Trois filles enlevées à Sidi Bel-Abbès et Oum El-Bouaghi retrouvées

Trois jeunes filles, dont deux étudiantes, enlevées à Sidi Bel-Abbès et Oum El-Bouaghi, ont été récemment retrouvées saines et sauves, a indiqué, aujourd’hui mercredi, la Gendarmerie nationale dans un communiqué. Les deux étudiantes, enlevées par des inconnus à bord d'une voiture au centre-ville de Sidi Bel-Abbès, ont été libérées par la brigade de gendarmerie de la ville de Tabia. Le véhicule a été récupéré mais les ravisseurs ont réussi à prendre la fuite, selon le communiqué. Par ailleurs, les gendarmes de la brigade d'Aïn Fakroun, à Oum El-Bouaghi, ont présenté devant le procureur de la République près le tribunal local, deux jeunes, âgés de 20 ans, pour association de malfaiteurs et enlèvement, dont a été victime une jeune fille de 19 ans. Les deux malfaiteurs ont été arrêtés et la jeune fille libérée grâce à l'appel au numéro vert de la Gendarmerie nationale (10-55) mis à la disposition des citoyens.
R. N.

 

Comment (3)

    TITO
    22 mai 2013 - 11 h 19 min

    IL FAUT ETRE FERME AVEC LES
    IL FAUT ETRE FERME AVEC LES COCHONS SANS POLITESSE NI PROPRETÉ NI ALLURE DES GENTLEMAN LA BELLE VIE C EST LE ZIZI EN N EST PAS DES ANIMAUX BIEN QU ILS ONT UN ESPRIT FAMILIAL




    0



    0
    Anonyme
    20 mars 2013 - 18 h 30 min

    kidnappings
    kidnappings ,violes,assassinats,drogues,etc…y’en à marre avec ces fils des chiens..ben là je vais être cru~il faut coupés leurs zizi désole! y’a rien à faire avec des porcs ..pareil




    0



    0
    bilal
    20 mars 2013 - 18 h 07 min

    C’est lamentable et triste
    C’est lamentable et triste pour les famille des victimes.J’ai bien quelque idées en tete ,mais la societé Algeriennne n’est pas prete a les entendre et je les comprends!!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.