Les nouvelles indemnités des élus locaux publiées au Journal officiel

Le Journal officiel daté du 27 février 2013 publie le détail des indemnités mensuelles allouées aux élus locaux. Avec cette revalorisation du statut de l’élu, des salaires alléchants sont accordés aux responsables et, fait nouveau, des indemnités sont prévues pour l'élu non permanisé. Les indemnités varient selon l’importance démographique de la localité ou le nombre d’élus, mais les écarts ne sont pas trop importants. Ainsi, un président d’APC touchera désormais entre 77 000 et 132 000 DA et chaque vice-président entre 50 000 et 100 000 DA. Les présidents de commission permanente sont aussi bien lotis, leurs indemnités vont de 40 000 à 90 000 DA pour les communes qui dépassent 200 000 habitants tandis qu’elles oscilleront entre 40 000 à 90 000 DA pour les délégués spéciaux communaux. En outre, les présidents et les vice-présidents des Assemblées populaires communales et les délégués spéciaux communaux perçoivent une indemnité de zone dont le montant est fixé sur la base du classement prévu par le décret exécutif n° 93-130 du 14 juin 1993 portant actualisation de la liste des zones ouvrant droit à cette indemnité. S’agissant des élus de wilaya, le décret fixe leurs indemnités mensuelles comme suit : président d’APW, 93 000 à 162 000 DA ; vice-président d’APW, 75 000 à 140 000 DA ; président de commission permanente, 75 000 à 140 000 DA. Même les élus «non permanisés» bénéficient désormais d’une indemnité mensuelle dite de représentation fixée à 10 000 DA pour les membres des APC et à 15 000 DA pour les membres des APW.
R. Mahmoudi
 

Comment (6)

    Anonyme
    27 octobre 2013 - 22 h 04 min

    normalement il n y a PAS de
    normalement il n y a PAS de différence entre les élus mais la je vois q un élu non permanisé perçoit une indemnité de repré sentation de 10 000da ou 15 000da5APC ET APW) et un élu permanisé perçoit la meme indemnité dite de représentation fixée à 20 000da ou 30 000 da (APC ET APW). sincèrement c illogique!!!!! comment voulez vous que c élus travaillent en collaboration ?et pourquoi les députés à l APN perçoivent ils les mèmes indemnités c à dire 270 000 par élu. a mon avis je vous demande de bien revoir cette grille sinon vous n avez semé ke la haine entre c élus.merci




    0



    0
    nadia
    17 août 2013 - 22 h 32 min

    à ma connaissance les elus
    à ma connaissance les elus locaux (non permanisés) touchent 8200,00da/mois au lieu de 10000,00da,,et sont parfois ecartés…ils assistent seulement aux reunions du conseil communal…est ce logique ? à mon avis il doit y avoir une petite formation pour tous les elus…




    0



    0
    Kerdache
    15 mars 2013 - 21 h 53 min

    L’algerie ne se relèvera que
    L’algerie ne se relèvera que lorsque tous les responsables locaux maires, walis, procureurs seront élus par le peuple. A l’image des états unis ou même le shérif l’équivalent de notre commissaire est élu par le peuple. Alors adieu les parachutages et l’incompétence.




    0



    0
    Anonyme
    15 mars 2013 - 18 h 21 min

    Dans les pays qui se
    Dans les pays qui se respectent la fonction d’elu est benevole.




    1



    0
    Anonyme
    14 mars 2013 - 17 h 39 min

    l’état continu de corrompre
    l’état continu de corrompre les érzluts




    0



    0
    00213
    14 mars 2013 - 15 h 06 min

    Il est important que les élus
    Il est important que les élus locaux soient très bien rémunérés et qu’ils bénéficient d’avantages (voitures, appartement, bureaux…)
    Cela leurs permettra d’être beaucoup moins corruptibles.
    Mais en parallèle, on doit mettre en place des mécanismes de contrôle du travail effectué et une législation DURCIE (zéro tolérance)à l’encontre des transgresseurs.




    1



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.