Tunisie : les artistes de plus en plus persécutés

Les Tunisiens qui croient avoir retrouvé une totale liberté d’expression après la chute de l’ancien régime découvrent un nouveau visage de l’oppression sous le gouvernement islamiste d’Ennahda. Les artistes semblent être la première cible des nouveaux inquisiteurs. C’est le cas du jeune rappeur Âla Yaâkoubi, alias Weld El 15, qui vient d’être condamné par le juge du tribunal de première instance de Tunis, aujourd'hui vendredi, à deux ans de prison ferme, une peine jugée trop lourde pour une simple chansonnette intitulée Elboulicia kleb (Les policiers sont des chiens), diffusée sur YouTube, stigmatisant l'appareil sécuritaire et celui de la justice avec des mots que l'on peut juger insultants. Hedi Belgaïed, qui a réalisé le clip, et Sabrina Klibi, qui y a figuré, ont été condamnés, quant à eux, à 6 mois de prison avec sursis et, selon Mosaïque FM, ils ont été relâchés jeudi soir. Persécutés par les pouvoirs publics, les artistes libertaires tunisiens subissent aussi des attaques venant des groupes salafistes qui ont réussi, dans un passé récent, à faire annuler par la force une exposition d’arts modernes à Tunis, jugeant certaines illustrations exposées comme «blasphématoires». Les autorités n’avaient pas alors réagi.
Karim B.
       

Comment (2)

    raselkhit
    22 mars 2013 - 16 h 55 min

    Mais c’est ça « la démocratie »
    Mais c’est ça « la démocratie » que nous promet l’occident A1ors de quoi se plaindre? Ils l’ont cherché et ils l’ont trouvé.Faire semblant de coire que ces émeutes ont été des révolutions si ce n’est de la naiveté c’est alors de la débilité .Preuve en est la Situation économique est des plus déplorables et l’or de BEN Ali est à Paris et le gouvernement démocratique français réfléchi si la loi l’autorise à garder cet or ou par quel jugement elle devra le rendre à son légitime dépositaire le peuple Tunisien




    0



    0
    axelpanzer
    22 mars 2013 - 16 h 19 min

    « gros mots et gestes
    « gros mots et gestes obscenes »?De quelle liberté parlez-vous?
    ce rappeur est dans le meme registre que les salafistes!!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.