frontière.




    0



    0
    Anonyme
    7 mars 2013 - 14 h 40 min

    Sauvez le Soldat Islam..Puis
    Sauvez le Soldat Islam..Puis Fermez la Frontière Morocco#.Et Arrêtez le Traître Chakib Khelil #




    0



    0
    BADREDDINE
    7 mars 2013 - 12 h 24 min

    Je demande au président
    Je demande au président BOUTEFLIKA de laisser les frontières avec le MAROC fermées, jusqu’au jour ou ce pays aura d’autres gouvernants libres , étant donné que ces eux qui ont besoin de nous et non le contraire.Quand on voit l’affaire du jeune ISLAM, je pense que le MEKHZEN /MAROCAIN est un mauvais élève,récidiviste, pantin…………VIVE L’ALGERIE.




    0



    0
    hamaili
    7 mars 2013 - 11 h 25 min

    patience .patience .tout
    patience .patience .tout vient a point a qui s’est attendre ;la bête immonde agonise elle sent sa fin proche arriver ; ALLAH est le meilleur des stratèges …patience ..patience vous verrez bientôt. INCHALLAH




    0



    0
    chark
    7 mars 2013 - 11 h 06 min

    Il faut prendre des mesures
    Il faut prendre des mesures urgentes de reciprocités , à savoir , convoquer l’ambassadeur de makhzen à Alger , et le jeter en prison jusqu’à que ce jeune Islam soit libéré c’est tout !!




    0



    0
    hamaili
    7 mars 2013 - 10 h 58 min

    vous allez certainement me
    vous allez certainement me prendre pour un fou mais je suis prêt a jurer devant dieu tout puissant que cette saletee d’israel y est pour quelque chose , toute ces attaques contre l’algerie venant d’un pays qui crèvent de faim me fait marrer , le maroc seul ne fait pas le poids elle obéit a ses maître , laissons faire les chose tranquillement .patience .patience …..allah est avec les hommes les vrais…




    0



    0
    Anonyme
    6 mars 2013 - 23 h 09 min

    je vais vous raconté un fait
    je vais vous raconté un fait divers..impliquant un journaliste belge du journal bruxellois le soir,en voyage touristique{sexuel}au maroc {agadir}il à abusé d’une trentaine de jeunes filles..en leurs promettant mariage et la belle vie..en belgique..mais par la même occasion,il films ses ébats fou..puis mets les scènes..sur des sites pornographiques,résultat aucune condamnation au maroc pour le belge?.et les marocaines..trois se sont suicidés et les autres condamné à des lourdes peines de prison.voilà le royaume de la débauche et la drogues




    0



    0
    Horizon
    6 mars 2013 - 22 h 20 min

    Il faut réagir très fort
    Il faut réagir très fort comme pour la fermeture des frontières .
    Ce sois disant pays le Maroc qui n’est qu’un département des colonisateurs de la Palestine hostile aux algériens gangréné par le sionisme.
    Il faut arrêter toutes compétitions sportives , culturel , et autres.
    Arrêter tout échange commercial .
    Stopper tout les contrats de toutes nature avec les marocains.
    Taper dans le portefeuilles la ou ça fait très mal .
    Avant de commencer l’expulsion des entreprises Marocaine installer en Algérie si rien ne bouge.
    il ne connaissent que le la sévérité par des mesures extrême et avoir avec eux un comportement impitoyable .
    Je les compares a des zombie des humains sans âme sans cerveau , sans foie ni loi.
    Des esclaves née , soumis a leur maitre occupant le Maroc , ils sont également soumis a l’argent leur centre de gravités .
    Nous n’avons rien en commun avec ces suiveurs .
    qu’Allah puisse garder a jamais nos frontières fermer avec ces pantins.




    0



    0
    Horizon
    6 mars 2013 - 22 h 20 min

    Il faut réagir très fort
    Il faut réagir très fort comme pour la fermeture des frontières .
    Ce sois disant pays le Maroc qui n’est qu’un département des colonisateurs de la Palestine hostile aux algériens gangréné par le sionisme.
    Il faut arrêter toutes compétitions sportives , culturel , et autres.
    Arrêter tout échange commercial .
    Stopper tout les contrats de toutes nature avec les marocains.
    Taper dans le portefeuilles la ou ça fait très mal .
    Avant de commencer l’expulsion des entreprises Marocaine installer en Algérie si rien ne bouge.
    il ne connaissent que le la sévérité par des mesures extrême et avoir avec eux un comportement impitoyable .
    Je les compares a des zombie des humains sans âme sans cerveau , sans foie ni loi.
    Des esclaves née , soumis a leur maitre occupant le Maroc , ils sont également soumis a l’argent leur centre de gravités .
    Nous n’avons rien en commun avec ces suiveurs .
    qu’Allah puisse garder a jamais nos frontières fermer avec ces pantins.




    0



    0
    Anonyme
    6 mars 2013 - 22 h 00 min

    mettre un adolescent dans un
    mettre un adolescent dans un cachot c hallucinant!!
    qu’attendent les autorités de notre pays pour reagir d’autant plus qu’il c déplacé avec une delegation sportive




    0



    0
    Anonyme
    6 mars 2013 - 21 h 34 min

    c’est quoi çà..ce pays de
    c’est quoi çà..ce pays de soumis..s’attaquent maintenant aux adolescents algériens. il faut que l’état algérien déposé plainte en toute urgence..à l’onu et au droit de l’enfance..contre ce royaume de débauche & de drogue,et ce pseudo juge qui fais le mariole.mais! devant les occidentaux en particulier le juifs ..ils baissent leur frocs ..c’est trop..c’est trop..ben une fois le gamin sera de retour en algérie,il faut fermée cet maudite frontière avec le morocoo définitivement & même les relations diplomatique avec.ce royaume de déchets




    0



    0
    naima
    6 mars 2013 - 21 h 28 min

    dans quel monde on vit le
    dans quel monde on vit le plus fort qui regne?? allah seul qui regne et que nos deux etats cessent cette rancune qui ne cesse d’augmenter on ‘es musulmans et on se bouffent entre nous et la moindre betise de l’un ou l’autre (pays) on saute sur l’occasion pour punir ..punir qui ??? pourquoi tant de haine et rancune j’espere que le jeune ISLAM et quel beau prenom ça veut tout dire s’en sorte incha allah




    0



    0
    Anonyme1
    6 mars 2013 - 21 h 06 min

    BOYCOTT TOTAL DE CE
    BOYCOTT TOTAL DE CE PSEUDO-PAYS TOURISTIQUE QUI OSE JETER EN PRISON UN ENFANT DE 14 ANS SANS AUCUN ETAT D’AME.
    QU’ATTEND NOTRE DIPLOMACIE POUR REGLER CE PROBLEME QUI EN FAIT N’EST QU’UNE ENIEME PROVOCATION DE LA PART DE CES SOI-DISANT VOISINS QUI N’ONT AUCUN SENS DE LA DIGNITE ET DU RESPECT DES REGLES DE BON VOISINAGE.




    0



    0
    bilal
    6 mars 2013 - 20 h 11 min

    Il suffit de faire passer le
    Il suffit de faire passer le message que rien ne sera toléré et ceci par quiconque. Le gouvernement Algérien est trop mou et les Marocains le savent. Ils ne respectent que le rapport de force et vous le savez.Cessez de prendre des gants et comportez vous comme des hommes vis a vis de leur haine de l’algérien tout court.
    Un jour un marocain sur un site m’a dit « on va vous mettre a genoux » alors je lui ai dit : « A la vie a la mort soit tu me bute ou je te liquiderais avant » !!! Deux lions ne peuvent cohabiter sur la même colline. Impossible.




    0



    0
    Soleymane
    6 mars 2013 - 20 h 03 min

    Le gouvernement algérien a la
    Le gouvernement algérien a la responsabilité de défendre ses ressortissants où qu’ils soient, au Maroc, aux Iles Seychelles ou en Nouvelle Zélande. Le ton et la fermeté doivent être toujours au rendez-vous surtout quand il s’agit d’une injustice aussi flagrante que celle qu’on est en train de faire subir au jeune Islam…nos gouvernants doivent s’inspirer des Occidentaux qui défendent les ressortissants même quand ils commettent de graves délits passibles de plusieurs années de prison voire même dans bien des cas de la peine de mort, si réellement les dirigeants marocains considèrent les Algériens et l’Algérie comme un pays frère, ils vont faire le nécessaire pour remettre rapidement en liberté ce jeune Islam, dans le cas contraire, cela ressemblerait à une déclaration de guerre,
    les réseaux de médiation doivent s’activer avant une grave escalade




    0



    0
    Ahmed
    6 mars 2013 - 19 h 57 min

    Qu’attend le président
    Qu’attend le président Bouteflika pour intervenir, c’est clair que ce jeune paie la mésentente entre les deux Etats. Les Marocains ont trouvé une occasion pour casser de l’Algérie. On subissant une injustice à ce jeune, ils sont en train d’humilier tout un peuple, c’est inadmissible,je m’insurge contre cet ignominie. il n’y a aucune raison pour qu’un jeune de 14 ans soit mis en prison de cette manière comme s’il s’agissait d’un danger criminel. c’est tout simplement un abus de pouvoir auquel l’Etat algérien doit répondre politiquement




    0



    0
    imane
    6 mars 2013 - 19 h 54 min

    Je suis totalement solidaire
    Je suis totalement solidaire avec ce jeune Islam qui est apparemment victime du conflit persistant entre les deux Etats. j’espère que les ONG marocaines vont elles aussi faire preuve de solidarité pour défendre ce jeune et lui éviter une injustice flagrant. il ne faut pas qu’on se taise face à cette provocation. les instigateurs de cette énième manœuvre pour éloigner entre davantage les deux peuples doivent être remis à leur place. ce qui arrive à ce jeune est inacceptable c’est un acharnement qui en dit long sur la haine qu’ont ses auteurs envers l’Algérie. Je tiens à préciser que le peuple marocain n’a rien à voir dans cette affaire,




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.