Djezzy : l’Algérie va-t-elle s’associer à un Israélien ?

Ce qui se trame dans l’affaire Djezzy est grave. Désormais, ce n’est plus de l’évaluation de la société qu’il est question, mais d’une opération de rachat des actions d’Orascom par le milliardaire Mikhaïl Fridman. Or, si cette transaction venait à se concrétiser, l’Algérie se retrouverait devant un fait accompli. Elle pourrait s’associer à un ressortissant de nationalité israélienne. Dans ce cas, préconisent des spécialistes interrogés par Algeriepatriotique, deux choix s’imposent : soit l’Algérie nationalise Djezzy à 100%, soit elle ferme définitivement cette filiale du groupe Orascom. La société Altimo du milliardaire Mikhaïl Fridman a offert de racheter les parts des investisseurs d’Orascom Telecom Holding, maison mère d’Orascom Telecom Algérie, propriétaire de Djezzy. Mikhaïl Fridman, qui porte la double nationalité russe et israélienne, a pris cette décision après avoir vendu son groupe pétrolier Alfa pour la coquette somme de 14 milliards de dollars, nous apprend le groupe financier américain Bloomberg, spécialisé dans les services aux professionnels des marchés financiers et dans l'information économique. Altimo, une filiale du groupe Alfa de Mikhaïl Fridman qui détient des intérêts indirects dans Orascom, a offert à Naguib Sawiris de racheter l’action à 70 cents, évaluant la société à 3,67 milliards de dollars, selon une source autorisée égyptienne qui précise que cette valeur est de 8% supérieure au prix de clôture au Caire avant cette annonce faite le 31 mars dernier. «C’est le moment opportun d’acheter les actions d’Orascom, avant que les prix n’augmentent une fois qu’un accord aura été trouvé avec le gouvernement algérien», a indiqué à Bloomberg Anna Kurbatova, analyste dans un groupe financier russe. «Avec 27 milliards de dettes, VimpelCom ne peut pas se permettre d’acheter les participations minoritaires d’Orascom seul, alors que le groupe Alfa vient juste d’obtenir 14 milliards de dollars de la vente de sa société pétrolière TNK-BP», explique l’analyste russe. Du côté de VimpelCom, on se refuse à tout commentaire. Les responsables de cette compagnie basée à Amsterdam ont préféré garder le silence sur cette offre. Même silence du côté d’Altimo de Mikhaïl Fridman. Au Caire, les analystes affirment qu’ils s’attendaient à ce qu’Orascom vende ses parts, mais «le prix est trop bas». L’Algérie se retrouve ainsi indirectement mêlée à une transaction impliquant un homme d’affaires étranger dont la nationalité risque de fausser tout le processus de rachat de Djezzy par le gouvernement, l’Algérie n’entretenant pas de relations officielles avec l’Etat hébreu. Si Naguib Sawiris venait à céder ses parts à Mikhaïl Fridman, le gouvernement algérien n’aura pas d’autre solution que de racheter la totalité de Djezzy ou de dissoudre cette filiale aux pratiques douteuses et véritable casse-tête depuis son implantation en Algérie.
M. Aït Amara


 

Comment (25)

    Un Algérien
    28 avril 2013 - 12 h 48 min

    A nous de délaisser nos puces
    A nous de délaisser nos puces djazzy et le laisser crever, ainsi nous aiderons notre Etat a racheter la société pour des prunes. ALLEZ LES ALGERIENS,,, prenez des puces Mobilis même si elles sont nulles.




    0



    0
    Anonyme
    28 avril 2013 - 12 h 33 min

    Si l’état Algérien appelle
    Si l’état Algérien appelle son peuple pour une solution j’ai la plus grande certitude que tout le monde cassera sa puce djezzy et la remplacera par une autre puce d’un autre opérateur, parce que au fait nous aimons tant nos faux amis les pro israéliens.




    0



    0
    Anonyme
    18 avril 2013 - 0 h 55 min

    l’Algérie s’associe avec un
    l’Algérie s’associe avec un israélien
    Et ou est le problème ?




    0



    0
    Mahdi
    8 avril 2013 - 16 h 29 min

    je vois qu’il y a « trop de
    je vois qu’il y a « trop de patriotisme » dans les commentaires. Une question que je pose : doit-on laisser djezzy « exploiter » encore davantage ? Deux réponses : soit on se considère plus aptes à attaquer frontalement le problème c’est-à-dire aller jusque bout et faire valoir le droit algérien (et nous allons certainement perdre le match) ; soit tout le monde casse sa puce djezzy (patriotiquement parlant) du coup l’entreprise coulera en quelque mois seulement et les algériens qui y travaillent pourront renforcer notre opérateur !




    0



    0
    axelpanzer
    8 avril 2013 - 15 h 58 min

    @ Anonyme (non vérifié) | 7.
    @ Anonyme (non vérifié) | 7. avril 2013 – 14:41

    votre commentaire est une insulte à nos services de contre espionnage!!vous croyez que ces cretins d’egyptiens sont capables de telles prouesses!!les israéliens ne ferons jamais confiance dans de tels demeurés!!!




    0



    0
    AIT MOKHTAR
    8 avril 2013 - 1 h 31 min

    Il faut investir 1 Milliard
    Il faut investir 1 Milliard dans l’opérateur publique algérien, le modernisé et former des cadres. Les autres opérateurs ne couteront pas une tune!!! c’est n’est qu’à ce moment là qu’il faut faire une offre ou l’ignorer carrément! parfois j’ai envie de crier!!!!




    0



    0
    inspektor Tahar
    8 avril 2013 - 0 h 31 min

    Djezzy : l’Algérie va-t-elle
    Djezzy : l’Algérie va-t-elle s’associer à un Israélien ? Le responsable politique algérien qui a autorisé l installation de Djezzy en Algerie devrait être arrêté et écrouée…vu tout ce que cela a crée pour la finance algérienne…Y a t il une justice dans ce pays…?




    0



    0
    la fripouille
    7 avril 2013 - 18 h 20 min

    Ils vendent carrément
    Ils vendent carrément l’algérie clefs en mains..aux arabes,américains,juifs ,européennes..

    C’est la vérité. La paranoia algéro islamo panarabisante en puissance, nulle et sans fondement aucun, nous fait accroire que seuls les occidentaux et les juifs sont coupables. Faux les plus grands prédateurs de l’Algérie sont nos soit disant frères arabes. Souvenez vous du match Algérie Égypte, du lynchages des algériens et de la façon sournoise dont ORASCOM pille l’Algérie.

    Expliquez moi comment le fonds emirati Moubadala, les égyptiens par le biais d’ORASCOM et Djezzy, les puisatiers syriens, les palestiniens par le biais de l’épouse de chakib khellel, les intentions d’investissements arabes qui sont resté au stade de projet, pillent le pays sans vergogne…

    Lors de la décennie noire l’Algérie soupçonnée d’être a l’origine des massacres perpétrés par le GIA et l’AIS ne pouvant se procurer des médicaments urgentiste, s’est tourné vers l »état Israël afin de se procurer les médicaments nécessaires afin de soigner les algériens victimes des attentats à la bombe, des massacres, des exactions perpétrées par les hordes sanguinaires.

    Bizarre ensuite que l’on ne souffle mot sur, les biens immobiliers et les richesses accumulées et les dizaines de milliards de dollars détenus par des algériens sur des comptes de pays arabes sois disant frères tels que le Qatar, l’Arabie saoudite….

    Le plus exécrable ce sont ces l$millions d’algériens qui critique l’occident, les chrétiens, les juifs, et qui se gavent de produits, de technologies occidentales, qui font la queue des heures durant pour mendier un visas a destinations de ces même chiens d’occidentaux qu’ils vouent aux gémonies.




    0



    0
    B.H.
    7 avril 2013 - 18 h 10 min

    même si en ce qui me
    même si en ce qui me concerne, mon opérateur telephonique est nedmja, ca ne signifie pas que l’affaire djezzy me fait ni chaud ni froid. il est hors de question que l’etat s’associe à un opérateur israelien sioniste, donc un ennemi de notre nation, que ce soit les algeriens ayant comme opérateur nedjma et autres, on ne permettra pas qu’un actionnaire « israelien » diriger sa filiale chez nous. j’apelle les patriotes algeriens à refuser de se laisser marcher dessus et signifier qu’il est hors de question d’accepter un « israelien » chez nous. s’accocier avec lui serait de la lâcheté et trahison envers la cause palestinienne. cet actionnaire n’est pas le bienvenu en algerie, il est personna non grata.




    0



    0
    Reda
    7 avril 2013 - 18 h 00 min

    l’Algérie va-t-elle
    l’Algérie va-t-elle s’associer à un Israélien ?

    Et alor ?

    L Algerie et son peuple lutte pour leurs interets, et c est tout à son honneur.




    0



    0
    Elbahri
    7 avril 2013 - 17 h 41 min

    Alors qu’on se retire des
    Alors qu’on se retire des conventions internationales, qu’on arrête notre processus d’adhésion au commerce mondiale…qu’on ferme notre gueule, qu’on mange les dattes qui nous restent et qu’on attendent quel quelqu’un veuille nous racheter….Nous sommes rien d’autres que des losers, des hypocrites, des auto- destructeurs et des racistes…Je me demande ce qu’apportent les Algériens au monde et de quoi sommes nous fières?




    0



    0
    Anonyme
    7 avril 2013 - 13 h 41 min

    cette question de djezzy est
    cette question de djezzy est une question de sécurité nationale depuis longtemps. Avec l’argent gagné en Algérie, Sawiris a acheté des parts dans une bôite israélienne de télécoms chargée aussi de faire des écoutes et d’espionner les communications téléphoniques des pays voisins. l’Algérie via Djezzy a donc des relations avec Israël et in ne sait pas si Sawiris n’exécute pas des demandes israéliennes d’espionage de m’Algérie. Rienq ue cela justifiait la fermeture de cette boîte pour raison de sécurité nationale sans indemnisation. s’il existait encore des responsables courageux dans ce pouvoir ils airaient financé un lobby anti-djezzy pour demander aux algériens de se désabonner et de transformer ce gang en coquille vide.
    pour quoi ne commencez-vous aps en tant que journal électronique à lancer cette campagne : « non à Israël, non à Djezzy » ?
    Celui qui a ramené Djezzy, a verrouillé Mobilis pour permettre à Djezzy de rafler le marché et de faire des super bénéfices sera-t-il jugé ?




    0



    0
    Anonyme
    7 avril 2013 - 13 h 23 min

    Corruption,vole des milliards
    Corruption,vole des milliards $.€.£.,wahabisation du pays,l’ultralibéralisme,privatisations dés sociétés nationales ,placement dans les banques us sionistes & occidentaux de l’or & argents algérien. alors maintenant .. Ils vendent carrément l’algérie clefs en mains..aux arabes,américains,juifs ,européennes . il faut jugés..ces décideurs politiques avec leurs conseillleurs, ainsi que les islamistes..puis les passer aux armes..pour purifier l’algérie ..et mettre des vrais algériens nationalistes au pouvoir




    0



    0
    An
    7 avril 2013 - 10 h 50 min

    Ah des escrocs qui veulent
    Ah des escrocs qui veulent plumer de l’Algérien, l’état a qu’a nationaliser et leurs donner un shekel symbolique,en immisçant Israël il tente de jouer sur l’émotionnel et se faire racheter l’entreprise a prix fort.




    0



    0
    ISSAM
    7 avril 2013 - 10 h 40 min

    C’est bien plus grave ,car
    C’est bien plus grave ,car laisser la télécommunication aux juifs ,revient à être écouter chez soi .

    Demandez aux hezbollah comment ils ont arréter des dizaines d’espions travaillant pour le mossad PENDANT 20 ans.Ils ont installés des systémes électroniques pour capter les communications pour savoir ou le hezbollah cachaient ses armes .Heureusement ce réseau a été démanteller .Alors ceux qui disent oui c’est pas graves c’est le marché ,devraient réfléchir .

    L’algérie reste la cible de l’empire ,ne céder rien aux juifs et encore moins aux quatarie.




    0



    0
    Noureddine Legheliel
    7 avril 2013 - 10 h 07 min

    Re
    IL ne faut pas etre naif

    Re

    IL ne faut pas etre naif et prendre cette information de Bloomberg pour une parole divine , il est fort possible que c´est un autre coup de bluff de Sawiris ( une maniére d´exercer des pressions sur le gouvernement algerien )je m´explique : je viens de consulter mes instruments d´analyse et j´ai constaté une chose . si le milliardaire judeo-russe Fridman avait vraiment l´intention d´acheter OTH alors pourquoi le cours de l´action de OTH cotée á la bourse du Caire et de New-York ne s´est pas envolé et ensuite á travers l´analyse des volumes il ya avait rien de speciale ,Comment une telle information d´une telle importance n´a pas pu du emplifier les volumes d´échange des titre boursiers de OTH ?
    C´est fort possible et la probabilité est assez grande qu´il s´agit d´un coup de bluff de Sawiris .
    á bon entendeur .

    Noureddine Legheliel : analyste boursier chez Carnegie




    0



    0
    Noureddine Legheliel
    7 avril 2013 - 9 h 48 min

    Bonjour tout le monde
    Cet

    Bonjour tout le monde

    Cet article est tiré d´une information publiée par l´agence américaine de l´information financiére Bloomberg et cela confirme bel et bien l´évaluation financiére de Djezzy que j´avais effectuée le 1 Juin 2012 et qui a été publié dans ce journal le 16 fevrier 2013 .
    voici le lien : http://www.algeriepatriotique.com/article/un-expert-international-evalue-les-actifs-de-djezzy-l-etat-achete-une-coquille-vide

    OTH la compagnie égytienne des Telecoms appartenant á monsieurs Sawiris et qui est l´entreprise mére de Djezzy valait le 1 juin 2012 sur les places boursiéres cairotes et New-yorkaise 16,6 milliards de livres egyptiennes respectivement 2,78 milliards de dollars américains aujourd´hui 7 avril 2013 OTH vaut 3,36 milliards de dollars et le milliardaire Judeo-russe Fridman veut l´acheter á raison de 3,67 milliards de dollars . J´avais expliqué dans mon analyse que c´est ridicule et méme á la limite de la
    honte qu´une filliale coutes 3 fois le prix de sa compagnie mére .Rappelant que Sawiris et les russes de Vimpelcom ont demandé 8 milliards de dollars pour la vente de Djezzy au gouvernement algerien .
    J´ai écrit dans mon analyse que Vimpelcom était une compagnie lourdemant endettée et voila que Bloomberg le confirme .




    0



    0
    AnonymeKELAM
    7 avril 2013 - 9 h 39 min

    y a la méthode classe: pour
    y a la méthode classe: pour diminuer le prix de la communication et faire la dévaluation cela ramènera a nationaliser au moins coûteux. mais il faut faire vite a n’a pas le droit de dormir; ainsi lui renvoyer la gifle.




    0



    0
    ghilès
    7 avril 2013 - 9 h 35 min

    ne mélangez pas le business
    ne mélangez pas le business et autre chose si ce gars apportera de la qualité marhba bihh le patriotisme c’est aimer que les choses avancent dans son pays et dans le bon sens. cessons de nous enfermer dans de fausses batailles.




    0



    0
    Noureddine Legheliel
    7 avril 2013 - 9 h 20 min

    Bonjour tout le monde
    Cet

    Bonjour tout le monde

    Cet article tiré d´une information publiée par l´agence financiére américaine Bloomberg confirme bel et bien , l´évaluation financiére de Djezzy que j´avais effectuée le 1 Juin 2012 et dans laquelle je me suis posé la question qu´il ridicule que la Compagnie mére de Djezzy l´entreprise OTH appartenant á Monsieurs Sawiris qui valait en juin dernier 16,6 milliards de livres egytiennes ( l´équivalent de 2,78 milliards de dollars ) alors que l´egytien et les russes de Vimpelcom demandaient 8 milliards de dollars pour la vente de Djezzy au gouvernement algerien .
    Aujourd´hui 7 avril 2013 OTH vaut vaut 3,36 milliards de dollars sur les Places boursiéres du Caire et de New-York .
    le milliardaire russe Lance Une OPA sur OTH d´une valeur de 3,67 milliards de dollars .
    Que Vimpelcom est lourdemant endettée je l´ai expliqué dans cette évaluation publiée dans ce journal en fevrier 2013 et voici le lien : http://www.algeriepatriotique.com/article/un-expert-international-evalue-les-actifs-de-djezzy-l-etat-achete-une-coquille-vide




    0



    0
    Mansour
    7 avril 2013 - 8 h 52 min

    Ainsi donc les intérêts
    Ainsi donc les intérêts mafieux qui ont détruit khalifa veulent détruire Djezzy au profit du Qatar et du Koweit pour ne pas s’associer à un Russo-Israëlien.C’est du beau et depuis quand les multinationales ont une nationalité bien précise?Décidément l’Algérie économique marche sur sa tête et refuse toutes les planches de salut qui lui sont offertes au nom d’un nationalisme arabe ombrageux qui le lui rend si mal.




    0



    0
    chark
    7 avril 2013 - 8 h 40 min

    Choukran mr Ait Amara pour
    Choukran mr Ait Amara pour cette triste info , j’attend que cela soit confirmé officiellement , et si cela est confirmé je suis pret à bruler ma CNI Algerienne et l’envoyer à mr boutef qui déshonore de plus en plus son peuple pour des fins mercantile !




    0



    0
    Adel
    7 avril 2013 - 8 h 30 min

    A jouer au plus malin,
    A jouer au plus malin, l’enfoiré egyptien, va se rendre compte qu’il y a plus malin que lui.
    Les algériens trouverons la parade à coup sur pour échapper à votre analyse.
    Les algériens ne communiquent pas mais agissent.




    0



    0
    salim
    7 avril 2013 - 7 h 50 min

    Il faut Nationaliser.
    La

    Il faut Nationaliser.

    La bonne question à se poser qui est ce malin qui nous amené Naguib Sawiris avec Orascom. Car depuis que l’on voit ce nom, chez nous en Algérie. Il ne fait que profiter, la cimenterie, et Djezzy crée à partir de rien.Et il ne paye pas ses impôts.

    C’est trop !!! C’est la dérive.

    Réellement on voit que le pays est devenu réellement la vache à traire avec Khelil et autres comparses.




    0



    0
    syriano
    7 avril 2013 - 7 h 28 min

    Honteux,tout sauf ça
    qu’elle

    Honteux,tout sauf ça
    qu’elle ferme définitivement cette filiale du groupe Orascom.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.