L’IGF enquête sur des membres du FLN proches de Belkhadem

Plusieurs hommes d’affaires membres du comité central du FLN sont la cible d’une enquête des services de sécurité et de l’IGF sur leurs biens et investissements, a-t-on appris d’une source sûre. Cette enquête concerne notamment le député de Tébessa, Mohamed Djemaï, propriétaire de l’entreprise de l’électroménager Salem Electronic, auquel le fisc réclame encore 120 milliards de centimes, et la société sud-coréenne LG plusieurs centaines de milliards pour utilisation frauduleuse de sa marque. Il est, selon notre source, la principale cible de cette enquête ouverte en pleine lutte intestine pour le poste de secrétaire général du FLN. Une lutte dans laquelle il participe farouchement et avec acharnement afin qu’il garde la mainmise sur ce principal appareil politique de l’Etat. D’autres hommes d’affaires moins médiatisés sont également concernés par cette enquête bien accueillie, d’après la même source, par une bonne partie des membres du comité central. Des membres qui ne cessent de dénoncer l’emprise de l’argent sur le parti. Les enquêteurs vont, en effet, passer au peigne fin tous les comptes des hommes d’affaires qui «sentent le fric», ajoute notre source. «Ils vont même enquêter sur les biens appartenant à leurs proches ou à des tiers qui n’ont pas un lien direct avec eux», précise notre interlocuteur. Cette enquête intervient dans un contexte marqué par la volonté du puissant lobby de l’argent qui a atterri au FLN durant la période de gestion d’Abdelaziz Belkhadem d’imposer leur «homme», Amar Saïdani, dont le nom a été cité dans plusieurs affaires et scandales, notamment ceux de la concession générale agricole et du fameux programme PNDA. Pour une bonne partie des membres du comité central, rien que par rapport à ces soupçons qui pèsent encore sur lui – ces affaires n’ayant pas été encore jugées –, sa candidature est disqualifiée d’office. «Nous cherchons un homme probe, qui ne traîne aucune casserole pour reconstruire la maison FLN totalement détruite par ces années de gestion à l’aveuglette», souligne un membre du comité central.
F. Amraoui
 

Comment (15)

    nina
    16 avril 2013 - 10 h 44 min

    toujour med djemia pour quoi
    toujour med djemia pour quoi ?




    0



    0
    axelpanzer
    8 avril 2013 - 16 h 07 min

    @ le cartesien:tout ce que
    @ le cartesien:tout ce que vous venez d’exiger ne se fait que sous d’autres cieux,reveillez vous vous etes arrivé!!!




    0



    0
    le cartesien
    6 avril 2013 - 13 h 58 min

    Messieurs ayez un peu de
    Messieurs ayez un peu de retenue, sous d’autres cieux le contenu de cet article aurait été passible de poursuites judiciaires, quand on avance des accusations masquées sous forme de critiques d’opinions l’on devrait avoir la décence d’appuyer ses dires avec des preuves, sans quoi cela revient à être de la spéculation tendancieuse et subjective. La majorité des lecteurs ignorent tout de cet homme, mais il aura suffit qu’on le classe dans le gotha des responsables du FLN pour qu’il soit traité de tous les maux, avant de porter de telles accusations ou bien de critiquer quelqu’un essayez d’en savoir un peu plus sur lui, ou si son histoire ne vous intéresse point alors ayez la décence de lui foutre la paix.




    0



    0
    algerien
    6 avril 2013 - 13 h 38 min

    …a quand les enquêtes
    …a quand les enquêtes concernant les grosses tète qui ne finissent pas de voler la caisse du trésor public qui est destinée a promouvoir la vie du simple citoyen algérien …..
    cet homme est une cible facile car les autres ne sont pas accessible….




    0



    0
    axelpanzer
    4 avril 2013 - 17 h 37 min

    malheureusement ,un homme
    malheureusement ,un homme probe sans argent ça n’existe pas,car la probité s’achéte,cher!!!ces maffieux se blachissent par leur main-mise sur les partis de l’état « RND,FLN,etc… »et deviennent ainsi immunisés contre toute atteinte!!une solution à la sicilienne???




    0



    0
    sidi
    4 avril 2013 - 15 h 41 min

    pourquoi les proches du
    pourquoi les proches du pauvre soudanais a quand une enquéte serieuse sur les leches bottes du clan d’oujda et la mafia de tlemcen ou faut-il attendre 2014 pour enqueter et juger leur chef le monarque d’el-mouradia non au deux poids deux mesures




    0



    0
    Youcef Bendada
    4 avril 2013 - 15 h 01 min

    Quand je lis la conclusion et
    Quand je lis la conclusion et le souhait de ces messiers,( Pour une bonne partie des membres du comité central, rien que par rapport à ces soupçons qui pèsent encore sur lui – ces affaires n’ayant pas été encore jugées –, sa candidature est disqualifiée d’office. «Nous cherchons un homme probe, qui ne traîne aucune casserole pour reconstruire la maison FLN totalement détruite par ces années de gestion à l’aveuglette», souligne un membre du comité central.)
    alors je me dis mais bande d’ignares, allez chercher Hamrouche. S’il veut bien sauver le pays. S’il n’est pas trop tard…




    0



    0
    AnonymeKELAM
    4 avril 2013 - 8 h 43 min

    je suis preneur mais je veux
    je suis preneur mais je veux le melmousse.il ne faut pas oublier les autres loups la bergerie est pleine.




    0



    0
    lagrinche
    3 avril 2013 - 22 h 07 min

    Je persiste, je signe et je
    Je persiste, je signe et je revendique; le FLN étant la propriété de tous les Algériens, il doit nécessairement être mis au musée. Il est inconcevable de le laisser entre les mains des arrivistes qui usent et abusent sans vergogne.




    0



    0
    JAZ
    3 avril 2013 - 20 h 52 min

    Une très bonne initiative,à
    Une très bonne initiative,à suivre…
    Il suffit d’une bonne volonté,et d’un amour infaillible pour sa patrie,et le ménage est vite fait.Il faut s’attaquer pas seulement au fln mais à toutes les fortunes mal acquises depuis 1962, des biens vacants,du soundouk atathamune,jusqu’aux affaires récentes.Il faut restituer les biens au peuple,et écarter cette vermine de toute activité politique.J’espère que parmi l’armée, les services de sécurité,la justice,comme dans la société civile,il existe de vrais et authentiques patriotes pour batir un état de droit,ou il fait bon de vivre.Au USA ,un simple mensonge,vous écarte à vie de la vie politique et c’est dans la constitution.Un homme politique doit servir son pays,son peuple et non se servir.




    0



    0
    salim
    3 avril 2013 - 20 h 30 min

    Al Hamdoulillah, enfin il y a
    Al Hamdoulillah, enfin il y a des algériens qui s’occupent réellement des cas scabreux. L’on finit par se demander que se passe t-il dans ce pays y a t-il des hommes qui veillent ou non.

    Des affairistes, et des magouilleurs, voire des voleurs à la tête du FLN c’est le comble, tout le monde les connais sans citer de noms.
    Mais ces gens là une fois au pouvoir, c’est les dégâts de Chakib Khelil multiplié par 1000.

    Ce n’est pas le pays qui sera vendu, mais nous qui seront vendus comme du bétail par ces affairistes.

    A ces messieurs du FLN je leur dit méfiez vous, jamais le peuple n’a été aussi aux aguets que ces temps ci. Vous êtes scrutés dans le détail.




    0



    0
    00213
    3 avril 2013 - 20 h 04 min

    Là ça commence à devenir
    Là ça commence à devenir intéressant…




    0



    0
    jugurtha massinissa
    3 avril 2013 - 18 h 53 min

    cette homme est un vrai
    cette homme est un vrai bosseur ,il s’est construit tout seul avec ses frères ,diplômé,cultivé ,nationaliste et peut beaucoup donner a l’Algérie




    0



    0
    Anonyme
    3 avril 2013 - 18 h 42 min

    ouuiiiiiiiiiiiiiiiiii,
    ouuiiiiiiiiiiiiiiiiii,




    0



    0
    Inspektor Tahar
    3 avril 2013 - 18 h 11 min

    L’IGF enquête sur des membres
    L’IGF enquête sur des membres du FLN proches de Belkhadem…….IFG …Good luck….n oubliez pas de nous tenir au courant….comme d’habitude…!!!!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.