19 mars : les harkis protestent à Montpellier

Les harkis protestent contre la célébration du 19 mars, date du cessez-le-feu en 1962, comme une journée nationale du souvenir. Des dizaines d’entre eux sont sortis aujourd’hui dans la rue à Montpellier pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme «une aberration», en parlant de cette loi instituée par le président François Hollande et qui fait de la journée du 19 mars celle du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie. Rassemblés devant la préfecture de la ville, ces harkis demandent l'abrogation de cette loi votée par le Parlement le 6 décembre 2012. Ces manifestants, qualifiés de sous-hommes par le défunt homme politique socialiste Georges Frêche, se sentent, d’année en année, traités et abandonnés par leur «nouvelle partie», la France. Des banderoles ont été accrochées sur les grilles de la préfecture sur lesquelles est écrit, entre autres, «L’Etat français responsable et coupable du génocide de 150 000 harkis et leurs familles après le 19 mars 1962», «51 ans de mépris, de trahison, d’injustice et d’indifférence» ou encore «Stop, cela suffit». Une autre action contre cette loi, qui ne fait pas l’unanimité en France, est entreprise, à Perpignan, par le maire UMP, Jean-Marc Pujol. Ce dernier a décidé de ne pas célébrer le 19 mars et affirmé qu’il «mettra en berne le drapeau national sur le fronton de la mairie» ce jour-là. Pour lui, «c’est une falsification de l'histoire de dire que ces accords d'Evian sont la fin de la guerre d'Algérie». «Après le 19 mars 1962, les exactions du FLN ont continué et les harkis abandonnés par la République française ont été massacrés», a-t-il soutenu dans une récente lettre ouverte au ministre délégué aux Anciens combattants, Kader Arif, lui-même fils de harki. Avant lui, le maire de Nice, Christian Estrosi (UMP), avait annoncé dès le 22 février son refus de pavoiser à cette occasion. Le front des nostalgiques de l’Algérie française ne cesse de s’élargir outre-mer.
S. Baker

Comment (26)

    Abhinav
    4 avril 2013 - 23 h 07 min

    Les mode9rateurs-censeurs
    Les mode9rateurs-censeurs du Monde m’ont enfin re9pondu. Ils affirment ne jamias rien faire disparaeetre, sauf une fois.Il suffisait de le savoir !FR




    0



    0
    axelpanzer
    21 mars 2013 - 9 h 49 min

    @karim:je maltraite les juifs
    @karim:je maltraite les juifs sionistes pas les juifs ahl el kitab auxquels je fais confiance mais pas aux harkis!!!!

    je me fou des mtld fln etc…seul le peuple compte,et ici le peuple n’aime pas les harkis de france,le porc est mieux toléré!!!!




    0



    0
    Emigré libre
    20 mars 2013 - 14 h 26 min

    @Daoud: qui dit « qu’il faut
    @Daoud: qui dit « qu’il faut former les jeunes immigrés « . ça veut dire que maintenant il faut faire rentrer dans la tete des émigrés des manipulations politiques et mensongères du régime ? C’est ça non ? Les immigrés sont des gens ouvert sur le monde et forcément ils vous bousculent sur vos idéés archaiques et obsolètes. Par conséquent ce n’est pas aux immigrés d’évoluer mais c’est à vous de faire une formation pour avoir une culture universelle, qui accepte toutes les races, toutes les langues et qui sort de l’arabisme exclusif et rétrograde.




    0



    0
    abdelkader wahrani
    20 mars 2013 - 14 h 00 min

    Tu as raison je suis un vrai
    Tu as raison je suis un vrai raciste et je dois changer … vive l’Algérie non raciste !




    0



    0
    Karim
    20 mars 2013 - 2 h 41 min

    @axelpanzer : Non, je ne suis
    @axelpanzer : Non, je ne suis l’avocat que des harkis. Il y en a d’ailleurs pas mal actuellement en Algérie. Plus que tu en penses, beaucoup plus … regardes à droite ensuite à gauche tu verras de quoi je parle. Quant aux collabos français qui ont livré des juifs y debro rasshom ! D’ailleurs je suis un peu surpris car d’habitude vous maltraitez les juifs sur ce site et là soudainement il y a comme une remontée de tendresse envers lyahod ! Je prends acte … Par conséquent oui je maintiens je suis l’avocat des harkis parce que il faut bien lire l’histoire des gens du MNA et MTLD tchouf sah. (…)




    0



    0
    Daoud
    19 mars 2013 - 15 h 51 min

    C’est bizare ils ont eu le
    C’est bizare ils ont eu le soutien des enfants des emigré et même de leurs parents. Un emigré de 70 ans m’a dit « tu vois ils ont raison, depuis 62, l’algérie n’est plus l’Algérie un vaste chateau de la mafia »

    Celà est dù à la non formation des enfants des emigrés , on les a bandonné croire n’importe quoi.




    0



    0
    axelpanzer
    19 mars 2013 - 12 h 45 min

    @karim :donc par translation
    @karim :donc par translation vous etes aussi l’avocat des collabos français des nazis qui ont livré de pauvres juifs sans
    sans defense pour qu’ils finissent assassinés dans des camps d’extermination!!!!




    0



    0
    abdelkader wahrani
    19 mars 2013 - 11 h 50 min

    @ faux abdelkader wahrani.
    @ faux abdelkader wahrani. (…) que la malédiction d´Allah soi sur vous. de la part du véritable abdelkader wahrani. a bas les traitres Goumiya, harkis.




    0



    0
    Karim
    18 mars 2013 - 22 h 19 min

    Je suis l’avocat des harkis
    Je suis l’avocat des harkis plus hommes que ceux croient être des super hommes mais qui en fait ne sont que des sous hommes et encore ! Les clichés et les fadaises sur les hommes ne sont que des moyens pour manipuler d’autres hommes. La vérité est très difficile à voir, elle est souvent malmené par des apprentis-sorciers qui tentent de lui tordre le coup. Il faut donc la chercher avec détermination et là on voit la VRAIE VÉRITÉ et souvent on est abasourdi !




    0



    0
    abdelkader el wahrani
    18 mars 2013 - 21 h 28 min

    Dites-moi ce que vous avez
    Dites-moi ce que vous avez fait pour votre pays qui sort de l’ordinaire à part téter les mamelons de la Sonatrach, de l’ANSEJ, des diverses aides de l’état ? Dites-moi, vous êtes tous en train de défendre vos tétées et vos barils de pétrole. C’est honteux !




    0



    0
    abdelkader el wahrani
    18 mars 2013 - 14 h 41 min

    En réalité les harkis qui ont
    En réalité les harkis qui ont collaboré avec la France, c’est comme ceux qui ont collaboré en Algérie à l’arrivée des arabes c’est la même chose. C’est ça que j’ai voulu dire ! Ces harkis des arabes sont partout en Algérie. Moi j’en suis un … mais bon ça fait longtemps.




    0



    0
    abdelkader wahrani
    18 mars 2013 - 14 h 27 min

    les francaoui aprés avoir
    les francaoui aprés avoir méprisés les harkis traitres supplétifs du colonialisme pendant des dizaines d´annés, elle les a abondonné a leur propre sort, ils ne sont ni algeriens ni francais, c´est bien pour eux???. les traitres.




    0



    0
    chark
    18 mars 2013 - 10 h 14 min

    @ karim , décidément vous
    @ karim , décidément vous semblez defendre l’indéfendable ! tous les pays qui ont été en guerre ont eu leur lots de collabos et de harquis , et il y à eu des hommes d’honneur qui sont tombé voir capturés et torturés par dénonciation de harquis et de collabos , l’honnorable guerre d’Algerie est encore dans les memoires et nul ne peut oublier les atrocités commises par le colonisateur , certe un peut faire semblant d’oublier , mais la plaie est toujours ouverte ! certe un fils de harquis n’à rien à voir dans cette histoire , mais il portera touts sa vie toujours le  » cachet  » de fils de harquis ! @ bon entendeur !!




    0



    0
    LOUANCHI
    18 mars 2013 - 7 h 20 min

    HARKIS REVOLTE 1975:
    lien

    HARKIS REVOLTE 1975:
    lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news
    En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l’époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l’Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l’ isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd’hui se décide à parler.

    35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.

    Sur radio-alpes.net – Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) – Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone…émotions et voile de censure levé ! Les Accords d’Evian n’effacent pas le passé, mais l’avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

    Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net




    0



    0
    axelpanzer
    18 mars 2013 - 6 h 41 min

    @ karim:les harkis sont des
    @ karim:les harkis sont des gens dangereux,tout comme ceux que tu viens de décrire.on parle des harkis qui se trouvent en france!leurs enfants ne sont pas condamnés en algerie ,au contraire ils sont considéeés comme innicents des faits de leurs parents et il y en a beaucoup qui ont fait leur service militaire en algerie.pour le point 4:apres 132 ans d’indigenat c’est tout à fait naturel!
    pour le point 6 en tant que musulmans j’avoue que les faits et gestes de jesus (qssl)nous sont presque inconnus!!!




    0



    0
    abdelkader wahrani
    17 mars 2013 - 22 h 08 min

    les harkis sont des vendus,
    les harkis sont des vendus, se sont des indigénes qui étaient favorable a une algerie francaise et qui ont intégrés l´ennemi pour combattre leurs fréres? les harkis forment une communauté en france, les harkis votent tous pour le parti raciste de l´extrême-droite, les harkis sont des traitres,des collabos et des mercenaires. vive l´algerie libre. gloire a nos glorieux valeureux martyrs. pour de Gaulle les harkis ils ne sont ni francais ni des éléments de l´armée francaise sont des jouets de l´histoire???.




    0



    0
    Karim
    17 mars 2013 - 20 h 40 min

    Je vais être le mouton noir
    Je vais être le mouton noir de tous ces intervenants avec vos commentaires ahurissants de haine et d’intolérance.
    1. Vous avez tous tort et je vous le dis en face. Les enfants de Harkis n’ont rien fait ni à la France ni à l’Algérie.
    2. Il y a aujourd’hui en Algérie plus de « harkis » et peut être certains parmi vous mais qui l’ignorent et qui tapent quand-même sur les harkis.
    3. Le pardon fait partie de votre religion alors exercez cette qualité qu’a l’être l’humain à se placer au dessus de l’indicible.
    4. Vos vociférations haineuses sont pathétiques – pire que des animaux qui sont incapables de s’élever et de voir plus loin que le bout de votre nez.
    5. Vous êtes formés et endoctrinés par une école vieillissante, morbide et en voie de disparition sur la haine, le mépris et le fanatisme ; Je n’aimerai pas être à la place de vos enfants.
    6. Que celui qui n’a pas péché jette la première pierre – vous connaissez la phrase.
    7. Si vous voulez faire une nation qui accepte tous ses enfants et qui soit vivable et viable alors grandissez et soyez des gentlemen. Autrement vous allez fabriquer un dépotoir invivable pour vous et vos enfants. On voit d’ailleurs comment on gère la violence, les haragas, les manifestations, les stades en Algérie. Regardez comment font d’autres pays et réfléchissez (s’il en reste quelque chose) et apprenez.
    SEUL CONTRE TOUS !




    0



    0
    Anonyme
    17 mars 2013 - 9 h 57 min

    50 ans qu’ils nous font des
    50 ans qu’ils nous font des marches et ne représente toujours rien du tout politiquement en France, je serais eux je commencerais a me poser des questions et me demander si je sert pas les intérêts d’autres personnes en restant bloquer sur cette période de l’histoire. Je leur conseille de tourner la page de toute façon la niche victimaire est déjà occupée par la shoa et elle ne laissera personne lui arracher ce secteur très rentable et surtout pas les harkis.




    0



    0
    05000
    17 mars 2013 - 8 h 47 min

    Eh oui ! Comme le dit l’adage
    Eh oui ! Comme le dit l’adage : l’ennemi approuve la trahison mais méprise le traître. Les Harkis font partis des traîtres et ils sont donc méprisables .




    0



    0
    Anonyme
    17 mars 2013 - 3 h 45 min

    Harkis un jour..harkis
    Harkis un jour..harkis toujours…c’est pas aujourd’hui qu’ils vont devenir des gens respectables..ces déchets de l’humanité..quelqu’un qui trahi sa patrie et un sous homme un vaurien




    0



    0
    axelpanzer
    16 mars 2013 - 22 h 26 min

    Ah si c’était vrai ces 150
    Ah si c’était vrai ces 150 000 harkis tués,quel soulagement, pour tous ces pauvres algeriens assassinés par leur trahison!
    malheureusement ce travail n’a pas été effectué,par la suite ils sont devenus avec leurs enfants des salafistes!!!!




    0



    0
    chark
    16 mars 2013 - 21 h 30 min

    Des sous hommes appatrides
    Des sous hommes appatrides toujours en quête désesperé de leur destin !




    0



    0
    Anonyme
    16 mars 2013 - 20 h 34 min

    Ces sous hommes..des qu’ils
    Ces sous hommes..des qu’ils entendent~~ le nom république algérien démocratique et populaire, deviennent malades..et l’ironie de l’histoire..ces même harkis parlent maintenant de trahison MDR, les déchets de l’histoire ose ouvrir leur gueules..ces souffre douleurs des français…y’apas si longtemps..ils habitait dans les décharges publique comme des rats entourer~~de barbelés~~. maintenant ils croivent ..que les non harkis et particulièrement les algériens de france..qui ont fait la révolution..pour une algérie algériennes..oublis tous ça!




    0



    0
    bilal
    16 mars 2013 - 19 h 01 min

    l’Algérie ne doit en aucun
    l’Algérie ne doit en aucun cas faire de Jeannette Bougrab une allié,car cela suffit de l’entendre sur les médias Français DIRE que le FLN était des terroristes et des égorgeurs et puis venir en Algérie monté un bureau d’avocat.
    Il faudrait aussi que le gouvernement Algérien arrête de nous prendre pour des cons!!!

    Car vu de France ceci est perçu comme deux clan de harkis qui se combattent et rien d’autre!!!




    0



    0
    abdelkader wahrani
    16 mars 2013 - 17 h 42 min

    les harkis ils ont trahi
    les harkis ils ont trahi l´algerie, ils seront prêt a trahir leur mêre la france???. en 1963, une femme d´officier harki accusant ni plus ni moins de Gaulle d´avoir prêté le couteau au glorieux FLN pour égorger ces supplétifs (traitres harki). harkis vous-êtes des sous hommes sans honneur ni dignité (le socialiste georges frêche)




    0



    0
    chark
    16 mars 2013 - 17 h 25 min

    Toujours ces sous hommes en
    Toujours ces sous hommes en errances




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.