Création d’une académie algérienne des sciences en 2014

Une Académie des sciences et des technologies sera créée en Algérie avant la fin du premier semestre de 2014, avec la contribution du Conseil national économique et social (Cnes), a annoncé, aujourd’hui dimanche, à Alger, le président du Conseil, Mohamed Seghir Babès. «La création de l'académie s'inscrit dans le cadre de la stratégie de l'Etat pour l'édification d'une économie nationale fondée sur la connaissance et d'une société de savoir», a-t-il expliqué lors d'une réunion de travail avec le directeur général de l'Organisation internationale du travail (OIT), Guy Ryder. Selon lui, le projet de créer une académie algérienne des sciences et des technologies, conforme aux standards internationaux, a nécessité «deux années» de travail. Les gestionnaires et les enseignants de la future académie algérienne des sciences et des technologies seront sélectionnés sur la base d'un concours international, a précisé Babès qui est également président de l'Association internationale des Conseils économiques et sociaux et des institutions similaires (AICESIS). A cet effet, une rencontre aura lieu dans «deux semaines» à Alger entre Babès et le président de l'Académie française des sciences et des technologies pour «un échange de vues».
R. N.
 

Comment (4)

    slimnews
    14 juin 2013 - 15 h 14 min

    Salut syriano, tu les trouve
    Salut syriano, tu les trouve ou tes infos s’il te plait? Un article sans ses sources n’a aucune valeur!

    Tiens un peu de lecture mon ami :o) Classement des 100 premières Université d’Afrique en 2013.

    http://www.boursedetude.org/la-liste-des-100-premieres-universites-dafrique/

    De la 1ère à la 5ème place sans surprise l’Afrique du Sud.

    – 16 Egypte.
    – 18 Egypte.
    – 20 Maroc.
    – 26 Egypte.
    – 29 Algérie.
    – 30 Egypte.
    – 36 Egypte.
    – 41 Egypte.
    – 45 Maroc.
    – 46 Maroc.
    – 47 Algérie.
    – 48 Algérie.
    – 49 Algérie.
    – 50 Algérie.
    – 51 Maroc.
    – 53 Maroc.
    – 60 Maroc.
    – 64 Algérie.
    – 66 Egypte.
    – 67 Maroc.
    – 68 Egypte.
    – 69 Egypte.
    – 70 Tunisie.
    – 72 Egypte.
    – 74 Tunisie.
    – 75 Tunisie.
    – 78 Algérie.
    – 81 Tunisie.
    – 82 Tunisie.
    – 84 Egypte.
    – 87 Algérie.
    – 90 Maroc.
    – 92 Egypte.
    – 94 Egypte.
    – 100 Egypte.

    Voilà syriano




    0



    0
    Raselkhit
    16 avril 2013 - 8 h 48 min

    Chaque chose étant à sa
    Chaque chose étant à sa propre mesure .Dans aucun pays la science n’avance sans une industrie florissante et forte .Ce qui est navrant c’est que malheureusement nos universitaires ne veulent toujoyurs pas travailler.Ils n’écrivent pas ne publient pas encore une fois je rapelle que le Portugal à lui tout seul propduit plus de publications scientifique que tout le monde arabe réuni ESPERONT QUE CETTE ACADEMIE DONNERA ENVIE AUX GENS DE PUBLIER bien sur pas du « copier coller »




    0



    0
    syriano
    15 avril 2013 - 15 h 22 min

    Bien que nous avons
    Bien que nous avons progresser dans de nombreux domaines,il faut rappeler qu’en matiere de recherche scientifique nous sommes vraiment a la traine et que avons encore beaucoup a faire.
    Il est tout de meme honteux que nos universités soit classé parmi les derniers en afrique




    0



    0
    00213
    14 avril 2013 - 19 h 22 min

    C’est un tout petit petit
    C’est un tout petit petit petit début.
    .
    Imaginez le nombre de centre universitaire de hautes technologies que l’on aurait pu construire avec juste 1/3 des 1 milliard d’euro de l’usine Renault.
    Imaginez le nombre de grands professeurs émérites et de renommés mondiales que l’on aurait pu rapatrié avec 1/3 de ce même milliard.
    Imaginez la capacité d’un laboratoire de recherche scientifique avec 1/3 de milliard d’euro de budget ?
    Imaginez les retombées de ces 3 investissements sur l’économie nationale…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.